Subscribe: Études rurales
http://etudesrurales.revues.org/backend.html?format=rss092documents
Added By: Feedage Forager Feedage Grade B rated
Language: French
Tags:
ces  cet  dans les  dans  des  documentaire  droits  d’un  film  les  par  pour  propriété  qui  ses  son  sur les  sur  une 
Rate this Feed
Rate this feedRate this feedRate this feedRate this feedRate this feed
Rate this feed 1 starRate this feed 2 starRate this feed 3 starRate this feed 4 starRate this feed 5 star

Comments (0)

Feed Details and Statistics Feed Statistics
Preview: Études rurales

Études rurales



Revue consacrée à l'étude des différents aspects de la ruralité dans le monde



 



L’Azegado : les raisons d’un engagement

2017-10-18

Depuis le début des années 1970, Guy Chapouillié filme le monde rural et ses transformations, au plus près de ses acteurs. Dans cet entretien, il revient sur la genèse et la réalisation de son dernier long-métrage, L’Azegado, qui interroge le rapport au travail et à la terre d’un couple d’éleveurs dans l’Aubrac. On découvre le corpus de représentations du cinéaste, ses influences artistiques, notamment Jean-François Millet, et la sensibilité qu’il mobilise dans sa propre écriture. On suit pas à pas la recherche du détail, de la lumière, du geste, du dialogue dont la prise fera sens. G. Chapouillié dévoile ses façons de faire, de procéder et le regard qu’il pose avec son équipe sur la condition paysanne. Cet entretien éclaire aussi sur les particularités de l’écriture cinématographique, depuis les premières scènes jusqu’au montage, où l’intuition et les liens aux hommes et aux lieux s’avèrent déterminants.




La caméra, auxiliaire de l’historien

2017-10-18

La pratique du cinéma documentaire constitue une opportunité pour l’historien de réfléchir et d’enrichir l’ensemble des opérations qui définissent son métier : la critique documentaire, la construction explicative, et la représentation du passé. Le fait de se confronter aux pratiques du cinéma documentaire permet de découvrir et de constituer de nouvelles sources, de mieux comprendre les situations observées et de mettre en regard différents modes d’écriture. Pour développer et articuler ces trois dimensions, je reviens sur mon expérience de réalisation d’un film documentaire, intitulé Le nom des fleurs, au cours de mes années de doctorat d’histoire. La rencontre d’une conseillère agricole qui a animé plusieurs groupes de vulgarisation féminine durant près de trois décennies m’a donné l’opportunité de réfléchir à la réalisation d’un film documentaire sur son parcours professionnel. Le film cherche ainsi à articuler la singularité de l’itinéraire de la conseillère agricole et l’histo...




Agnès Roche, Des vies des pauvres, Les classes populaires dans le monde rural

2017-10-18

Plutôt que de « parler des pauvres », Agnès Roche, sociologue à l’université de Clermont-Ferrand, fait le choix de « faire parler les pauvres », en construisant son livre essentiellement à partir d’une centaine de personnes rencontrées (plus qu’interrogées) : les mots posés dans ces entretiens biographiques permettent de dessiner les contours d’un kaléidoscope mouvant de la pauvreté rurale, au gré des figures et des chemins décrits, tout en se « gardant de la psychologisation » (p. 322). Comme elle le souligne, « on peut dire sans forcer le trait qu’il n’existe aucune publication de recherche récente portant sur [ce] thème d’étude » (p. 20). Effectivement, ce livre vient combler une lacune importante sur les recherches traitant de la pauvreté de certaines parties de la population.

La méthode privilégie le récit synthétique, à partir d’une écoute active (p. 22) d’acteurs doublement invisibles. Ils le sont d’abord, précise Agnès Roche, car ils sont réduits, dans l’analyse sociologique,...




Éric de Mari et Dominique Taurisson-Mouret (dir.), L’empire de la propriété. L’impact environnemental de la norme en milieu contraint III. Exemples de droit colonial et analogies contemporaines

2017-10-18

Sous un titre évoquant l’influence absolue de la propriété sur les choses, sont réunies une quinzaine de contributions présentées lors de journées d’étude interdisciplinaires organisées par le Groupe de recherche en histoire du droit des colonies le 3 et le 4 décembre 2015, à Montpellier, portant sur l’impact environnemental de la norme en milieu contraint.

Dans une brève préface introduisant la thématique abordée dans l’ouvrage, le juriste civiliste Thierry Revet souligne que « l’entreprise résolue de colonisation générale n’aurait pas lieu sans la propriété, entendue comme le droit, inhérent au sujet, d’exclure quiconque […], de l’accès à un complexe d’utilités nommées “chose” » (p. 5). Ainsi se trouve engagé le procès de la propriété occidentale et moderne, et d’une conception du droit de propriété dont la force procéderait du pouvoir d’exclure autrui (jus excluendi alios). Structurée sur le rapport à autrui, « la propriété occidentale moderne est habile à assurer […] une forme d’...




Philip Roche, Ilse Geijzendorffer, Harold Levrel et Virginie Maris, Valeurs de la bio-diversité et services écosystémiques. Perspectives interdisciplinaires

2017-10-18

Quelle valeur attribuer à la biodiversité ainsi qu’aux services que le vivant rend aux communautés humaines ? Comment appréhender la qualité supposée de cette relation Homme/biodiversité ? Et quelles modalités techniques développer pour satisfaire cet objectif ? L’ouvrage coordonné par Philip Roche (écologue), Ilse Geijzendorffer (écologue), Harold Levrel (économiste écologique) et Virginie Maris (philosophe de l’environnement) propose des réponses à ces trois questions qui structurent les débats concernant la valeur de la biodiversité et des services qu’elle rend à l’espèce humaine.

Le rapport d’évaluation des écosystèmes pour le millénaire, lancée en 2000 par les Nations Unies, distingue quatre types de services écosystémiques, qui sont à la fois le résultat d’une activité des systèmes vivants et les bénéfices que les humains peuvent en tirer quotidiennement. Ces services écosystémiques (SE) interrogent par conséquent la valeur que l’on attribue au vivant, notamment par rapport au ...




Gérard Faÿ, Collectivités, territoires, et mal-développement dans les campagnes marocaines

2017-10-18

Gérard Faÿ a d’abord eu un parcours de chercheur engagé dans des programmes de développement, puis d’enseignant-chercheur au département de géographie de l’Université Paris-7. Il regrette la distance qui sépare, en général, les recherches théoriques sur le développement de la mise en œuvre des projets et nous livre dans cet ouvrage, sorte de bilan de son parcours, le témoignage d’un géographe qui, en tant qu’enseignant-chercheur, sociologue rural, géographe planificateur et expert pour le développement – donc engagé dans des structures socioprofessionnelles diverses – a toujours eu la conviction forte de faire le même genre de travail : « essayer de mieux comprendre l’organisation de la production dans les campagnes pour, directement ou indirectement, contribuer au développement rural » (p. 544).

Il a choisi de rassembler, ici, les principaux textes qu’il a consacrés aux campagnes marocaines. Ces travaux (articles de revues, communications orales ou écrites à des colloques, comptes r...




Fabienne Wateau, On ne badine pas avec le progrès. Barrage et village déplacé au Portugal.

2017-10-18

L’ouvrage que nous livre l’anthropologue Fabienne Wateau s’inscrit dans la continuité de ses travaux précédents sur l’eau. Publié une première fois en portugais en 2014, il s’appuie sur un corpus dense (15 ans de terrain, un quart de siècle de coupures de presse, des vidéos) relatif au barrage d’Alqueva, situé dans la sèche et dépeuplée région de l’Alentejo au sud-est du territoire lusitanien. Cet ouvrage mérite que l’on s’y arrête au moins à deux titres : celui de sa composition assez inédite, puisqu’il contient une pièce de théâtre, et de son sujet, le déplacement d’un village au complet, corps et âmes. Dans sa généreuse introduction l’auteur présente rapidement l’histoire des barrages. On apprend ainsi que la première construction attestée est estimée à 2900 avant J.-C., que l’Espagne occupe la troisième place mondiale pour ses grands travaux hydrauliques ou encore que le barrage dont il est question dans cette enquête représente la plus grande retenue d’eau d’Europe, avec un lac...




Filmer le travail agricole à l’heure des circuits courts

2017-10-18

L’article porte sur le développement des circuits courts alimentaires en France et sur les acteurs porteurs de ce changement de politique agricole en s’appuyant sur la réalisation d’un film de recherche Circuits courts alimentaires : gouverner et innover dans les territoires. Si le documentaire de recherche pose son regard sur une diversité de personnes œuvrant dans les circuits courts et leurs manières de les gouverner sur différents territoires, l’article interroge les connaissances acquises par le processus filmique. Il montre à partir d’un dispositif cinématographique les transformations du travail agricole non exclusivement centré sur l’exploitation mais en suivant le processus de « production-transformation-circulation » des produits. Ce processus met au jour l’ensemble des acteurs qui interviennent dans les étapes de ce triptyque et la posture particulière du chercheur travaillant avec différentes communautés d’action, transformant ainsi son savoir et ses manières d’aborder l...




Formaliser ou sécuriser les droits locaux sur la terre ?

2017-10-18

La notion de droits fonciers recouvre des réalités bien différentes selon l’interlocuteur et le contexte, en particulier dans les situations au Sud marquées par une appréhension du foncier bien différente des conceptions occidentales. Cet article montre qu’il ne peut y avoir de traduction objective de ces droits et que, selon la facette (anthropologique, économique et environnementale) que l’on privilégie, la nature des droits qui seront reconnus diffèrera. La démonstration s’appuie sur les mécanismes de formalisation de droits mis en œuvre dans la partie sénégalaise de la vallée du Sénégal durant les deux dernières décennies. Elle y argumente que l’option pour la reconnaissance des formes locales de régulation (cf. la facette anthropologique) plutôt que des droits conduit à envisager de nouvelles formes de gouvernance des ressources naturelles qui ne soit pas basée sur une relation personnalisée d’appropriation, mais plutôt sur une responsabilisation accrue de la société sur la pré...




Filmer l’utopie ?

2017-10-18

Cet article revient sur la réalisation, il y a vingt ans, d’un documentaire consacré à plusieurs familles de néo-ruraux installées dans la Creuse. Allers-Retours à la terre est un film qui traite de la transmission, à travers les trajectoires sociales des enfants de ces néo-ruraux qui accédaient alors à l’âge adulte. Vingt ans après, l’évolution du regard sur le legs idéologique des utopies inspirées par Mai-68, ainsi que l’évolution de mon propre regard de chercheur, m’invitent à réexaminer ce film et l’enquête qui l’a nourri, guidé par les propositions stimulantes du concept de « revisite ethno graphique ».