Subscribe: Linfonaute
http://linfonaute.blog.20minutes.fr/index.rss
Added By: Feedage Forager Feedage Grade B rated
Language: French
Tags:
comme  dans  des  est  france  les  miss france  miss  nicolas  nous  par  pas  pour  président  qui  sur  une  vous 
Rate this Feed
Rate this feedRate this feedRate this feedRate this feedRate this feed
Rate this feed 1 starRate this feed 2 starRate this feed 3 starRate this feed 4 starRate this feed 5 star

Comments (0)

Feed Details and Statistics Feed Statistics
Preview: Linfonaute

Linfonaute



Politique, société, sports, environnement : pour un POIL à GRATTER durable !



Last Build Date: Mon, 21 Aug 2017 10:38:35 +0200

Copyright: All Rights Reserved
 



Dakar annulé en 2008, Obama vainqueur en Iowa, Montebourg et Kouchner : Hillary Clinton et Ségolène Royal, célèbreront-elles l’année de la femme au pouvoir en 2012 ?

Fri, 04 Jan 2008 16:30:00 +0100

Si Hillary Clinton et Ségolène Royal devenaient Présidentes de la République en 2012, cela signifierait que :

- L’Homo TF1nus serait en voie de disparition.

- La Femina Arte-tus aurait découvert une planque introuvable pour la télécommande du ménage. [Ap’Arte : ne manquez pas le feuilleton State of Play en six épisodes, diffusée à partir de ce samedi soir]

- Le jour de la Sainte-Carla n’aurait finalement pas été déclaré pas Fête Nationale.

- Le Dakar serait définitivement annulé sans l’intervention du moindre terroriste. Il entrerait au Musée de la Bêtise en faisant trois morts sur le bas-côté.

- Montebourg et Kouchner se chicoreraient encore, chacun avec sa bande : Hollande, Fabius et DSK d’un côté, Besson et Bockel de l’autre. Les coqs ne connaissent pas le pardon, ils se contentent de superviser la basse-cour afin de garder le privilège d’être le premier à pérorer ; de préférence, sur un tas de fumier. Sauf s’ils ne sont pas hétérosexuels, bien sûr. N’est-il pas Bertrand ?

- Obama ne survivrait pas à sa victoire dans l’Iowa. Il n’a que dans la série « 24 » où un Président de la République noir reste vivant plus d’une saison…

 




Hillary Clinton, Sarkozy, politique de civilisation, Royal, Delanoë, Carla Bruni : que Femina Sapiens Sapiens prenne le pouvoir !

Wed, 02 Jan 2008 16:30:00 +0100

S’il fallait formuler 9 vœux politiques pour l’année 2008, L’Infonaute souhaiterait :

- Que les Français apprennent (enfin) l’usage des feux antibrouillard pour regarder l’action du Président de la République telle qu’elle est réellement.

- Que le cimetière des éléphants du Parti Socialiste garde porte close, après une année faste pour les enterrements en grande pompe. Les gens de gauche aimeraient assister à un combat loyal entre Delanoë et Royal, plutôt que de continuer à croire que la Toussaint est le Jour de leur Fête Nationale.

- Que l’ingénieur informatique qui a inventé le logiciel de traitement d’images pour gommer tous les tics de Nicolas Sarkozy en temps réel (dixit la séance des vœux à la Nation en direct) soit décoré de la Légion d’Honneur et qu’il se mette en quête d’un travail honnête (et utile).

- Que Nicolas Sarkozy et Carla Bruni se marient. Un homme marié devient plus casanier, paraît-il. Cela permettrait donc au Président de la République de se concentrer sur son intérieur - la France ! – au lieu de faire de la publicité pour Falcon…

- Que l’AFP devienne indépendante du Pouvoir en place.

- Qu’Hillary Clinton devienne Présidente des Etats-Unis même si il reste inconcevable pour l’homme et la femme de Néanderthal – une civilisation qui n’a pas disparu, contrairement aux rumeurs – qu’une Femina Sapiens Sapiens accède à la fonction suprême. Je sais bien qu’aucune Femme de Cro Magnon chef de tribu n’est restée dans l’Histoire. Mais de là à en déduire qu’une femme ne peut pas prendre des vacances sans se faire remarquer, peut prendre des décisions et les assumer sans vouloir casser la gueule à tous ceux qui les contestent, peut agir plutôt que s’agiter… certains poussent le clinquant bouchon de champagne un peu loin ! Vas-y, Hillary, fais-leur ravaler leur cigare prétentieux à tous ces « machos » et « machas » qui font rien qu’à croire que sans zizi, point de salut !

- Que les femmes nous dirigent, nom d’un fouet !

- Que L’Infonaute cesse son activité de bloggeur.

- Que tous ces vœux se réalisent vraiment… moins un seul !




Bhutto, Royal, Hillary Clinton, Chichin, 24 saison 6 : les événements marquants de 2007

Mon, 31 Dec 2007 16:30:00 +0100

S’il fallait ne retenir que quelques événements ou sentiments vécus en 2007 :

- Une année noire pour les femmes : l’assassinat de Benazir Bhutto n’a malheureusement été que le point d’orgue d’une série noire écrite d’avance pour les femmes au pouvoir. Ségolène Royal, première femme à pouvoir diriger la France, n’a pas été jugée sur son programme lors de sa candidature à la dernière présidentielle, tant son incompétence paraissait évidente aux yeux de trop de Français... Hillary Clinton, longtemps favorite dans les sondages, a été sérieusement mise à mal avant le début des Primaires américaines par une simple rumeur, l’accusant d’être lesbienne. Il sera toujours temps que l’on juge les femmes sur leur authentique valeur lors du prochain millénaire, mais ne comptez pas trop sur une extraordinaire extension de la longévité humaine pour vivre ce moment-là… 

- La mort de Fred Chichin : il existe peu d’artiste dont l’annonce de la disparition vous handicape le moral pour quelques temps.

- La renaissance espérée du journalisme : après Rue89, c’est au tour de  MediaPart de redonner espoir en l’information. Pour s’exprimer, le journaliste a besoin de temps, de recul, d’exploration. Sinon, ses articles ne sont que communication. Par moments, en écoutant le journal télévisé, j’ai le sentiment que rien n’a vraiment changé depuis l’affaire Villemin. Si ce n’est que toute information est désormais traitée comme ce tragique fait divers l’a été (ce que Laurence Lacour a terriblement bien raconté dans le Bûcher des Innocents) : le spectacle à d’abord, la vérité si l’on peut. Ces deux nouveaux médias semblent donner le temps au temps pour décrypter les mécanismes réels des événements.

- La saison 6 de 24 : certains critiques ont pris plaisir à annoncer la chute programmée de 24, avec une saison 6 à court d’imagination. Erreur grave. 24 est une œuvre majeure de la télévision. Elle est la seule série télévisée dans laquelle on tremble véritablement pour ses personnages – car les scénaristes n’hésitent pas à les sacrifier, si l’histoire le justifie -, la seule série où l’on n’en sait jamais plus que le héros sur ce qui va se passer, la seule série où l’on sait pertinemment que l’impossible est toujours à venir. La saison 6 ne vous décevra pas. Jusqu’à 23 heures 59. Comme d’habitude…

 

Et vous, qu’avez-vous retenu comme événements majeurs en 2007 ?




Sarkozy et Bruni à Charm el-Cheikh (Egypte), Nicolas et Cécilia à Cayenne (Guyane) : Séguela raconte la rencontre entre le mannequin et la manne à maroquins, mais le jeu des 7 différences manque de sel

Thu, 27 Dec 2007 17:00:00 +0100

Nicolas Sarkozy est le Président de tous les Français… qui aiment les belles histoires. Pour ceux qui préfèrent la réalité, il ne faut pas rêver ! Le show est et sera permanent. Le XXI ème siècle, selon Sarkozy, sera show-business (et même plus business que show) ou ne sera pas. Au choix.

Toutefois, les scénaristes de l’Elysée n’ont guère le talent de leurs homologues d’Hollywood. Leur seule vraie preuve d’imagination serait de se mettre en grève. Comme ça. Juste pour rire.

Vous ne me croyez pas ? Alors, faisons un ch’ti flash-back.

En 2005, la séparation entre Nicolas et Cécilia Sarkozy avait fait les gros titres de la presse, et la une de Paris Match. Cécilia Sarkozy prend de la hauteur (en l’occurrence, avec Richard Attias) et s’envole pour plusieurs mois à New York. Avant une réconciliation soigneusement orchestrée, lors d'une visite du ministre de l'Intérieur en Guyane, en juin 2006. Le couple Sarkozy mettra alors en scène sa complicité retrouvée. Tout comme l’union entre le Président de la République et Carla Bruni a été « story-boardée » de A à Zzzzzzzzzzzzz (c’est vrai que la méthode devient fatigante…).

Les deux mises en scènes ne diffèrent pas d’un iota. Les voyages lointains forment la jeunesse d’esprit des Français. Après la chaude Guyane, voici la brûlante Egypte. De quoi laisser leur mémoire s’évaporer davantage… Les gestes restent les mêmes : comme avec chacune de ses chéries Kleenex (c’est-à-dire jetables), Nicolas Sarkozy ne lâche pas la main de Carla Bruni, par crainte qu’elle ne veuille s’enfuir à toutes jambes.

Si aujourd’hui Jacques Séguela est contraint de raconter la rencontre, le « coup de foudre » vécu en direct, c’est qu’il faut un témoin… et que donc, personne ne croit à cette idylle. Nicolas ne va pas tarder à se rembrunir devant Carla. Surtout quand il devra égaler les performances sexuelles de Mick Jagger et consors, réalisées sous acide. Cette fois-ci, une fois la rupture consommée, la Une de Paris-Match sera plus rigolote : Mâme Bruni sera prise en photo au bras de Bill et Tom, les jumeaux de Tokyo Hôtel.

D’ici ce (court) moment d’euphorie – on sera alors déjà revenu aux 39 heures de travail hebdomadaires-, je suis comme mon Olive, je déprime…




Sarkozy, Bruni, Louxor, Bolloré, avion privé et liaison officialisée : L’Egypte au logis, la science des mal lotis ?

Wed, 26 Dec 2007 17:00:00 +0100

Faut-il s’habituer à voir notre Président de la République seulement séduit par les gens fortunés et leurs habitudes ? Est-ce une fatalité ? Non. Trois fois Non. Ce qui donne : non, non, non !

Pour les vacances de Noël, et dans un timing parfait de conte de fées, Nicolas Sarkozy et Carla Bruni ont atterri en Egypte dans l’avion privé de l’homme d’affaire Vincent Bolloré. Le même Falcon maltais qui avait permis au Président nouvellement élu de partir séjourner sur un yacht, juste après un mémorable dîner avec le CAC 40 le soir du 6 mai 2007.

Tandis que Nicolas et Carla voyagent dans la constellation des gens aisés de 5 étoiles en 5 étoiles, direction Louxor (J’adore ?), nous, pauvres Français, devons-nous baisser les bras ? Devons-nous abandonner aux Forces de l’Argent ce Président qui nous a tant séduits par son énergie et ses slogans faciles à retenir entre la liste des courses et le listing des gaffes imputées à Ségolène Royal ?

Voici quelques idées pour redonner envie, à notre cher Président de la République, de s’intéresser à nous, les pauvres Français :

- Nicolas a dit : Travailler plus pour gagner plus. Tel des amoureux transis, n’ayons plus peur de jeter nos dernières forces dans la bataille. Vendons nos RTT au moins offrant ! Faisons des heures sup’ à n’en plus finir, et refusons de nous les faire payer toutes ! Nous serons ainsi solidaires du personnel des hôpitaux, dont certains ont amassé un magot de 60 RTT sans savoir qu’en faire… alors qu’il suffit de les donner, par amour, à notre cher Nicolas !

- Si l’un de vous possède un bel appartement, genre 2 pièces, avec balcon et grille-pain, dans une station balnéaire française pas chère, qu’il le propose au Président de la République ! Cela lui rappellera sans nul doute ses escapades étudiantes. Il pourra ainsi emmener la Femmede sa Vie du Moment dans cette folle aventure qu’on appelle : la Vie sans Pouvoir d’Achat !

- Ensemble, tout devient possible : même trouver une épouse consentante au Président de la République ! Après Cécilia qui a tout fait pour fuir les Ors de la Républiques, après quelques aventures pour lesquelles on a parlé de mariage dix jours après le coup de foudre mutuel, voilà que Carla semble traînée par le poignet de Nicolas à la descente de l’avion sur l’une des rares photos de nouveau couple présidentiel ! Non, décidemment, les femmes n’apprécient pas notre Président à sa juste valeur, et cela fait beaucoup de peine à tous ceux qui n’ont que l’amour pour croire en des lendemains meilleurs. Alors, cherchons bien, pour trouver l’âme sœur, celle qui saura se montrer discrète comme Bernadette, jamais tout miel comme Danièle, amoureuse de l’art et des odes comme Claude et pas trop bobonne comme Yvonne.

Et selon vous, comment nous, les pauvres, pourrions reconquérir le cœur de Nicolas pour qu’il s’intéresse à nouveau à notre quotidien ?




Miss France 2008 fixée vendredi, mobilisation à la Réunion, Madame De Fontenay : Valérie Bègue n’a pas encore remis sa couronne à Miss Nouvelle-Calédonie

Wed, 26 Dec 2007 10:50:00 +0100

La couronne Miss France 2008 était promise à Miss Nouvelle-Calédonie, après le « scandale » des photos de Miss Réunion parues dans Entrevue. Cela sera probablement entériné vendredi prochain, en commission extraordinaire.

Or, la démission programmée de Valérie Bègue a fait plus que des vagues sur Internet, elle s’est scindée en deux courants de pensée : les anti-Geneviève de Fontenay et les défenseurs de Miss France comme une image de marque d’une virginité absolue. Sans pour autant garantir que l’intransigeante Geneviève ne devra pas céder à la pression de l’opinion publique, largement en faveur de Valérie Bègue.

Pour preuve, les quelques 250 commentaires recueillis sur le sujet par l’Infonaute à travers deux notes (accessibles en cliquant ci-dessous) :

- Si Valérie Bègue devait démissionner de son titre de Miss France 2008…

- Miss France 2008, photos « à scandale » : best of de vos réactions




Miss France 2008, photos « à scandale » : best of de vos réactions

Sun, 23 Dec 2007 13:30:00 +0100

Que seraient les blogs sans les commentateurs ? Ce sont vos réactions d’internautes qui nous intéressent, voilà un ch’ti « best of » des quelques 140 commentaires reçus  sur le billet de L’Infonaute concernant la démission de Miss France 2008 réclamée par Geneviève de Fontenay (GDF) pour des photos dites « suggestives » :   Contre la démission de Valérie Bègue :  « Mme De Fontenay, si Valérie ressemble à une cochonne, je vais dès demain ouvrir une porcherie. » (Beucher) « Comme par hasard ces photos sont publiées au moment où la miss est dans son ile et que la Réunion fête l'abolition de l'esclavage. » (James) « (…) Pour une fois, la Miss France n’est pas coincée et elle s’exprime bien. Valérie, tiens bon, ne démissionne pas, toi tu as été élue par les Français ! » (Lucie) « (…) En parlant d'erreur de jeunesse, plutôt de vieillesse pour elle, ne vous vous rappelez-vous pas d'un reportage sur Tf1 dans les coulisse d'un gala de Miss France où Geneviève dit qu'elle a fait pipi dans un sceau à champagne ? Je suis scandalisé cette femme n'est pas, non plus, à la hauteur pour représenter l'élégance française : je veux sa démission !!!!! » (Mathilde) « Geneviève, ta place est au Musée! » (J) « Valérie ne doit pas partir pour satisfaire aux fantasmes d'une aigrie qui est dégoutée que les Français n'aient pas les mêmes opinions qu'elle ! (…) Et pour ceux qui vont parler de scandale religieux à propos des photos, franchement, ce ne sont pas 2 frites de piscine qui vont faire un crucifix... Pendant l'élection, les Miss ont défilé à moitié à poil, et certaines avaient même les bras en croix à certains moments : de la provoc peut-être ? Ou erreur de jeunesse du chorégraphe ? (Laurent M.) « Que GDF se regarde pendant les élections, elle a bien fait défiler les Miss en maillot de bain deux pièces et des ailes derrière ! Mais là, ce n'est pas choquant… alors, allez-vous rhabiller dans l'ère de la préhistoire ! » (Christophe P.) « Quelle usine à gaz cette GDF ! » (Mad) « Valérie BEGUE est une Miss France admirable, pétillante et généreuse qui saura porter les valeurs d'une société moderne, tolérante et multiraciale. Nous sommes fiers de notre Miss qui représente la France dans toute sa diversité. [Madame de Fontenay,] pardonnez les erreurs de jeunesse d'une jeune femme devenue mature et sage. Malgré toutes les attaques dont elle a été la cible, malgré vos paroles blessantes et racistes, Valérie a su rester digne et ne vous a jamais manqué de respect. Elle est un modèle pour nous tous. (Marie) « On devrait tous cotiser pour offrir à GDF une retraite dans un couvent ! » (Pascal) « J'ai 54 ans, et je trouve la dame au chapeau vraiment ignoble. [Madame De Fontenay], comment avez vous conçu votre fils ? Avec une chemise de nuit possédant un trou juste au bon endroit comme me l'avait expliqué ma grand-mère ? » (Valera) « Question à Madame de Fontenay : si demain, on publiait sur le net: une photo de vous, faite par exemple avec un GSM, en tenue ou dans un état que la morale réprouve, SANS que vous en ayez été avertie : renonceriez-vous d'office à vos rentes de situation, à la vie publique? Démissionneriez-vous du Comité Miss France? Oui ?... Chiche! Messieurs les journaleux, d'Entrevue entre autres : voilà un « beau coup » en vue: qu'attendez-vous? Voila qui va remonter drôlement votre chiffre d'affaires! » (Paclo) « Bientôt les miss devront prouver qu'elles n'ont pas été photographiée dans leur petite enfance ! » (Julien D.) « Surtout Valérie, bat-toi! Nous nous battrons pour toi! Pour ta couronne! Pour ta simplicité, [...]