Subscribe: Informer autrement - Tag - RSS
http://www.informer-autrement.fr/feed/tag/RSS/rss2
Added By: Feedage Forager Feedage Grade A rated
Language: French
Tags:
aux  dans  des  est  information  jeunes  les  lire suite  mais  par  pas  pour  qui  services  sur  une  vous  web 
Rate this Feed
Rate this feedRate this feedRate this feedRate this feedRate this feed
Rate this feed 1 starRate this feed 2 starRate this feed 3 starRate this feed 4 starRate this feed 5 star

Comments (0)

Feed Details and Statistics Feed Statistics
Preview: Informer autrement - Tag - RSS

Informer autrement - Mot-clé - RSS



L'information est un droit, le web est son vecteur.



Published: Mon, 08 Jan 2018 17:07:05 +0100

 



Internet : moyen d’information incontournable pour les jeunes

Mon, 09 May 2011 08:53:00 +0200

Le Réseau Information jeunesse Bretagne a réalisé il y a trois ans une étude sur les jeunes bretons et leur façon de s’informer. Je m’en étais fait l’écho ici et là. Le Réseau renouvelle cette initiative trois ans plus tard. Le rapport complet est disponible en ligne. Christophe Moreau, sociologue, a accompagné les participants à l’étude. L’analyse des chiffres a été réalisée par l’association Gece (Groupe d’études culturo-économiques). L’enquête s’est déroulée de février à avril 2010 et vient d’être publiée. 2 683 questionnaires ont été utilisés pour réaliser l’étude. L’échantillon a été redressé afin qu’il soit représentatif de la population des jeunes bretons âgés de 15 à 30 ans. Le besoin d’information des jeunes portent principalement sur les sujets suivants : Certaines disparités sont remarquables entre les sexes. Les femmes placent les études et les formations en deuxième position alors que les hommes placent ce secteur à la quatrième place. Le sport est plébiscité par les hommes (3ème place) et relégué à la neuvième place pour les femmes. Les jeunes recourent en priorité aux interlocuteurs suivants : On constate une forte progression d’Internet (+ 22 %), une nette diminution du recours aux proches et aux pairs : famille (-14 %), amis (-11%). Les structures d’information subissent une baisse relative (- 3 %). L’engouement pour Internet comme moyen d’information est particulièrement fort chez les + de 25 ans (78 %) et plus faible chez les moins de 18 ans (66 %). Plus on vieillit, plus le recours à l’entourage diminue. Une information disponible 24h/24 Lorsqu'ils choisissent un mode d'information, les jeunes recherchent en priorité la fiabilité de l’information, une progression de 10 points par rapport à la première étude. Ils recherchent aussi de plus en plus la rapidité (+12 points). La recherche de la proximité géographique progresse aussi (20 % au lieu de 12 %). La confidentialité et le respect de l’anonymat chutent de plus de moitié par rapport à la précédente étude, en tant que critère de choix d'un interlocuteur. Quand ils se rendent dans une structure d’information, les jeunes souhaitent y rencontrer une personne qui les conseille (63 %). Le chiffre est stable par rapport à la première étude. Quand ils surfent sur Internet, c’est principalement parce qu’ils peuvent accéder aux informations à toute heure et pour la rapidité d’accès. La facilité d’utilisation est leur troisième critère. Ce n’est plus la fiabilité de l’information ni l’anonymat qui les motivent (moins de 10 %). 93 % des jeunes utilisent les moteurs de recherche pour s’informer, 36 % se rendent directement sur les sites. La part des jeunes s’abonnant à des newsletters et à des flux RSS reste faible. Cette pratique augmente fortement avec l’âge et le niveau de diplômes. Pour juger de la fiabilité de l’information, on trouve une grande disparité selon le niveau d’études. Sans surprise, les plus bas niveaux utilisent davantage des critères non fiables (aspect esthétique de la page par exemple). Le recours à Internet étant largement plébiscité, il serait pertinent de vérifier si le recours aux pairs qui a diminué entre les deux études n’a pas laissé place au recours aux pairs par le biais des réseaux sociaux. L’étude 2010 démontre le rôle essentiel que jouent les structures d’information quand il s’agit pour les jeunes de chercher un conseil. Plus que jamais la complémentarité web et présentiel doit être renforcée et élargie. [...]



Actualités Google

Mon, 01 Dec 2008 00:18:00 +0100

Une information tout à fait étonnante a été diffusée la semaine passée sur Techcrunch France et relayée abondamment sur le net. Techcrunch France affirme qu’un test de grande ampleur est mené par Google depuis quelques mois concernant la mise en place d’un système de votes, façon Digg, pour les résultats de recherche.

Une possibilité de laisser des commentaires pour les sites affichés seraient également disponible. Une vidéo en anglais est disponible sur le billet de Techcrunch.

Cela veut-il dire que les utilisateurs du moteur décideraient exclusivement, à terme, de la place d’un site Internet dans les résultats ? Les conséquences de cette décision seraient incalculables et impliqueraient sans doute des stratégies différentes pour le référencement. Il est cependant urgent d’attendre l’arrivée du système sur le moteur français et de savoir plus précisément comment souhaite procéder Google.

Je vous avais parlé de Lively, un monde virtuel en 3D proposé par Google. En juillet dernier Fred Cavazza qualifiait Lively de tchat en 3D. On ne pouvait en aucun cas comparer Lively avec Second Life. Lively ne permettait pas d’accéder à un univers comme dans SL, mais à une pièce que vous pouviez « un peu » décorer à votre envie. Et bien, Google a décidé d’arrêter l’expérience. Le site 1001actus.com précise que les utilisateurs sont invités à sauvegarder leurs créations sous forme de vidéos ou de captures d’écran.

Vu chez Benoit Descary. Vous connaissez sans doute les alertes Google. Ce service offre la possibilité de recevoir par mail un lien vers une page web qui contient le mot ou l’expression sur laquelle vous souhaitez faire une veille. Les résultats ne sont pas toujours pertinents mais cela reste un outil pratique. Jusqu’alors la seule façon d’être informé de ces alertes était de les recevoir par mail. Il est possible, depuis le début du mois de novembre de choisir de la recevoir directement dans son lecteur de flux RSS. Cette option est disponible, une fois l’alerte crée, dans le tableau des alertes dans la colonne « mode d’envoi ». Plusieurs avantages : les mails de Google n’encombreront plus votre messagerie et vous pourrez si vous le souhaitez afficher directement sur votre site Internet le résultat de cette veille de mots clés.




Avenir de l’e-administration en Midi-Pyrénées

Sat, 15 Nov 2008 22:45:00 +0100

(image) La région Midi-Pyrénées a programmé le lundi 24 novembre 2008 un colloque : E-administration 2013.

Le Programme Régional d'Actions Innovatrices (PRAI) Midi-Pyrénées a débuté en 2006 et prendra fin en décembre 2008.

Le 24 novembre 2008, la Région souhaite tirer le bilan de ce programme et proposer des pistes pour le futur des services publics numériques sur la période 2008-2013.

Au programme de la matinée : des usagers plus exigeants, une réflexion sur les services publics en ligne, la collaboration Etat-collectivités territoriales.

L’après-midi, trois ateliers sont prévus. L’atelier 1 semble particulièrement intéressant puisqu’il traitera de la gestion de l’information dans les organisations, de la mutualisation des informations publiques et notamment de l’expérimentation de la Documentation Française, du développement des flux RSS comme mode de gestion de l'information.

Le dernier temps de travail de l’après-midi sera consacré à la gouvernance et aux partenariats indispensables pour moderniser les services publics locaux.

Pour vous inscrire

Le programme complet




Rencontres Inop 2008 : une réussite

Thu, 02 Oct 2008 00:21:00 +0200

(image) La manifestation intitulée « Rencontres de l'innovation publique (Inop) » s’est déroulée les 23 et 24 septembre dernier à Nantes. Le principal partenaire est la région Pays de la Loire. Cette région se situe au premier rang des régions françaises pour le taux de foyers connectés à Internet et au deuxième rang pour le nombre de foyers connectés en haut débit.

Mon sentiment sur l'édition 2008 est très positif. Les thèmes des conférences et des tables rondes étaient pertinents et les aspects pratiques n'étaient pas négligés : une gestion efficace des repas a permis de ne pas empiéter sur les temps de travail, une connexion Wifi très disponible donnait un véritable confort aux congressistes. J'ai eu beaucoup de plaisir à intervenir pour la table ronde H « Représentation 3D et mondes virtuels », animée par Hugues Aubin. Merci à Hugues !

Comme d'ordinaire, je vous livre un certain nombre d'affirmations entendues sur Inop :

  • Les Français considèrent l’information comme un risque, les Anglo-saxons comme une chance.
  • Les élus ne s'investissent pas suffisamment dans le domaine de l'Internet et connaissent mal les outils.
  • Deux mondes qui s'opposent dans les collectivités locales/les services publics : les services communication et ceux qui ont en charge de diffuser de l'information.
  • La question des flux RSS pose aussi la question de l'origine de l'information, de l’endroit où elle est diffusée et de sa fiabilité.
  • Pour proposer des services pratiques adaptés aux besoins de la population, il faut établir le profil des usagers. Jusqu'où aller ? Les élus devront trancher. Cela pose la question de la confiance par rapport à ce qu'on va faire des données du citoyen, que ce soit un « opérateur » public ou privé.
  • Les « univers Netvibes » permettent de structurer autrement l'information pour la rendre plus accessible pour le public.
  • Beaucoup d'expérimentations ont lieu en matière de multidiffusion de l'information mais la collecte d’information est moins valorisée.
  • La mise en place de flux RSS doit être fortement développée mais… combien de personnes connaissent et utilisent réellement les flux RSS ?
  • L’usage des téléphones mobiles se développe énormément, puces RFID et cartes sans contact également.
  • On constate une inflation de cartographies, disponible en lecture et écriture, support de la création de nouveaux services.
  • L'usager doit garder la possibilité d'accepter ou de refuser le contenu informatif qui lui est proposé sur son portable.
  • Les acteurs doivent se mobiliser pour produire des contenus numériques.
  • Les visio-guichets sont de plus en plus plébiscités dans le secteur rural mais l'aspect financier reste un frein au développement de ces services.
  • Ouvrir des services dans les mondes virtuels, c’est intéressant si cela crée de la valeur ajoutée. Cela peut-être intéressant pour permettre à des personnes éloignées de suivre le discours d’un orateur mais à condition que ces personnes puissent aussi poser leurs questions à un avatar qui symbolise l’orateur.
  • Créer un service d’information dans un monde virtuel, c’est bien si on veut assurer un service en dehors des horaires d’ouverture de la structure, cela n’a aucun intérêt si cela fonctionne aux horaires habituels…

Deux jours bien remplis. Un grand merci à Paul et à Christelle. A bientôt… pour l’édition 2009 !




Incontournable INOP 2008

Tue, 16 Sep 2008 00:13:00 +0200

(image) La 3ème édition des Rencontres de l’Innovation publique et de l’administration électronique (INOP 2008) aura lieu les 23 et 24 septembre au Palais des congrès à Nantes. Le thème cette année : « Construire ensemble la modernisation des services publics locaux ».

Il y a toujours un risque d’essoufflement sur ce type de rencontres...

J’avais donc particulièrement apprécié la démarche de Paul Guédon, l’organisateur de la manifestation, qui avait envoyé un questionnaire aux participants des éditions précédentes pour les appeler à faire des propositions. Le programme définitif 2008 tient compte de ces suggestions, ce qui n’est pas si fréquent et mérite donc d’être mentionné.

J’aurai par ailleurs le plaisir d’intervenir le 24 septembre sur la table ronde H, à l’invitation d’Hugues Aubin. Hugues Aubin est Chargé de mission "Technologies de l'Information et de la Communication" pour la ville de Rennes et à l’origine de la Bibliothèque francophone sur Second Life. La table ronde est consacrée aux représentations 3D et aux mondes virtuels quant à leur utilisation par le service public. Bien que le contenu de l’atelier ne soit pas encore figé, on peut imaginer que celui-ci se déroulera en simultané dans la Cité des congrès à Nantes et dans le métalab3D au sein de Second Life.

J’ai prévu par ailleurs d’assister aux ateliers et tables rondes thématiques suivantes : les flux d’information (RSS) dans le secteur public, la modernisation de la gestion de l’information (structurée et non structurée) dans les organisations publiques, nouveaux services communicants dans les territoires (il s’agit encore ici de délivrance d’informations), la participation citoyenne à l’ère du web 2, l’organisation des visio-guichets.

Le programme complet d’INOP 2008 et les renseignements pratiques sont disponibles ici.

Les frais de participation sont inchangés par rapport à 2007, à savoir 90 euros pour une journée et 145 euros pour les deux jours. Pour les personnes habitant les Pays de la Loire, ils sont totalement pris en charge par le Conseil Régional.




La LCEN, une loi pour quoi faire ?

Mon, 31 Mar 2008 00:03:00 +0200

(image)

(image) Sans vouloir jouer dans le catastrophisme, les évènements qui se sont produits depuis un mois sont particulièrement inquiétants pour ce qu’on appelle couramment le web collaboratif. Ce web, qu’on dénomme aussi Web 2.0, est aujourd’hui menacé.

En pratiquant le web collaboratif, de nombreuses institutions se transforment en intermédiaire technique, permettant aux internautes de s’exprimer. C’est d’ailleurs ce que la LCEN (Loi pour la confiance en l’économie numérique) du 21 juin 2004 a acté dans son indigeste article 6. Ce texte prévoit un système de limitation de responsabilité des hébergeurs.

Lire la suite




L’adoption du Web 2.0, une impérieuse nécessité

Tue, 25 Mar 2008 00:05:00 +0100

Une conférence européenne s'est tenue à Berlin du 21 au 24 février dernier sur le thème : « Défis et perspectives de l'information jeunesse via Internet. » Bernard Charbonnel, Hendrike Schmidt et Véronique Zundel du Centre Information Documentation Jeunesse (CIDJ) y assistaient.

Le web est désormais au centre du dispositif de l'information jeunesse dans un grand nombre de pays d’Europe. Il est un des outils essentiels au même titre que l’entretien en face à face.

Lire la suite




Pour mettre en place des communautés de projets

Wed, 19 Mar 2008 00:13:00 +0100

(image) Il n’est pas rare que l’on ait besoin d’un espace pour pouvoir mettre en commun des documents, pour partager des informations, pour concevoir à plusieurs des actions, bref pour constituer un petit Intranet collaboratif.

Affinitiz est un outil disponible en français. Il est vraiment simple d’utilisation et rapide à mettre en place.

Lors de votre inscription, on vous demande si vous souhaitez créer une communauté ou si vous souhaitez créer un blog.

Si vous choisissez entre ces deux possibilités, le service est gratuit. Si vous voulez utiliser les deux services et (ou) si vous avez besoin de beaucoup d’espace disque pour stocker des fichiers, il vous faudra souscrire un compte premium (à partir de 4 euros par mois). Si vous choisissez une communauté et un blog, vous devrez définir lors de chaque création de document si vous souhaitez que le document soit public (pour affichage dans le blog) ou privé (uniquement accessible à la communauté). Le blog assurera dans ce cas l’aspect « communication » de l’activité de votre communauté.

Une communauté peut être publique (visible par les autres) ou totalement privée. Les inscriptions peuvent être libres (tout le monde peut s’inscrire), modérées (validées par des membres de la communauté) ou accessibles seulement sur invitation.

Au sein de la communauté, vous pouvez publier des textes, des photos, faire des diaporamas, des sondages, stocker des fichiers sons, des vidéos, géolocaliser par exemple les membres de votre communauté, gérer un agenda partagé, répartir des tâches entre les membres de la communauté, partager des favoris, lancer des discussions…

Il est possible de suivre la vie de sa communauté en recevant des notifications sur son mobile. Bien évidemment, Affinitiz propose des flux RSS pour consulter dans son lecteur les nouveautés de la communauté et(ou) du blog.

Un outil qui mérite pour le moins d’être étudié et qui devrait vous aider dans le cadre de vos futurs projets.




Comment intimider les responsables de sites Internet ?

Sun, 16 Mar 2008 13:11:00 +0100

Je vous avais parlé lundi dernier d’une affaire qui opposait le site lespipoles.com à Olivier Dahan. Le site Internet d’Eric Duperrin relaie tout un tas de fils Internet dont celui de gala.fr. Or, une des news de Gala parlait des supposées relations entre Sharon Stone et Olivier Dahan sous le titre : « La star roucoulerait avec le réalisateur de La môme ». Elle était donc affichée en automatique sur le site lespipoles.com. Eric Duperrin a été condamné, je donne les détails dans mon précédent article.

Lire la suite




Coupable d’avoir mis un flux RSS à la disposition du public

Mon, 10 Mar 2008 01:07:00 +0100

Le premier billet que j’ai lu sur cette affaire était signé Eric Dupin. Le billet traite aussi de l’affaire note2be.com que je ne reprendrai pas ici.

Eric Duperrin a ouvert un site : lespipoles.com. Ce site parle de l’actualité des « peoples » et relaie par le biais de fils RSS, API Youtube et Flickr, tout un tas de médias qui traitent de la vie de nos célébrités.

Le responsable du site dit n’avoir même pas pu voir la teneur de l’article incriminé « puisqu’au moment ou l’huissier de justice a débarqué chez lui (sans aucune mise en demeure ou lettre recommandée préalable), l’article avait déjà été retiré du site de Gala.fr »

Un de ces liens relaie le site Gala.fr. Une des news de Gala parlait des supposées relations entre Sharon Stone et Olivier Dahan sous le titre « la star roucoulerait avec le réalisateur de La môme ».

Lire la suite




Les actus du 27 février 2008

Wed, 27 Feb 2008 16:30:00 +0100

Les réseaux sont déterminants pour l’insertion des jeunes

Ressources Jeunesse nous signale l’enquête CEREQ « Génération 2004 ». L’enquête confirme l’importance des réseaux pour les jeunes. Ce sont ces réseaux qui leur permettent de trouver leur premier employeur. Trois jeunes sur 10 avaient travaillé, avant la fin de leurs études, chez l’employeur pour lequel ils travaillent aujourd’hui. 39 % de ceux qui n’avaient jamais travaillé dans l’entreprise connaissaient, avant leur embauche, quelqu’un qui y travaillait.

La lettre de mission de Mme Bachelot

Le site du ministère de la santé, de la jeunesse et des sports a fait part ce 25 février d’une lettre de mission envoyée par la Ministre le 17 janvier à Monsieur Jean-Louis Langlais, Inspecteur général.

Lire la suite




Un nouveau lecteur de fils RSS permettant la mutualisation

Sat, 07 Jul 2007 21:47:00 +0200

Je vous ai souvent parlé de lecteur de fils RSS. Le dernier en date dont on parle vraiment beaucoup ces derniers jours, s’appelle Bubbletop. Il est actuellement accessible uniquement sur invitation mais son ouverture généralisée au grand public ne devrait plus tarder.

J’ai pu le tester grâce à Philippe et à Mathieu. Si certains d’entre vous sont trop impatients pour attendre sa sortie officielle, ils peuvent me laisser un commentaire ci-dessous et je leur enverrai une invitation. Ils disposeront à nouveau de cinq invitations qu’ils pourront communiquer à leur tour.

Lire la suite




Séquence « geek »

Wed, 20 Jun 2007 01:11:00 +0200

Je suis invité par Jérôme à vous dire les services Web2.0 que j’utilise. Je ne participe jamais à des chaînes mais celle-là est sympa, alors pourquoi pas ?

Gestion de l’information :

  • Bloglines pour lire mes fils RSS (mais je suis en train de l’abandonner),
  • Netvibes (il manque des fonctions mais je crois malgré tout que c’est le meilleur lecteur de fils que je connaisse).

Lire la suite




L’usage des fils RSS va-t-il tuer nos sites Internet ?

Fri, 15 Jun 2007 09:07:00 +0200

Je ne reprendrais pas ici l’explication de ce qu’est un fil (un flux) RSS. Je ne peux que vous renvoyer vers une note précédente.

On voit de plus en plus ces fils apparaître sur les sites d’information. On peut les lire dans des lecteurs de fils ou dans des sites ou blogs qui ont trouvé ce moyen pour mettre à disposition une compilation d’informations.

Ces fils RSS, pourtant indispensables aujourd’hui, pourraient demain mettre les producteurs d'information en danger.

Lire la suite




La version française de newsgator ne sera plus accessible à compter du 28 mars

Sun, 25 Mar 2007 22:04:00 +0200

(image) Depuis plusieurs jours, de multiples dysfonctionnements affectaient le lecteur de fils RSS Newsgator. Hier, certains abonnés ont reçu un courrier qui annonçait la fermeture du service en version française. Une nouvelle version serait en cours de développement mais on ne pouvait pas accéder à l'adresse pour s'inscrire sur cette béta en anglais ce soir.

Certes, le service était gratuit mais je n'apprécie pas de ne pas avoir été prévenu (pas reçu ce mail). Je n'apprécie pas non plus l'impossibilité d'exporter un fichier opml pour transférer mes flux dans un autre lecteur. Cette fois-ci, c'est décidé, je quitte newsgator et part vers bloglines. J'en profite pour faire disparaître le mode d'emploi newsgator qui ne conviendra de toutes façons pas à la nouvelle version.

J'aurais bien choisi netvibes mais des fonctions me manquent comme la possibilité de sauvegarder des news, d'envoyer la news à un ami ou de ne plus afficher les news déjà lu. Un jour, peut-être !




Les évolutions considérables d'Internet

Tue, 20 Mar 2007 23:19:00 +0100

La vidéo ci-dessous a pas mal tourné sur le web mais je ne m'en lasse pas. Elle est efficace, elle parle du web 2.0 et du XML.

Elle est en anglais mais c'est assez simple à comprendre, c'est du texte écrit.

Et puis la musique est sympa.

Toutes mes excuses à ceux qui l'ont déjà vue et revue.



(object)




Le fil RSS, futur standard de l’accès à l’information datée

Wed, 08 Nov 2006 09:35:00 +0100

(image)


(image) Sans doute avez-vous déjà entendu parler de fil ou de flux RSS ! Oui, non, peut-être ! Commencer par donner une définition des termes fil ou flux RSS n’a aucun intérêt. Savez-vous ce que veut dire DVD ? Sans doute pas, mais vous savez à quoi il sert et c’est l’essentiel.

Seulement deux à cinq pour cent des internautes utiliseraient des fils RSS aujourd’hui mais aucune étude ne permet d’avancer un chiffre précis. L’important, me semble-t-il, est plutôt de savoir en quoi les fils (ou les flux) peuvent vous aider à consulter rapidement de l’information.

Lire la suite




Chercher de l’information sur le web : plaisir, efficacité, souffrance

Thu, 26 Oct 2006 23:59:00 +0200

(image) Comment présenter nos informations dans un site web ? Comment faciliter la navigation ? La façon d’agencer les informations a-t-elle encore de l’importance ? A l’heure du zapping, peut-on espérer que l’internaute prenne encore le temps de vérifier l’information qu’il lit… en transversale ?

L’internaute espère de plus en plus trouver immédiatement la réponse à sa question. Il va rarement au-delà de la première page de résultats dans un moteur de recherche.

Lire la suite




Services d'information pour les jeunes à INOP 2006

Fri, 08 Sep 2006 01:04:00 +0200

L'atelier avait pour objet de répondre aux questions suivantes : Comment améliorer la qualité de l'information et des services en ligne à destination des jeunes ? Comment organiser une meilleure mutualisation des contenus, voire des outils techniques ? Quelles relations contractuelles instaurer entre les collectivités, l'état et les réseaux d'information des jeunes."


La vidéo ci-dessous présente les intervenants de l'atelier et son animateur.

Lire la suite


Media Files:
http://www.informer-autrement.fr/public/Pdf/Intervention_CB.pdf




Wikio, un syndicateur de news francophone

Mon, 03 Jul 2006 01:00:00 +0200

(image)

Wikio est né, pour le grand public, le 19 juin dernier. Il assure la syndication de 10 000 sources d’informations francophones (médias présents sur Internet, sites ou blogs de référence).

Pour obtenir des nouvelles pour un thème donné, vous pouvez cliquer en haut de l’écran à droite ou cliquer sur un tag. Pour faire une recherche plus ciblée, je préfère saisir un mot ou une expression dans le champ vide situé en haut de l’écran et cliquer sur « rechercher ».

Lire la suite