Subscribe: PGJ Astronomie
http://perso.orange.fr/pgj/pgj-rss.xml
Added By: Feedage Forager Feedage Grade B rated
Language: French
Tags:
août  cette  comète  dans  des  environ ans  environ  est  les  panstarrs  par  pour  sujet  sur sujet  sur  une  été 
Rate this Feed
Rate this feedRate this feedRate this feedRate this feedRate this feed
Rate this feed 1 starRate this feed 2 starRate this feed 3 starRate this feed 4 starRate this feed 5 star

Comments (0)

Feed Details and Statistics Feed Statistics
Preview: PGJ Astronomie

PGJ Astronomie



Nouvelles du Ciel



Copyright: Gilbert Javaux
 



Les rayons cosmiques les plus énergétiques proviennent d'au-delà de notre galaxie

Sun, 24 Sep 2017 11:50:50 +0200

(image)
© Céline ANAYA-GAUTIER/CNRS Photothèque
C'est un débat vieux de 50 ans qui est désormais tranché : les rayons cosmiques les plus énergétiques ne proviennent pas de la Voie lactée, mais ont été propulsés depuis des galaxies situées à des dizaines, voire des centaines de millions d'années-lumière. L'observatoire Pierre Auger, en Argentine, qui collecte depuis 2004 des informations sur ces particules bombardant la Terre, a permis d'apporter cette preuve. Le CNRS est le principal organisme français de financement de cet observatoire. Cette découverte est publiée dans la revue Science le 22 septembre 2017 par une collaboration internationale, dont font partie des chercheurs de l'Institut de physique nucléaire d'Orsay (CNRS/Université Paris-Sud), du Laboratoire de physique nucléaire et des hautes énergies (CNRS/UPMC/Université Paris Diderot) et du Laboratoire de physique subatomique et de cosmologie (CNRS/Université Grenoble Alpes/Grenoble INP).
 

Plus sur le sujet...




La ceintures d'astéroïdes s'est-elle vidée ou remplie ?

Sun, 24 Sep 2017 11:50:47 +0200

(image)
© Sean Raymond. planetplanet.net
Un modèle inédit de l'origine de la ceinture d'astéroïdes a été développé au laboratoire d'astrophysique de Bordeaux. Cette étude est publiée dans Science Advances.
 

Plus sur le sujet...




Comètes P/2010 P4 = 2017 S1 (WISE), P/2017 R1 (PANSTARRS), C/2017 S2 (PANSTARRS)

Sat, 23 Sep 2017 21:40:46 +0200

(image)
Nouvelles du Ciel
P/2010 P4 = 2017 S1 (WISE) : La comète P/2010 P4 (WISE), découverte sur les images du satellite WISE (Wide-field Infrared Survey Explorer) du 06 Août 2010 et observée pour la dernière fois le 02 Janvier 2011, a été retrouvée sur les images obtenues le 20 Septembre 2017 par D. Abreu avec le télescope de 1.0-m f/4.4 de l'OGS (Optical Ground Station) de l'ESA basé à Tenerife. Pour ce nouveau retour, les éléments orbitaux de la comète P/2010 P4 = 2017 S1 (WISE) indiquent un passage au périhélie le 18 Août 2017 à une distance d'environ 1,8 UA du Soleil et une période d'environ 7,13 ans pour cette comète de la famille de Jupiter.

P/2017 R1 (PANSTARRS) : Une nouvelle comète a été découverte par les membres de l'équipe de recherche de Pan-STARRS (Panoramic Survey Telescope & Rapid Response System) sur les images obtenues le 14 Septembre 2017 avec le télescope Ritchey-Chretien de 1.8-m. Les éléments orbitaux de la comète P/2017 R1 (PANSTARRS) indiquent un passage au périhélie le 08 Avril 2017 à une distance d'environ 3,3 UA du Soleil, et une période d'environ 8,4 ans pour cette comète de type Encke (TJupiter > 3; a < aJupiter).

C/2017 S2 (PANSTARRS) : Les membres de l'équipe de recherche de Pan-STARRS (Panoramic Survey Telescope & Rapid Response System) ont signalé la découverte d'une nouvelle comète sur les images obtenues le 22 Août 2017 avec le télescope Ritchey-Chretien de 1.8-m. Les éléments orbitaux paraboliques préliminaires de la comète C/2017 S2 (PANSTARRS) indiquent un passage au périhélie le 20 Août 2017 à une distance d'environ 3,6 UA du Soleil, et une période d'environ 91,3 ans pour cette comète de la famille de Jupiter.

 

Plus sur le sujet...




Comète ou astéroïde ? Hubble découvre qu'un objet unique est un binaire

Wed, 20 Sep 2017 21:38:27 +0200

(image)
Crédit : NASA, ESA, and J. Agarwal (Max Planck Institute for Solar System Research)
Le télescope spatial Hubble a photographié une paire d'astéroïdes en orbite avec une queue de poussière, ce qui est sans aucun doute une caractéristique de comète. L'objet étrange, appelé 2006 VW139/288P, est le premier astéroïde binaire connu qui est également classé comme une comète de la ceinture principale. Il y a approximativement 5 000 ans, 2006 VW139/288P a probablement éclaté en deux morceaux en raison d'une rotation rapide.
 

Plus sur le sujet...




Une étoile en fin de vie projette une bulle de fumée

Wed, 20 Sep 2017 13:08:01 +0200

(image)
Crédit : ALMA (ESO/NAOJ/NRAO)/F. Kerschbaum
Les astronomes ont capturé, au moyen d'ALMA, une magnifique image d'une fine enveloppe de matière entourant une naine rouge exotique baptisée U Antliae. Ces observations permettront aux astronomes d'affiner leur compréhension de l'évolution des étoiles en toute fin de vie.
 

Plus sur le sujet...




Hubble de la NASA capture les boursouflures de la planète ébène

Thu, 14 Sep 2017 19:37:50 +0200

(image)
Artwork: NASA, ESA, and G. Bacon (STScI)
Le monde étranger intercepte la plus grande partie de la lumière visible tombant dans son atmosphère. Ne cherchez pas le chat noir proverbial qui mange de la réglisse dans un bac à charbon sur la planète WASP-12b. De deux fois la taille de n'importe quelle planète trouvée dans notre Système solaire, le monde est aussi noir que l'asphalte frais. Contrairement aux autres planètes de sa classe, WASP-12b a la capacité unique de piéger au moins 94 pour cent de la lumière visible des étoiles tombant dans son atmosphère.
 

Plus sur le sujet...




Amerrissage ! En s'écrasant dans la boue martienne

Thu, 14 Sep 2017 14:45:54 +0200

(image)
Copyright ESA/DLR/FU Berlin, CC BY-SA 3.0 IGO
Un impacteur s'écrasant contre une surface riche en glace a donné lieu à des caractéristiques d'écoulement complexes autour de cet ancien cratère sur Mars.
 

Plus sur le sujet...




L'enfer sous un ciel de titane

Wed, 13 Sep 2017 20:32:18 +0200

(image)
Crédit : ESO/M. Kornmesser
Le VLT de l'ESO détecte la présence d'oxyde de titane sur une exoplanète pour la première fois. Grâce au Very Large Telescope de l'ESO, des astronomes ont pour la première fois détecté la présence d'oxyde de titane dans l'atmosphère d'une exoplanète. Cette découverte concernant la planète de type Jupiter chaud baptisée WASP-19b a été permise par l'instrument FORS2. Ce dernier a délivré des informations concernant la composition chimique, la température ainsi que la pression de l'atmosphère de ce monde insolite et très chaud. Les résultats de cette étude paraissent ce jour au sein de la revue Nature.
 

Plus sur le sujet...




Comètes P/2012 T1 = 2017 O3 (PANSTARRS), P/2007 RS41 = 2017 Q2 (LONEOS)

Sun, 10 Sep 2017 13:41:35 +0200

(image)
Nouvelles du Ciel
P/2012 T1 = 2017 O3 (PANSTARRS) : La comète P/2012 T1 (PANSTARRS), découverte le 06 Octobre 2012 par les membres de l'équipe de recherche Pan-STARRS (Panoramic Survey Telescope & Rapid Response System) avec le télescope Pan-STARRS 1 de 1,8 mètre d'ouverture, de l'Université d'Hawaii, situé au sommet du Haleakala sur l'île de Maui (Hawaii, USA), et observée pour la dernière fois le 15 Janvier 2013, a été retrouvée grâce aux observations des 01, 18 et 21 Juillet 2017 du Gemini South Observatory, Cerro Pachon. Pour ce nouveau retour, les éléments orbitaux de la comète P/2012 T1 = 2017 O3 (PANSTARRS) indiquent un passage au périhélie le 11 Avril 2018 à une distance d'environ 2,4 UA du Soleil, et une période d'environ 5,6 ans pour cette comète de la Ceinture principale (MBC).
 
P/2007 RS41 = 2017 Q2 (LONEOS) : Les membres de l'équipe de recherche de Pan-STARRS (Panoramic Survey Telescope & Rapid Response System) ont découvert une nouvelle comète sur les images obtenues le 22 Août 2017 avec le télescope Ritchey-Chretien de 1.8-m. L'objet a été relié à un objet ayant l'apparence d'un astéroïde découvert le 21 Août 2007 par le télescope de surveillance LONEOS. Cet astéroïde, répertorié comme tel sous la dénomination de 2007 RS41, avait été observé pour la dernière fois le 16 Octobre 2007. Les éléments orbitaux de la comète P/2007 RS41 = 2017 Q2 (LONEOS) indiquent un passage au périhélie le 19 Août 2017 à une distance d'environ 3,1 UA du Soleil, et une période d'environ 10 ans pour cette comète de la famille de Jupiter.
 

Plus sur le sujet...




La matière organique des comètes plus ancienne que le système solaire ?

Tue, 5 Sep 2017 10:49:31 +0200

(image)
© ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team MPS / UPD / LAM / IAA / SSO / INTA / UPM / DASP / IDA
La matière organique découverte massivement dans le noyau de la comète “Tchouri” par la sonde Rosetta n'aurait pas été fabriquée au moment de la formation du système solaire, mais auparavant, dans l'espace interstellaire. C'est la théorie avancée par deux chercheurs français, dans un article publié le 31 août 2017 dans MNRAS.
 

Plus sur le sujet...