Subscribe: le Blog de Jean-Baptiste Rudelle
http://rudelle.blogspirit.com/index.rss
Added By: Feedage Forager Feedage Grade C rated
Language: French
Tags:
des  emmanuel macron  emmanuel  france  françois  jean  les  macron  marine pen  marine  pen  pour  tour  élection présidentielle 
Rate this Feed
Rate this feedRate this feedRate this feedRate this feedRate this feed
Rate this feed 1 starRate this feed 2 starRate this feed 3 starRate this feed 4 starRate this feed 5 star

Comments (0)

Feed Details and Statistics Feed Statistics
Preview: le Blog de Jean-Baptiste Rudelle

Jean-Baptiste Rudelle



Blog perso de JB



Last Build Date: Mon, 08 May 2017 23:16:19 +0200

Copyright: All Rights Reserved
 



Elections présidentielles 2017

Mon, 24 Apr 2017 23:03:54 +0200

Marine Le Pen lie systématiquement le combat pour l'égalité au «fondamentalisme islamiste», tandis que le programme d'Emmanuel Macron en la matière reste flou, malgré sa volonté affichée d'en faire une «cause nationale». Les six autres candidats ont obtenu moins de 5 % des suffrages exprimés : Nicolas Dupont-Aignan 4,70 %, Jean Lassalle 1,21 %, Philippe Poutou 1,09 %, François Asselineau 0,92 %, Nathalie Arthaud 0,64 % et Jacques Cheminade 0,18 %. l'étude met en avant (entre autre) qu' Emmanuel Macron a un potentiel électoral de plus en plus solide et que Marine Le Pen et François Fillon sont toujours favoris pour le second tour de l'élection présidentielle 2017. Pour la sénatrice centriste (UDI) Nathalie Goulet, « la campagne électorale n’a pas été au niveau des enjeux nationaux et internationaux et sera sans doute étudiée dans les cours de sciences politiques. ), et sa triple mise en examen pour détournement de fonds publics, complicité et recel de détournement de fonds publics, recel et complicité d'abus de biens sociaux et manquement aux obligations de déclaration à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique. Selon un sondage Ipsos Sopra Steria, le candidat socialiste quel qu'il soit, Benoît Hamon ou Manuel Valls, serait nettement distancé au 1er tour de l'élection présidentielle, toujours dominé par Marine Le Pen. Les résultats du premier tour de la présidentielle 2017 vus par la presse internationaleÀ La Rouge, près du Theil-sur-Huisne, au sud-est du département, Marine Le Pen recueille 156 voix, François Fillon 119, Emmanuel Macron 48, Jean-Luc Mélenchon 40, Nicolas Dupont-Aignan 28, Benoît Hamon 11, Nathalie Arthaud 9, Jacques Cheminade, François Asselineau, Jean Lassalle : 1. C'est la date du dimanche 24 septembre 2017 qui a été retenue pour l'organisation des prochaines élections sénatoriales concernant les 170 sièges à pourvoir (départements de l'Indre-et-Loire aux Pyrénées-Orientales, départements d'Île-de-France, outre-mer, la Guadeloupe, la Martinique, la Réunion, Mayotte, la Nouvelle-Calédonie et Saint-Pierre-et-Miquelon et 6 sièges de sénateurs représentant les Français établis hors de France). « L’Europe respire à nouveau », titre d’ailleurs le tabloïd allemand Das Bild sur son site Internet, soulignant la première place du candidat le plus européen des onze participants à l’élection. Pour se porter candidat à l'élection présidentielle, chaque candidat doit recueillir le parrainage de 500 élus (parlementaires, conseillers régionaux et départementaux, maires) d'au moins 31 départements différents.Même si « rien n’est impossible pour l’enfant prodige », tempère Die Frankfurter Allgemeine Zeitung, la France est « déchirée » et le résultat du 23 avril témoigne d’une « radicalisation de la vie politique. Pour le titre belge Le Soir, les Français « ont fait leur révolution, balayant, à la Trump, les partis et les hommes politiques traditionnels, de gauche comme de droite, pour mettre face à face deux personnalités hors système ». Annoncée au second tour par les sondages depuis le printemps 2013, la benjamine des trois filles Le Pen compte a minima rééditer la qualification surprise de Jean-Marie Le Pen, figure tutélaire de l'extrême-droite, en 2002. Emmanuel Macron, qui n’a pas l’expérience de l’ancien président de la République, présente une autre ressemblance avec VGE estime Christophe Jakubyszyn, chef du service politique de TF1 : tous deux sont persuadés que la France se gouverne au centre.Des partisans de Jean-Luc Mélenchon refusent de choisir entre l'extrême droite incarnée par Marine Le Pen et l'«ultra-libéralisme» d'Emmanuel Macron et appellent sur Twitter à ne pas se déplacer pour le second tour.Jean-Yves Le Drian, président de la Région et ministre de la Défense, estime qu’en le portant en tête en Bretagne, « les Bretonnes et les Bretons ont[...]