Subscribe: Wikipédia - Nouvelles pages [fr]
http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Special:Newpages&feed=rss
Added By: Feedage Forager Feedage Grade B rated
Language: French
Tags:
catégorie  dans  date  des  est  langue  les  nom  par  ref  site  titre  une  {{lien langue  {{lien  états unis 
Rate this Feed
Rate this feedRate this feedRate this feedRate this feedRate this feed
Rate this feed 1 starRate this feed 2 starRate this feed 3 starRate this feed 4 starRate this feed 5 star

Comments (0)

Feed Details and Statistics Feed Statistics
Preview: Wikipédia - Nouvelles pages [fr]

Wikipédia - Nouvelles pages [fr]



Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.



Last Build Date: Sun, 25 Jun 2017 09:14:31 GMT

 



NEXEYA

Sun, 25 Jun 2017 09:10:58 GMT

Pline : Nouvelle page : {{Infobox Société | couleur boîte = | nom = NEXEYA
''Entreprise'' | logo = | légende... {{Infobox Société | couleur boîte = | nom = NEXEYA
''Entreprise'' | logo = | légende = | slogan = | forme juridique = [[Société par actions simplifiée ]] | date de création = 1982 | fondateur = | siège (ville) = Châtenay-Malabry | siège (pays) = France | direction actuelle = Philippe Gautier | secteurs d'activités = Équipements électroniques | produits = [[Banc de test]] | filiales = | actionnaires = [[Activa Capital]] (40 %), [[Bpifrance]] (20 %) | effectif = 900 (2016) | chiffre d'affaires = 133 millions € (2016) | évolution du CA = | résultat net = | évolution du résultat net = | site web = http://www.nexeya.com | date de mise à jour = juin 2017 }} '''NEXEYA''' est une entreprise [[France|française]] spécialisée dans la conception et le développement d'[[équipements électroniques]] pour les secteurs de l'aéronautique, de la défense et du spatial. Elle emploie environ 900 personnes et ses principaux établissements se situent à [[Toulouse]], [[Massy]] ([[Essonne]]) et [[La Couronne]] ([[Charente-Maritime]]). == Historique == Nexeya, spécialisée dans les [[bancs d'essais]] et l'[[électronique embarquée]], s'est constituée dans les années 2000 en achetant des PME de hautes technologies. En 2013 elle est confrontée à des difficultés financières importantes. La puissance publique intervient pour maintenir l'activité d'une société jugée comme stratégique : elle passe sous le contrôle conjoint d'[[Activa Capital]] (40 % du capital) et de [[Bpifrance]] (20 %) le solde restant entre les mains des dirigeants{{lien web|langue=en|url=https://www.lesechos.fr/27/10/2014/lesechos.fr/0203891766520_nexaya-ouvre-une-usine-a-toulouse---et-se-prepare-a-sortir-de-la-bourse.htm|titre=Nexaya ouvre une usine à Toulouse...et se prépare à sortir de la bourse|consulté le=|date=27 octobre 2014|site= |page=|format=|id=|éditeur=[[Les Echos]] |auteur1= Laurent Marcaillou}}. == Chiffre d'affaires == Dans le cadre de l'exercice clôturé en juin 2016 le groupe qui emploie 900 personnes a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 132.6 en croissance de 12,3 %. La part réalisée sur le chiffre à l'international se monte à 26%{{lien web|langue=en|url=http://www.nexeya.com/wp-content/uploads/2014/10/cp_resultats_annuels_2015_2016.pdf|titre=Résultats sur l’exercice 2015-2016 |consulté le=|date=15 décembre 2016|site=NEXEYA|page=|format=|id=|éditeur= |auteur1= }}. == Domaines d'activité == La société NEXEYA intervient dans les secteurs de l'aéronautique, de la défense et du spatial. Son activité est centrée sur les équipements électroniques. Elle comprend les activités suivantes : * Moyens de test et d’intégration * Conduite de mission de systèmes de défense * Conversion d’énergie * Équipements embarqués pour le spatial. === Production === *[[Harnais électriques]] (satellites [[Iridium (satellite)|Iridium]], [[MetOp-SG]]) *[[Bancs de test]] pour l'intégration et la cerfication d'avions ([[A380]], [[A400 M]], [[A350]] [[Comac C919]]) *Conception de [[nano-satellites]] (démonstrateur [[Argos Neo on a Generic Economical and Light Satellite|ANGELS]] avec le [[CNES]]) *Systèmes de conduite de mission pour les [[patrouilleur (bateau)|patrouilleur]]s de la [[Marine nationale française|Marine nationale]] == Notes et références == {{Références|colonnes=2|taille=30}} == Voir aussi == === Articles connexes === * [[Banc de test]] === Liens externes ===[...]



Emmet Township (Iowa)

Sun, 25 Jun 2017 09:07:10 GMT

Sg7438 : création (Township de l'Iowa)


{{ébauche|Iowa}}
{{Infobox Ville des États-Unis
| nom = Emmet Township
| blason =
| drapeau =
| image =
| légende =
| état = Iowa
| comté = [[Comté d'Emmet (Iowa)|Emmet]]
| maire =
| mandat maire =
| type = ''[[Township (États-Unis)|Township]]''
| ZIP = 51334
| FIPS =
| GNIS = 0467791
| indicatif tél =
| latitude = 43.4656471
| longitude = -94.8561183
| altitude = 400
| alt mini =
| alt maxi =
| population = 178
| année_pop =
| superficie = 73.6
| terre = 72.78
| utc = 6
| imageloc = Map highlighting Emmet Township, Emmet County, Iowa.svg
| fondée = avant 1876
| municipalitédepuis =
| devise =
| surnom =
| site web =
}}
__NOTOC__
'''Emmet Township''' est un [[Township (États-Unis)|township]], du [[Comté des États-Unis|comté]] d'[[Comté d'Emmet (Iowa)|Emmet]] en [[Iowa]], aux [[États-Unis]]{{Lien web |langue=en |titre=Emmet Township, Emmet County, (IA) detailed profile| traduction titre=Données sur Emmet Township, comté d'Audubon, Iowa|url=http://www.city-data.com/township/Emmet-Emmet-IA.html|date= |site= le site city-data.com|consulté le=25 juin 2017}}.{{,}}{{Lien web |langue=en |titre=IA - Emmet township|url=https://factfinder.census.gov/faces/tableservices/jsf/pages/productview.xhtml?src=bkmk|date= |site= le site factfinder.census.gov|consulté le=25 juin 2017}}.{{,}}{{Lien web |langue=en |titre=Feature Detail Report for: Township of Emmet|url=https://geonames.usgs.gov/apex/f?p=gnispq:3:::NO::P3_FID:0467791|date= |site= le site geonames.usgs.gov|consulté le=25 juin 2017}}..

Le township porte le nom du comté. Il est créé avant 1876 mais la date précise n'est pas connue car les archives ont disparu en raison de l'incendie du palais de Justice{{Ouvrage |langue= en|auteur1= Henry Franklin Andrews|titre= History of Emmet County and Dickinson County, Iowa|sous-titre= A Record of Settlement, Organization, Progress and Achievement|éditeur= Pioneer Publishing Company|collection= |lieu= |année= 1917|volume= |tome= |pages totales= |passage= 115|isbn= |lire en ligne= }}.

== Références ==
{{Références}}

== Articles connexes ==
* [[Liste des villes de l'Iowa]]
* [[Liste des townships en Iowa par comté]]
* [[Iowa]]

== Source de la traduction ==
{{Traduction/Référence|en|Emmet Township, Emmet County, Iowa|774212229}}

{{Palette|Comté d'Emmet (Iowa)}}
{{Portail|Iowa}}

[[Catégorie:Township de l'Iowa]]
[[Catégorie:Comté d'Emmet (Iowa)]]



Luc Sels

Sun, 25 Jun 2017 09:02:11 GMT

Enrevseluj : Ajout rapide de {{portail}} : + université , + économie


{{ébauche|personnalité belge}}
{{Infobox Biographie2
}}

'''Luc Sels''', né à [[Merksem]] en [[1967]] est un professeur de l'[[Économie du travail|économie du travail]] à la [[Katholieke Universiteit Leuven|KU Leuven]]. En 2017 il a élu [[recteur d'université|recteur]] de la KU Leuven.

{{Portail|université|économie}}

{{DEFAULTSORT:Sels, Luc}}
[[Catégorie:Professeur belge]]
[[Catégorie:Naissance en 1967]]
[[Catégorie:Naissance à Merksem]]
[[Catégorie:Étudiant de la Katholieke Universiteit Leuven]]
[[Catégorie:Professeur à la Katholieke Universiteit Leuven]]



Libiš

Sun, 25 Jun 2017 09:00:08 GMT

Peiom : Nouvelle page : {{Ébauche|ville de Tchéquie}} {{Infobox Ville de République tchèque | nom = Libiš | autres noms = | statut = | blason...


{{Ébauche|ville de Tchéquie}}
{{Infobox Ville de République tchèque
| nom = Libiš
| autres noms =
| statut =
| blason = Libis znak.gif
| drapeau = Libis prapor.gif
| image = Libis_CZ_St_James_church_023.jpg
| taille image =
| légende = Libiš : église Saint-Jacques.
| division = [[Fichier:Flag of Central Bohemian Region.svg|20px]] [[Bohême-Centrale]]
| nom de division = [[Régions de la République tchèque|Région]]
| division2 = [[District de Mělník|Mělník]]
| nom de division2 = [[Districts de la République tchèque|District]]
| division3 = [[Bohême]]
| nom de division3 = [[Région historique]]
| maire = Zdeněk Mráz
| mandat maire =
| autorité =
| titre autorité =
| cp = 277 11
| code1 = +(420)
| nom de code1 = [[Liste des indicatifs téléphoniques internationaux par indicatif|Indicatif téléphonique international]]
| gentilé =
| latitude = 50.274246
| longitude = 14.502483
| imageloc = Libis ME CZ.png
| altitude = 165
| population = 2212
| année_pop = 2017
| superficie = 7.13
| sites touristiques =
| divers =
| nom divers =
| url = {{officiel|http://www.libis.cz}}
}}
'''Libiš''' {{en de|Libisch}} est une [[Commune (République tchèque)|commune]] du [[district de Mělník]], dans la [[Bohême centrale|région de Bohême-Centrale]], en [[République tchèque]]. Sa population s'élevait à {{Formatnum:2212}} habitants en [[2017]]{{cz}} [https://www.czso.cz/documents/10180/45964084/13007217.pdf/ Population des communes de la République tchèque au {{1er}} janvier 2017]..

== Géographie ==
Libiš se trouve à {{unité|2|km}} au nord-ouest du centre de [[Neratovice]] et fait partie de son aire urbaine, à {{unité|9|km}} au sud de [[Mělník]] et à {{unité|23|km}} au nord-nord-est du centre de [[Prague]]Distances à vol d'oiseau ou [[Orthodromie|distances orthodromiques]]..

La commune est limitée par [[Kly]] et [[Tuhaň (district de Mělník)|Tuhaň]] au nord, par [[Tišice]] à l'est, par [[Neratovice]] au sud, et par [[Obříství]] à l'ouest et au nord-ouestD'après [https://geoportal.gov.cz/web/guest/map ''geoportal.gov.cz'']..

== Histoire ==
La première mention écrite de la localité date de [[1320]].

== Notes et références ==
{{Autres projets|commons = Category:Libiš}}



{{Palette|Communes de Mělník|Districts de Bohême-Centrale}}
{{Portail|République tchèque}}

[[Catégorie:Commune du district de Mělník]]



Ellsworth Township (Comté d'Emmet, Iowa)

Sun, 25 Jun 2017 08:49:38 GMT

Sg7438 : espace manquant


{{ébauche|Iowa}}
{{Infobox Ville des États-Unis
| nom = Ellsworth Township
| blason =
| drapeau =
| image =
| légende =
| état = Iowa
| comté = [[Comté d'Emmet (Iowa)|Emmet]]
| maire =
| mandat maire =
| type = ''[[Township (États-Unis)|Township]]''
| ZIP = 50531, 51334
| FIPS =
| GNIS = 0467787
| indicatif tél =
| latitude = 43.4658290
| longitude = -94.7381350
| altitude = 404
| alt mini =
| alt maxi =
| population = 193
| année_pop =
| superficie = 77.7
| terre = 77.7
| utc = 6
| imageloc = Map highlighting Ellsworth Township, Emmet County, Iowa.svg
| fondée =
| municipalitédepuis =
| devise =
| surnom =
| site web =
}}
__NOTOC__
'''Ellsworth Township''' est un [[Township (États-Unis)|township]], du [[Comté des États-Unis|comté]] d'[[Comté d'Emmet (Iowa)|Emmet]] en [[Iowa]], aux [[États-Unis]]{{Lien web |langue=en |titre=Ellsworth Township, Emmet County, (IA) detailed profile| traduction titre=Données sur Ellsworth Township, comté d'Audubon, Iowa|url=http://www.city-data.com/township/Ellsworth-Emmet-IA.html|date= |site= le site city-data.com|consulté le=25 juin 2017}}.{{,}}{{Lien web |langue=en |titre=IA - Ellsworth township|url=https://factfinder.census.gov/faces/tableservices/jsf/pages/productview.xhtml?src=bkmk|date= |site= le site factfinder.census.gov|consulté le=25 juin 2017}}.{{,}}{{Lien web |langue=en |titre=Feature Detail Report for: Township of Ellsworth|url=https://geonames.usgs.gov/apex/f?p=gnispq:3:0::NO::P3_FID:0467787|date= |site= le site geonames.usgs.gov|consulté le=25 juin 2017}}..

== Références ==
{{Références}}

== Articles connexes ==
* [[Liste des villes de l'Iowa]]
* [[Liste des townships en Iowa par comté]]
* [[Iowa]]

== Source de la traduction ==
{{Traduction/Référence|en|Ellsworth Township, Emmet County, Iowa|774337373}}

{{Palette|Comté d'Emmet (Iowa)}}
{{Portail|Iowa}}

[[Catégorie:Township de l'Iowa]]
[[Catégorie:Comté d'Emmet (Iowa)]]



Naissance en 983

Sun, 25 Jun 2017 08:36:48 GMT

Sg7438 : création (projet Éphémérides)


{{Article principal|983}}
{{Article connexe|Décès en 983}}
{{Chronologie naissance par année|983}}

[[File:Ei skal haltr ganga.jpg|thumb|[[Gunnlaugr Ormstunga]], né vers 983.]]

Cette page dresse une liste de personnalités nées au cours de l'année '''[[983]]''' :

* [[Abd al-Rahman Sanchuelo]], fils d'[[Almanzor]] et premier ministre du calife [[Hicham II]].
* [[Eudes II de Blois]], [[Liste des comtes de Blois|comte de Blois]], de [[Liste des comtes de Châteaudun|Châteaudun]], de [[Liste des comtes de Chartres|Chartres]], de [[Liste des comtes de Reims|Reims]], de [[Liste des comtes de Tours|Tours]], de [[Beauvais]], de [[Provins]] et de [[Liste des comtes de Sancerre|Sancerre]] et [[Liste des comtes de Champagne|comte de Troyes et de Meaux]]
* [[Liao Shengzong]], [[empereur de Chine]] de la [[dynastie Liao]].
* {{Lien|trad=Lê Trung Tông (Early Lê dynasty)|lang=en|fr=Lê Trung Tông}}, second empereur de la [[dynastie Lê antérieure]]


; date incertaine (vers 983) :
* [[Gunnlaugr Ormstunga]], littéralement ''Gunnlaugr langue de serpent'', [[scalde]] [[Islande|islandais]].


== Notes et références ==
{{Références}}

== Liens externes ==
{{Autres projets | commons =Category:983 births}}
* {{Lien web |langue= |titre=L'année 983|url=http://data.bnf.fr/date/0983/ |date= |site=data.bnf.fr|consulté le=25 juin 2017}}.

== Crédit d'auteurs ==
{{Crédit d'auteurs|interne|983}}

{{Portail|Haut Moyen Âge}}
[[Catégorie:983]]
[[Catégorie:Naissance en 983]]
[[Catégorie:Naissance au Xe siècle]]



Karrier

Sun, 25 Jun 2017 08:36:26 GMT

Loudumo : Créé en traduisant la page « Karrier » '''Karrier''' était une marque Britannique de véhicules municipaux motorisés, de véhicules utilitaires légers et de trolley-bus fabriqués à l'usine Karrier, à [[Huddersfield]], [[Yorkshire de l'Ouest|West Yorkshire]] par Clayton et Co Huddersfield Limited. La fabrication de véhicules à moteur Karrier commença en 1908, dans la Queen Street South, Huddersfield. En 1920 H F Clayton vendit son entreprise Clayton & Co Huddersfield à la société publique Karrier Motors tout en conservant Penistone, les ingénieurs en mécanique et en électricité Clayton & Co Penistone sont encore actifs en 2017 http://www.clayton-penistone.co.uk/. Karrier produisait des bus ainsi que d'autres véhicules municipaux et dans les dernières années, en particulier pendant la Seconde Guerre Mondiale, des[[ Trolleybus]], et notamment le modèle Karrier 'W'. En 1934 Karrier devint filiale du [[Groupe Rootes]] , où elle a conservé son identité de marque même si l'entreprise fut exploitée comme intégrée à la filiale Commer Véhicules Commerciaux. Le nom Karrier a commencé à disparaître des produits lorsque Chrysler a acheté Rootes en 1967. Il a finalement été abandonné au début des années 1970. == Propriétaires == === Clayton and Co === Herbert Fitzroy Clayton (1857-1935), un fabricant de produits chimiques prospère ou drysalter et dyer,Census 1911 by [//en.wikipedia.org/wiki/FindMyPast FindMyPast] and Free BMDDeath Of Mr. H. F. Clayton. créa en décembre 1904 une société, Clayton & Co Huddersfield Limited, regroupant les affaires d'ingénierie qu'il avait portées de manière indépendante depuis 1899Electrical engineers, Fog-signal manufacturers, Mechanics and Engineers at Penistone and at Milnsbridge near Huddersfield Yorkshire
Clayton & Co Huddersfield Limited formed 16 December 1904
quand il quitta Dixon Clayton & Co dans laquelle il était partenaire.Page:558, ''The London Gazette'' Publication date:27 January 1899 Issue:27046 En 1908,Out and Home. rejoint par son deuxième fils, Reginald Fitzroy Clayton [[Motor Industry Research Association|MIAE]] (1885-1964), Clayton & Co a commencé à concevoir et fabriquer des véhicules et charabancs Karrier à  moteur à essence, qui est devenue leur principale activité. En 1920,Karrier Motors, Limited. en gardant Clayton & Co Penistone séparée et en conservant le contrôle de cette nouvelle société,Karrier Motors, Ltd. Clayton & Co Huddersfield a été vendue à une société publique nouvellement constituée qu'ils nommèrent Karrier Motors Limited. À ce moment, les produits étaient: : [[Camion|Camions à moteur,]] fourgons et wagons Karrier, et [[Char à bancs|charabancs à moteur.]] : Détonateurs de chemin de fer, ''Clayton Certainty Railway Fog Signa''l (fabriqués à Huddersfield, 68 Victoria Street, London SW1 et Westhorpe, Penistone, Yorkshire), qui est resté filiale de Clayton & Co Penistone : Les brevets et la fabrication de la [[balayeuse de voirie]] Karrier (pas encore en production) fournissant un nettoyage sanitaire des rues de manière économique ; Karrier Motors Limited [[Fichier:Karrier_Motors_Ltd_1930.jpg|vignette|Certificat d'actions de Karrier Motors Ltd, émis le 21 Mars 1930]] Karrier connut des difficultés financières et a subi des pertes importantes à la fin des années 1920.Company Results. The Karrier Motors Capital Scheme. Karrier Motors Scheme. Un plan de fusion de T. S. Motors Limited ([[Tilling-Stevens]]) avec Karrier approuvé en août 1932



Wülzburg

Sun, 25 Jun 2017 08:36:03 GMT

Enrevseluj : Ajout rapide de {{portail}} : + Pologne


{{À wikifier|date=juin 2017}}

Wülzburg est un camp de concentration qui se situe en Pologne. De plus, il fut crée en 1940 afin de deporter les Juifs la bas et il fut detruit en 1944 lors de la destruction des camps.

{{Portail|Pologne}}



Dřínov (district de Mělník)

Sun, 25 Jun 2017 08:35:55 GMT

Peiom :


{{voir homonymes|Dřínov}}
{{Ébauche|ville de Tchéquie}}
{{Infobox Ville de République tchèque
| nom = Dřínov
| autres noms =
| statut =
| blason = Dřínov (okres Mělník) znak.jpg
| drapeau = Dřínov (okres Mělník) vlajka.jpg
| image = Dřínov (6).jpg
| taille image =
| légende =
| division = [[Fichier:Flag of Central Bohemian Region.svg|20px]] [[Bohême-Centrale]]
| nom de division = [[Régions de la République tchèque|Région]]
| division2 = [[District de Mělník|Mělník]]
| nom de division2 = [[Districts de la République tchèque|District]]
| division3 = [[Bohême]]
| nom de division3 = [[Région historique]]
| maire = Jitka Bocková
| mandat maire =
| autorité =
| titre autorité =
| cp = 277 45
| code1 = +(420)
| nom de code1 = [[Liste des indicatifs téléphoniques internationaux par indicatif|Indicatif téléphonique international]]
| gentilé =
| latitude = 50.273727
| longitude = 14.397583
| imageloc = Drinov ME CZ.png
| altitude = 194
| population = 479
| année_pop = 2017
| superficie = 4.58
| sites touristiques =
| divers =
| nom divers =
| url = {{officiel|http://www.drinov.net}}
}}
'''Dřínov''' {{en de|Drschinow}} est une [[Commune (République tchèque)|commune]] du [[district de Mělník]], dans la [[Bohême centrale|région de Bohême-Centrale]], en [[République tchèque]]. Sa population s'élevait à {{Formatnum:479}} habitants en [[2017]]{{cz}} [https://www.czso.cz/documents/10180/45964084/13007217.pdf/ Population des communes de la République tchèque au {{1er}} janvier 2017]..

== Géographie ==
Dřínov se trouve à {{unité|8|km}} au nord-est de [[Kralupy nad Vltavou]], à {{unité|11|km}} au sud-ouest de [[Mělník]] et à {{unité|23|km}} au nord du centre de [[Prague]]Distances à vol d'oiseau ou [[Orthodromie|distances orthodromiques]]..

La commune est limitée par [[Vojkovice]] et [[Hostín u Vojkovic]] au nord, par [[Újezdec (district de Mělník)|Újezdec]] à l'est, par [[Úžice (district de Mělník)|Úžice]] au sud, et par [[Veltrusy]] à l'ouestD'après [https://geoportal.gov.cz/web/guest/map ''geoportal.gov.cz'']..

== Histoire ==
La première mention écrite de la localité date de [[1353]].

== Notes et références ==
{{Autres projets|commons = Category:Dřínov (Mělník District)|commons titre =Dřínov}}



{{Palette|Communes de Mělník|Districts de Bohême-Centrale}}
{{Portail|République tchèque}}

[[Catégorie:Commune du district de Mělník]]



Pallières

Sun, 25 Jun 2017 08:34:53 GMT

OT38 : /* Patronyme */ Paslières


{{Autres projets|wikt=Pallières}}
{{Patronymie}}
{{Confusion|Palier}}
== Patronyme ==
{{nom de famille|Pallières|Pallière}}

* [[Aimé Pallière]] (1868-1949), écrivain et journaliste français ;
* [[Arnaud des Pallières]] 1961-), réalisateur et scénariste français ;
* [[Bernard-Charles-Élisabeth Martin des Pallières]] (1767-1848), colon, un homme politique et un consul français ;
* [[Charles Martin des Pallières]] (1823-1876), homme militaire et politique français ;
* [[Jean-Anne Christy de la Pallière]] (1755-1829) est un officier de la Marine française ;
* [[Johannès Pallière]] (1920-2014), historien savoyard ;
* [[Louis-Vincent-Léon Pallière]] (1787-1820), peintre néoclassique français.

== Patronyme ==
{{nom de lieu|Pallières|Pallière|Paslières}}

* [[Paslières]] est une commune française, située dans le département du Puy-de-Dôme ;
* [[Saint-Félix-de-Pallières]] est une commune française située dans le département du Gard en région Occitanie ;
** [[Église Saint-Félix de Saint-Félix-de-Pallières]], une église romane située à Saint-Félix-de-Pallières ;
* [[Saint-Martin-de-Pallières]], commune française située dans le département du Var ;

== Divers ==
* {{page h|Porte palière}}
[[Catégorie:Patronyme français]]



Ero flammeola

Sun, 25 Jun 2017 08:34:18 GMT

NicolasMachiavel : Ébauche


{{Ébauche|araignée}}
{{Taxobox début | animal | ''Ero flammeola'' | | | classification=twsc }}
{{Taxobox | embranchement | Arthropoda }}
{{Taxobox | sous-embranchement | Chelicerata }}
{{Taxobox | classe | Arachnida }}
{{Taxobox | ordre | Araneae }}
{{Taxobox | sous-ordre | Araneomorphae }}
{{Taxobox | famille | Mimetidae }}
{{Taxobox | genre | Ero (genre) | Ero }}
{{Taxobox taxon | animal | espèce | Ero flammeola | [[Eugène Simon|Simon]], [[1884]] }}
{{Taxobox synonymes |
* ''Ero ligurica'' Kulczyński, 1905
* ''Ero ligurica lusitanica'' Kulczyński, 1911 }}
{{Taxobox fin}}

'''''Ero flammeola''''' est une [[espèce]] d'[[Araneae|araignées]] [[Araneomorphae|aranéomorphes]] de la [[Famille (biologie)|famille]] des [[Mimetidae]]{{Bioref|WSC non-famille|afficher=ref}}.

== Distribution ==
Cette espèce se rencontre au [[Portugal]], en [[Espagne]] y compris aux [[îles Canaries]], en [[France]] en [[Corse]], en [[Italie]], en [[Grèce]] à [[Corfou]], en [[Turquie]] et en [[Israël]]{{Bioref|WSC non-famille|afficher=ref}}{{,}}.

== Description ==
Le mâle mesure {{unité|2.6|mm}} et les femelles de {{formatnum:2.25}} à {{unité|3.5|mm}}[http://www.araneae.unibe.ch/data/1683/Ero_flammeola unibe].

== Publication originale ==
* Simon, 1884 : Les arachnides de France. Paris, {{vol.|5}}, {{p.|180-885}} ([http://archive.org/details/lesarachnidesde01simogoog texte intégral]).

== Liens externes ==
* {{ADW|Ero_flammeola|''Ero flammeola''|consulté le=25 juin 2017 }}
* {{BioLib|taxon|232817|''Ero flammeola'' Simon, 1881|consulté le=25 juin 2017 }}
* {{CatalogueofLife espèce|Ero|flammeola|Simon, 1881|consulté le=25 juin 2017 }}
* {{ITIS|856216|''Ero flammeola'' Simon, 1884|consulté le=25 juin 2017 }}
* {{uBIO|2020514|''Ero flammeola'' Simon, 1932|consulté le=25 juin 2017 }}
* {{WSC non-famille|Mimetidae|Ero flammeola|Simon, 1881|consulté le=25 juin 2017 }}

== Notes et références ==
{{Références}}

{{Portail|arachnologie}}

[[Catégorie:Mimetidae]]
[[Catégorie:Espèce d'araignées (nom scientifique)]]



Autotalo

Sun, 25 Jun 2017 08:32:58 GMT

Potok : /* Bibliographie */


{{Infobox Monument
| nom = Autotalo
| nom local =
| image = Autotalo_Helsinki_night.jpg
| légende = Autotalo
[[Fredrikinkatu]] 46 et 48
| style =
| type =
| architecte = [[Veli Valorinta]]
[[Eino Tuompo]]
| ingénieur =
| hauteur =
| date de construction = 1958
| propriétaire = Ville d’Helsinki
| destination initiale =
| destination actuelle =
| classement =
| site =
| pays = {{FIN}}
| région = [[ Uusimaa]]
| subdivision =
| intitulé subdivision =
| subdivision2 =
| intitulé subdivision2 =
| commune = [[Helsinki]]
| intitulé commune =
| latitude = 60.168889
| longitude = 24.931944
| géolocalisation = Finlande
| type2 =
}}

La '''Maison de l'auto''' (en {{lang-fi|'''Autotalo'''}}) désigne deux bâtiments construits dans le quartier de [[Kamppi]] à [[Helsinki ]] en [[Finlande]]{{lien web| lang=fi | url= http://www.kampinautotalokortteli.fi/uutiset/hello-world/ | titre = Menestystarinoita vuodesta 1958 | consulté le = 25.6.2017}}.

== Description ==
L'Autotalo est voisine de la [[Kamppi (métro d'Helsinki)|station de métro Kamppi]].
Elle est bordée par les rues Salomonkatu au sud, [[Fredrikinkatu]] à l'est et Runebergin­katu à l'ouest.
L'Autotalo comprend deux tours de 12 étages et ce terme designe aussi la partie septentrionale de son îlot urbain.

== Bibliographie ==
* Anja Kervanto Nevanlinna: Helsingin historia vuodesta 1945. 4. osa: Voimat jotka rakensivat Helsinkiä 1945-2010. Otava, 2012. ISBN 978-951-1-26836-9.
* Asmo Alho, Uljas Rauanheimo: Helsinki ennen meitä, Kamppi ja Lapinlahti, Otava, p. 152, 1962.

== Références ==
{{références |colonnes= }}
==Voir aussi==
=== Liens externes ===
* {{Lien web |langue=fi| url = http://www.jll.fi/finland/en-gb/Documents/Autotalokortteli_esite_280114.pdf | titre = Autotalokortteli, esite, s. 6}}

=== Liens internes ===
*[[Kamppi]]

{{Portail|architecture|Helsinki}}


[[Catégorie:Bâtiment à Helsinki]]
[[Catégorie:Kamppi]]



Coupe du monde de slalom (canoë-kayak) 2017

Sun, 25 Jun 2017 08:32:28 GMT

Damienyork : /* {{2e|manche}} : Augsburg */ {{Infobox Compétition sportive | titre = Coupe du monde de slalom | image = | création = | disparition = | niveau = | périodicité = annuelle | nations = | participants = | statut des joueurs = | organisateur = [[Fédération internationale de canoë]] | tenant = | plus titré = | site web = | précédent lien = Coupe du monde de slalom (canoë-kayak) 2016 | précédent texte = Coupe du monde de slalom 2016 | suivant lien = Coupe du monde de slalom (canoë-kayak) 2018 | suivant texte = Coupe du monde de slalom 2018 }} La '''[[Coupe du monde de slalom (canoë-kayak)|Coupe du monde de slalom]]''' en [[canoë-kayak]], organisée par la [[Fédération internationale de canoë]], se déroule du [[16 juin en sport|16]] au [[10 septembre en sport|10 septembre]] [[2017 en sport|2017]]. == Calendrier == {|class="wikitable sortable" |- !Date !Ville !Pays |- |16 au 18 juin |[[Prague]] |{{SVK}} |- |23 au 25 juin |[[Augsbourg]] |{{GER}} |- |30 juin au 2 juillet |[[Markkleeberg]] |{{GER}} |- |1 au 3 septembre |[[Ivrée]] |{{ITA}} |- |8 au 10 septembre |[[La Seu d'Urgell]] |{{ESP}} |} == Résultats == === {{1re|manche}} : Prague === {| class="wikitable" width=100% !Event |align=center bgcolor="gold"|'''Or''' |align=center bgcolor="EFEFEF"|'''Temps''' |align=center bgcolor="silver"|'''Argent''' |align=center bgcolor="EFEFEF"|'''Temps''' |align=center bgcolor="CC9966"|'''Bronze''' |align=center bgcolor="EFEFEF"|'''Temps''' |- |C-1 hommes[http://123result.blob.core.windows.net/canoe/CS_2017/201201/991/C1M_FI_18@Final%20Results.pdf C1M official result list - World Cup Race 1] | {{GER-d}} [[Sideris Tasiadi]]|| 100.36 | {{SVK-d}} [[Matej Beňuš]]|| 101.88 | {{ITA-d}} [[Raffaello Ivaldi]]|| 101.91 |- |C-1 femmes[http://123result.blob.core.windows.net/canoe/CS_2017/201201/991/C1W_FI_17@Final%20Results.pdf C1W official result list - World Cup Race 1] | {{GBR-d}} [[Kimberley Woods]]|| 111.15 | {{GBR-d}} [[Mallory Franklin]]|| 115.13 | {{CZE-d}} [[Monika Jančová]]|| 117.56 |- |C-2 hommes[http://123result.blob.core.windows.net/canoe/CS_2017/201201/991/C2M_FI_17@Final%20Results.pdf C2M official result list - World Cup Race 1] | {{CZE}}
[[Jonáš Kašpar]]
[[Marek Šindler]]|| 104.66 | {{FRA}}
[[Gauthier Klauss]]
[[Matthieu Péché]]|| 107.42 | {{FRA}}
[[Pierre Picco]]
[[Hugo Biso]]|| 109.93 |- |K-1 hommes[http://123result.blob.core.windows.net/canoe/CS_2017/201201/991/K1M_FI_17@Final%20Results.pdf K1M official result list - World Cup Race 1] | {{CZE-d}} [[Vít Přindiš]]|| 88.55 | {{CZE-d}} [[Jiří Prskavec]]|| 89.38 | {{GER-d}} [[Sebastian Schubert]]|| 91.44 |- |K-1 femmes[http://123result.blob.core.windows.net/canoe/CS_2017/201201/991/K1W_FI_18@Final%20Results.pdf K1W official result list - World Cup Race 1] | {{ESP-d}} [[Maialen Chourraut]]|| 104.68 | {{GBR-d}} [[Kimberley Woods]]|| 104.92 | {{GER-d}} [[Ricarda Funk]]|| 108.06 |- |C-2 mixte[http://123result.blob.core.windows.net/canoe/CS_2017/201201/991/C2X_FI_18@Results.pdf C2X official result list - World Cup Race 1] | {{CZE}}
[[Tereza Fišerová]]
[[Jakub Jáně]]|| 127.82 | {{CZE}}
[[Veronika Vojtová]]
[[Jan Mašek]]|| 184.66 | {{CZE}}
[[Sabina Foltysová]]
[[Jakub Vrzáň]]|| 288.45 |- |K-1 hommes cross[http://123result.blo[...]



Université Strathmore

Sun, 25 Jun 2017 08:28:07 GMT

GardeSuisse :


{{ébauche|université}}
{{Infobox Université
| blason = Strathmore_university_updated_logo.jpg
| taille blason = 220
| légende blason =
| nom=Université de Strathmore
| nom_original=''Strathmore University''
| fondation=[[1961]]
| fondateur=
| type=[[Université privée]]
| dotation=3,5 milliards de [[Dollar américain|$]]
| ville=[[Nairobi]]
| pays={{Kenya}}
| langue=[[Anglais]]
| devise= ''That all may be one''
(« Pour l'unité de tous »)
| président=
| chancelier= [[Msg. Fernando Ocáriz]]{{cite web|title=Governance/Administration|url=http://www.strathmore.edu/about-su/governance-administration/|website=Strathmore University|publisher=Strathmore University|accessdate=28 April 2017}}
| vicechancelier= [[John Odhiambo]]
| recteur=
| web= http://www.strathmore.edu/ www.strathmore.edu
|coor = {{coord|1|18|36|S|36|48|48|E|region:KE_type:edu|display=inline,title}}
| latitude =
| longitude =
| géolocalisation = Kenya
}}


La '''Strathmore University''' ou '''Université de Strathmore''' est une université agréée basée à [[Nairobi]], au [[Kenya]]. Sa fondation remonte à 1961, en tant que premier collège multi-racial, multi-religieux préparant aux A-levels (i.e. classe terminale dans le système d'éduction en Grande Bretagne et dans le monde anglo-saxon en general) et proposant des matières scientifiques et artistiques. Elle fut fondée par un groupe de professionnels qui ont formé un regime fiduciaire d'épargne-etudes de bienfaisance (maintenant Strathmore Educational Trust){{cite web|url=http://strathmorefoundation.org/ |title=Strathmore University Foundation |publisher=strathmorefoundation.org |date= |accessdate=2011-10-03}} . Saint [[Josemaría Escrivá]], fondateur de l'[[Opus Dei]], inspira et encouragea cette initative. Strathmore porpose egalement un programme de comptabilité particulièrement réussi: 60% des finalistes de l'APC au Kenya en provenance de ces dix dernières années, datant de 2007. L'actuel vice-chancelier de l'Université est le professeur John Odhiambo.

==References==
{{reflist}}

==Liens externes==
* [http://www.strathmore.edu Strathmore University]

== Voir aussi ==
*[[Josemaría Escrivá]]
*[[Opus Dei]]
{{Autres projets
| commons = Category:Opus Dei
| wikispecies =
| wiktionary =
| wikiversity =
| wikibooks =
| wikisource =
| wikiquote =
| wikinews =
| meta =
| outreach =
}}


{{Portail|Kenya|université}}

[[Catégorie:Université au Kenya|Nairobi]]
[[Catégorie:Nairobi]]
[[Catégorie:Établissement scolaire fondé en 1961]]
[[Catégorie:Opus Dei|*]]



François-Armand-Joseph d'Avoynes

Sun, 25 Jun 2017 08:25:26 GMT

Lowinski : Nouvelle page : {{Infobox Personnalité militaire | image = Château du Plessis-Combrée.jpg | taille image = | légende = Château du Plessis (Combrée), propriét... {{Infobox Personnalité militaire | image = Château du Plessis-Combrée.jpg | taille image = | légende = Château du Plessis (Combrée), propriété de François-Armand-Joseph d'Avoynes, comte d'Avoynes et de la Jaille au 18e siècle | surnom = | date de naissance = {{date|14 mai 1762}} | lieu de naissance = [[Challain-la-Potherie|Challain]] | date de décès ={{date|1807}} | lieu de décès = [[Combrée]] | âge au décès = | fratrie = Joseph-Auguste d'Avoynes de la Jaille | origine = {{France monarchie}} | allégeance = {{France monarchie}}
{{Armée des Princes}}
[[Fichier:Flag of Royalist France.svg|border|20px]] [[Chouannerie]] | grade = [[Chef de bataillon]] | arme = [[Infanterie]] | début de carrière = | fin de carrière = | conflit = [[Guerres de la Révolution]]
[[Chouannerie]] | commandement = [[Régiment de Bresse (1775)|Régiment de Bresse]]
[[Armée des émigrés]]
[[Armée catholique et royale du Maine]] | faits d'armes =[[Expédition de Quiberon]]
[[Combat d'Andigné]] | distinctions = | hommages = | autres fonctions = | famille = | signature = | emblème = | liste = }} '''François-Armand-Joseph d'Avoynes''', comte d'Avoynes et de la Jaille, né le 14 mai [[1762]] à la Bonnaunière, [[paroisse]] de [[Challain-la-Potherie|Challain]], mort à [[Combrée]] en [[1807]], fut un militaire et [[Aristocratie|aristocrate]] français, [[Émigration française (1789-1815)|émigré]] et chef [[Chouans|chouan]]. == Biographie == Fils d'Ambroise-Joseph comte d'Avoynes et de la Jaille et de Marie-Agnès Boissonnière{{Ouvrage|langue=|auteur1=[[Théodore Courtaux]]|titre=Histoire généalogique de la maison de L'Esperonnière, de ses alliances et des seigneuries qu'elle a possédées : Anjou, Poitou, Bretagne et Maine, 1156-1889, d'après les archives inédites du château de La Saulaye (Maine-et-Loire) et les documents conservés dans les dépôts publics, accompagné de 2 tables|passage=98|lieu=|éditeur=Cabinet de l'historiographe (Paris)|année=1889|pages totales=|isbn=|lire en ligne=http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5530580s/f113.item.r=avoynes}}. Il épouse le 18 octobre 1779 Elisabeth [[Famille de La Motte-Baracé|de la Motte-Baracé]] de Senonnes (1759-1828), sœur de [[François-Pierre-Louis de la Motte-Baracé de Senonnes]]. ==== Ancien régime ==== Seigneur du Plessis de Combrée{{Ouvrage|langue=|auteur1=Louis de La Roque et [[Édouard de Barthélemy]]|titre=Catalogue des gentilshommes d'Anjou et pays Saumurois : qui ont pris part ou envoyé leur procuration aux assemblées de la noblesse pour l'élection des députés aux États généraux de 1789 / publié d'après les procès-verbaux officiels|passage=6|lieu=|éditeur=E. Dentu (Paris)|année=1864|pages totales=|isbn=|lire en ligne=http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k406244z/f5.image.r=Fran%C3%A7ois-armand-joseph%20comte%20d'avoynes%20et%20de%20la%20jaille?rk=85837;2}}, Il passe sa jeunesse au château du Plessis. Il fut [[Capitaine (France)|capitaine]] au [[Régiment de Bresse (1775)|régiment de Bresse]]{{Ouvrage|langue=|auteur1=Académie des sciences, belles-lettres et arts (Angers)|titre=Mémoires d[...]



Phare de Tarragone

Sun, 25 Jun 2017 08:24:12 GMT

Raphodon : /* Histoire */ {{ébauche|phare|mer|Pays valencien}} {{Infobox Phare | nom =Phare de Tarragone
''Catalogne'' | image =Faro de la Banya.jpg | légende =Phare de Tarragone (2016) | latitude = | longitude = | géolocalisation =Catalogne/Espagne | localisation =[[Tarragone]]
{{Province de Tarragone}} | pays = | baigné par = [[Méditerranée]] | aire protégée = | référence= {{WLOTA}} | construction =1864-[[1988]] | hauteur = 18 m | matériau = | élévation = 27 m | portée = | feux = [[feu maritime|F Occ W 2s]] | optique = | lanterne = | aide sonore = | visitable = oui | habité = non | automatisation = oui | protection = }} Le '''phare de Tarragone''' est un [[phare]] situé sur la digue du Levant dans le port de [[Tarragone]] , dans la [[province de Tarragone]] ([[Catalogne]]) en [[Espagne]]. C'est l'ancien [[phare de la Banya]] qui a été transféré dans le port et qui est classé à l'[[Inventaire du patrimoine architectural de Catalogne]]. Il est géré par l'autorité portuaire de [[Tarragone]] [http://www.porttarragona.es/ Port de Tarragone]. == Histoire == C'est l'ancien phare du Delta de l'[[Ébre]], mis en service en 1864 et remplacé par le nouveau [[phare de la Banya]], qui a été transféré en 1984 sur le brise-lames est dans le port de Tarrogone , restauré en 1988 et reconverti en restaurant en 1992. En 1996, il a été mis à la disposition du port pour un accès public temporaire à la site de la fermeture du restaurant. En 2003, le phare a été rénové et réouvert comme ''Museu de Fars'' (le Musée de Phare), une extension du ''Musée du Port de Tarragone'' [http://www.tarragona.cat/cultura/agenda/esdeveniments-anteriors-1/2012/b5aa2c-museu-de-fars-extensia3-del-museu-del-port Musée du Port de tarragone] . Dans l'ancienne maison du gardien de phare, un espace hexagonal de 52 m², une exposition permanente présente divers objets liés au monde des signaux maritimes et sur l'histoire de phares espagnols et les phares de province de Tarragone. Toujours actif, le phare est désormais peint en blanc et sa lanterne grise. Sa caractéristique st celle d'un [[feu à occultations]] blanc durant 2 secondes et un effacement d'une seconde. '''Identifiant''' : [[:en:Amateur Radio Lighthouse Society|ARLHS]] : SPA108 ; ES-28761 - [[:en:United Kingdom Hydrographic Office|Admiralty]] : E0388- [[National Geospatial-Intelligence Agency|NGA]] : 5652. {{Gallery |File:Far de la Banya, Tarragona, cap 1865..jpg|Photo ancienne du phare de punta de la Banya (1865) }} == Notes et références == {{Références}} == Voir aussi == {{Autres projets|commons=Category:Far de la Banya (Port of Tarragona)|titre=Phare de la Banya (Port de Tarragone)}} === Lien connexe === * [[Liste des phares d'Espagne]] === Liens externes === * {{en}} [http://www.unc.edu/~rowlett/lighthouse/cat.htm Lighthouses of Spain: Catalonia] * {{es}} [http://www.armada.mde.es/ihm/XML/LF/LF_ESPANA_COSTA%20E.xml Libro de Faros y Senales de Niebla (Espagne-côte est)] * {{es}} [http://www.lighthousesofspain.es/en-us - Site de l'autorité portuaire en Espagne] {{Portail|phare|maritime|Catalogne|mer Méditerranée}} {{DEFAULTSORT:Tarragone}} [[Catégorie:Phare de Catalogne]] [[Catégorie:Phare du XIXe siècle]] [[Catégorie:Province de Tarragone]] [[Catégorie:Phare de la mer Méditerranée]] [[Catégorie:Bien d'intérêt culturel dans la province de Tarragone]][...]



Équipe de Belgique de football en 1901

Sun, 25 Jun 2017 08:07:30 GMT

Garulfo71 : /* Les matchs */ {{Infobox Saison de foot |arrière-plan = #BC0000 |texte = #FFD700 |personnage blanc = oui |avant = Équipe de Belgique de football en 1900 |saison = 1901 |après = Équipe de Belgique de football en 1902 |club = {{BEL-d}} Équipe de Belgique |président = |entraîneur = Comité de sélection formé par les délégués de clubs |pattern_la1=_belgium1901 | pattern_b1=_collar | pattern_ra1=_belgium1901 |ecusson_b1= |pattern_sh1= |pattern_so1= |leftarm1= | body1=FFFFFF | rightarm1= | shorts1=000000 | socks1=000000 |pattern_la2= | pattern_b2= | pattern_ra2= |ecusson_b2= |pattern_sh2= |pattern_so2= |leftarm2= | body2= | rightarm2= | shorts2= | socks2= |pattern_la3= | pattern_b3= | pattern_ra3= |ecusson_b3= |pattern_sh3= |pattern_so3= |leftarm3= | body3= | rightarm3= | shorts3= | socks3= |liencoupe1 = Match amical |coupe1 = Matchs amicaux |coupe1rés = '''1 match'''
1 victoire |buteur = [[Herbert Potts]] (7) |passeur = }} __NOTOC__ == Résumé de la saison == {{Début d'illustration|1=left|2=300px}}[[Fichier:Belgian national football team 1901.jpg|300px|center]]{{Fin d'illustration|1=Belgian national football team 1901.jpg|2=La toute {{1ère}} sélection belge, le {{date sport|28|avril|1901|en football}}.
Derrière, à partir de la gauche: [[Harry Menzies]] ([[Royal Football Club de Liège|FC Liégeois]]), [[Georges Simon (football)|Georges Simon]] ([[Athletic & Running Club de Bruxelles|A&RC Bruxelles]]), [[Fernand Defalle]] (Gardien - [[Royal Football Club de Liège|FC Liégeois]]), [[Hughes Ryan]] ([[Royal Léopold Football Club|Léopold CB]]), [[Gustave Pelgrims]] ([[Royal Léopold Football Club|Léopold CB]]), [[Charles Maggee]] (Arbitre - [[K Beerschot VAC|Beerschot]]).
Devant, à partir de la gauche: [[Herbert Potts]] ([[K Beerschot VAC|Beerschot]]), [[Jan Robyns]] ([[K Beerschot VAC|Beerschot]]), [[Ernest Gillon]] ([[Athletic & Running Club de Bruxelles|A&RC Bruxelles]]), [[Albert Friling]] (Capitaine - [[K Beerschot VAC|Beerschot]]), [[Lucien Londot]] ([[Royal Football Club de Liège|FC Liégeois]]), [[Walter Potts]] ([[K Beerschot VAC|Beerschot]]).
{{,}}{{ouvrage | langue = nl | prénom1 = Jean | nom1 = Fraiponts | prénom2 = Dirk | nom2 = Willocx | titre = Kroniek van het Belgische voetbal | sous-titre = Pioniers en Rode Duivels - 1863-1906 | éditeur = Assoc. BE bvba | lieu = Anvers | année = | volume = 1 | pages totales = | isbn = 978-90-77314-01-2 }}. Extrait consulté en ligne le 30 août 2010 sur [http://www.beerschot-athletic-club.be/indexkous.htm Beerschot Athletic Club]}} Les premiers matchs de football internationaux d'une sélection belge remontent à l'aube du {{XXe siècle}}. Dès la période de [[Pâques]] [[1900 en football|1900]], le [[Royal Léopold Football Club]] organise au Kiel d'[[Anvers]] un tournoi international réservé aux clubs baptisé [[Coupe Van der Straeten-Ponthoz]]{{lien web |langue=nl |url=http://resolver.kb.nl/resolve?urn=ddd:010127065:mpeg21:p027 |titre=VOETBAL. |périodique=Het nieuws van den dag : kleine courant |site=delpher.nl |date=16 avril 1900 |consulté le=10 janvier 2017 }}{{,}}{{lien web |langue=nl |url=http://resolver.kb.nl/resolve?urn=ddd:010163532:mpeg21:p002 |titre=SPORT EN WEDSTRIJDE[...]



Raoul Marquessac

Sun, 25 Jun 2017 08:05:56 GMT

Enrevseluj : + Catégorie:Conseiller général du Lot '''Raoul Marie François, comte de Marquessac''' ([[Nantes]], {{date|6|février|1828}}-[[Cieurac]], {{date|24|février|1900}}), est un officier de marine et homme politique français. == Biographie == Il entre à l'[[École navale]] en novembre 1843 et en sort aspirant de {{2e}} classe en août 1845. Aspirant de {{1re}} classe (septembre 1847), il sert sur le brick ''Génie'' puis sur le vaisseau ''Jemmapes'' et est nommé enseigne de vaisseau en septembre 1849. Il embarque alors de nouveau sur le ''Génie'' puis passe sur l' ''Inflexible'' dans l'escadre envoyée en Baltique durant la [[guerre de Crimée]] (1854-1856). Lieutenant de vaisseau (février 1855), il sert en 1857 sur l'aviso à roues ''Requin'' puis commande la canonnière ''Alerte'' pendant les opérations de la [[campagne d'Italie (1859)]]. Passé sur la frégate cuirassé ''Gloire'' (1860-1861), il prend part à la mise au point du bâtiment et commande de 1861 à 1864 l'aviso à roues ''Ajaccio'' en [[Méditerranée]]. Capitaine de frégate (mai 1865), il sert successivement sur les vaisseaux ''Ville-de-Paris'' et ''Solférino'' en escadre de Méditerranée puis sur le vaisseau-école ''Louis-XIV'' (1864-1869). Pendant la [[guerre de 1870]], il commande le transport ''Aveyron'' et le croiseur ''Hirondelle'' puis le transport ''Tarn'' (1872-1873) et est promu capitaine de vaisseau en décembre 1874. Conseiller général du [[Lot (département)|Lot]] (1871-188), élu vice-président du conseil général du département (1874), il commande en 1875-1876 la frégate cuirassée ''Gauloise'' puis le cuirassé ''Suffren'' en escadre de Méditerranée et devient en 1877 commandant de l’École des torpilles et du ''Messager''. En 1879, il commande la division des équipages de la flotte de [[Cherbourg]], entre au conseil de perfectionnement de l’École du génie maritime et, aux commandes du cuirassé ''Reine-Blanche'', prend part dans l'escadre de l'amiral [[Henri Garnault]] aux opérations sur les côtes tunisiennes (1880-1882). Contre-amiral (mai 1882), commandant sur la ''Vénus'' et la ''Victorieuse'' de la division navale du Levant (mai 1885-juin 1887), il est promu vice-amiral en juillet 1889 et [[Liste des préfets maritimes de Lorient|préfet maritime de Lorient]]. Il prend sa retraite en février 1893. Marquessac fait partie des fondateurs de la Société scientifique, historique et archéologique de la Corrèze (1878)[http://cths.fr/an/prosopo.php?id=110258 Raoul Marquessac sur le site de CTHS]. == Récompenses et distinctions == * Chevalier (15 septembre 1858), Officier (10 août 1868), Commandeur (25 août 1881) puis Grand-Officier de la [[Légion d'honneur]] (11 juillet 1892). == Bibliographie == * [[Étienne Taillemite]], ''Dictionnaire des marins français'', Tallandier, 2002, {{p.|358}} {{plume}} == Notes et références == {{Références}} == Liens externes == * [http://ecole.nav.traditions.free.fr/officiers_demarquessac_raoul.htm Raoul Marquessac sur le site de l’École navale (avec photographie)] * {{Base Léonore|LH/1749/53}} {{Portail|maritime|Armée française|politique française}} {{DEFAULTSORT:Marquessac, Raoul}} [[Catégorie:Vice-amiral français]] [[Catégorie:Naissance en février 1828]] [[Catégorie:Naissance à Nantes]] [[Catégorie:Décès en février 1900]] [[Catégorie:Décès dans le Lot]] [[Catégorie:Préfet maritime de Lorient]] [[Catégorie:Grand officier de la Légion d'honneur]] [[Catégorie:Conseiller général du Lot]][...]



Liste de sculpteurs estoniens

Sun, 25 Jun 2017 08:01:45 GMT

HerculeBot : [Bot] : transformation de liens avec le modèle {{Lien}} en lien interne, suite à la création de l'article correspondant; changements de type cosmétique {{Ébauche|Estonie|sculpture}} {{Liste incomplète}} Cette page propose une '''liste de sculpteurs serbes'''. {{SommaireCompact}} == A == * [[Amandus Adamson]] * {{Lien|langue=et|fr=August Albo}} * {{Lien|langue=et|fr=Toomas Altnurme}} * {{Lien|langue=et|fr=Lea Armväärt}} == B == * {{Lien|langue=et|fr=Endel Bergmann}} == D == * [[Dora Gordine]] == E == * {{Lien|langue=et|fr=Ole Ehelaid}} * {{Lien|langue=et|fr=Aleksander Eller}} * {{Lien|langue=et|fr=Valli Eller}} * {{Lien|langue=et|fr=Eike Eplik}} * {{Lien|langue=et|fr=Albert Eskel}} * {{Lien|langue=et|fr=Juta Eskel}} == H == * {{Lien|langue=et|fr=Roman Haavamägi}} * {{Lien|langue=et|fr=Erika Haggi}} * {{Lien|langue=et|fr=Herman Halliste}} * {{Lien|langue=et|fr=Johannes Hirv}} * {{Lien|langue=et|fr=Zinovi Hmelnitski}} * {{Lien|langue=et|fr=Paul Horma}} == I == * {{Lien|langue=et|fr=Aleksander Ipsberg}} == J == * {{Lien|langue=et|fr=Villu Jaanisoo}} * {{Lien|langue=et|fr=Amanda Jasmiin}} * {{Lien|langue=et|fr=Ernst Jõesaar}} * {{Lien|langue=et|fr=Aime Jürjo}} == K == * {{Lien|langue=et|fr=Aleksander Kaasik}} * {{Lien|langue=et|fr=Marie Kalmus}} * {{Lien|langue=et|fr=Tauno Kangro}} * {{Lien|langue=et|fr=Edith Karlson}} * {{Lien|langue=et|fr=Mati Karmin}} * {{Lien|langue=et|fr=Leontine Karu-Lind}} * {{Lien|langue=et|fr=Jass Kaselaan}} * {{Lien|langue=et|fr=Andrus Kasemaa}} * {{Lien|langue=et|fr=Ernst Kirs (skulptor)}} * {{Lien|langue=et|fr=Tiiu Kirsipuu}} * {{Lien|langue=et|fr=Jaan Koort}} * {{Lien|langue=et|fr=Ilme Kuld}} * {{Lien|langue=et|fr=Riho Kuld}} * {{Lien|langue=et|fr=Eduard Kutsar}} * {{Lien|langue=et|fr=Aime Kuulbusch-Mölder}} == L == * {{Lien|langue=et|fr=Lydia Laas}} * {{Lien|langue=et|fr=Alfred Leius}} * {{Lien|langue=et|fr=Elo Liiv}} * {{Lien|langue=et|fr=Eva Limberg}} * {{Lien|langue=et|fr=Aleksander Litvinov}} == M == * {{Lien|langue=et|fr=Tõnu Maarand}} * {{Lien|langue=et|fr=Maigi Magnus}} * {{Lien|langue=et|fr=Georgi Markelov}} * {{Lien|langue=et|fr=Friedrich Ludwig von Maydell}} * {{Lien|langue=et|fr=Raul Meel}} * {{Lien|langue=et|fr=Kristine Mei}} * {{Lien|langue=et|fr=Voldemar Mellik}} * {{Lien|langue=et|fr=Mare Mikoff}} * {{Lien|langue=et|fr=Peeter Mudist}} * {{Lien|langue=et|fr=Paul Mänd}} * {{Lien|langue=et|fr=Olav Männi}} * {{Lien|langue=et|fr=Maire Männik}} * {{Lien|langue=et|fr=Ants Mölder}} * {{Lien|langue=et|fr=Arseni Mölder}} == N == * {{Lien|langue=et|fr=Stanislav Netšvolodov}} == O == * {{Lien|langue=et|fr=Jüri Ojaver}} * {{Lien|langue=et|fr=Terje Ojaver}} * {{Lien|langue=et|fr=Hilda Orgusaar}} * {{Lien|langue=et|fr=Raimond Otsman}} == P == * {{Lien|langue=et|fr=Juhan Paberit}} * {{Lien|langue=et|fr=Tõnis Paberit}} * {{Lien|langue=et|fr=Al Paldrok}} * {{Lien|langue=et|fr=Hille Palm}} * {{Lien|langue=et|fr=Lembit Palm (skulptor)}} * {{Lien|langue=et|fr=Garibaldi Pommer}} * {{Lien|langue=et|fr=Anu Põder}} == R == * {{Lien|langue=et|fr=Juhan Raudsepp}} * {{Lien|langue=et|fr=René Reinumäe}} * {{Lien|langue=et|fr=Kalju Reitel}} * {{Lien|langue=et|fr=Salme Rosalie Riig}} * {{Lien|langue=et|fr=Aulin Rimm}} * [[Enn Roos]] * {{Lien|langue=et|fr=Linda Rosin}} * {{Lien|langue=et|fr=Irina Rätsep}} == S == * {{Lien|langue=et|fr=Martin Saks}} * {{Lien|langue=et|fr=Ferdi Sannamees}} * {{Lien|langue=et|fr=Benno Schotz}} * {{Lien|langue=et|fr=Aino Sepp}} * {{Lien|langue=et|fr=Ahti Seppet}} * {{Lien|langue=et|fr=Aivar Simson}} * {{Lien|langue=et|fr=Jaak Soans}} * {{Lien|la[...]



Jacob de Witt

Sun, 25 Jun 2017 08:00:07 GMT

Verbex : /* Carrière */ typo


{{Infobox Biographie2}}
'''Jacob de Witt''', ''[[seigneur]] de Manezee, Melissant et Comstryen''{{Lien web|url=http://www.herenvanholland.nl/eigenaar.cfm?eigenaarnummer=1701|site=Armorial des Pays-Bas (www.herenvanholland.nl)|titre=entrée 170}} (né le {{Date de naissance|7|février|1589}} à [[Dordrecht]] et mort le {{Date de décès|10|janvier|1674}} dans cette même ville) était le fils d'un négociant en bois de charpente et le frère cadet d'[[Andries de Witt]], grand-pensionnaire des Provinces-Unies. Il fut [[bourgmestre]] de Dordrecht et est le père de [[Johan de Witt|Johan]] et [[Cornelis de Witt]], deux des plus éminents administrateurs des Provinces-Unies.

== Carrière ==
Jacob est issu de la maison patricienne des de Witt. Il étudia le droit à l'[[Université de Leyde]]. En {{Date|1618}}, il obtint la charge de trésorier du [[synode de Dordrecht]], puis plusieurs autres offices publics, et fut élu six fois bourgmestre. Avec [[Andries Bicker]], il accomplit une ambassade auprès de la cour de [[Suède]].

Parlementaire des [[États de Hollande et de Frise-Occidentale|États de Hollande]], il fut un opposant décidé à la politique militariste et aux prétentions monarchiques du [[stathouder]] [[Guillaume III d'Orange-Nassau|Guillaume II d'Orange-Nassau]] : avec d'autres chefs du parti républicain, les frères [[Cornelis de Graeff|Cornelis]] et [[Andries de Graeff]] et leur cousins, Cornelis et Andries Bicker, De Witt prit position en faveur de la ratification de la [[Traité de Münster (janvier 1648)|paix de Münster]]. Au mois de {{Date||mai|1650}}, ils proposèrent même de réduire la taille de l'armée, afin de modérer le pouvoir du stathouder Guillaume : c'en était trop pour ce dernier, qui tenta de s'emparer d'[[Amsterdam]]. Le {{Date|30|juin|1650}}, il fit arrêter de Witt ainsi que les bourgmestres de [[Delft]], de [[Hoorn]], de [[Medemblik (ville)|Medemblik]], de [[Haarlem]] et de [[Dordrecht]] (tous éminents députés des États de Hollande) : il furent jetés dans les geôles du [[Binnenhof]] à [[La Haye]] puis mis au secret au [[Loevestein|château de Loevestein]]. Le stathouder ordonna leur relaxe le 17 août, après qu'ils eurent ratifié la cassation de l'arrêt de réduction des contingents de l'armée.

Jacob déménagea à [[La Haye]] en {{Date|1657}}, et vit ses fils accéder aux plus hautes charges de la Fédération ; mais après leur [[lynchage]] par les [[Orangistes]], le 20 août 1672, il prit la fuite, d'abord au [[château d'Ilpenstein]]D'après {{ouvrage|auteur=Herbert H. Rowen|titre= John de Witt, Statesman of the True Freedom|éditeur= Cambridge University Press |année=1986|publi=2002|passage= 220}}., et retrouva Dordrecht où il mourut, le {{Date de décès|10|janvier|1674}}.

== Notes et références==
{{Références}}

{{Autres projets|Jacob de Witt}}
{{portail|Pays-Bas|Époque moderne}}
{{Autorité|TYPE=p}}
{{DEFAULTSORT:Witt, Jacob De}}
[[Catégorie:Naissance en 1589]]
[[Catégorie:Étudiant de l'université de Leyde]]
[[Catégorie:Décès en 1674]]
[[Catégorie:Bourgmestre néerlandais]]
[[Catégorie:Parlementaire néerlandais]]
[[Catégorie:Diplomate néerlandais]]
[[Catégorie:Dordrecht]]



Fiat 1100 Trasformabile

Sun, 25 Jun 2017 07:49:51 GMT

Financier73 : Nouvelle page : {{Infobox Automobile | nom = Fiat 1100/1200 TV Trasformabile | image = Fiat 1100TV al Centro Storico Fiat.jpg | légende = Fiat 110... {{Infobox Automobile | nom = Fiat 1100/1200 TV Trasformabile | image = Fiat 1100TV al Centro Storico Fiat.jpg | légende = Fiat 1100 Trasformabile "Luigi Rapi" | marque = [[Fiat]] | pays de la marque = Ita | années de production = 1955-1959 | production = 4.392 (1.793 mod. 1100 + 2.599 mod. 1200) | classe = Spider | moteurs = Essence 1.089 et {{unité|1221|cm³}} | transmission = Propulsion | poids = | carrosseries = Cabriolet | longueur = {{formatnum:3824}} | largeur = {{formatnum:1470}} | hauteur = {{formatnum:1280}} | modèle précédent = | modèle suivant = [[Fiat Cabriolet Pininfarina|Fiat 1200 Cabriolet]] Pininfarina }} La '''Fiat 1100 Trasformabile''' est une voiture décapotable sportive présentée lors du [[Salon international de l'automobile de Genève]] 1955. Produite par le constructeur [[italie]]n [[Fiat]] de 1955 à 1957, elle porte souvent le nom de son concepteur, Fabio Luigi Rapi afin de distinguer cette série des suivantes réalisées par [[Pininfarina]]. == Historique == Deux ans après avoir lancé sa nouvelle berline, la [[Fiat 1100-103]] TV, Fiat lance à l'occasion du [[Salon international de l'automobile de Genève]], une version décapotable appelée "Trasformabile", la '''Fiat 1100/103 TV Trasformabile'''. Entièrement conçue par les bureau d'études turinois, sous la direction de Fabio Luigi Rapi, responsable de la "Sezione Carrozzerie Speciali" du géant turinois, ce petit cabriolet reprenait la base et la mécanique de la berline [[Fiat 1100-103|1100/103 TV]] sur laquelle Rapi avait dessiné une carrosserie originale, très inspirée des canons esthétiques américains de l'époque, avec un parebrise panoramique et une grande quantité de chromes. La diffusion de ce cabriolet fut relativement faible, eut égard aux seules deux places offertes et au contexte de l'époque, au lendemain de la [seconde guerre mondiale]], la quasi totalité des automobilistes recherchant plus les capacités de transport que les plaisirs de rouler cheveux au vent pour un coût assez élevé. La Fiat 1100/103 TV Trasformabile était affichée au même prix que la berline [[Fiat 1900]], 10.500 Francs suisses !. Avec les modifications apportées au moteur de la berline dont la puissance passa de 50 à 53 ch, la '''1100/103 TV Trasformabile''' devient '''1100 TV-103 E''' mais aucune modification n'est apportée à la carrosserie ni à l'aménagement intérieur. C'est en 1957 que [[Fiat]] décide de l'équiper du moteur de la [[Fiat 1200|1200 Granluce]] qui développait 55 ch. Cette série "Rapi" restera au catalogue jusqu'en 1959 et sera remplacée par la [[Fiat Cabriolet Pininfarina|Fiat 1200 Cabriolet]] signée Pininfarina. {{clr}} == Notes et références == {{Références}} * [http://www.motorlegend.com/voiture-collection/fiat-1500-cabriolet/2,13445.html Motorlegend - Site en français Article détaillé sur les cabriolets Fiat de 1955 à 1966] (consulté le 25 juin 2017) * [http://www.zuckerfabrik24.de/fiat/fiat1200S_1.htm Zuckerfabrik24 - Site allemand Récapitulatif tous les modèles Fiat mondiaux et article sur la[...]



Pacific Nations Cup 2017

Sun, 25 Jun 2017 07:40:16 GMT

89.94.82.139 : {{À sourcer|date=juin 2017}}{{ébauche|rugby à XV}} {{Infobox Compétition sportive | charte = rugby à XV | titre = Pacific Nations Cup 2017 | image = | légende = | sport = [[rugby à XV]] | organisateur = [[World Rugby]] | édition = {{12e}} | lieu = | date = [[1 juillet en sport|1 juillet]] au {{date sport|15|juillet|2017|en rugby à XV}} | nations = {{Fidji}}
{{Samoa}}
{{Tonga}} | participants = 3 | disciplines = | matchs joués = 3 | vainqueur = | affluence = | site = | site web = [http://www.worldrugby.org/pnc www.worldrugby.org/pnc] | article principal = Pacific Nations Cup | précédent lien = Pacific Nations Cup 2016 | précédent texte = Coupe 2016 | suivant lien = Pacific Nations Cup 2018 | suivant texte = Coupe 2018 }} La '''[[Pacific Nations Cup]] {{Date|2017|en sport}}''' est la douzième édition de la compétition. Elle regroupe les équipes des [[équipe des Fidji de rugby à XV|Fidji]], des [[équipe des Tonga de rugby à XV|Tonga]] et des [[équipe des Samoa de rugby à XV|Samoa]]. La compétition se déroule du [[1 juillet en sport|1 juillet]] au {{Date|15|juillet|2017|en sport}}. Cette année ainsi qu'en {{Date|2017|en sport}}, le Canada, le Japon et les États-Unis ne peuvent participer à cause du processus de qualification pour la Coupe du monde {{Date|2019|en sport}}. En {{Date|2018|en sport}}, la PNC reprend son format ordinaire. {{clr}} == Classement == {{Classement début Rugby|Pays|essai=non}} {{Cls_Rugby|p=1 |pays=Fidji |v=0 |n=0 |d=0 |bo=0 |bd=0 |pp=0 |pc=0 |c=#ccffcc| s=('''T''')}} {{Cls_Rugby|p=2 |pays=Samoa |v=0 |n=0 |d=0 |bo=0 |bd=0 |pp=0 |pc=0 |c=#ffffff}} {{Cls_Rugby|p=3 |pays=Tonga |v=0 |n=0 |d=0 |bo=0 |bd=0 |pp=0 |pc=0 |c=#ffffff}} |} {{clr}} {{Classement fin Rugby |largeur = 843 |couleur1 = #ccffcc |article1 = Vainqueur. }} '''Attribution des points''' : victoire : 4, match nul : 2, défaite : 0 ; plus les bonus (offensif : 4 essais marqués ; défensif : défaite par 7 points d'écart maximum). '''Règles de classement''' : Lorsque deux équipes sont à égalité au nombre total de points terrain, la différence se fait aux nombres de point terrain particuliers entre les équipes à égalité. == Détails des matchs == === {{1re|journée}} === {{Match rugby |date={{date sport|1|7|2017|en rugby à XV}} |heure =15 h 00 |lieu =[[Teufaiva Sport Stadium]], [[Nuku'alofa]] |spectateurs= |arbitre = |score = - |mitemps = |équipe1 = {{Tonga rugby}} |essai1 = |transfo1 = |pen1 = |drop1 = |avert1 = |expuls1 = |équipe2 = {{Samoa rugby|d}} |essai2 = |transfo2 = |pen2 = |drop2 = |avert2 = |expuls2 = }} === {{2e|journée}} === {{Match rugby |date={{date sport|8|7|2017|en rugby à XV}} |heure =15 h 00 |lieu =[[Teufaiva Sport Stadium]], [[Nuku'alofa]] |spectateurs= |arbitre = |score = – |mitemps = |équipe1 = {{Tonga rugby}} |essai1 = |transfo1 = |pen1 = |drop1 = |avert1 = |expuls1 = |équipe2 = {{Fidji rug[...]



Southern Conference

Sun, 25 Jun 2017 07:30:05 GMT

Chris93 : Nouvelle page : {{ébauche|sport universitaire}} {{Infobox Compétition sportive | charte = | nom = | image = Southern Conference logo.svg | upright...


{{ébauche|sport universitaire}}
{{Infobox Compétition sportive
| charte =
| nom =
| image = Southern Conference logo.svg
| upright =
| alt = Logo de la conférence
| légende = Logo de la conférence
| création = [[1921 en sport|1921]]
| participants =
| disciplines =
| statut des joueurs = Division I FBS (D1) (NCAA)
}}
La '''Southern Conference''' ('''SoCon''') est un groupement d'universités affiliées à la [[National Collegiate Athletic Association]] Division I gérant les compétitions [[sport]]ives dans quinze sports des États d'[Alabama]], de [[Géorgie (États-Unis)|Géorgie ]], de [[Caroline du Nord]], de [[Caroline du Sud]], du [[Tennessee]] et de [[Virginie (États-Unis)|Virginie]].


== Lien externe ==

{{Portail|football américain|sport universitaire|universités américaines}}

[[Catégorie:Southern Conference| ]]



Ebrahim

Sun, 25 Jun 2017 07:26:03 GMT

OT38 : {{Confusion|Brahmi (homonymie)|Ebrahimi|Brahim (homonymie)|Ibrahim (homonymie)}}


{{Autres projets|wikt=Ebrahim}}
{{Patronymie}}
{{Confusion|Brahmi (homonymie)|Ebrahimi|Brahim (homonymie)|Ibrahim (homonymie)}}
== Patronyme ==
{{nom de famille}}

* [[Armaan Ebrahim]], né le 17 mai 1989 à Chennai, est un pilote automobile indien ;
* [[Hasen Ebrahim]] est un des 112 membres du Conseil de la Fédération éthiopien ;
* [[Mohammad Ebrahim Hemmat]] est un des commandants du [[Corps des Gardiens de la révolution islamique]] ;
* [[Mohammad Reza Ale Ebrahim]] est un écrivain, chercheur et anthropologue iranien.
== Prénom ==
* {{Prénom|Ebrahim}}
[[Catégorie:Patronyme iranien]]



Di Filippo

Sun, 25 Jun 2017 07:21:24 GMT

Cpalp : Création


{{Patronymie}}

'''Di Filippo''' est un patronyme porté notamment par :

* [[Fabien Di Filippo]] (1986-), homme politique français ;
* [[Paul Di Filippo]] (1954-), écrivain américain.



Démoulin

Sun, 25 Jun 2017 07:13:58 GMT

Cpalp : Création


{{Patronymie}}

'''Démoulin''' est un patronyme porté notamment par :

* [[Nathalie Démoulin]] (1968-), romancière française ;
* [[Nicolas Démoulin]] (1979-), homme politique français.



Wilbert London III

Sun, 25 Jun 2017 07:12:00 GMT

Selligpau : création {{ébauche|athlète|américain}} {{Infobox Athlète | nom = Wil London | image = | taille image = | légende = | discipline = [[Sprint (athlétisme)|Sprint]] | période active = | nationalité = {{USA-d}} [[États-Unis|Américain]] | date de naissance = {{date sport|17|août|1997|en athlétisme|âge=oui}} | lieu de naissance = | date de décès = | lieu de décès = | taille = | poids = | surnom = | club(s) = | entraîneur(s) = | dirigeant = | records = | distinctions = | jeux olympiques = | or JO = | argent JO = | bronze JO = | compétition mondiale = | or CM = | argent CM = | bronze CM = | compétition mondiale 2 = | or CM2 = | argent CM2 = | bronze CM2 = | compétition continentale = | or CC = | argent CC = | bronze CC = | compétition nationale = | or CN = | argent CN = | bronze CN = }} '''Wilbert London III''' (né le {{date sport|17|août|1997|en athlétisme}}) est un [[athlétisme|athlète]] [[États-Unis|américain]], spécialiste des épreuves de [[sprint (athlétisme)|sprint]]. == Biographie == Lors des [[Championnats du monde juniors d'athlétisme 2016|championnats du monde juniors 2016]], il remporte la médaille d'argent du {{Unité|400|m}} et la médaille d'or du 4 × {{Unité|400|m}}. Le 24 juin 2017, il se classe troisième du {{Unité|400|m}} des [[Championnats des États-Unis d'athlétisme 2017|championnats des États-Unis]] en portant son record personnel à 44 s 47, se qualifiant pour les [[championnats du monde d'athlétisme|championnats du monde de Londres]]. == Palmarès == {| class="wikitable" border="1" cellspacing="2" cellpadding="1" style="border-collapse: collapse; font-size: 95%;" |+Palmarès international ! scope=col| Date ! scope=col| Compétition ! scope=col| Lieu ! scope=col| Résultat ! scope=col| Épreuve ! scope=col| Temps |- |rowspan=2|2016 |rowspan=2|[[Championnats du monde juniors d'athlétisme 2016|Championnats du monde juniors]] |rowspan=2|[[Bydgoszcz]] |bgcolor="silver" align="center" | {{2e}} |align="center" | 400 m |align="center" | 45 s 27 |- |bgcolor="gold" align="center" | {{1er}} |align="center" | 4 × 400 m |align="center" | 3 min 2 s 39 |- |} == Records == {| class="wikitable" border="1" cellspacing="2" cellpadding="1" style="border-collapse: collapse; font-size: 95%;" |+Records personnels |- bgcolor="cccccc" ! scope=col| Épreuve ! scope=col| Performance ! scope=col| Lieu ! scope=col| Date |- |400 m |44 s 47 |[[Sacramento]] |24 juin 2017 |} == Notes et références == {{références}} == L[...]



Ebrahimi

Sun, 25 Jun 2017 07:10:44 GMT

OT38 : {{Confusion|Ebrahim|


{{Autres projets|wikt=Ebrahimi}}
{{Patronymie}}
{{Confusion|Ebrahim|Brahim (homonymie)|Brahmi (homonymie)}}
{{nom de famille}}

* '''[[Susan Ebrahimi]]''' (né le [[30 janvier]] au {{s-|XX|e}} à [[Sarrebruck]]) est une chanteuse allemande ;
* '''[[Zahra Amir Ebrahimi]]''' (1981-), est une actrice et réalisatrice iranienne.
[[Catégorie:Patronyme iranien]]



Données de comptage

Sun, 25 Jun 2017 07:06:17 GMT

PAC2 : création


En [[statistique]]s, les '''données de comptage''' sont un type de données statistiques qui prennent des valeurs entières non négatives et dont les valeurs proviennent d'un processus de comptage (plutôt que d'un processus de classement).

== Voir aussi ==
* [[Régression de Poisson]]
* [[Loi de Poisson]]
* [[Données binaires]]
* [[Données ordinales]]

{{Portail|Probabilités et statistiques|données}}



Sähkötalo

Sun, 25 Jun 2017 06:48:52 GMT

Potok :


{{Infobox Monument
| nom = Maison de l'électricité
| nom local = Sähkötalo
| image = Sahkotalo.JPG
| légende = Sähkötalo
[[Fredrikinkatu]] 44
| style =
| type =
| architecte = [[Alvar Aalto]]
| ingénieur =
| hauteur =
| date de construction = 1973
| propriétaire = Ville d’Helsinki
| destination initiale =
| destination actuelle =
| classement =
| site =
| pays = {{FIN}}
| région = [[ Uusimaa]]
| subdivision =
| intitulé subdivision =
| subdivision2 =
| intitulé subdivision2 =
| commune = [[Helsinki]]
| intitulé commune =
| latitude =
| longitude =
| géolocalisation = Finlande
| type2 =
}}

La '''Maison de l'électricité''' (en {{lang-fi|'''Sähkötalo'''}}) est un bâtiment construit dans le quartier de [[Kamppi]] à [[Helsinki ]] en [[Finlande]]Helsingin Energia: Sähkötalo. 2005 p. 23.

== Description ==
Conçu par [[Alvar Aalto]], il abrite le siège de [[Helsingin Energia]].

== Références ==
{{références |colonnes= }}
==Voir aussi==
=== Liens externes ===
*[http://issuu.com/helsingin.energia/docs/sahkotalo?mode=embed&documentId=080523080012-d1f29ec889a14f86aae53480dc0f489a&layout=grey Helsingin Energia - Presentation de Sähkötalo]
=== Liens internes ===
*[[Liste de bâtiments conçus par Alvar Aalto]]

{{Portail|architecture|Helsinki}}


[[Catégorie:Bâtiment à Helsinki]]
[[Catégorie:Kamppi]]



Naissance en 982

Sun, 25 Jun 2017 06:43:29 GMT

Sg7438 : création (projet Éphémérides)


{{Article principal|982}}
{{Article connexe|Décès en 982}}
{{Chronologie naissance par année|982}}

[[File:Tambar.jpg|thumb|[[Einar Tambarskjelve]], né vers 982.]]

Cette page dresse une liste de personnalités nées au cours de l'année '''[[982]]''' :

* [[Antoniy Petchersky]], fondateur d’un des plus grands monastères en Russie – de la [[Laure des Grottes de Kiev]] (Kievo-Petcherska lavra).
* [[Atisha]], moine, érudit [[bouddhisme|bouddhiste]] et maître de méditation [[Inde|indien]] ([[dynastie Pala]]).
* [[Isaac ibn Yashush]], ou ''Isaac Abu Ibrahim ibn Yashush ibn Saqtar'', ou ''ibn Kastar'', ''Isaac ibn Jasos ibn Saktar'' ou ''Abu Ibrahim Isaac ibn Yashush'', également appelé ''Yiẓḥaḳi, Yizchaki'' ou encore ''Itzchaki'', [[médecin]], [[exégèse juive de la Bible|exégète]] et [[histoire de la grammaire hébraïque|grammairien hébraïque]].
* [[Judith de Bretagne]], [[Liste des ducs de Normandie|duchesse consort de Normandie]].


; date incertaine (vers 982) :
* [[Einar Tambarskjelve]], ou ''Einarr Þambarskelfir'', seigneur et politicien [[Norvège|Norvégien]].


== Notes et références ==
{{Références}}

== Liens externes ==
{{Autres projets | commons =Category:982 births}}
* {{Lien web |langue= |titre=L'année 982|url=http://data.bnf.fr/date/0982/ |date= |site=data.bnf.fr|consulté le=25 juin 2017}}.

== Crédit d'auteurs ==
{{Crédit d'auteurs|interne|982}}

{{Portail|Haut Moyen Âge}}
[[Catégorie:982]]
[[Catégorie:Naissance en 982]]
[[Catégorie:Naissance au Xe siècle]]



Naissance en 981

Sun, 25 Jun 2017 06:32:04 GMT

Sg7438 : création (projet Éphémérides)


{{Article principal|981}}
{{Article connexe|Décès en 981}}
{{Chronologie naissance par année|981}}


Cette page dresse une liste de personnalités nées au cours de l'année '''[[981]]''' :

* [[Li Deming]], fils aîné de [[Li Jiqian]], le fondateur de la [[dynastie des Xia occidentaux]], après la mort de son père au cours d'une bataille en 1004, Li Deming devient le dirigeant du peuple [[Tangoutes|Tangoute]].
* {{Lien|trad=Bartolomeo il Giovane|lang=it}}, moine italien.
* {{Lien|Torstein Knarresmed}}, constructeur de bateaux [[norvége|norvégien]].
* [[Vladivoj de Bohême]], [[Liste des souverains de Bohême|duc de Bohëme]].


== Notes et références ==
{{Références}}

== Liens externes ==
{{Autres projets | commons =Category:981 births}}
* {{Lien web |langue= |titre=L'année 981|url=http://data.bnf.fr/date/0981/ |date= |site=data.bnf.fr|consulté le=25 juin 2017}}.

== Crédit d'auteurs ==
{{Crédit d'auteurs|interne|981}}

{{Portail|Haut Moyen Âge}}
[[Catégorie:981]]
[[Catégorie:Naissance en 981]]
[[Catégorie:Naissance au Xe siècle]]



Naissance en 980

Sun, 25 Jun 2017 06:24:11 GMT

Sg7438 : création (projet Éphémérides)


{{Article principal|980}}
{{Article connexe|Décès en 980}}
{{Chronologie naissance par année|980}}

[[File:Baldwin IV2.jpg|thumb|[[Baudouin IV de Flandre]] né en 980.]]

Cette page dresse une liste de personnalités nées au cours de l'année '''[[980]]''' :

* [[23 avril]] : [[Gérard de Csanád]], ou ''Gerardo Sagredo'' ou ''Gérard de Hongrie'', [[évêque]] puis martyr.
* juin ou juillet : [[Otton III du Saint-Empire]], prince de la [[Ottoniens|lignée ottonienne]], [[roi des Romains]] et [[Saint-Empire romain germanique|empereur des Romains]].
* [[5 juillet]] : [[Mokjong]], [[Goryeo|{{7e}} roi de Goryeo]].
* [[7 août]] : [[Avicenne]], médecin et [[philosophe]] [[iran]]ien.


* [[Al-Juzjani]], [[médecin]] [[Perse]].
* [[Baudouin IV de Flandre]], [[Liste des comtes de Flandre|comte de Flandre]].
* [[Gislebert de Looz]], [[Liste des comtes de Looz|comte de Looz]].
* [[Constantin IX]] Monomaque, [[empereur byzantin]].
* [[Ichijō (empereur)|Ichijō]], soixante-sixième [[Empereur du Japon|empereur]] du [[Japon]].
* [[Muhammad II (Omeyyade)|Muhammad II]], ou ''Al-Mahdî bi-llah Muhammad ben Hichâm'', [[calife]] [[omeyyade de Cordoue]].



; date incertaine (vers 980) :
* [[André Svorad]], moine considéré comme [[saint]] par l'Église catholique.
* [[Bardo de Mayence]], moine [[Ordre de Saint-Benoît|bénédictin]] de l’[[abbaye de Fulda]], abbé des [[Abbaye|abbayes]] de [[Abbaye de Werden|Werden]], de [[Bad Hersfeld|Hersfeld]], et [[Liste des évêques de Mayence|archevêque de Mayence]].
* [[Hermann Ier de Misnie|Hermann {{Ier}} de Misnie]], [[Marche de Misnie|margrave de Misnie]] et de [[Haute-Lusace]].
* [[Ibn Tahir al-Baghdadi]], ou ''Abū Mansūr 'Abd al-Qāhir ibn Tāhir ibn Muhammad ibn 'Abdallāh al-Tamīmī al-Shāfi'ī al-Baghdādī'', mathématicien arabe, juriste [[Chaféite|Shâfi'ite]], théologien [[Ash'arite]] et spécialiste des [[Usūl al-Dīn]] originaire de [[Bagdad]] en [[Irak]].
* [[Sviatopolk Ier|Sviatopolk {{Ier}}]], ou ''Sviatopolk Vladimirovitch'', ou ''Sviatopolk le Maudit'', [[Grand-prince]] de la [[Rus' de Kiev]] de la dynastie des [[Riourikides]].
* [[Thierry III de Frise occidentale]], dit ''de Jérusalem'', [[Liste des comtes de Hollande|comte en Frise occidentale]].
* [[Wazon]], [[Liste des évêques de Tongres, Maastricht et Liège|prince-évêque de Liège]].


== Notes et références ==
{{Références}}

== Liens externes ==
{{Autres projets | commons =Category:980 births}}
* {{Lien web |langue= |titre=L'année 980|url=http://data.bnf.fr/date/0980/ |date= |site=data.bnf.fr|consulté le=25 juin 2017}}.

== Crédit d'auteurs ==
{{Crédit d'auteurs|interne|980}}

{{Portail|Haut Moyen Âge}}
[[Catégorie:980]]
[[Catégorie:Naissance en 980]]
[[Catégorie:Naissance au Xe siècle]]



Journal of Applied Econometrics

Sun, 25 Jun 2017 06:15:10 GMT

PAC2 : création


{{Infobox Revue
| titre = Journal of Applied Econometrics
| image =
| taille image =
| directeur de publication =
| rédacteur en chef =
| discipline = [[économétrie]]
| langue =
| abréviation = JAE
| maison =
| pays =
| fréquence =
| période =
| accès ouvert =
| impact =
| année impact =
| site web =
| RSS =
| atom =
| JSTOR =
| OCLC =
| LCCN =
| CODEN =
| ISSN =
| eISSN =
| supplément =
| titre article en italique =
}}

Le '''''Journal of Applied Econometrics''''' (ou '''JAE''') est une revue académique de langue anglaise spécialisée en [[économétrie appliquée]].

{{Portail|économie}}
[[Catégorie:économétrie]]
[[Catégorie:Revue d'économie]]



Nephele subvaria

Sun, 25 Jun 2017 06:14:50 GMT

Archaeodontosaurus : /* Liens externes */ {{Taxobox début | animal | ''Nephele subvaria'' | Nephele subvaria MHNT CUT 2010 0 141 Queensland male.jpg| ''Nephele subvaria '' mâle }} {{Taxobox | embranchement | Arthropoda }} {{Taxobox | classe | Insecta }} {{Taxobox | ordre | Lepidoptera }} {{Taxobox | famille | Sphingidae }} {{Taxobox | sous-famille |Macroglossinae (lépidoptère)|Macroglossinae}} {{Taxobox | tribu |Macroglossini}} {{Taxobox | genre |Nephele (genre)}} {{Taxobox taxon | animal | espèce| Nephele subvaria| ([[Francis Walker|Walker]], [[1856]]) }} {{Taxobox fin}} '''''Nephele subvaria''''' est une [[espèce]] de [[lépidoptère]] de la [[famille (biologie)|famille]] des [[Sphingidae]], de la [[sous-famille (biologie)|sous-famille]] des [[Macroglossinae (lépidoptère)|Macroglossinae]], de la tribu des [[Macroglossini]], de la sous-tribu des Macroglossina et du genre ''[[Nephele (genre)|Nephele]]''. == Description == ; Imago L'envergure des ailes est d'environ 60 mm. La face dorsale de l'abdomen montre des taches noires latérales. Les faces dorsale des ailes antérieures très porche de ''[[Nephele hespera]]'' de même que la face ventrale mais au deux tiers proximaux devient orange-marron. et les ailes postérieures peuvent être soit brun ou rouge. La face dorsal des ailes postérieur est d'un orange plus vif que celle de l'espèce type. La présence des tache argentées sur la face dorsale des ailes antérieure est très variable. ; Chenille Elles sont grises avec une corne fort sur la queue et des bandes diagonales blanches sur les côtés. Nephele subvaria MHNT CUT 2010 0 141 Queensland male dorsal.jpg|Face dorsale du mâle
(coll.[[MHNT]]) Nephele subvaria MHNT CUT 2010 0 141 Queensland male ventral.jpg|Face ventrale du mâle
(coll.[[MHNT]])
{{message galerie}} == Distribution et habitat == ;Distribution L'espèce est connue au [[Queensland]] et en [[Australie occidentale]]. == Biologie == * Les chenilles se nourrissent sur ''[[Carissa ovata]]''. == Systématique == * L'[[espèce]] ''Nephele subvaria'' a été décrite par l'entomologiste britannique [[Francis Walker]] en 1856, sous le nom initial de ''Zonilia subvaria''Walker 1856. List Specimens lepid. Insects Colln Br. Mus.. 8: 196. === Synonymie === * ''Zonilia subvaria'' Walker, 1856 [[Protonyme]] * ''Zonilia antipoda'' Walker, 1865 * ''Zonilia metapyrrha'' Walker, 1856 * ''Deilephila dalii'' Newman, 1857 == Notes et références == {{Références}} {{Autres projets |commons=Nephele subvaria |wikispecies=Nephele subvaria }} == Liens externes == *{{NCBI|1087642|''Nephele subvaria''}} *{{EOL|887668|''Nephele subvaria''}} {{Portail|entomologie}} [[Catégorie:Lépidoptère (nom scientifique)]] [[Catégorie:Sphingidae]][...]



Labour Economics

Sun, 25 Jun 2017 06:12:26 GMT

PAC2 : lien


{{Infobox Revue
| titre = Labour Economics
| image =
| taille image =
| directeur de publication =
| rédacteur en chef = [[Helena Skyt Nielsen]]
| discipline = [[économie du travail]]
| langue =
| abréviation =
| maison = [[Elsevier]]
| pays =
| fréquence =
| période =
| accès ouvert =
| impact =
| année impact =
| site web = https://www.journals.elsevier.com/labour-economics/
| RSS =
| atom =
| JSTOR =
| OCLC =
| LCCN =
| CODEN =
| ISSN = 0927-5371
| eISSN =
| supplément =
| titre article en italique =
}}

'''''Labour Economics''''' est une revue académique de langue anglaise spécialisée en [[économie du travail]].

{{Portail|économie}}
[[Catégorie:Revue d'économie]]



Isaac Harding Duval

Sun, 25 Jun 2017 06:11:23 GMT

Tikky19 : ajout succession {{Ébauche|guerre de Sécession}} {{Infobox Personnalité militaire | nom = Isaac Harding Duval | nom autre = | image = Isaac Harding Duval.jpg | taille image = 200 | légende = Isaac H. Duval | surnom = | date de naissance = {{date de naissance|1 septembre 1824}} | lieu de naissance = [[Wellsburg]], État de [[Virginie (État-Unis)|Virginie]] (maintenant [[Virginie-Occidentale]]) | date de décès = {{date de décès|10|juillet|1902|1|septembre|1824}} | lieu de décès = [[Wellsburg]], État de [[Virginie-Occidentale]] | date mort au combat = | lien mort au combat = | origine = | allégeance = [[Image:US flag 34 stars.svg|20px|border]] [[Union (guerre de Sécession)|Union]] | grade = {{Major général (Union)}} | arme = | unité = | début de carrière =1861 | fin de carrière = 1866 | conflit = [[Guerre de Sécession]] | commandement = {{lien|langue=en|trad=9th West Virginia Volunteer Infantry Regiment|fr=9th West Virginia Infantry|texte=9th West Virginia Infantry}}|9th West Virginia Infantry]]
[[Division de la Kanawha]] | faits d'armes = | distinctions = | hommages = | autres fonctions = | famille = | signature = | emblème = | liste = }} '''Isaac Harding Duval''' ({{date|1 septembre 1824}} - {{date|10 juillet 1902}}) est un aventurier et homme d'affaires, avant de devenir [[Brigadier général (États-Unis)|brigadier-général]] dans l'[[Union Army|armée de l'Union]] pendant la [[guerre de Sécession]]. Il est [[Chambre des représentants des États-Unis|représentant des États-Unis]] [[Reconstruction (États-Unis)|après-guerre]] de la [[Virginie-Occidentale]] lors du [[41st United States Congress|41ème congrès des États-Unis]]. == Avant la guerre == Duval naît à [[Wellsburg|Wellsburg, en Virginie-Occidentale]] (alors Virginie), dans le [[comté de Brooke]]. Il fréquente les [[Common schools|écoles communes]] lorsqu'il est enfant. En tant que jeune homme, il se rend à [[Fort Smith (Arkansas)|fort Smith, Arkansas]], où il rejoint un frère aîné qui fait fonctionner un poste d'expédition. Par la suite, il devient  éclaireur dans les [[Grandes Plaines|plaines de l'ouest]] et les [[Montagnes Rocheuses|montagnes rocheuses]], et participe à la [[Ruée vers l'or en Californie|ruée vers l'or]] de 1849. Il est un membre de l'expédition de [[Narciso López|Lopez]] à [[Cuba]] qui cherche à aider le mouvement d'indépendance nationale cubain. Après sa période de [[Filibuster (military)|flibustier]], il retourne à Wellsburg en 1853 et travaille en tant que marchand. == Guerre de Sécession == Pendant la guerre de Sécession, Duval est le premier [[Major (États-Unis)|commandant]] nommé du [[1st West Virginia Volunteer Infantry Regiment (3 Year)|1st Virginia Volunteer Infantry]], le {{date|1 juin 1861}}. Plus tard, il est promu [[Colonel (États-Unis)|co[...]



Víbora

Sun, 25 Jun 2017 06:10:26 GMT

OT38 : /* Titre */


{{Autres projets|wikt=vibora}}
{{Homonymie}}
'''Víbora''' peut désigner :

[[Vipère]] en [[espagnol]]
== Patronyme ==
{{nom de famille}}
* [[Elena Víboras]] (1956-), une femme politique espagnole.
== Zoologie ==
* ''[[Víbora de la cruz]]'', une espèce de serpents de la famille des Viperidae.
== Titre ==
{{Titres}}
* ''[[El Víbora]]'', un périodique espagnol de bande dessinée actif de 1979 à 2005.

== Divers ==
* [[La Vibora (Six Flags Over Texas)|La Vibora]] sont des montagnes russes en métal situées dans le parc Six Flags Over Texas à Arlington au Texas.
[[Catégorie:Patronyme hispanique]]



Volney (homonymie)

Sun, 25 Jun 2017 05:56:39 GMT

Sg7438 : création (page d'homonymies)


{{Toponymie}}
{{patronymie}}


'''Volney''' peut désigner :

== Patronyme ==
* [[Volney]], ou ''Constantin-François Chassebœuf de La Giraudais'', comte Volney, [[philosophe]] et [[orientaliste]] [[France|français]].
* {{Lien|Herbert Volney}}, politicien de [[Trinité-et-Tobago]].


== Topnoyme ==
* [[Volney (Iowa)|Volney]], une [[Secteur non constitué en municipalité|communauté non constituée en municipalité]], du [[Comté des États-Unis|comté]] d'[[Comté d'Allamakee|Allamakee]] en [[Iowa]], aux [[États-Unis]].
* {{Lien|trad=Volney, New York|lang=en|fr=Volney (New York)|texte=Volney}}, une ville du [[comté d'Oswego]], [[État de New York]].


== Autre ==
* [[Prix Volney]], décerné par l'[[Institut de France]].



The American Journal of Psychoanalysis

Sun, 25 Jun 2017 05:50:24 GMT

Pierrette13 :


{{Infobox Revue
| titre = The American Journal of Psychoanalysis
| image =
| taille image =
| directeur de publication =
| rédacteur en chef = Giselle Galdi
| discipline = Psychanalyse
| langue = Anglais
| abréviation = ''Am. J. Psychoanal.''
| maison = Spinger/Palgrave Macmillan
| pays = États-Unis
| fréquence = Trimestrielle
| période = 1941-présent
| accès ouvert =
| impact =
| année impact =
| site web = {{Site officiel|https://link.springer.com/journal/11231}}
| RSS =
| atom =
| JSTOR =
| OCLC = 1355186
| LCCN = 49032980
| CODEN = AJPYA8
| ISSN = 0002-9548
| eISSN = 1573-6741
| supplément =
| titre article en italique = oui
}}
'''''The American Journal of Psychoanalysis''''' est une [[revue scientifique]] [[États Unis|américaine]] à comité de lecture en [[psychanalyse]].
== Histoire ==
Elle est fondée en 1941 par [[Karen Horney]]Rubrique d'informations institutionnelles sur le site de l'éditeur {{lire en ligne|lien=http://www.springer.com/psychology/journal/11231}}.. Giselle Galdi est [[rédactrice en chef]] de la revue.

La revue est indexée par [[PsycINFO]] et figure sur la liste des revues qualifiantes en psychologie établie par l'[[Haut Conseil de l'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur|HCERES]] (2011).

== Références ==
{{Traduction/Référence|en|The American Journal of Psychoanalysis|690967501}}
{{Références}}

== Voir aussi ==
=== Articles connexes ===
* ''[[The International Journal of Psychoanalysis]]''
=== Liens externes ===
* {{Site officiel|https://link.springer.com/journal/11231}}

{{Palette Psychanalyse}}
{{Portail|Psychologie|Presse}}
{{DEFAULTSORT:American Journal of Psychoanalysis}}
[[Catégorie:Revue scientifique]]
[[Catégorie:Revue de psychanalyse]]
[[Catégorie:Presse écrite en anglais]]
[[Catégorie:Titre de presse créé en 1941]]
[[Catégorie:Revue publiée par Springer Verlag]]



Boëssière

Sun, 25 Jun 2017 05:40:54 GMT

OT38 : Nouvelle page : {{Patronymie}} {{Autres projets|wikt=Boëssière}} {{Nom de famille}} * Nicolas Texier de La Boëssière (1723-1807), maître d'armes, homme de...


{{Patronymie}}
{{Autres projets|wikt=Boëssière}}

{{Nom de famille}}

* [[Nicolas Texier de La Boëssière]] (1723-1807), maître d'armes, homme de lettres, pédagogue français ;
* [[Antoine Texier La Boëssière]] (1766-1818), maître d'armes français ;
* [[Marc-Antoine de La Boëssière de Lennuic]] (1766-1846), général et homme politique français.

== Voir aussi ==
* {{page h|Le Texier}}
* {{page h|Boissière}}
* {{page h|La Boissière}}
* {{page h|Boissières}}
[[Catégorie:Patronyme français]]



Boule de sorcière

Sun, 25 Jun 2017 04:56:27 GMT

DickensBot : article orphelin {{orphelin|date=juin 2017}} {{images |image1=Witchball2.JPG |légende1=
Boule de sorcière suspendue à un [[Sorbus#Le sorbier dans la tradition|sorbier]] en Écosse
|position=droit |hauteur=250 }} Une '''boule de sorcière''' ou '''witch ball''' ou '''watch ball''' est une sphère en verre, creuse, de diamètre pouvant aller jusqu'à {{unité|18|cm}}. Elles étaient fabriquées en plusieurs coloris, où prédominent le vert et le bleu. Elles étaient souvent suspendues à un arbre ou à une fenêtre et avaient pour objet de protéger la maison contre des esprits maléfiques, les conjurations des sorcières et le malheur en général [https://www.britannica.com/art/witch-ball Encyclopédie Britannica: Witch ball]. == Origine == {{images |image1=Large glass floats-9-2.jpg |légende1=
Boules de verre des pécheurs
|position=droit |hauteur=250 }} On trouve des références aux ''witch balls'' à partir du {{s-|18|e}}, mais leur origine est, sans doute, plus ancienne. En Angleterre, un fabriquant important, entre 1788 et 1878, était le {{Lien|langue=en|fr=Nailsea Glassworks}}, près de [[Bristol]], mais elles étaient aussi produites ailleurs dans le Royaume Uni. À partir du {{s-|19|e}} une production importante était faite aux [[États-Unis]] en [[Nouvelle-Angleterre]]. Cette production continue aujourd'hui. * Une hypothèse pour expliquer l'origine du nom fait le rapport avec les boules de verre utilisées par des pécheurs pour faire flotter leurs filets et l'[[ordalie]] par l'eau froide (ou ''aqua frigida''). : A la fin du {{s-|17|e}} en Angleterre, une femme soupçonnée d'être une sorcière était ligotée, puis plongée dans une eau froide bénite (souvent une rivière) ; Si elle coulait et se noyait, elle était « reçue » par l'eau bénite et donc innocente ; si le corps flottait cela prouvait sa culpabilité et elle était pendue{{Ouvrage | langue = en | auteur1 = Craig Cabell | titre = Witchfinder General | sous-titre = The Biography of Matthew Hopkins | éditeur = Sutton Publishing Ltd; UK | année = 2006 | pages totales = 160 | isbn = 978-0750942690 | présentation en ligne = https://www.amazon.com/Matthew-Hopkins-Witchfinder-General-Biography/dp/075094269X }} ([[Witchcraft Acts]]). Les boules de verre des pécheurs, ligotées dans un filet, flottent comme une sorcière, d'où leur nom. : Malheureusement cette hypothèse n'est pas tenable. Elle implique que les boules de verre des pécheurs aient été inventées et nommées ''witch balls'' avant l'utilisation des boules de verre dans les foyers. Historiquement, les boules de verre des pécheurs ({{Lien|langue=en|fr=Glass float}}) furent inventés et utilisées en Norvège, seulement à partir d[...]



Dormelles (homonymie)

Sun, 25 Jun 2017 04:23:29 GMT

OT38 : Nouvelle page : {{Autres projets|wikt=Dormelles}} {{Homonymie}} {{Homophone|Dormael}} == Zoologie == * Dormelle, autre appellation de l'ablette. == Toponyme == {{nom de lieu|Dormelles}}
* [[Dormelles]] est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France ;
* {{Lien|langue=de|trad=Waschhaus (Dormelles)|fr=Lavoir de Dormelles}}, lavoir situé dans la commune précédente.
== Evènement ==
* La [[Bataille de Dormelles]] est un épisode de la guerre au {{s-|VI|e}} entre le roi de Neustrie Clotaire II et les petits-fils de la reine Brunehilde, Thierry II, roi de Burgondie et Thibert II, roi d'Austrasie.




Dormael

Sun, 25 Jun 2017 04:07:03 GMT

OT38 : {{Homophone|Dormelles (homonymie){{!}}Dormelles}}


{{Autres projets|wikt=Dormael}}
{{Homonymie}}
{{Homophone|Dormelles (homonymie){{!}}Dormelles}}
{{nom de famille}}

* [[Gustave de Schrynmakers de Dormael]], dit Gossy, né le 2 décembre 1890 à Bruxelles et décédé le 24 avril 1954 à Dormaal, est un homme politique libéral belge (voir famille {{Lien|langue=nl|trad=De Schrynmakers|fr=De Schrynmakers}} ;
* [[Jaco Van Dormael]] (né le 9 février 1957 à Ixelles) est un cinéaste belge ;
* [[Juliette Van Dormael]] née le 22 décembre 1990 à Bruxelles, est une directrice de la photographie belge, fille du précédent ;
* [[Pierre Van Dormael]] (né le 24 mai 1952 et mort le 3 septembre 2008) est un musicien de jazz belge, frère de Jaco.
[[Catégorie:Patronyme belge]]



Plaine de Khemis Meliana

Sun, 25 Jun 2017 03:58:37 GMT

Sandervalya : Nouvelle page : {{Ébauche|géographie de l'Algérie}} {{Infobox Région naturelle | nom = Plaine de Khemis Meliana | image = Photo_plaine_khemis_miliana_25062017.jpg | image t... {{Ébauche|géographie de l'Algérie}} {{Infobox Région naturelle | nom = Plaine de Khemis Meliana | image = Photo_plaine_khemis_miliana_25062017.jpg | image taille = | légende = Plaine de Khemis Miliana depuis le pied du Zaccar | pays = {{Algérie}} | subdivision1 = [[Wilaya de Aïn Defla]] | lien subdivision1 = | villes = [[Khemis Miliana]], [[Bordj Emir Khaled]], [[Oued Djemaa]], [[Djendel]] | capitale = [[Khemis Miliana]] | km² = 360 | géologie = | relief = | production = [[Céréales]]
[[Légumes secs]]
[[Agrumes]] | nbcommunes = | population = | date pop = | régions voisines = | pays loi LOADDT = | espaces connexes = [[Mont Zaccar]], [[Ouarsenis]] | classement = | carte = | carte taille = | carte légende = }} La '''Plaine de Khemis Miliana''' appelée aussi '''Plaine du haut-Chelif'''[Mémoire de Magistère - Etude de la pollution de la nappe alluviale du haut cheliff - Ikhlef Saliha - 2005- Université Hassiba Ben Bouali de Chlef http://bu.univ-chlef.dz/doc_num.php?explnum_id=441] est une plaine agricole situé dans la vallée de l'[[oued Chelif]], entre les [[Dahra (Algérie)|massifs du Dahra]] et ceux de l'[[Ouarsenis]], au nord de l'[[Algérie]]. Sa longueur est d'environ {{Nombre|50|km}} pour une largeur de 10 à {{Nombre|20|km}}. == Géographie == Elle est située à une altitude qui oscille de 230 à 380 m. Elle reçoit une pluie annuelle moyenne supérieur à 600 mm/an. Elle est limitée au nord par le massif du [[mont Zaccar]], contrefort des monts du [[Dahra (Algérie)|Dahra]], au sud par le massif de l'[[Ouarsenis]], à l'est par le [[Djebel Gontas]] et à l'ouest par le [[Djebel Doui]] qui le sépare de la [[plaine d'El Abadia]]. La plaine de Khemis Miliana couvre 12 communes de la [[Wilaya de Aïn Defla|Wilaya de Ain Defla]], [[Khemis Miliana]], [[Aïn Soltane (Aïn Defla)|Ain Soltane]], [[Djendel]], [[Ain Lechiekh]], [[Oued Djemaa]], [[Bordj Emir Khaled]], [[Bir Ould Khelifa]], [[Sidi Lakhdar (Aïn Defla)|Sidi Lakhdar]], [[Djelida]], [[Arib]] et [[Ain Defla]] sur une superficie de 360 km² soit 7% du territoire de la wilaya. == Histoire == == Annexes == === Articles connexes === * [[Wilaya de Aïn Defla]] === Bibliographie === == Références == {{Références|colonnes=2}} {{Palette|Régions d'Algérie}} {{Portail|géographie|Algérie}} [[Catégorie:Plaine en Algérie|Régions d'Algérie]] [[Catégorie:Chelif]][...]



Boursay (homonymie)

Sun, 25 Jun 2017 03:56:59 GMT

OT38 : {{Confusion|Bourday}}


{{Autres projets|wikt=Boursay}}
{{Toponymie}}
{{Confusion|Bourday}}
{{nom de lieu|Boursay}}

* [[Boursay]] est une commune française située dans le département de Loir-et-Cher en région Centre-Val de Loire ;
* L'[[Église Saint-Pierre de Boursay]] est une église catholique située à Boursay, en France.



Canadair CF-104 Starfighter

Sun, 25 Jun 2017 03:55:52 GMT

HerculeBot : [Bot] : transformation de liens avec le modèle {{Lien}} en lien interne, suite à la création de l'article correspondant; changements de type cosmétique {{Infobox Avion militaire | nom = Canadair CF-104 Starfighter | image = CF-104 Starfighters of 417 Sqn in flight near Cold Lake 1976.jpg | légende = Trois CF-104 du [[417e Escadron de soutien au combat|{{417e}} escadron]] en vol en formation près de Cold Lake, [[Alberta]], en [[1976]]. | type = [[Avion d'interception|Intercepteur]] / [[chasseur-bombardier]] | statut = Retiré du service | constructeur = [[Canadair]] (sous licence) | paysconstructeur = CAN | premiervol = {{date|26|mai|1961|en aéronautique}} | miseenservice = {{date||mars|1962|en aéronautique}} | dateretrait = {{date|||1987|en aéronautique}} (au Canada)
{{date|||1995|en aéronautique}} (en Turquie{{lien web |langue=en |url=https://web.archive.org/web/20131105113839/http://www.worldairforces.com/Countries/turkey/tur.html |titre=Wolrd air forces - Historical Listings : Turkey, (TUR) |éditeur=World Air Forces |consulté le=25 juin 2017}}) | investissement = | coûtunitaire = | nombreconstruit = {{nombre|200|exemplaires}} | équipage = 1 pilote | nombredemoteur = 1 | typedemoteur = [[Turboréacteur]] simple flux avec [[postcombustion]] | moteur = [[General Electric J79|Orenda J79-OEL-7]] | pousséeunitaire = • À sec : {{unité|44|kN}}
• Avec [[Postcombustion|PC]] : {{unité|66.7|kN}} | plan3vues = | plan3vues-taille = | envergure = 6.63 | longueur = 16.70 | hauteur = 4.08 | surfaceaile = | masseàvide = 6300 | carburant = | masseavecarme = | massemaxi = 13171 | vitessecruising = | vitessemaxi = 1844 | vitessemaximach = {{formatnum:1.5}} | vitessemini = | plafond = 15240 | vitesseascens = | facteurdecharge = | rayonaction = 1315 | endurance = | chargealaire = | poidspoussée = | poidspuissance = | armeprincipale = [[Canon automatique|Canon]] [[M61 Vulcan|M61A1 Vulcan]] de {{unité|20|mm}} | armeaux = Points d'emport pour [[Bombe aérienne|bombes]] ou missiles | avionique = }} Le '''Canadair {{nobr|CF-104}} ''Starfighter''''' était une version produite sous [[Licence (juridique)|licence]] au [[Canada]] de l'[[Avion d'interception|intercepteur]] [[supersonique]] [[États-Unis|américain]] [[Lockheed F-104 Starfighter|Lockheed F-104 ''Starfighter'']]. Produit par [[Canadair]], il fut essentiellement emp[...]



Cavalier Mustang

Sun, 25 Jun 2017 03:54:12 GMT

Friday83260 : Nouvel article ! = {{Infobox Avion militaire | nom = Cavalier Mustang
(caract. F-51D Mustang) | image = P-51D 5NA Cavalier.jpg | légende = Un P-51D-5NA au stationnement. | type = • Avion civil de loisirs
• Avion de lutte anti-guérilla | statut = Production terminée, retiré du service opérationnel | constructeur = ''{{Lien|langue=en|trad=Cavalier Aircraft|fr=Cavalier Aircraft Corporation}}'' | paysconstructeur = USA | premiervol = {{date|||1958|en aéronautique}} | miseenservice = | dateretrait = {{date|||1984|en aéronautique}} | investissement = | coûtunitaire = | nombreconstruit = 25+ | équipage = 1 pilote | nombredemoteur = 1 | typedemoteur = [[Moteur à combustion et explosion|Moteur à pistons]] V12 suralimenté | moteur = [[Rolls-Royce Merlin|Rolls-Royce Merlin 724]] | puissanceunitaire = {{unité|1720|[[Cheval-vapeur#Dans le système impérial britannique|eshp]]}}, soit {{unité|1264.88|kW}} | plan3vues = | plan3vues-taille = | envergure = (Avec les réservoirs d'ailes) 12.60 | longueur = 10.40 | hauteur = 2.67 | surfaceaile = 37.90 | masseàvide = | carburant = | masseavecarme = | massemaxi = 6350 | vitessecruising = | vitessemaxi = 708 | vitessemaximach = | vitessemini = | plafond = | vitesseascens = 914.4 | facteurdecharge = | rayonaction = 3218 | endurance = | chargealaire = 167 | poidspoussée = | poidspuissance = | armeprincipale = {{nombre|6|[[mitrailleuse]]s}} de cal. {{unité|12.7|mm}} | armeaux = {{nombre|6|points}} d'emport sous les ailes pour charges diverses | avionique = }} Le '''Cavalier ''Mustang''''' était une version civile modifiée après-guerre du célèbre [[Avion de chasse|chasseur]] [[États-Unis|américain]] [[North American P-51 Mustang|{{nobr|P-51}} ''Mustang'']] de la [[Seconde Guerre mondiale]]. Bien qu'initialement prévu pour être un avion privé de loisirs à haute vitesse, le ''Mustang'' conçu par la ''{{Lien|langue=en|trad=Cavalier Aircraft|fr=Cavalier Aircraft Corporation}}'' fut également exporté vers des pays du [[tiers-monde]] pour y être employé en tant qu'avion de chasse et d'[[appui aérien rapproché]]. == Conception et développement == [[Fichier:Cavalier 2000 AN1269728.jpg|vignette|upright=1.25|Cavalier 2000.]] En [[1957]], l'éditeur de journaux David Lindsay{{lien web |langue=en |url=https://web.archive.org/web/20090803052255/http://[...]



Australian Open (squash)

Sun, 25 Jun 2017 03:34:58 GMT

Jmax : /* Femmes */ typographie {{Infobox Compétition sportive | charte = Squash | titre = Australian Open | image = | upright = | création = 1979 | disparition = | sport = [[Squash]] | catégorie = International 25 | périodicité = Annuel | participants = 16H/16F | nombre d'éditions = | statut des joueurs = Professionnels | organisateur = | lieu = {{AUS-d}} [[Melbourne Sports and Aquatic Centre]], [[Melbourne]], [[Australie]] | tenant = {{drapeau|QAT}} [[Abdulla Mohd Al Tamimi ]] (H)
{{drapeau|IND}} [[Dipika Pallikal]] | plus titré = | surface = | affluence = | directeur = | dotation = {{unité|25000|[[Dollar américain|$]]}} | site web = | navigation = }} Le '''Australian Squash Open''' est un tournoi de [[squash]] qui se tient au {{Lien|Melbourne Sports and Aquatic Centre}} à [[Melbourne]] depuis 2015 . == Palmarès == ==Hommes== {| class="wikitable sortable" border="2" cellpadding="2" cellspacing="0" style="margin: 1em 1em 1em 0; font-size: 95%; background: #f9f9f9; border: 1px #aaa solid; border-collapse: collapse;" |- style="background:#efefef;" ! Année !! Champion !! Finaliste !! Score en finale |- | 2016 ||{{drapeau|QAT}} '''[[Abdulla Mohd Al Tamimi ]]''' ||{{drapeau|NZL}} [[ Campbell Grayson ]] || 6-11, 11-9, 11-7, 11-5 |- | 2015 ||{{drapeau|NZL}} '''[[Paul Coll]]''' ||{{drapeau|AUS}} [[Cameron Pilley]] || 11-7, 5-11, 11-6, 11-5 |- | 2014 ||rowspan=2 colspan=3 align="center"| ''Pas de competition'' |- | 2013 |- | [[:en:Men's Australian Open 2012|2012]] ||{{drapeau|EGY}} '''[[Ramy Ashour]]''' ||{{drapeau|EGY}} [[Omar Mosaad]] || 11-9, 11-9, 11-6 |- | [[:en:2011 Men's Australian Open (squash)|2011]] ||{{drapeau|EGY}} '''[[Ramy Ashour]]''' ||{{drapeau|ENG}} [[Nick Matthew]] || 14-12, 11-6, 10-12, 11-8, 11-4 |- | 2010 ||{{drapeau|ENG}} '''[[Nick Matthew]]''' ||{{drapeau|EGY}} [[Ramy Ashour]] || 14-16, 11-7, 12-10, 11-4 |- | 2009|| {{drapeau|AUS}} '''[[Stewart Boswell]]''' ||{{drapeau|AUS}} [[Cameron Pilley]] || 11-8, 7-11, 11-8, 10-12, 11-9 |- | 2008|| {{drapeau|AUS}} '''[[David Palmer (squash)|David Palmer]]''' ||{{drapeau|NZL}} [[Kashif Shuja]] || 11-7, 14-12, 11-8 |- | 2007|| {{drapeau|AUS}} '''[[Stewart Boswell]]''' ||{{drapeau|AUS}} [[Cameron Pilley]] || 11-4, 11-6, 6-11, 7-11, 11-6 |- | 2006|| {{drapeau|AUS}} '''[[Stewart Boswell]]''' ||{{drapeau|AUS}} [[David Palmer (squash)|David Palmer]] || 7-11, 11-8, 4-11, 12-10, 11-2 |- | 2005|| {{drapeau|AUS}} '''[[Anthony Ricketts]]''' ||{{drapeau|AUS}} [[David Palmer (squash)|David Palmer]] || 11-9, 11-8, 11-9 |- | 2004|| {{drapeau|AUS}} '''[[Dan Jenson]]''' ||{{drapeau|AUS}} [[[...]



Velký Borek

Sun, 25 Jun 2017 03:13:00 GMT

Peiom : Nouvelle page : {{Ébauche|ville de Tchéquie}} {{Infobox Ville de République tchèque | nom = Velký Borek | autres noms = | statut = | bla... {{Ébauche|ville de Tchéquie}} {{Infobox Ville de République tchèque | nom = Velký Borek | autres noms = | statut = | blason = Velký Borek znak.jpg | drapeau = Velký Borek vlajka.jpg | image = VelkyBorekLetecky.jpg | taille image = | légende = | division = [[Fichier:Flag of Central Bohemian Region.svg|20px]] [[Bohême-Centrale]] | nom de division = [[Régions de la République tchèque|Région]] | division2 = [[District de Mělník|Mělník]] | nom de division2 = [[Districts de la République tchèque|District]] | division3 = [[Bohême]] | nom de division3 = [[Région historique]] | maire = Josef Procházka | mandat maire = | autorité = | titre autorité = | cp = 277 31 | code1 = +(420) | nom de code1 = [[Liste des indicatifs téléphoniques internationaux par indicatif|Indicatif téléphonique international]] | gentilé = | latitude = 50.345355 | longitude = 14.515339 | imageloc = Velky Borek ME CZ.png | altitude = 176 | population = 1067 | année_pop = 2017 | superficie = 10.42 | sites touristiques = | divers = | nom divers = | url = {{officiel|http://www.velkyborek.cz}} }} '''Velký Borek''' {{en de|Groß Borek}} est une [[Commune (République tchèque)|commune]] du [[district de Mělník]], dans la [[Bohême centrale|région de Bohême-Centrale]], en [[République tchèque]]. Sa population s'élevait à {{Formatnum:1067}} habitants en [[2017]]{{cz}} [https://www.czso.cz/documents/10180/45964084/13007217.pdf/ Population des communes de la République tchèque au {{1er}} janvier 2017].. == Géographie == Velký Borek se trouve à {{unité|3|km}} à l'est du centre de [[Mělník]] et fait partie de son aire urbaine, et à {{unité|31|km}} au nord de [[Prague]]Distances à vol d'oiseau ou [[Orthodromie|distances orthodromiques]].. La commune est limitée par [[Lhotka (district de Mělník)|Lhotka]] au nord, par [[Střemy]] et [[Hostín]] à l'est, par [[Malý Újezd]] et [[Kly]] au sud, et par [[Mělník]] à l'ouestD'après [https://geop[...]



Bourday

Sun, 25 Jun 2017 03:05:35 GMT

OT38 : {{Confusion|Boursay (homonymie){{!}}Boursay}}


{{Autres projets|wikt=Bourday}}
{{Patronymie}}
{{Homophone|Bourdet}}
{{Confusion|Boursay (homonymie){{!}}Boursay}}
{{nom de famille}}
* [[Micheline Bourday]], née Micheline Rouyat le 6 octobre 1921 à Paris et morte le 26 novembre 1988 à Ville-d'Avray (Hauts-de-Seine), est une actrice française ;
* [[Simone Bourday]], de son vrai nom Simone Edmonde Lourdelet, née le 23 août 1912 au Raincy, morte le 27 décembre 1943 à Paris, est une actrice française.
[[Catégorie:Patronyme français]]