Subscribe: Semen
http://semen.revues.org/backend.html?format=rss092documents
Added By: Feedage Forager Feedage Grade B rated
Language: French
Tags:
comme  dans les  dans  des  discours hypertextualisé  discours  d’un  entre  est  genre  les  nous  par les  par  pour  qui  semen  sur  une 
Rate this Feed
Rate this feedRate this feedRate this feedRate this feedRate this feed
Rate this feed 1 starRate this feed 2 starRate this feed 3 starRate this feed 4 starRate this feed 5 star

Comments (0)

Feed Details and Statistics Feed Statistics
Preview: Semen

Semen



Semen est une revue de sciences du langage qui propose un espace de réflexion sur le(s) discours, en dialogue avec les sciences humaines et sociales et dans les sciences de l'information-communication.



 



APPEL A CONTRIBUTION POUR SEMEN 46

2017-08-30

Les institutions pénales (police, gendarmerie, justice, prison) défendent leur opacité, par exigence fonctionnelle ou culture du secret. Pourtant, elles nourrissent une production langagière et imaginaire foisonnante, à commencer par les faits divers, les récits de crimes, la chronique judiciaire (Dubied, 2004 ; Sécail, 2010 ; Kalifa, 1995 ; Seignobos, 2013), et les fictions populaires de toute sorte (Philippe, 1999 ; Beylot, Sellier, 2004 ; Villez, 2005). En outre, à partir des années 1980, ces institutions régaliennes prennent en charge leur propre mise en discours : elles deviennent parlantes.

En effet, très visibles dans les médias de masse ou les « écrits d’écran » (Jeanneret, Souchier, 2005), les institutions pénales déploient d’importants efforts pour se construire dans et par le discours auprès de divers publics, usant dans cet objectif de nombreux supports médiatiques et genres discursifs. L’une des modalités de la présence des sphères du pénal dans les arènes numériques rés...




APPEL A CONTRIBUTION POUR SEMEN 44

2017-08-30

ARGUMENT :

Dans les sciences du langage, le genre est encore souvent considéré comme une simple variable extra-linguistique qui a un effet configurant sur la production de discours. Régulièrement synonyme de sexe, il est utilisé comme variable binaire pour postuler une différence entre « femme » et « homme ». Sa dimension sémiotique, politique et critique, le fait que le genre signifie des rapports sociaux hiérarchisés travaillant au cœur des subjectivités individuelles, est ainsi invisibilisé alors même que cette dimension est au fondement des études de genre. Des auteur·es associé·es au domaine des recherches linguistiques sur le genre, tels que Bucholtz et al. (1999), Cameron (1992, 2005), Greco (2014, 2015), Motschenbacher (2010), West & Zimmerman (1987), entre autres, ont cependant proposé l’idée selon laquelle le genre à la fois construit et se construit dans les discours et les interactions en mobilisant des ressources sémiotiques multiples.

Ce numéro de SEMEN propose de poursu...




Appel à contribution pour le n° 38 de Semen

2017-08-30

La répétition lexicale : approche discursive et pragmatique

Editeurs

V. Magri (Université Nice Sophia-Antipolis, UMR 7320 Bases, Corpus et Langage) et A. Rabatel Université Claude Bernard, Lyon 1 (éds.)

Argument

Considérée comme une faute dans l’histoire de la rhétorique et dans le discours des grammairiens, la répétition est décriée comme pléonasme ou tautologie quand elle associe un caractérisant purement redondant par rapport au caractérisé et dévalorisée quand elle est vue comme source d’un effet de sens négatif, la redondance. L’approche énonciative et pragmatique des figures s’éloigne évidemment de cette conception référentialiste des mots et du discours pour inscrire les figures dans un processus par lequel les locuteurs ou les énonciateurs ajustent leur rapport cognitif et intersubjectif aux mots, à la réalité et aux allocutaires. Dans le cadre théorique de l’approche énonciativo-pragmatique pourra être amorcée une mise en ordre du fonctionnement syntaxique et sémantique des for...




Appel à contribution pour le n° 37 de Semen

2017-08-30

Approches discursives des récits de vie

Éditrice

Sandra NOSSIK (Université Paris Descartes/ceped)

sandra.nossik@gmail.com

Argument

Ce numéro de Semen se propose d’aborder l’objet d’étude interdisciplinaire que peuvent être les « récits de vie » par l’approche de l’Analyse du Discours.

Les entretiens biographiques sont depuis les années 1970 une méthode d’enquête appréciée par les sciences sociales : dans la continuité des événements de mai 1968, et dans le cadre d’une remise en cause des grands modèles théoriques explicatifs tels que le structuralisme, la volonté de faire de la sociologie autrement se cristallisa en France dans l’approche biographique, dont le sociologue Daniel Bertaux est l’un des principaux représentants (1976). Suivant ce modèle, les études sociolinguistiques ou bien de didactique des langues ont également recours aux récits de vie, par exemple pour susciter auprès des locuteurs interrogés des discours épilinguistiques sur leurs pratiques langagières.

Une approche ling...




Michel Olivier, Peirce. La pensée et le réel, 170 pages, Paris, Hermann, 2013

2017-08-29

La difficulté chez Charles S. Peirce, en particulier avec sa conception du signe, tient au fait que sa pensée apparaît au premier abord comme particulièrement spéculative, par son souci élevé d’abstraction et de généralité. À ce titre, Vincent Descombes propose, dans Les institutions de sens (Paris, Éditions de Minuit, 1996, p. 211-sv), d’en aborder la lecture sous l’angle d’une logique des relations basée sur la tiercéité, ce qui permet de circonscrire un élément mental, absent dans l’expression dyadique de la relation à l’objet. Il est ainsi possible de sortir d’un certain scepticisme éprouvé par nombre de lecteurs de Peirce au vu de ses procédés formels de déduction des catégories. La déduction transcendantale de Pierce telle que nous la présente Michel Olivier selon le mode de lecture proposé par Vincent Descombes s’avère alors d’une grande précision par le fait de considérer une multiplicité de descriptions et de catégorisations. Le terme de multiplicité est pris ici dans un se...




Construction du corps féminin dans la presse magazine Rose et Causette, entre fleur et fusil

2017-08-29

Des publications récentes à propos de l’ethos discursif manifestent le foisonnement de questions que soulève cette notion et pour tenter d’en faire émerger les caractéristiques une typologie à travers des analyses en contexte reste à construire. L’observation de l’ethos féminin constitue un observatoire privilégié étant donné la forte présence des stéréotypes sur lesquels s’appuient les magazines féminins engagés dans la défense de la cause des femmes.

Sur le plan méthodologique, nous tentons l’exploration de trois dimensions de l’ethos, catégorielle, expérientielle et idéologique (Maingueneau, 2014 : 32-33), dans deux magazines féminins que nous avons choisi de comparer, Rose et Causette. Ce sont de bons candidats à une analyse contrastée de la représentation du féminin du fait des configurations iconotextuelles qu’ils présentent et du registre combatif qu’ils adoptent. Après une description contrastée de l’image de la femme promue, nous verrons que l’un comme l’autre prétend oppose...




Le genre linguistique, une catégorie sémiotique.Propositions pour une approche herméneutiquedu genre en langue

2017-08-29

Introduction

Cette contribution se veut une exploration des intersections théoriques possibles entre études de genre et linguistique qui permette de penser la triple nature linguistique, sémiotique et sociale de la catégorie de genre.

Dans les études de genre, les glissements paradigmatiques du structuralisme et les décalages disciplinaires filent la métaphore linguistique de façon quasi-permanente, voire analogique : structure de la langue et structure sociale du genre cohabitent, marques grammaticales et marques du genre se font écho, le débat sur la place du référent (arbitraire et motivé) évoque les discussions sur le rapport entre genre et sexe, tout comme le rapport entre les formes et les normes, jusqu’à la classe qui résonne en typologie sur la question des rapports entre genre et classes (nominales), et dans les théories de l’intersectionnalité qui rapprochent et croisent genre et classes (sociales).

Le post-structuralisme à son tour prolonge la métaphore : l’une des dernières...




Sémiotique critique du discours hypertextualisé Eléments de méthodologie, à partir de l’analyse d’un livre numérique enrichi

2017-08-29

Introduction

L’hyperlien a mauvaise presse depuis quelque temps – période de désenchantement après un temps où ce signe-outil emblématique de la textualité numérique a été investi d’un grand nombre d’espoirs. Considéré par les théoriciens pionniers de l’Internet (Landow, 1992 ; Bolter, 1991) comme la matérialisation d’une nouvelle figure de « wreader », auteur-lecteur intervenant physiquement dans la matérialité du texte, l’hyperlien était censé libérer l’écriture et la lecture des contraintes séculaires du support papier. Les données du world wide web devaient s’interconnecter, grâce à l’hyperlien, en une sorte de gigantesque bibliothèque universelle accueillant tous les savoirs de l’humanité, capable de générer de nouvelles connaissances (Lévy, 1997).

Les chercheurs qui se sont intéressés à la réception du discours hypertextualisé ont cependant, dès les années 2000, apporté des nuances critiques aux postulats les plus enthousiastes (Ertzscheid, 2001). Alors que le fonctionnement inf...




Discours hypertextualisé et fragment : regards sur la lecture

2017-08-29

1. Introduction

L’hypermédiatisation des contenus et leurs numérisations ont porté à son paroxysme la pratique communicationnelle de l’hypertexte (Angé, 2015a). Depuis l’imaginaire du texte infini jusqu’à nos textes d’écran, la généralisation des pratiques sociales de conception, de production et de circulation du texte a rendu crucial le développement des recherches sur les pratiques d’écriture et de lecture hypertextuelles. Les enjeux communicationnels, cognitifs et sociaux de la présence des liens hypertextes désormais banalisés par les objets connectés ne résolvent pourtant nullement la question de la construction du sens lorsqu’« un discours augmenté par la présence d’un lien » (Simon, 2015 : 4), renvoie à un autre discours. C’est cette question que nous entendons examiner à l’aune des développements récents de corpus numérique par la notion de « fragment » et du lien éclairant que celui-ci entretient avec l’hypertexte en nous appuyant sur une recherche menée depuis une dizaine ...




Le bouton like : poétique du clic, vertige des discours

2017-08-29

1. Introduction

En 2013, lors de l’affaire, fortement relayée sur les réseaux, du « bijoutier de Nice », la question se posait de savoir « ce que « liker » veut dire »; en effet, un meurtre médiatique, dûment appareillé d’un bouton cliquable sur Facebook, paraissait accéder au soutien politiquement incorrect d’1,6 millions d’individus. Au-delà de l’anecdote et de l’apparent plébiscite, ce type de phénomène semble caractériser notre époque et nous invite à interroger la puissance d’un dispositif qui ne tient qu’à un clic et semble agiter les plus vertigineux des discours. Au-delà des effets de suffrage et d’adhésion, notre objet est ici d’analyser précisément les interfaces hypertextuelles effectives de différentes industries numériques, et en particulier de Facebook, qui invitent les internautes à « aimer » des contenus et à les mettre en partage et en circulation. La fabrication du discours hypertextualisé contemporain passe par de tels objets scripturaux qui, apposés à toutes sorte...