Subscribe: Wikipédia - Nouvelles pages [fr]
http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Special:Newpages&feed=rss
Added By: Feedage Forager Feedage Grade B rated
Language: French
Tags:
Rate this Feed
Rate this feedRate this feedRate this feedRate this feedRate this feed
Rate this feed 1 starRate this feed 2 starRate this feed 3 starRate this feed 4 starRate this feed 5 star

Comments (0)

Feed Details and Statistics Feed Statistics
Preview: Wikipédia - Nouvelles pages [fr]

Wikipédia - Nouvelles pages [fr]



Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.



Last Build Date: Tue, 17 Jan 2017 09:39:33 GMT

 



The Comedian

Tue, 17 Jan 2017 09:38:09 GMT

Paqpaq94 : Nouvelle page : {{homonymes|Comedian}} {{ébauche|film américain}} {{Infobox Cinéma (film) | titre = The Comedian | langue du titre = en | image = | légende =... {{homonymes|Comedian}} {{ébauche|film américain}} {{Infobox Cinéma (film) | titre = The Comedian | langue du titre = en | image = | légende = | alternative = | titre québécois = | titre original = | réalisation = [[Taylor Hackford]] | scénario = [[Art Linson]]
[[Jeffrey Ross]]
[[Richard LaGravenese]]
[[Lewis Friedman]] | acteur = | production = Cinelou Films
[[Art Linson|Linson Entertainment]]
Anvil Films | pays = {{USA}} | genre = [[comédie dramatique]] | durée = 119 minutes | année de sortie = 2016 }} '''''{{lang|en|The Comedian}}''''' est un [[Cinéma américain|film américain]] réalisé par [[Taylor Hackford]], sorti en [[2016 au cinéma|2016]]. == Synopsis == Jackie Burke est un célèbre humoriste. Alors qu'il tente de se réinventer, son public ne veut le voir que dans la peau du personnage qu'il incarnait jadis à la télévision. Après s'en être pris à un membre du public, Jackie est condamné à du [[travail d'intérêt général]]. Il y fait la rencontre de Harmony Schiltz. == Fiche technique == {{Source Imdb}} * Titre original : ''{{lang|en|The Comedian}}'' * Réalisation : [[Taylor Hackford]] * Scénario : [[Art Linson]], [[Jeffrey Ross]], [[Richard LaGravenese]] et [[Lewis Friedman]], d'après une histoire d'Art Linson * Direction artistique : Doug Huszti * Décors : Kristi Zea * Costumes : Aude Bronson-Howard et Ellen Falguiere * Photographie : [[Oliver Stapleton]] * Montage : [[Mark Warner (monteur)|Mark Warner]] * Musique : [[Terence Blanchard]] * Production : Mark Canton, [[Taylor Hackford]], [[Art Linson]], John Linson et [[Courtney Solomon]] * Sociétés de production : Cinelou Films, [[Art Linson|Linson Entertainment]], Anvil Films en association avec The Fyzz Facility et Mad Riot Entertainment * Société de distribution : [[Sony Pictures Classics]] (États-Unis) * Budget : [[n/a]] * Pays d'origine : {{USA}} * Langue originale : [[anglais]] * Format : [[couleur]] - Hawk Scope * Genre : [[comédie dramatique]] * Durée : 119 minutes * Dates de sortie{{Imdb titre|id=1967614|sous-page=releaseinfo|titre=Release info}} : ** {{USA}} : {{date|11|novembre|2016|au cinéma}} ([[AFI Fest]]) ** {{USA}} : {{date|2|décembre|2016|au cinéma}} ([[sortie limitée]]) ** {{Canada}}, {{USA}} : {{date|3|février|2017|au cinéma}} == Distribution == * [[Robert De Niro]] : Jackie Burke * [[Leslie Mann]] : Harmony Schiltz * [[Danny DeVito]] * [[Edie Falco]] : Miller * [[Veronica Ferres]] : Karola * [[Charles Grodin]] * [[Cloris Leachman]] : Maden * [[Patti LuPone]] : Flo Berkowitz * [[Harvey Keitel]] : Mac Schiltz * [[Hannibal Buress]] : Comedy Cellar Host * [[Happy Anderson]] : Severin * Jim Norton : Chip * [[Gilbert Gottfried]] : Trevor * [[Billy Crystal]] : lui-même == Production == === Genèse et développement === {{...}} === Distribution des rôles === {{...}} === Tournage === Le [[tournage (audiovisuel)|tournage]] a eu lieu à [[New York]], notamment à [[Manhattan]] et dans le [[Queens]]{{Imdb titre|id=1967614|sous-page=locations|titre=Filming locations}}. == Notes et références == {{Références|colonnes=1}} == Liens externes == * {{Imdb titre|id=1967614}} * {{Allociné titre|id=194254}} {{Palette|Taylor Hackford}} {{Portail|cinéma américain|années 2010}} {{DEFAULTSORT:Comedian}} [[Catégorie:Film américain sorti en 2016]] [[Catégorie:Film se déroulant à New York]] [[Catégorie:Film traitant de la télévision][...]



Hall of Fame (UCI)

Tue, 17 Jan 2017 09:35:43 GMT

Ludo29 : Nouvelle page : Le '''''Hall of Fame''''' (ou temple de la renommée) de l'Union cycliste internationale est situé au siège de celle-ci à Aigle en Suisse. Il a été inauguré en 2002. ==...


Le '''''Hall of Fame''''' (ou temple de la renommée) de l'[[Union cycliste internationale]] est situé au siège de celle-ci à Aigle en Suisse. Il a été inauguré en 2002.

== Liste des membres ==
=== Route - hommes ===
{|width=100%
|-valign=top
|width=33%|
* [[Vittorio Adorni]] (* 1937)
* [[Jacques Anquetil]] (1934–1987)
* [[Moreno Argentin]] (* 1960)
* [[Federico Bahamontes]] (* 1928)
* [[Ercole Baldini]] (* 1933)
* [[Gino Bartali]] (1914–2000)
* [[Alfredo Binda]] (1902–1986)
* [[Louison Bobet]] (1925–1983)
* [[Gianni Bugno]] (* 1964)
* [[Eugène Christophe]] (1885–1970)
* [[Fausto Coppi]] (1919–1960)
* [[Maurice Garin]] (1871–1957)
* [[Charly Gaul]] (1932–2005)
|width=33%|
* [[Felice Gimondi]] (* 1942)
* [[Bernard Hinault]] (* 1954)
* [[Miguel Indurain]] (* 1964)
* [[Jan Janssen]] (* 1940)
* [[Sean Kelly]] (* 1956)
* [[Ferdy Kübler]] (1919–2016)
* [[Hennie Kuiper]] (* 1949)
* [[André Leducq]] (1904–1980)
* [[Greg Lemond]] (* 1961)
* [[Lucien Lesna]] (1863–1932)
* [[Antonin Magne]] (1904–1983)
* [[Freddy Maertens]] (* 1952)
|width=33%|
* [[Fiorenzo Magni]] (1920–2012)
* [[Eddy Merckx]] (* 1945)
* [[Francesco Moser]] (* 1951)
* [[Raymond Poulidor]] (* 1936)
* [[Stephen Roche]] (* 1959)
* [[Giuseppe Saronni]] (* 1957)
* [[Albéric Schotte]] (1919–2004)
* [[Georges Speicher]] (1907–1978)
* [[Philippe Thys (cyclisme)|Philippe Thys]] (1890–1971)
* [[Rik Van Looy]] (* 1933)
* [[Rik Van Steenbergen]] (1924–2003)
* [[Joop Zoetemelk]] (* 1946)
|}

=== Route - Femmes ===
* [[Maria Canins]] (* 1949)
* [[Jeannie Longo-Ciprelli]]Jeannie Longo-Ciprelli hat ihre Karriere bisher nicht beendet. Wieso sie trotzdem entgegen den angegebenen Kriterien in die ''Hall of Fame'' aufgenommen wurde, ist unklar. (* 1958)

=== Piste - Hommes ===
{|width=100%
|-valign=top
|width=33%|
* [[Urs Freuler]] (* 1958)
* [[Michael Hübner]] (* 1959)
* [[Antonio Maspes]] (1932–2000)
|width=33%|
* [[Daniel Morelon]] (* 1944)
* [[Michel Rousseau]] (* 1936)
* [[Jef Scherens]] (1909–1986)
|width=33%|
* [[Major Taylor]] (1878–1932)
* [[Arie van Vliet]] (1916–2001)
* [[Arthur-Augustus Zimmerman]] (1869–1936)
|}

=== Piste - Femmes ===
* [[Félicia Ballanger]] (* 1971)

=== Cyclo-Cross - Hommes ===
{|width=100%
|-valign=top
|width=33%|
* [[Eric De Vlaeminck]] (* 1945)
* [[André Dufraisse]] (* 1926)
* [[Roland Liboton]] (* 1957)
|width=33%|
* [[Renato Longo]] (* 1937)
* [[Klaus-Peter Thaler]] (* 1949)
|width=33%|
* [[Rolf Wolfshohl]] (* 1938)
* [[Albert Zweifel]] (* 1949)
|}

=== VTT - Hommes ===
* [[Ned Overend]] (* 1955)

== Références ==


== Galerie ==

Poulidor 2012.JPG|Raymond Poulidor
Georges Speicher.jpg|Georges Speicher
Joop Zoetemelk Gitane 1973 c.jpg|Joop Zoetemelk
Major Taylor 1.jpg|Major Taylor
Bundesarchiv Bild 183-1989-0624-011, Michael Hübner, Bill Huck.jpg|Michael Hübner
Arie van Vliet.jpg|Arie van Vliet


== Liens externes ==
* [http://oldsite.uci.ch/francais/news/news_2002/20020413_comm.htm uci.ch]

[[Catégorie:Cyclisme]]



Aéroport de Jönköping

Tue, 17 Jan 2017 09:34:33 GMT

Bouzinac :


{{Ébauche|aéroport|Suède}}
{{Infobox Aéroport
| nom=Aéroport de Jönköping
| nom_po=Jönköping flygplats
| nom_pa=
| image=
| légende=
| cocarde=
| AITA=JKG
| OACI=ESGJ
| pays=Suède
| ville=[[Jönköping]]
| ouverture=
| nom carto=
| type=Civil
| site web gestion=
| site web aéro=
| gestionnaire=
| altitude m=
| altitude ft=
| latitude=
| longitude=
| géolocalisation=Suède
| direction piste1=
| longueur piste1 m=
| longueur piste1 ft=
| revetement piste1=
}}
'''Jönköping Airport''' {{Code aéroport|JKG|ESGJ}}, appelé '''Axamo''' est un aéroport situé à environ {{unité|8|km}} de [[Jönköping]], en [[Suède]].

== Compagnies aériennes et destinations ==

== Voir aussi ==

== Références ==

== Liens externes ==
* [http://www.jonkopingairport.se Site officiel]
[[Catégorie:Aéroport en Suède|Jonkoping]]



Želiv

Tue, 17 Jan 2017 09:29:30 GMT

Pivino : Créé en traduisant la page « Želiv » '''Želiv''' (autrefois Želivo, Želevec, Tětelice ou Tětice, en {{Vjazyce2|de|Seelau}}) est une municipalité tchèque située dans [[District de Pelhřimov|le district de Pelhřimov, en région de vysočina. Elle]] est à la confluence des rivières Trnava et [[Želivka]],10 km à l'ouest de [[Humpolec]]. Ce bourg est célèbre par son monastère construit au 12e siècle, et par l'importante zone de loisirs le long des berges du barrage de la Trnávka. Pendant longtemps, le département spécialisé de l'hôpital psychiatrique de Havlíčkův Brod, pour le traitement de la toxicomanie, fut également installé ici. == Les différents quartiers du bourg == * Bolechov * Brtná * Lhotice * Lískovice * Miletín * Vitice * Vřesník * '''Želiv'''



*
== Sites == {{Article connexe|Seznam kulturních památek v Želivě}}Le site remarquable de ce lieu est l'imposant [[monastère]] des Prémontrés, fondé en 1139 par [[Sobeslav Ier de Bohême|Soběslav I. ]]Initialement, il appartenait aux Bénédictins ; très vite il entre dans la possession des Prémontrés en 1149. Le monastère est reconstruit à plusieurs reprises, notamment à cause de nombreux incendies. La dernière restauration marquante date du début du [[XVIIIe siècle|18e siècle]].  Il est remanié dans le style baroque par [[Jan Blažej Santini-Aichel|Jan Blazej Santini]]. Dans la seconde moitié du 20e siècle, pendant le régime communiste, il est utilisé comme [[camp de concentration]], dans lequel sont internés des membres influents des ordres catholiques tchécoslovaques. Le monastère est adjacent à l'église baroque de la nativité de la Vierge Marie, qui domine les environs. Un autre point de repère est intéressant, il s'agit d'un chêne séculaire qui pousse près du monastère, au bord de l'étang. On notera aussi la statue de Jan Želivsky dans le parc. Mérite une visite et Mme roche, sous laquelle se trouve la Poussée réservoir de Želiv. == Intérêts == * La ville est [[Suisse|jumelée avec]] Kiesen, en Suisse.[http://www.obeczeliv.cz/vismo/zobraz_dok.asp?id_org=19627&id_ktg=1962&p1=27000 Partenariat avec les municipalités de Kiesen] * Slalom de canal sur la Trnávce est l'un des plus difficiles en Europe. Il se trouve à l'effluent de l'usine de l'eau Trnávka. * Dans l'enceinte du monastère live chanteur Naďa Urbánková{{Référence nécessaire}} == Personnalités liées à la ville == * Karel Moudrý, ami de l'écrivain [[Karel Čapek]] et de son frère, le peintre [[Josef Čapek]], qui fut amené en 1939 à Želiv. C'est d'ici, qu'il fut déporté dans [[Camp de concentration|un camp de concentration]]. * Jan Zelivsky [[Église hussite|hussites,]] leader de la population; * René Decastelo (* 1973) – écrivain et éditeur. == Référence == {{Lien conférence|url=https://cs.wikisource.org/wiki/Ott%C5%AFv_slovn%C3%ADk_nau%C4%8Dn%C3%BD/%C5%BDelivo}} == Articles connexes == * Le monastère == Liens externes ==





*
* [http://www.obeczeliv.cz/ Site web de la municipalité] * [http://www.hrady-zriceniny.cz/f_zeliv.htm Les galeries de photos intéressantes] * [http://hrobky.info Des informations provenant de l' enquête sur les tombes] dans l' église en Želivě. [[Catégorie:Commune du district de Pelhřimov]] [[Catégorie:Ordre des Prémontrés]][...]



Jeremy Roffe Vidal

Tue, 17 Jan 2017 09:25:15 GMT

Salebot : bot : blanchiment (modification d'une page récemment supprimée (Pas en français / Not in French) : -30) {{Suppression Immédiate|modification d'une page récemment supprimée (Pas en français / Not in French)|[[user:Salebot|Salebot]] ([[WP:BOT|bot]] de [[projet:maintenance|maintenance]]) ([[user talk:Salebot|d]])}} Jeremy Roffe Vidal, 47 ans, est un ressortissant français né en Angleterre et ayant grandi en Allemagne. Sa carrière entière a gravité autour des ressources humaines. == '''Carrière''' == Jeremy Roffe Vidal est le président de [https://www.ladivgroup.com/ LADIV Group B.V.], une plate-forme de recrutement internationale déclinée dans 16 pays. Il est membre du Conseil de Surveillance et de Rémunération de l’opérateur de téléphonie mobile algérien [[Djezzy]]. Jeremy Roffe Vidal a débuté sa carrière chez [[Kienbaum Consultants International|Kienbaum]] Management Consultants à Paris où il a travaillé sur le développement du personnel, le recrutement de cadres et la gamification dans le recrutement. Il a ensuite été recruté à [[Dell|DELL]] Computer à Bracknell (U.K.) en tant que responsable Staffing & Development de la région Europe du Sud, Moyen Orient et Afrique. Jeremy Roffe Vidal a travaillé sur sa première transformation des ressources humaines avec Invensys plc. en tant que VP Ressources Humaines à [[Archamps]] (France) et [[Londres]] (U.K.). Il a ensuite été nommé à Baden (Suisse) comme Senior Vice President Ressources Humaines chez [[Alstom|ALSTOM]] Power en 2004, puis comme directeur des ressources humaines{{Lien web|titre=Les effectifs indiens de Capgemini dépassent ceux de la France|url=http://www.lesechos.fr/20/10/2009/LesEchos/20534-129-ECH_les-effectifs-indiens-de-capgemini-depassent-ceux-de-la-france.htm|site=lesechos.fr|date=2009-10-20|consulté le=2017-01-16}}{{Lien web|titre=Capgemini – Interview de Jeremy Roffe-Vidal : « C’est la confiance qui crée l’engagement » {{!}} Marque Employeur et nouveaux enjeux RH|url=http://www.agnes-duroni.com/capgemini-interview-de-jeremy-roffe-vidal/|site=www.agnes-duroni.com|consulté le=2017-01-16}} chez [[Capgemini|CapGemini]] S.A. à Paris (France) en 2008 pendant 7 ans{{Lien web|titre=Jeremy Roffe-VidalUn Européen pour piloter les salariés deCap Gemini|url=http://www.lesechos.fr/01/10/2009/LesEchos/20521-060-ECH_jeremy-roffe-vidalun-europeen-pour-piloter-les-salaries-decap-gemini.htm|site=lesechos.fr|date=2009-10-01|consulté le=2017-01-16}}. Un poste qui a été suivi par 2 ans en tant que Directeur des Ressouces Humaines de [[Vimpelcom|VimpelCom]] Ltd à Amsterdam (Pays-Bas) en 2015. Il a commencé le développement de la plate-forme LADIV en 2015 avec le soutien d'une équipe de professionnels exerçant dans les domaines du numérique et des RH. Son objectif est de vouloir perturber et faire évoluer l'industrie du recrutement dans la construction d'un marché du travail numérique libre (Marketplace). Roffe Vidal a fait plusieurs interventions et discours sur la transformation numérique et la place des personnes dans celle-ci. Il est l'auteur de 3 ouvrages : “Au secours, je n’aime plus mon job”, Editions d’Organisation, 2004{{Lien web|titre=Au secours, je n'aime plus mon job ! - Christie Vanbremeersch, Jeremy... - Éditions Eyrolles|url=http://www.editions-eyrolles.com/Livre/9782708133242/au-secours-je-n-aime-plus-mon-job|site=www.editions-eyrolles.com|consulté le=2017-01-16}} “Demain, je donne ma dem’ ”, First Hachette, 2002{{Lien web|titre=Demain, je donne ma dem'|url=http://www.eyrolles.com/Entreprise/Livre/demain-je-donne-ma-dem-9782876917118|site=www.eyrolles.com|consulté le=2017-01-16}} “Recruter et motiver ses collaborateurs”, First Hachette, 2001{{Lien web|titre=Recruter et motiver ses collaborateurs|url=http:[...]



Amérique britannique

Tue, 17 Jan 2017 09:22:09 GMT

Gundan : Nouvelle page : {{Infobox Ancienne entité territoriale | nom=''British America'' | nom langue=en | nom français= Amérique britannique | année début=1607 | année fin=1783... {{Infobox Ancienne entité territoriale | nom=''British America'' | nom langue=[[anglais|en]] | nom français= Amérique britannique | année début=[[1607]] | année fin=[[1783]] | drapeau=Union flag 1606 (Kings Colors).svg | lien drapeau=[[Drapeau du Royaume-Uni|Drapeau]] | carte=British America.png | evt1= Établissement de la colonie de Virgine | evt1 date=14 mai 1607 | evt2= [[Traités d'Utrecht (1713)|Traités d'Utrecht]] | evt2 date=[[1713]] | evt3= [[Guerre de Sept Ans]] | evt3 date=[[1756]]-[[1763]] | evt4= [[Guerre d'indépendance des États-Unis]] | evt4 date=[[1775]]-[[1783]] | p1=[[Nouvelle-Hollande]] | p1 drapeau= | p2=[[Nouvelle-France]] | p2 drapeau= | p3=[[Floride espagnole]] | p3 drapeau= | s1=[[Image:British-Red-Ensign-1707.svg|20px]] [[Amérique du Nord britannique]] | s1 drapeau= | s2=[[Image:US flag 13 stars – Betsy Ross.svg|20px]] [[États-Unis d'Amérique]] | s2 drapeau= | s3=[[Image:Union flag 1606 (Kings Colors).svg|20px]] [[Antilles britanniques]] | s3 drapeau= | gouvernement=[[Empire britannique|Colonie]] [[Royaume-Uni|britannique]] }} L''''Amérique britannique''' (en anglais ''British America'') désignait l'ensemble des territoires de l'Empire britannique sur le continent américain au cours du XVIIIe et XIXe siècle. A partir de 1783, l'Amérique du Nord britannique se distinguait des Antilles britanniques (British West Indies). Au début de la Révolution américaine en 1775, l'Empire britannique possédait vingt colonies au nord-est de la [[Nouvelle-Espagne]] (maintenant partie du Mexique et de l'Ouest américain). La [[Floride occidentale]] est cédée à l' Espagne par le traité de Paris (1783), achevant la guerre d'Indépendance américaine. == Histoire == {{...}} Entre 1606 et 1670, un certain nombre de colonies anglaises se sont établis sur les terres des Amérindiens en Amérique du Nord selon des accords données par le roi Jacques Ier, puis Charles Ier, le Parlement et enfin le roi Charles II. La première colonie permanente est fondée à [[Jamestown (Virginie)|Jamestown]] par la ''[[Virginia Company]]''. == Les territoires == Liste des colonies britanniques en 1775, à la vieille de la guerre d'indépendance américaine. * Les [[treize colonies]] ** [[Colonie de Virginie|Virginie]] ** [[Province de la baie du Massachusetts|Massachusetts]] ** [[Province du New Hampshire|New Hampshire]] ** [[Province du Maryland|Maryland]] ** [[Colonie du Connecticut|Connecticut]] ** [[Colonie de Rhode Island et des plantations de Providence|Rhode Island]] ** [[Colonie du Delaware|Delaware]] ** [[Province de Caroline du Nord|Caroline du Nord]] ** [[Province de Caroline du Sud|Caroline du Sud]] ** [[Province du New Jersey|New Jersey]] ** [[Province de New York|New York]] ** [[Province de Pennsylvanie|Pennsylvanie]] ** [[Province de Géorgie|Géorgie]] * [[Province de Québec (1763-1791)|Province de Québec]] * [[Colonie de Terre-Neuve]] * [[Terre de Rupert]] * Réserve indienne * [[Floride orientale]] * [[Floride occidentale]] * [[Îles-sous-le-Vent britanniques]] * [[Antilles britanniques|Indes occodentales britanniques]] == Articles connexes == * [[Amérique anglo-saxonne]] * [[Colonisation britannique des Amériques]] * [[Empire britannique]] * [[Treize colonies]] * [[Révolution américaine]] * [[Guerre d'indépendance des États-Unis]] {{Palette|Empire colonial britannique|Treize colonies}} {{Portail|monde colonial|Empire britannique|Amérique}} [[Catégorie:Ancienne colonie britannique]] [[Catégorie:Fondation en 1607]] [[Catégorie:Colonisation continentale par pays]][...]



Herbie Blash

Tue, 17 Jan 2017 09:12:49 GMT

84.101.120.159 : création de l'article sur Herbie Blash d'après le Wiki anglais


'''Michael "Herbie" Blash''' (né le 30 Septembre 1948) est directeur de course adjoint de la [[FIA]] '''Fédération internationale de l'automobile''' ('''FIA''') pour les courses de [[Formule un]]. Il débute dans l’équipe [[Rob Walker Racing Team]] avant de rejoindre le [[Team Lotus]] comme mécanicien de [[Graham Hill]] en 1968 . Il en prend le management au début des années 1970. Il quitte Lotus pour l’écurie de [[Frank Williams]] et le team Politoys. A partir de 1973, il est le team manager de [[Brabham]], travaillant pour [[Bernie Ecclestone]] et [[Gordon Murray]] jusqu’en 1988. Depuis 1995 et jusqu’à la fin de 2016, il est directeur de course adjoint de la [[FIA]] pour les courses de [[Formule un]].{{cite web|title=People: Herbie Blash|url=http://www.grandprix.com/gpe/cref-blaher.html|publisher=Grandprix.com}}{{cite web|title=Herbie Blash to step down as Deputy F1 Race Director|url=http://www.fia.com/news/herbie-blash-step-down-deputy-f1-race-director|publisher=[[FIA]]|accessdate=6 July 2016|archiveurl=https://web.archive.org/web/20160706123307/http://www.fia.com/news/herbie-blash-step-down-deputy-f1-race-director|archivedate=6 July 2016|date=5 July 2016}}{{cite web|last1=Benson|first1=Andrew|title=Formula 1: FIA veteran Herbie Blash to step down as deputy race director|url=http://www.bbc.com/sport/formula1/36719868|publisher=BBC|accessdate=6 July 2016|date=5 July 2016}}
==Carrière==
A 17 ans, Blash est recruté comme mécanicien au Walker Racing Team. Il travaille alors pour [[Jo Siffert]] et [[Jo Bonnier]]. En 1968, il est nommé mécanicien de course de [[Graham Hill]] chez Lotus puis de [[Jochen Rindt]] un an plus tard. A la mort de Rindt pendant les qualifications du [[Grand Prix automobile d'Italie]] [[1970 en sport|1970]], Blash prend les responsabilités du management jusqu’à ce qu’il soit débarqué de chez Lotus comme de nombreux autres membres de l’équipe. En 2010, 28 ans après la mort de Chapman, il déclare "Colin Chapman était comme Dieu le Père, pour nous. Il demandait à son personnel un réel abandon de soi. J’ai commencé chez Lotus un lundi matin. Lorsque je suis revenu chez moi, on était déjà le mercredi soir ! »
En 1973, il devient team manager chez [[Brabham]]. Il travaille alors pour [[Bernie Ecclestone]] et [[Gordon Murray]]. Le team remporte le championnat du monde avec [[Nelson Piquet]] en 1981 et1983. Blash reste team manager jusqu’en 1988.{{cite web|title=Biography of Herbie Blash|url=http://www.biography-center.com/biographies/9077-Blash_Herbie.html|publisher=Biography Center}}
Brabham racheté par le financier suisse Joachim Luhti, il rejoint la [[Formula One Constructors Association]] (FOCA) pour la saison 1989. Luhti arrêté pour malversations, il revient comme directeur sportif pour reconstruire le team. On lui propose alors un travail chez Yamaha où il devient directeur sportif, en relation étroite avec [[Jordan Grand Prix]] et plus tard [[Tyrrell Racing]]. A partir de Décembre 1995, Blash entre à la [[Fédération Internationale de l'Automobile]] (FIA)comme directeur de course pour la formule 1.

Le 5 Juillet 2016, la FIA annonce sa retraite à la fin de la saison 2016.

Cet article est une traduction de l'article anglais correspondant.



=== Liens externes ===
* [http://www.brdc.co.uk/Herbie-Blash Herbie Blash - Career Profile]
* {{IMDb name|4007594|Herbie Blash}}

{{DEFAULTSORT:Blash, Herbie}}
[[Catégorie:naissance en 1948]]



Aéroport d'Halmstad

Tue, 17 Jan 2017 09:07:33 GMT

Bouzinac :


{{Ébauche|aéroport|Suède}}
{{Infobox Aéroport
| nom=Aéroport d'Halmstad
| nom_po=Halmstad Airport
| nom_pa=
| image=
| légende=
| cocarde=
| AITA=HAD
| OACI=ESMT
| pays=Suède
| ville=[[Halmstad (commune)|Halmstad]]
| ouverture=
| nom carto=
| type=Civil
| site web gestion=
| site web aéro=https://www.halmstadcityairport.se/
| gestionnaire=
| altitude m=
| altitude ft=101
| latitude=
| longitude=
| géolocalisation=Suède
| direction piste1=01/19
| longueur piste1 m=2261
| longueur piste1 ft=
| revetement piste1= asphalte
}}
L'aéroport d''''Halmstad''' {{Code aéroport|HAD|ESMT}}, aussi connu comme '''Halmstad City Airport''',{{Sv}} [http://www.halmstadsflygplats.se Halmstad City Airport] est un [[aéroport]] situé à {{Conversion|1|NM}} au nord-ouest de [[Halmstad]], une ville dans [[Halmstad (commune)|Halmstad]] du [[Comté de Halland]], en [[Suède]]. L'aéroport est géré par la municipalité d'Halmstad depuis 2006.

== Installations ==
L'aéroport se trouve à une altitude de {{Conversion|101|ft|0}} au-dessus du [[niveau de la mer]].

== Compagnies aériennes et destinations ==

== Voir aussi ==

== Références ==
{{reflist|refs={{cite web |url=http://www.transportstyrelsen.se/Global/Luftfart/Statistik/Pax-dec09.pdf?epslanguage=sv |title=Passagerarfrekvens |publisher=[[Swedish Transport Agency]] |language=Swedish |archiveurl=http://www.webcitation.org/5yHpRP9oz |archivedate=28 April 2011 |accessdate=28 April 2011}} {{cite web |url=http://www.transportstyrelsen.se/Global/Luftfart/Statistik/Landningar-dec09.pdf?epslanguage=sv |title=Landningsfrekvens |publisher=[[Swedish Transport Agency]] |language=Swedish |archiveurl=http://www.webcitation.org/5yHpVR8jp |archivedate=28 April 2011 |accessdate=28 April 2011}}}}
[[Catégorie:Aéroport en Suède|Halmstad]]



Hôtel Boscolo Exedra Rome

Tue, 17 Jan 2017 09:06:22 GMT

Antares-shaigan : faits divers


Le '''Boscolo Exedra Roma''' est un hôtel de luxe 5 étoiles situé sur [[Place de la République (Rome)|la Piazza della Repubblica à Rome]]. Il a ouvert en l'an 2000, et compte 238 chambres.

L'hôtel fait partie du groupe italien [[Boscolo|Boscolo Hôtels]] et est depuis 2013 membre de l'Autograph Collection par [[Marriott International|Marriott]].

== Faits divers ==
Le 19 juin 2013 l'acteur [[James Gandolfini]] est décédé d'une [[Infarctus du myocarde|crise cardiaque]] à l'hôtel.

== Galerie ==

== Voir aussi ==
* [[Boscolo|Boscolo Hotels]]



CLCPRO

Tue, 17 Jan 2017 09:05:25 GMT

HeyCat : Suppression immédiate G12 (ajout bandeau) {{Suppression Immédiate|G12|[[Utilisateur:HeyCat|HeyCat]] ([[Discussion utilisateur:HeyCat|discuter]])}} ''' La Commission de Lutte contre le Criquet pèlerin dans la Région Occidentale ''' La Commission [[Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture|FAO]] de lutte contre le Criquet pèlerin dans la région occidentale ([http://clcpro-empres.org/locust/index.php/fr/ CLCPRO]) a été créée en vertu des dispositions de l’article XIV de l'Acte constitutif de la FAO et l'Accord portant sa création est entré en vigueur le 25 février 2002. Son objectif global étant la prévention des terribles dommages que le fléau acridien peut causer à l’ensemble de la production agro-sylvo-pastorale de ses dix pays membres (à savoir: l'Algérie, le Burkina Faso, la Libye, le Mali, le Maroc, le Niger, le Sénégal, le Tchad et la Tunisie), la Commission contribue donc à la résilience des moyens d’existence des populations concernées en particulier à la lutte contre la faim et la pauvreté en Afrique de l’Ouest et du Nord-Ouest. La [http://clcpro-empres.org/locust/index.php/fr/ CLCPRO] renforce les capacités nationales des pays affectés par le Criquet pèlerin en Afrique de l'Ouest et du Nord-Ouest dans la planification, la formation et la recherche afin de réduire le risque de développement de recrudescences et d’invasions et répondre rapidement et efficacement aux invasions du Criquet pèlerin. Elle contribue de façon significative à la sécurité alimentaire et celle des moyens de subsistance des populations en Afrique du Nord grâce à son approche régionale dans la prévention des dégâts majeurs que peuvent causer les criquets sur les pâturages et la production agricole dans ses pays membres. Plus spécifiquement, la [http://clcpro-empres.org/locust/index.php/fr/ CLCPRO] a pour objet de promouvoir sur le plan national, régional et international toutes actions, recherche et formation en vue d’assurer la lutte préventive et faire face aux invasions du criquet pèlerin dans la région occidentale de son aire d'habitat, regroupant l'Afrique de l'Ouest et l’Afrique du Nord-Ouest. En renforçant la coopération entre ses dix pays membres, la [http://clcpro-empres.org/locust/index.php/fr/ CLCPRO] participe à l’intégration régionale en Afrique de l’Ouest et du Nord-Ouest et au développement de la coopération Sud-Sud. ''' Mécanismes de la stratégie de la lutte préventive contre le Criquet pèlerin ''' La Commission a réussi à mettre en place des mécanismes qui assurent la viabilité à long terme de la stratégie de lutte préventive contre le Criquet pèlerin dans la région occidentale. Tout d’abord, les pays membres de la Commission ont développé une approche pragmatique basée sur une forte appropriation de la Commission. Cela s’est ainsi traduit par la multiplication de leurs contributions annuelles attendues au fonds fiduciaire de leur Commission par un facteur de trois à compter de 2011; celles-ci ayant passé de 227 000 à 639 000 USD. Par ailleurs, un nouveau système de financement durable pour la lutte préventive dans la Région occidentale a été adopté par les dix pays membres. Ce mécanisme est composé de huit instruments alignés avec les quatre périodes de l’activité acridienne (récession, résurgence, recrudescence et invasion) et inclut deux nouveaux instruments de financement. Les principales caractéristiques de ce système de financement sont : * les différentes sources de financement aux niveaux national, régional et international se complètent pour garantir un financement continu des opérations de lutte; * les plans d'urgence sont la pierre angulaire de l'ensemble du système; et * les instruments de financement appelant à [...]



Yassine Bengriche

Tue, 17 Jan 2017 09:03:49 GMT

HeyCat : toujours pas





Daniel de Funes

Tue, 17 Jan 2017 09:02:05 GMT

HeyCat : sans blague





Walter Müller

Tue, 17 Jan 2017 09:01:18 GMT

Vlaam : Nouvelle page : {{personnes homonymes|Müller, Walter}} {{Voir homonymes|Müller}} * {{lien|lang=de|trad=Walter Müller (Schauspieler)|fr=Walter Müller (acteur)|texte=Walter Müller}} (1911-196...


{{personnes homonymes|Müller, Walter}}
{{Voir homonymes|Müller}}

* {{lien|lang=de|trad=Walter Müller (Schauspieler)|fr=Walter Müller (acteur)|texte=Walter Müller}} (1911-1969), acteur autrichien.
* {{lien|lang=de|trad=Walter Müller (Fussballspieler, 1920)|fr=Walter Müller (football, 1920)|texte=Walter Müller}} (1920-2010), joueur de football suisse.
* [[Walter Müller (football, 1942)|Walter Müller]] (né en 1942), joueur de football suisse.
* {{lien|lang=de|trad=Walter Müller (FDP)|fr=Walter Müller (homme politique, 1948)|texte=Walter Müller}} (né en 1948), homme politique suisse.



Hôtel Westin Excelsior Rome

Tue, 17 Jan 2017 08:57:58 GMT

Antares-shaigan : galerie '''L'hôtel the Westin Excelsior, Rome''' est un hôtel de luxe situé sur la [[Via Veneto]] à [[Rome]], [[Italie]]. Il a ouvert en 1906. == L'histoire == L' '''Hôtel Excelsior''' a ouvert le 18 janvier 1906. Il a été construit par les ''Actiengesellschaft für Hotelunternehmungen'', basée à [[Lucerne]], en Suisse.http://famoushotels.org/index.php/includes/hotel_info/213/historic_data Ils ont vendu l'hôtel dans les années 1920 à CIGA,  les Grands Hôtels de la Société Italienne, une chaîne de luxe italienne. En 1944, l'hôtel est devenu le siège provisoire du [[Mark Wayne Clark|Général Mark Clark]] après que l'Armée américaine soit entrée à Rome.{{Lien web|titre=The Second World War - Antony Beevor - Google Books|url=https://books.google.com/books?id=XS8xlDaZVJMC&pg=PT647&lpg=PT647&dq=excelsior+hotel+rome+CIGA&source=bl&ots=uSDxIXdPyV&sig=W926YtX_V9SiiRVdM0mfN69w8NU&hl=en&sa=X&ei=mLSHU4-uJsreoASQgoKIDQ&ved=0CIMBEOgBMAg#v=onepage&q=excelsior%20hotel%20rome%20CIGA&f=false|éditeur=Books.google.com|consulté le=2014-06-04}} L' [[Aga Khan]] a acheté CIGA en 1985,{{Lien web|auteur1=Russell Hotten|titre=Forte to run CIGA hotels: 'Money from day one' in rescue deal for Italian luxury chain - Business - News|url=http://www.independent.co.uk/news/business/forte-to-run-ciga-hotels-money-from-day-one-in-rescue-deal-for-italian-luxury-chain-1511105.html|éditeur=The Independent|date=1993-10-16|consulté le=2014-06-04}} , puis l'a revendu à [[Sheraton Hotels & Resorts|Sheraton Hotels]] en 1994, qui a placé l'Excelsior dans leur Collection de Luxe. En 1998, le Sheraton a été vendu aux[[Starwood Hotels & Resorts Worldwide| Hôtels Starwood]], et l'Excelsior a été transféré à leur division [[Westin Hotels & Resorts|Hôtels Westin]], rebaptisé '''The Westin Excelsior, Rome'''. L'hôtel a été entièrement rénové en 2000.http://famoushotels.org/index.php/includes/hotel_info/213/historic_data Starwood vendu l'hôtel au Qatar en 2015 pour 222 Millions d'euros.http://www.hotelnewsresource.com/article85619.html == Dans la culture populaire == L'hôtel a accueilli les acteurs et l'équipe de tournage de ''[[Ben-Hur (film, 1959)|Ben-Hur]]'' en 1959.{{Lien web|auteur1=Suzanne Topham, Demand Media|titre=Famous Hotels in Rome | USA Today|url=http://traveltips.usatoday.com/famous-hotels-rome-2942.html|éditeur=Traveltips.usatoday.com|consulté le=2014-06-04}} ''[[La dolce vita|La Dolce Vita]]'' a été tourné autour de l'hôtel en 1960{{Lien web|titre=La Dolce Vita by Federico Fellini , 2 - Activcinema Rome|url=http://www.activitaly.it/activcinema_eng/dolce_vita_fellini_2.htm|éditeur=Activitaly.it|consulté le=2014-06-04}} et ''[[Quinze jours ailleurs|Deux Semaines dans une Autre Ville]]'' a été tourné dans l'hôtel en 1962. Des séquences de la minisérie ''les Vents de La Guerre'' ont été filmés en 1983 dans l'hôtel,http://www.imdb.com/title/tt0085112/locations ainsi que dans une scène du film musical de 2009 ''[[Nine (film, 2009)|Neuf]]''.{{Lien web|titre=FILM. The celluloid magic of Rome | News in Rome | Rome City Guide|url=http://www.wantedinrome.com/news/2000485/film-the-celluloid-magic-of-rome.html|éditeur=Wanted in Rome|date=2010-02-17|consulté le=2014-06-04}} L'hôtel est marqué par son imposante [[coupole]], et pour les deux étages de la Villa[...]



Institut de Conciergerie Internationale - ICARE

Tue, 17 Jan 2017 08:55:30 GMT

176.151.26.65 : Nouvelle page : === Histoire === L'[http://www.institut-conciergerie.com/ institut de Conciergerie Internationale] – [http://www.icare-edu.fr/ ICARE] a été fondée en 1984 par... === Histoire === L'[http://www.institut-conciergerie.com/ institut de Conciergerie Internationale] – [http://www.icare-edu.fr/ ICARE] a été fondée en 1984 par Monsieur Gillet.
  • 1973 Présidence des Clefs d’Or de Jean Gillet chef concierge puis directeur de l’hôtel [https://www.hotelaparis.com/hotel-charme-paris/louvre-tuileries/hotel-le-meurice.html Meurice], Paris.
  • 1983 Création de la fondation Ferdinand Gillet - [http://www.institut-conciergerie.com/ Institut de Conciergerie Internationale]
  • 1984 Remise des certificats d’étude de la 1ère promotion ICI à l’hôtel [http://www.fourseasons.com/paris/landing_3/?gclid=CPrG7uSLnNECFYsA0wodveMBFQ&source=gaw09prsS09&KW_ID=szAKtutVO_dc|pcrid|118437240659&s_kwcid=AL!4732!3!118437240659!e!!g!!hotel%20george%20v&ef_id=V@KgzwAAAAlIBGp2:20161230140831:s George V], Paris.
  • 1996 Présidence des Clés d’Or par Gérard Dialo dit Danny Chef Concierge de [http://www.hotel-powers.com/fr/ l’hôtel Powers], Paris
  • 1998-2011 Présidence de Danny Dialo à l’ICI.
  • 2001 Fondation du CEREC, Centre Européen de Recherche sur l'Expérience Client, avec pour mission de faire évoluer la relation client haut de gamme.
  • 2004 Ouverture du pôle formation professionnelle en Expérience Client, qui formera ensuite Dior, Guerlain, Le Bon Marché, Louis Vuitton.
  • 2006 Sophie Niel, 1ère femme élue au comité des clefs d’Or et élève de la promotion ICI 1998.
  • 2008 Ouverture du pôle formation évènementiel qui formera ensuite les organisateurs des J.O. de Sotchi et supervisera des évènements pour [https://www.printemps.com/ Le Printemps] et la [http://www.paris.fr/ Marie de Paris].
  • 2009 Ouverture du pôle Restauration qui dispensera son savoir-faire à l'international et notamment auprès d'[http://www.ambafrance-mx.org/Instituto-Culinario-de-Mexico ICUM leader Mexicain de la formation dans ce secteur].
  • 2015 Création d’[http://www.institut-conciergerie.com/ ICI]-[http://www.icare-edu.fr/ ICARE], qui regroupe sous une même enseigne le savoir-faire accumulé au fil des années.
  • === Formations dispensées === Les bachelors sont dispensés en trois ans à L'Institut de Conciergerie Internationale - ICARE. Les deux premières années offrent un cursus général : Le tronc commun Hôtellerie et Restauration de luxe. 1ère année : Immersion La première année de bachelor a pour objectif principal de faire découvrir aux étudiants l’environnement dans lequel ils vont évoluer au cours de leurs trois années. Cette formation débute bien évidemment par l’apprentissage de l’étiquette et des protocoles de l’univers du luxe. La notion d’exigence est au centre de l’enseignement et sera travaillée jusque dans les moindres détails grâce à des modules visant à conférer l’aisance et la fluidité requise dans les discours, gestes et déplacements 2ème ann[...]



    Claude Lebault

    Tue, 17 Jan 2017 08:53:11 GMT

    Mario93 :


    {{ébauche|peintre français}}
    {{Infobox Artiste
    |date de naissance=1665
    |lieu de naissance= [[Allerey-sur-Saône]]
    |date de décès=14 février 1726
    |lieu de décès= [[Allerey-sur-Saône]]
    }}

    '''Claude Lebault''' (ou '''Le Bault''') est un peintre bourguignon né en 1665 à ([[Allerey-sur-Saône]])Au hameau de Chauvort. et décédé en 1726.

    == Biographie ==
    Après divers voyages d'étude effectués à [[Rome]], [[Paris]], [[Naples]], [[Venise]] puis en [[Espagne]] et au [[Portugal]], il résida à [[Lyon]], où son talent fut légitimlé par le conseil de la ville qui le nomma « maître des peintres lyonnais » pour l'année 1697.

    Il fut ''peintre ordinaire du roi''.

    On lui doit entre autres la décoration intérieure de l'église d'Allerey-sur-Saône, effectuée à partir de 1716« L'église d'Allerey-sur-Saône », article d'Annick Vandroux-Doméracki paru dans la revue « Images de Saône-et-Loire » n° 177 de mars 2014, pages 14 à 20..

    == Références ==
    {{Références}}

    == Bibliographie ==
    * Vandroux Annick : ''Quelques nouvelles de Claude Lebault'', Groupe d'études historiques de [[Verdun-sur-le-Doubs]], 2006.
    * {{Bénézit|B00105790}}

    {{portail|peinture}}
    {{CLEDETRI:Lebault, Claude}}
    [[Catégorie:Naissance en 1665]]
    [[Catégorie:Décès en février 1726]]
    [[Catégorie:Peintre français]]



    The Wizard of Lies

    Tue, 17 Jan 2017 08:30:43 GMT

    Paqpaq94 : Nouvelle page : {{ébauche|téléfilm américain}} {{Infobox Cinéma (film) | titre = The Wizard of Lies | langue du titre = en | image = BernardMadoff.jpg | légende... {{ébauche|téléfilm américain}} {{Infobox Cinéma (film) | titre = The Wizard of Lies | langue du titre = en | image = BernardMadoff.jpg | légende = [[Bernard Madoff]] en 2009 | alternative = | titre québécois = | titre original = | réalisation = [[Barry Levinson]] | scénario = Sam Levinson
    Samuel Baum
    John Burnham Schwartz | acteur = | production = [[HBO Films]]
    [[Tribeca Productions]] | pays = {{USA}} | genre = [[drame (cinéma)|drame]] | durée = | première diffusion = 2017 }} '''''{{lang|en|The Wizard of Lies}}''''' est un [[téléfilm]] [[Cinéma américain|américain]] réalisé par [[Barry Levinson]], dont la diffusion est prévue en [[2017 à la télévision|2017]]. == Synopsis == {{...}} == Fiche technique == {{Source Imdb}} * Titre original : ''{{lang|en|The Wizard of Lies}}'' * Réalisation : [[Barry Levinson]] * Scénario : Sam Levinson, Samuel Baum et John Burnham Schwartz, d'après ''The Wizard of Lies'' de Diana B. Henriques * Direction artistique : Ryan Palmer * Décors : [[Laurence Bennett]] * Costumes : Rita Ryack * Photographie : Eigil Bryld * Montage : Ron Patane * Musique : [[Evgueni Galperine]] et [[Sacha Galperine]] * Production : Joseph E. Iberti :Coproducteur : Amy Herman :Producteurs délégués : [[Robert De Niro]], [[Barry Levinson]], [[Jane Rosenthal]], Jason Sosnoff (co) et Berry Welsh * Sociétés de production : [[HBO Films]] et [[Tribeca Productions]] * Société de distribution : [[Home Box Office|HBO]] (États-Unis) * Budget : [[n/a]] * Pays d'origine : {{USA}} * Langue originale : [[anglais]] * Format : * Genre : [[drame (cinéma)|drame]], [[film biographique|biopic]] * Durée : [[n/a]] * Dates de sortie{{Imdb titre|id=1933667|sous-page=releaseinfo|titre=Release info}} : ** {{USA}} : {{date||mai|2017|à la télévision}} {{date modif}} (première diffusion TV) == Distribution == * [[Robert De Niro]] : [[Bernard Madoff]] * [[Michelle Pfeiffer]] : Ruth Madoff * [[Alessandro Nivola]] : Mark Madoff * [[Hank Azaria]] : Frank DiPascali * [[Nathan Darrow]] : Andrew Madoff * Sydney Gayle : Emily Madoff * [[Lily Rabe]] : Catherine Hooper * [[Kristen Connolly]] : Stephanie Madoff * [[Kathrine Narducci]] : Eleanor Squillari * Steve Coulter : Martin London == Production == === Genèse et développement === {{...}} === Distribution des rôles === [[Robert De Niro]] est à nouveau dirigé par [[Barry Levinson]], après ''[[Sleepers (film)|Sleepers]]'' (1996), ''[[Des hommes d'influence]]'' (1997) et ''[[Panique à Hollywood]]'' (2008). Le {{date|27|août|2015|à la télévision}}, [[Michelle Pfeiffer]] et [[Alessandro Nivola]] rejoignent la distribution pour incarner respectivement Ruth, la femme de Bernard Madoff, et son fils Mark Madoff{{lien web|langue=en| last=Andreeva | first=Nellie | title=HBO’s Madoff Movie ‘The Wizard Of Lies’ A Go With Michelle Pfeiffer, Alessandro Nivola Joining Robert De Niro; Barry Levinson To Direct | url=http://deadline.com/2015/08/wizard-of-lies-madoff-[...]



    Liste d'écrivains burkinabé

    Tue, 17 Jan 2017 08:28:36 GMT

    Sg7438 : complément (la suite plus tard) Cette liste recense les '''écrivains [[Burkina Faso|burkinabés]]''' : * {{Lien|trad=François Bassolet}}, journaliste et historien. * [[Jacques Prosper Bazié]] (né en 1955), poète{{Ouvrage |langue=en |auteur1=Simon Gikandi |titre=Encyclopedia of African Literature |sous-titre= |éditeur=Routledge |collection= |lieu= |année=2002 |volume= |tome= |pages totales= |passage= |isbn=978-0-415-23019-3 |lire en ligne= }}. * [[Nazi Boni]] (1909–1969), homme politique. * [[Sarah Bouyain]] (1968– ), [[réalisatrice]] de [[documentaire|films documentaires]] [[France|franco]]-[[Burkina Faso|burkinabé]]. * [[Simporé Simone Compaore]] dramaturge en langue française{{Lien web |langue=fr |auteur=Konate Moussa |titre=Interview de Simporé Simone Compaore |url=http://aflit.arts.uwa.edu.au/AMINACompaore.html |date=2 décembre 2003 |site=le site de l'université d'Australie occidentale |consulté le=17 janvier 2017}}.. * [[Augustin-Sondé Coulibaly]] (1933– ), journaliste et conseiller d'action culturelle, romancier, poète en langue française{{Lien web |langue= |auteur=Abdou Zoure |titre=Burkina Faso: SOS Africa reconnaît le mérite de Augustin Sondé Coulibaly |url=http://fr.allafrica.com/stories/201112080510.html |date=7 décembre 2011 |site=le site All Africa |consulté le=17 janvier 2017}}.. * {{Lien|trad=Bernadette Sanou Dao}} (1952– ), politique, poète et écrivain pour enfants * [[D. Jean Pierre Guingané]] (1947– ), universitaire et dramaturge{{,}}{{Lien web |langue= |titre=Jean-Pierre GUINGANÉ |url=http://www.africultures.com/php/?nav=personne&no=13003 |date= |site=le site Africulutures |consulté le=17 janvier 2017}}.. * {{Lien|trad=Frédéric Guirma}}, homme politique. * [[Zarra Guiro]] (1957– ), sage-femme, auteur auto-biographie{{Lien web |langue=fr |auteur=|titre=Zarra GUIRO |url=http://aflit.arts.uwa.edu.au/GuiroZarra.html|date=3 octobre 2003 |site=le site de l'université d'Australie occidentale |consulté le=17 janvier 2017}}.. * [[Ansomwin Ignace HIEN]] (1952– ), romancier et poète. * [[Monique Ilboudo]], femme de lettres, politique et militante des [[droits de l’homme]]. * [[Pierre Claver Ilboudo]] (1948-), interprère et romancier en langue française{{Lien web |langue= |titre=Pierre Claver Ilboudo : interprète, écrivain |url=http://lefaso.net/spip.php?article13514 |date=17 avril 2006 |site=Le Faso.net|consulté le=17 janvier 2017}}.. * [[Sophie Heidi Kam]] (1968– ), poète, dramaturge et romancière en langue française{{Lien web |langue= |auteur= |titre=Sophie Heidi Kam, première femme dramaturge du Faso|url=http://www.lobservateur.bf/~paalga/index.php/arts-culture/item/2344-sophie-heidi-kam-premiere-femme-dramaturge-du-faso |date=16 juillet 2014 |site=Observateur Paalga |consulté le=17 janvier 2017}}.. * [[Sandra Pierrette Kanzié]], poétesse en langue française{{Lien web |langue=fr |auteur=|titre=Sandra Pierrette KANZIE|url=http://aflit.arts.uwa.edu.au/KanzieEng.html|date=8 octobre 1998|site=le site de l'université d'Australie occidentale |consulté le=17 janvier 2017}}.. * [[Joseph Ki-Zerbo]] (1922–2006), politique, historien, et activiste. * [[Gaël Koné]] (1976– ), poétesse en langue française{{Lien we[...]



    Trip Around The World

    Tue, 17 Jan 2017 08:28:03 GMT

    CommonsCDI : Nouvelle page : {{ébauche|musique}} {{Infobox Musique (œuvre) | charte = album | langue du titre = en-EN | artiste = Dr. Peacock | sorti = {{date|16|12|2016|en musique}}...


    {{ébauche|musique}}
    {{Infobox Musique (œuvre)
    | charte = album
    | langue du titre = en-EN
    | artiste = [[Dr. Peacock]]
    | sorti = {{date|16|12|2016|en musique}}{{Lien web|langue=|titre=Dr. Peacock - Trip Around The World|url=https://www.discogs.com/fr/Dr-Peacock-Trip-Around-The-World/release/9514320|site=Discogs|date=|consulté le=2017-01-17}}
    | durée = 1h 56 min
    | genre = [[Frenchcore]] • [[gabber (musique)|gabber]]
    | label = Peacock Records
    }}

    '''''Trip Around The World''''' est un album de [[Dr. Peacock]].

    == Références ==
    {{références}}



    BAAM

    Tue, 17 Jan 2017 08:27:39 GMT

    HeyCat : Suppression immédiate A11 (ajout bandeau)


    {{Suppression Immédiate|A11|[[Utilisateur:HeyCat|HeyCat]] ([[Discussion utilisateur:HeyCat|discuter]])}}
    Le BAAM, Bureau d'Accueil et d'Accompagnement des Migrant.e.s, est une association créée en novembre 2015 à l’initiative d’un groupe de soutiens solidaires, suite à l’évacuation du lycée Jean Quarré dans le 19e arrondissement de Paris.

    Au cours de l’été 2015, ce lycée désaffecté a été occupé par plus de 900 migrant.e.s venu.e.s d’Afghanistan, d’Iran, d’Érythrée, du Soudan, d’Éthiopie entre autres pays.

    Le BAAM est composé de juristes, enseignant.e.s, étudiant.e.s, travailleuses et travailleurs sociaux, artistes, journalistes, chômeurs et chômeuses, français ou étrangers, animé.e.s par la même volonté d’accueillir dignement les personnes migrantes.


    Cours de français

    Permanences juridiques

    Permanences sociales

    Recherche d'emploi

    Projets culturels



    Championnats d'Europe de triathlon 1999

    Tue, 17 Jan 2017 08:23:31 GMT

    BoxOfficeFrance : /* Femmes */ {{Infobox Compétition sportive | charte = triathlon | nom = Championnats d'Europe de triathlon 1999 | image = | légende = | sport = [[Triathlon]] | disciplines = | organisateur = | édition = {{15e}} | lieu = {{POR-d}} [[Funchal]] | date = 3 juillet 1999 | vainqueur = {{homme}} {{SUI-d}} [[Reto Hug]]
    {{femme}} {{GER-d}} [[Anja Dittmer]] | site web = | article principal = Championnats d'Europe de triathlon | précédent lien = Championnats d'Europe de triathlon 1998 | suivant lien = Championnats d'Europe de triathlon 2000 }} Les '''championnats d'Europe de triathlon 1999''' sont la quinzième édition des [[championnats d'Europe de triathlon]], une [[Compétition sportive|compétition]] internationale de [[triathlon]] sous l'égide de la [[Fédération européenne de triathlon|fédération européenne]] de ce sport. L'épreuve est constituée de 1 500 mètres de natation, 40 kilomètres de vélo puis 10 kilomètres de course à pied. Cette édition se tient dans la ville portugaise de [[Funchal]] et elle est remportée par le suisse [[Reto Hug]] chez les hommes et par l'allemande [[Anja Dittmer]] chez les femmes. == Palmarès == === Hommes === {| class="wikitable" width=50% style="font-size:95%" |+ Palmarès individuel |- ! scope=col| Rang ! scope=col| Triathlète ! scope=col| Temps |- |{{médaille d'or}} || {{SUI-d}} [[Reto Hug]] || {{heure|1|48|42}} |- |{{médaille d'argent}} || {{CZE-d}} [[Jan Řehula]] ||{{heure|1|48|51}} |- |{{médaille de bronze}} || {{CZE-d}} Martin Krnavek || {{heure|1|49|2}} |- |4 || {{GBR-d}} [[Andrew Johns (triathlon)|Andrew Johns]] || {{heure|1|49|15}} |- |5 || {{NED-d}} Erik Van der Linden || {{heure|1|49|21}} |- |6 || {{FRA-d}} [[Sébastien Berlier]] || {{heure|1|49|28}} |- |7 || {{NED-d}} Dennis Looze || {{heure|1|49|35}} |- |8 || {{GBR-d}} [[Tim Don]] || {{heure|1|49|40}} |- |9 || {{GER-d}} [[Ralf Eggert]] || {{heure|1|49|46}} |- |10 || {{UKR-d}} Volodymyr Polikarpenko || {{heure|1|49|51}} |} === Femmes === {| class="wikitable" width=50% style="font-size:95%" |+ Palmarès individuel |- ! scope=col| Rang ! scope=col| Triathlète ! scope=col| Temps |- |{{médaille d'or}} || {{GER-d}} [[Anja Dittmer]] || {{heure|2|1|7}} |- |{{médaille d'argent}} || {{SUI-d}} [[Magali Messmer]] || {{heure|2|1|15}} |- |{{médaille de bronze}} || {{GBR-d}} Sian Brice || {{heure|2|1|42}} |- |4 || {{BEL-d}} Mieke Suys || {{heure|2|2|21}} |- |5 || {{BEL-d}} [[Kathleen Smet]] || {{heure|2|3|3}} |- |6 || {{GBR-d}} Stephanie Forrester || {{heure|2|3|10}} |- |7 || {{AUT-d}} Jasmine Haemmerle || {{heure|2|3|13}} |- |8 || {{DEN-d}} Marie Overbye || {{heure|2|3|15}} |- |9 || {{RUS-d}} Nina Anisimova || {{heure|2|3|21}} |- |10 || {{ESP-d}} Maribel Blanco || {{heure|2|3|35}} |} == Notes et références == [http://www.triathlon.org/results/result/1999_funchal_etu_triathlon_european_championships ITU European Championship 1999 Funchal] {{Références}} {{Portail|triathlon|Europe|années 1990|Portugal}} [[Catégorie:Championnats d'Europe de triathlon|1999]] [[Catégorie:Championnat d'Europe en 1999|Triathlon]] [[Catégorie:Triathlon au Portugal|Europe 1999]] [[Catégorie:Triathlon en 1999|Europe]] [[Catégorie:Sport au Portugal en 1999]] [[Catégorie:Sport en juillet 1999]][...]



    Món Casteller. Musée Casteller de Catalogne

    Tue, 17 Jan 2017 08:20:53 GMT

    AlexErraEssa : {{Infobox Musée | nommusée = Món Casteller. Musée Casteller de Catalogne | image = Alçat MCC.jpg | légende = | latitude = | longitude = | pays = Espagne | subdivision 1 type = communauté autonome | subdivision 1 = {{Catalogne}} | ville = [[Valls]] | collections = | œuvres = | superficie = | dateouverture = | visiteurs = | adresse = Plaça del Blat, 5
    43800 Valls | site = [http://www.valls.cat/valls-km0-mon-casteller] }} '''Món Casteller. Musée Casteller de Catalogne (MCC)''' est un projet de musée actuellement en construction dans la ville de [[Valls (Espagne)|Valls]], la capitale de la région de l'[[Alt Camp]] et considérée comme la ville-berceau des [[castells]] et leur point zéro. Le projet est abordé comme un espace de référence dans tous le monde casteller, pour y vivre ses expériences. Cette initiative s’articule à travers un Consortium composé du Département de la Culture de la [[Généralité de Catalogne|Generalitat de Catalogne]], la Députation provinciale de Tarragone, la Mairie de Valls et l’Organisme de Coordination des Colles Castelleres de Catalogne. Le Consortium est présidé par la Generalitat de Catalunya, et la Mairie de Valls est responsable de l’exécution déléguée de l’ouvrage, de la muséographie du secrétariat. == De l’idée au projet == La proposition de créer un musée consacré aux castells dans la ville de Valls est étroitement liée à Pere Català Roca, historien et photographe originaire de cette même ville. À la fin des années 50, il visait déjà à ouvrir un centre pour la diffusion de la culture des castells. En ce sens, plusieurs expositions organisées à Valls et à [[Tarragone]] en 1964 et 1968, respectivement, ont poussé Català Roca à faire cette proposition au Congrès de la Culture Catalane en 1977 et au Congrès de la Culture Traditionnelle et Populaire en 1982.{{Article|langue=catalan|auteur1=Sans, Raquel|titre=Un museu amb història|périodique=La Vanguardia|date=23-10-2009|issn=|lire en ligne=|pages=}} Le 26 juillet 1978 s’est tenue la « première assemblée » du Musée Casteller de Catalogne, composée d’un président, Francesc Manresa Manresa Baró, et de 13 membres : Ramon Trilla Gatell, Joan Cusidó Rodriguez (Colla Vella dels Xiquets de Valls), Joan Enric Ribé (Colla Joves Xiquets de Valls),Joan Rafi Fontanillas, Josep Mª Rodón Barrufet, Jordi Badia Cucurull, Joan Climent Ferré, Lluis Fàbregas Pla, Josep Busquet Odena, Josep Casanova Coll, Josep Secall Duch, Pere Català i Roca et Jaume Casanova « Crossa ». Cette initiative a été prise en compte par l'Institut des Études de Valls avec la création, en 1984, d’une commission en vue de poursuivre d’autres actions que l’organisme avait déjà entreprises, comme par exemple, l’exposition de castells dans les locaux de l’Ancien Hôpital de Sant Roc en 1981. En 1985, une exposition permanente a été installée au bâtiment de Can Segarra, au numéro 9 de la plaça del Blat, à l’occasion de la Grande Fête de Sant Joan. Deux ans plus tard, des défauts structuraux dans l’immeuble ont forcé sa clôture. En 1997, a commencé une nouvelle ère au cours de laquelle a commencé la rédaction du projet muséologique. Ce dernier a été mis au point par une commission de spécialistes con[...]



    Concerto pour clarinette (Hindemith)

    Tue, 17 Jan 2017 07:49:06 GMT

    Hotter3 :


    {{titre en italique}}


    Le '''''Concerto pour clarinette''''' de [[Paul Hindemith]] est le premier d'une série de concertos pour instruments à vents, composés de 1947 et 1949. Il a été écrit en [[1947]] pour [[Benny Goodman]], qui en assura la création en 1950 avec l'[[Orchestre de Philadelphie]] sous la direction de [[Eugene Ormandy]].

    De style néo-classique, il est composé de quatre mouvements : le premier est un allegro symphonique, très lyrique et plein d'énergie ; le second est un scherzo complexe et plein d'esprit ; le troisième est une pastorale très gracieuse et le dernier mouvement est un rondo très vif, qui souligne l'intérêt que Hindemith portait à la clarinette comme instrument lyrique.

    * I : ''Ziemlich schnell
    * II : ''Schnell
    * III : ''Ruhig
    * IV : ''Heiter

    Il existe un enregistrement de cette œuvre, réalisé à [[Londres]] en 1956, avec le clarinettiste français [[Louis Cahuzac]] et et le compositeur, à la tête du [[Philharmonia Orchestra]].

    {{portail musique classique}}

    [[Catégorie:Concerto|Hindemith Paul, Concerto pour clarinette]]
    [[Catégorie:Œuvre de Paul Hindemith]]



    Danville Select Club

    Tue, 17 Jan 2017 07:48:02 GMT

    HeyCat : Suppression immédiate A11 (ajout bandeau) {{Suppression Immédiate|A11|[[Utilisateur:HeyCat|HeyCat]] ([[Discussion utilisateur:HeyCat|discuter]])}} == Danville Select Club | Le Club Sélect de Danville == == Description == Le Club Select de Danville (DSL) est un évènement tenue annuellement depuis 2014 dans la localité de [Http://danville.ca Danville] afin d'honorer des grands personnages étant natifs, ayant grandis ou ayant vécus un nombre significatif d'années à Danville, au Québec, dans le Canada. Les personnes intronisées doivent avoir effectués des accomplissements hors de l'ordinaire au plan provincial, national ou international. Celles-ci peuvent provenir des milieux politiques, diplomatiques, syndicales, religieux, humanitaires, scientifiques, sportifs, artistiques, littéraires ou journalistiques, sans nécessairement s'y limiter. Une exception est cependant accordée aux anciens Maires de la Ville de Danville et de la Municipalité du Canton de Shipton (Les deux municipalités ayant amalgamées ensemble en 1999 sous le nom de la première). Les gens intronisés au Club n'ont pas à avoir accomplis leurs faits d'armes è Danville pour se faire. == Origine == Le club provient d'une idée du Maire Michel Plourde, songé en 2012, alors qu'il était conseiller municipal. Bien que non natif de Danville, il constate à quel point Danville fut le lieu de résidence de nombreuses célébrités de différents champs de compétence. Ce, tant au niveau historique que contemporain: Hommes et femmes politiques, Cinéastes, Auteurs, Ambassadeurs, Artistes, Sportifs, Scientifiques, Hommes ou femmes d'affaires de renoms, etc.. Il veut amener une activité de fierté et glamour, qui fera l'orgueil de ses citoyens, créera un sentiment d'appartenance et qui se déroulera sous un certain dé-quorum et sous le signe du prestige. Devenu Maire en novembre 2013, il caresse de fonder un projet qui conceptualisera ses idées sous l'appellation de 'Danville Select club' (Le Club Sélect de Danville),et ce, pour la fin de l'année 2014. Parallèlement, il veut organiser une soirée des anciens Maires contemporains de Danville et Shipton, i.e. depuis 1980 environ, soit ceux étant encore vivants au moment de cette édition ou ceux dont les membres de la famille habitent encore Danville. Voyant qu'il devait reporter l'organisation du premier Club Select en 2015, dû à la lourdeur d'organiser une soirée des anciens Maires de Danville et Shipton en parallèle, les conseillers Patrick Dubois et Stéphane Roy suggèrent à Plourde de jumeler les 2 activités. Malgré ses réserves à jumeler les 2 activités, puisque la fonction de Maire de Danville ne répond pas aux critères requis pour être intronisés selon lui, Plourde accepte la proposition de Dubois et Roy. C'est ainsi que les 3 élus municipaux mettent sur pied la première édition du Club Sélect de Danville, le 3e jeudi du mois d'Octobre 2014, et cette édition intronisera 7 ex-Maires de Shipton (municipalité abolie en 1999), de Danville (municipalité abolie en 1999) et Danville à partir de 1999. == Légendes == À l'exception des Maires de Danville et Shipton, une ligne dans le temps fut tracé arbitrairement entre 1960 et 19611. Cette ligne sert à séparer les temps dits 'contemporains' avec les temps dits 'historiques'. Ainsi, une légende fut mis de l'avant à l'effet que Le DSL existait déjà mais qu'on découv[...]



    District de Matutuine

    Tue, 17 Jan 2017 07:41:54 GMT

    Ccmpg : création


    {{Infobox Subdivision administrative
    | nom = District de Matutuine
    | image =Matutuine_District_map.svg
    | légende = Localisation du district
    | pays = Mozambique
    | nom de division = Province
    | division = [[province de Maputo|Maputo]]
    | population = 37165
    | année_pop = 2007
    | latitude = -26.344
    | longitude = 32.675
    | superficie = 5387
    | carte =
    | statut =
    | position =
    | url =
    | modèle =
    }}
    Le {{Sujet|district de Matutuine}} est une subdivision administrative de la [[province de Maputo]] au nord du [[Mozambique]]. En 2007, sa population est de {{unité|37165|habitants}}.

    == Source de la traduction ==
    {{traduction/Référence|en|Matutuíne District|759820631}}

    {{Portail|Mozambique}}
    {{DEFAULTSORT:Matutuíne}}
    [[Catégorie:District du Mozambique]]
    [[Catégorie: Province de Maputo]]



    District de Namaacha

    Tue, 17 Jan 2017 07:38:50 GMT

    Ccmpg : création


    {{Infobox Subdivision administrative
    | nom = District de Namaacha
    | image = Namaacha_District_map.svg
    | légende = Localisation du district
    | pays = Mozambique
    | nom de division = Province
    | division = [[province de Maputo|Maputo]]
    | population =41914
    | année_pop = 2007
    | latitude = 25/58/S
    | longitude = 32/02/E
    | superficie = 2196
    | carte =
    | statut =
    | position =
    | url =
    | modèle =
    }}
    Le {{Sujet|district de Namaacha}} est une subdivision administrative de la [[province de Maputo]] au nord du [[Mozambique]]. En 2007, sa population est de {{unité|41914|habitants}}.

    == Source de la traduction ==
    {{traduction/Référence|en|Namaacha District|748108395}}

    {{Portail|Mozambique}}
    {{DEFAULTSORT:Namaacha}}
    [[Catégorie:District du Mozambique]]
    [[Catégorie: Province de Maputo]]



    District de Moamba

    Tue, 17 Jan 2017 07:35:57 GMT

    Ccmpg : création


    {{Infobox Subdivision administrative
    | nom = District de Moamba
    | image = Moamba_District_map.svg
    | légende = Localisation du district
    | pays = Mozambique
    | nom de division = Province
    | division = [[province de Maputo|Maputo]]
    | population = 56335
    | année_pop = 2007
    | latitude = -25.604
    | longitude = 32.246
    | superficie = 4628
    | carte =
    | statut =
    | position =
    | url =
    | modèle =
    }}
    Le {{Sujet|district de Moamba}} est une subdivision administrative de la [[province de Maputo]] au nord du [[Mozambique]]. En 2007, sa population est de {{unité|56335|habitants}}.

    == Source de la traduction ==
    {{traduction/Référence|en|Moamba District|752296780}}

    {{Portail|Mozambique}}
    {{DEFAULTSORT:Moamba}}
    [[Catégorie:District du Mozambique]]
    [[Catégorie: Province de Maputo]]



    District de Marracuene

    Tue, 17 Jan 2017 07:34:21 GMT

    Ccmpg : création


    {{Infobox Subdivision administrative
    | nom = District de Marracuene
    | image = Marracuene_District_map.svg
    | légende = Localisation du district
    | pays = Mozambique
    | nom de division = Province
    | division = [[province de Maputo|Maputo]]
    | population = 136784
    | année_pop = 2007
    | latitude = 25/44/S
    | longitude = 32/41/E
    | superficie = 703
    | carte =
    | statut =
    | position =
    | url =
    | modèle =
    }}
    Le {{Sujet|district de Marracuene}} est une subdivision administrative de la [[province de Maputo]] au nord du [[Mozambique]]. En 2007, sa population est de {{unité|136784|habitants}}.

    == Source de la traduction ==
    {{traduction/Référence|en|Marracuene District|748101022}}

    {{Portail|Mozambique}}
    {{DEFAULTSORT:Marracuen }}
    [[Catégorie:District du Mozambique]]
    [[Catégorie:Province de Maputo]]



    District de Manhiça

    Tue, 17 Jan 2017 07:30:22 GMT

    Ccmpg : création


    {{Infobox Subdivision administrative
    | nom = District de Manhiça
    | image =Manhica_District_map.svg
    | légende = Localisation du district
    | pays = Mozambique
    | nom de division = Province
    | division = [[province de Maputo|Maputo]]
    | population = 159812
    | année_pop =2007
    | latitude = -25.406
    | longitude = 32.807
    | superficie = 2373
    | carte =
    | statut =
    | position =
    | url =
    | modèle =
    }}
    Le {{Sujet|district de Manhiça}} est une subdivision administrative de la [[province de Maputo]] au nord du [[Mozambique]]. En 2007, sa population est de {{unité|159812|habitants}}.

    == Source de la traduction ==
    {{traduction/Référence|en|Manhiça District|748116202}}

    {{Portail|Mozambique}}
    {{DEFAULTSORT:Manhiça}}
    [[Catégorie:District du Mozambique]]
    [[Catégorie: Province de Maputo]]



    Concerto pour cor et orchestre

    Tue, 17 Jan 2017 07:28:40 GMT

    Hotter3 : création


    {{titre en italique}}


    Le '''''Concerto pour cor''''' a été écrit par [[Paul Hindemith]] en [[1949]] pour [[Dennis Brain]], qui l'année suivante en assura la création à [[Baden-Baden]], sous la direction du compositeur.

    C'est une œuvre originale quant à la formation orchestrale (bois, cordes et timbales) comme dans sa composition, en trois mouvements, les deux premiers étant des sortes de miniatures, très courts. Le premier, d'allure martiale, a une forme sonate, mais sans développement. Le second, minuscule scherzo, est marqué par des dislocations rythmiques et syncopées. Le troisième mouvement, lui-même divisé en cinq sections, est le plus long.

    * I : ''Moderately fast
    * II : ''Very fast
    * III : ''Very slow - Moderately fast - Fast - Lively - Very slow

    Il existe un enregistrement de cette œuvre, réalisé à [[Londres]] en 1956, par Dennis Brain et le compositeur, à la tête du [[Philharmonia Orchestra]].

    {{portail musique classique}}

    [[Catégorie:Concerto|Hindemith Paul, Concerto pour cor]]
    [[Catégorie:Œuvre de Paul Hindemith]]



    Décès en 1256

    Tue, 17 Jan 2017 07:26:47 GMT

    Sg7438 : création (projet Éphémérides)


    {{Article principal|1256}}
    {{Article connexe|Naissance en 1256}}
    {{Chronologie décès par année|1256}}
    [[File:D. Pedro, Infante de Portugal - The Portuguese Genealogy (Genealogia dos Reis de Portugal).png|thumb|[[Pierre de Portugal (1187-1256)|Pierre de Portugal]], mort en 1256.]]
    Cette page dresse une liste de personnalités mortes au cours de l'année '''[[1256]]''' :

    * [[4 janvier]] : [[Bernard de Carinthie]], [[duc de Carinthie]].
    * [[28 janvier]] : [[Guillaume II de Hollande|Guillaume II]], [[Liste des comtes de Hollande|comte de Hollande]] (Guillaume II) et [[Liste des souverains du Saint-Empire|roi des Romains]].
    * mai : [[Uzana]], dixième souverain du [[Royaume de Pagan]].
    * [[1er juin]] : [[Jean de La Cour d'Aubergenville]], [[Garde des sceaux de france|garde des sceaux]], puis [[Liste des évêques d'Évreux|évêque d'Évreux]].
    * [[13 juin]] : [[Tankei]], sculpteur japonais de l'[[école Kei]].
    * Entre le [[17 juillet]] et le [[15 octobre]] : [[Giovanni de Cagliari]], Juge de Cagliari.
    * [[14 octobre]] : [[Kujō Yoritsugu]], cinquième [[shogun]] du [[shogunat de Kamakura]].


    * [[Aimery IX de Thouars]], {{23e}} [[vicomte de Thouars]].
    * [[Sibt Ibn al-Jawzi]], orateur et chroniqueur [[damas]]cène (né en 1186), auteur d’une histoire universelle intitulée ''Miraat az-zaman'' (''le Miroir du temps'').
    * [[Gibbon Magnusson]], ou ''Gillebride des Orcades'', [[comte des Orcades]] et [[Comte de Caithness|comte de la moitié du Caithness]].
    * [[Kujō Yoritsune]], quatrième [[shogun]] du [[bakufu]] de [[Kamakura]] au [[Japon]].
    * [[Marguerite de Bourbon (1211-1256)|Marguerite de Bourbon]], reine consort de Navarre.
    * [[Mikhail II Asen]], [[Liste des souverains de Bulgarie|tsar]] de [[Deuxième État bulgare|Bulgarie]].
    * [[Pierre de Portugal (1187-1256)|Pierre de Portugal]], infant de Portugal, comte consort d'[[comté d'Urgell|Urgell]] et seigneur de Majorque, est un prince [[Capétiens|capétien]] portugais.
    * [[Sartaq]], khan de la [[Horde d'or]].
    * [[Sibt ibn al-Jawzi]], [[érudit musulman]] [[hanafite]], orateur et chroniqueur [[damas]]cène.
    * [[Renaud de Vichiers]], maître de l'[[Ordre du Temple]].


    ; date incertaine (vers 1256) :
    * [[Pierre II de Voisins]], chevalier, [[connétable]] de [[Carcassonne]], [[sénéchal]] de [[Toulouse]], de [[Carcassonne]] et d'[[Albigeois (vicomté)|Albigeois]] (1251).

    == Notes et références ==
    {{Références}}

    ==Liens externes==
    {{Autres projets
    | commons =Category:1256 deaths}}
    * {{Lien web |langue= |titre=L'année 1256|url=http://data.bnf.fr/date/1256/|date= |site=data.bnf.fr|consulté le=17 janvier 2017}}.

    == Crédit d'auteurs ==
    {{Crédit d'auteurs|interne|1256}}

    {{Portail|Moyen Âge central}}

    [[Catégorie:Année du XIIIe siècle]]
    [[Catégorie:1256]]



    District de Magude

    Tue, 17 Jan 2017 07:23:04 GMT

    Ccmpg : création


    {{Infobox Subdivision administrative
    | nom = District de Magude
    | image = Magude_District_map.svg
    | légende = Localisation du district
    | pays = Mozambique
    | nom de division = Province
    | division = [[province de Maputo|Maputo]]
    | population = 53317
    | année_pop = 2007
    | latitude = 25/01/23/S
    | longitude =32/38/53/E
    | superficie = 7010
    | carte =
    | statut =
    | position =
    | url =
    | modèle =
    }}
    Le {{Sujet|District de Magude}} est une subdivision administrative de la [[province de Maputo]] au nord du [[Mozambique]]. En 2007, sa population est de {{unité|53317|habitants}}.

    == Source de la traduction ==
    {{traduction/Référence|en|Magude District|748101789}}

    {{Portail|Mozambique}}
    {{DEFAULTSORT:Magude}}
    [[Catégorie:District du Mozambique]]
    [[Catégorie: Province de Maputo]]



    District de Boane

    Tue, 17 Jan 2017 07:10:27 GMT

    Ccmpg : création


    {{Infobox Subdivision administrative
    | nom = District de Boane
    | image = Boane_District_map.svg
    | légende = Localisation du district
    | pays = Mozambique
    | nom de division = Province
    | division = [[province de Maputo|Maputo]]
    | population = 98964
    | année_pop = 2007
    | latitude = -26.047
    | longitude = 32.334
    | superficie = 815
    | carte =
    | statut =
    | position =
    | url =
    | modèle =
    }}
    Le {{Sujet|district de Boane}} est une subdivision administrative de la [[province de Maputo]] au nord du [[Mozambique]]. En 2007, sa population est de {{unité|98964|habitants}}.

    == Source de la traduction ==
    {{traduction/Référence|en|Boane District|748652804}}

    {{Portail|Mozambique}}
    {{DEFAULTSORT:Boane}}
    [[Catégorie:District du Mozambique]]
    [[Catégorie: Province de Maputo]]



    Système digestif de la vache

    Tue, 17 Jan 2017 06:54:09 GMT

    82.127.40.143 : Nouvelle page : Il comprend 4 estomacs (le rumen (la panse), le réticulum l’omasum et l’abomasum). La vache à de nombreux micro-organismes dans sa panse*, qui digèrent l’herbe. La vache...


    Il comprend 4 estomacs (le rumen (la panse), le réticulum l’omasum et l’abomasum). La vache à de nombreux micro-organismes dans sa panse*, qui digèrent l’herbe. La vache digère ensuite ces micro-organismes. Les vaches laitières, ainsi que d'autres animaux tels que les moutons, les chèvres, les chameaux et les girafes, sont des herbivores. Certains herbivores sont aussi des ruminants. Les ruminants sont des animaux facile reconnaître parce qu'ils mastiquent leurs aliments non seulement pendant les repas, mais aussi, la plupart du temps. Après avoir été avalés, les aliments reviennent dans la bouche (régurgitation) où ils sont mélangés avec de la salive et mastiqués à nouveau.



    Favrod

    Tue, 17 Jan 2017 06:52:22 GMT

    Cpalp : création


    {{Patronymie}}

    '''Favrod''' est un patronyme porté notamment par :

    * [[Charles-Henri Favrod]] (1927-2017), journaliste, photographe, essayiste, directeur de publication et bellettrien suisse ;
    * [[Justin Favrod]] (1963-), historien et journaliste suisse ;
    * [[Maxime Favrod]], musicien, percussionniste, marimbiste et enseignant suisse.



    Ndoumba

    Tue, 17 Jan 2017 06:45:53 GMT

    Tayap2016 : Wiki-agripo


    {{Infobox Commune du Cameroun
    | nom = Ndoumba
    | région = [[Région du Centre (Cameroun)|Centre]]
    | département = [[Haute-Sanaga]]
    | image =
    | légende =
    | latitude = 4.36
    | longitude = 12.15
    | altitude =
    | superficie =
    | population =157
    | année_pop = 2005''Répertoire actualisé des villages du Cameroun. Troisième recensement général de la population et de l'habitat du Cameroun'', Bureau central des recensements et des études de population, vol. 4, tome 7, 2005 [http://www.ceped.org/ireda/inventaire/ressources/cmr-2005-rec_v4.7_repertoire_actualise_villages_cameroun.pdf]
    }}

    '''Ndoumba''' est une localité de la [[Région du Centre (Cameroun)|Région du Centre]] au [[Cameroun]], localisée dans la [[Commune (Cameroun)|commune]] de [[Nkoteng]] et le département de la [[Haute-Sanaga]].

    == Population ==
    En 1963 Ndoumba comptait 120 habitants, principalement des [[Vute (peuple)|Baboute]]Centre [[Institut de recherche pour le developpement|ORSTOM]] de Yaoundé, ''Dictionnaire des villages de la Haute-Sanaga'', Yaoundé, août 1965, {{p.|24}} {{lire en ligne|lien=http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers15-02/02858.pdf}}.

    Lors du recensement de 2005, ce nombre s'élevait à {{Nombre|157}}.

    == Notes et références ==
    {{références}}

    == Annexes ==
    === Bibliographie ===
    * ''Dictionnaire des villages de la Haute-Sanaga'', Institut de recherches scientifiques du Cameroun, août 1965, 55 p., {{lire en ligne|lien=http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers15-02/02858.pdf}}

    === Liens externes ===
    * [http://cvuc.cm/national/index.php/fr/carte-communale/region-du-centre/90-association/carte-administrative/294-ngaoundal-33 Nkoteng], sur le site ''Communes et villes unies du Cameroun'' (CVUC)
    {{Palette Villages de Nkoteng}}
    {{Portail|Cameroun}}

    [[Catégorie:Village de la région du Centre]]



    Naissance en 1256

    Tue, 17 Jan 2017 06:45:01 GMT

    Sg7438 : création (projet Éphémérides)


    {{Article principal|1256}}
    {{Article connexe|Décès en 1256}}
    {{Chronologie naissance par année|1256}}
    [[File:Robert de Clermont.png|thumb|[[Robert de Clermont]], née en 1256.]]

    Cette page dresse une liste de personnalités nées au cours de l'année '''[[1256]]''' :

    * [[6 janvier]] : [[Gertrude de Helfta]], [[mystique rhénane]], moniale [[Ordre cistercien|cistercienne]], une des initiatrices de la dévotion au [[Sacré-Cœur]].


    * [[Andrea Dotti (saint)|Andrea Dotti]], religieux italien, de l'ordre des ''Servi di Maria'', vénéré comme saint de l'[[Église catholique romaine|Église catholique]].
    * [[Ibn al-Banna]], ou ''Ibn al-Banna al-Marrakushi al-Azdi'' encore appelé ''Abu'l-Abbas Ahmad ibn Muhammad ibn Uthman al-Azdi'', [[mathématicien]] et [[astronome]] [[Maroc|marocain]].
    * [[Thierry VII de Clèves]], [[Liste des comtes et ducs de Clèves|comte de Clèves]].
    * {{Lien|trad=William de Warenne (1256-1286)|lang=en|fr=William de Warenne}}, fils de [[John de Warenne (6e comte de Surrey)]].


    ; date incertaine (vers 1256) :
    * [[Robert de Clermont]], comte de Clermont, seigneur de Bourbon, de Charolais, de Saint-Just et de Creil, chambrier de France, connu sous le nom de ''Robert de Clermont'', est un prince français.


    == Notes et références ==
    {{Références}}

    == Liens externes ==
    {{Autres projets | commons =Category:1256 births}}
    * {{Lien web |langue= |titre=L'année 1256|url=http://data.bnf.fr/date/1256/ |date= |site=data.bnf.fr|consulté le=17 janvier 2017}}.

    {{Portail|Moyen Âge central}}

    [[Catégorie:1256| ]]
    [[Catégorie:Naissance en 1256| ]]
    [[Catégorie:Année du XIIIe siècle]]



    Mvan

    Tue, 17 Jan 2017 06:42:48 GMT

    Tayap2016 : Wiki-agripo


    {{Infobox Commune du Cameroun
    | nom = Mvan
    | région = [[Région du Centre (Cameroun)|Centre]]
    | département = [[Haute-Sanaga]]
    | image =
    | légende =
    | latitude = 4.31
    | longitude = 12.08
    | altitude =
    | superficie =
    | population =6
    | année_pop = 2005''Répertoire actualisé des villages du Cameroun. Troisième recensement général de la population et de l'habitat du Cameroun'', Bureau central des recensements et des études de population, vol. 4, tome 7, 2005 [http://www.ceped.org/ireda/inventaire/ressources/cmr-2005-rec_v4.7_repertoire_actualise_villages_cameroun.pdf]
    }}

    '''Mvan''' ou Mvane est une localité de la [[Région du Centre (Cameroun)|Région du Centre]] au [[Cameroun]], localisée dans la [[Commune (Cameroun)|commune]] de [[Nkoteng]] et le département de la [[Haute-Sanaga]].

    == Population ==
    En 1963 Mvan comptait 75 habitants, principalement des [[Badjia (peuple)|Badjia]]Centre [[Institut de recherche pour le developpement|ORSTOM]] de Yaoundé, ''Dictionnaire des villages de la Haute-Sanaga'', Yaoundé, août 1965, {{p.|21}} {{lire en ligne|lien=http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers15-02/02858.pdf}}.

    Lors du recensement de 2005, ce nombre s'élevait à {{Nombre|6}}.

    == Notes et références ==
    {{références}}

    == Annexes ==
    === Bibliographie ===
    * ''Dictionnaire des villages de la Haute-Sanaga'', Institut de recherches scientifiques du Cameroun, août 1965, 55 p., {{lire en ligne|lien=http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers15-02/02858.pdf}}

    === Liens externes ===
    * [http://cvuc.cm/national/index.php/fr/carte-communale/region-du-centre/90-association/carte-administrative/294-ngaoundal-33 Nkoteng], sur le site ''Communes et villes unies du Cameroun'' (CVUC)
    {{Palette Villages de Nkoteng}}
    {{Portail|Cameroun}}

    [[Catégorie:Village de la région du Centre]]



    Bobilis (peuple)

    Tue, 17 Jan 2017 06:41:04 GMT

    Ji-Elle : Nouvelle page : {{Voir homonymes|Bobilis}} {{ébauche|groupe ethnique|Cameroun}} Les '''Bobilis''' sont une population du Cameroun vivant dans la Région de l'Est (Cameroun)|Région de l'Es...


    {{Voir homonymes|Bobilis}}
    {{ébauche|groupe ethnique|Cameroun}}
    Les '''Bobilis''' sont une population du [[Cameroun]] vivant dans la [[Région de l'Est (Cameroun)|Région de l'Est]] et le département du [[Lom-et-Djérem]], notamment dans l'arrondissement de [[Bélabo]].

    == Langue ==
    Ils parlent le bobilis (ou [[bebil]]), une [[langue bantoue]], dont le nombre total de locuteurs était estimé à environ {{Nombre|6000}} en 1991{{ethno|bxp}}.

    == Notes et références ==
    {{Références}}

    == Annexes ==
    === Bibliographie ===
    * Saturnin Bouye, ''La création plastique inspirée de la danse Bonn chez les Bobilis de l'est Cameroun'', université de Yaoundé I, 2011 (mémoire de master 2 Arts plastiques et histoire de l’art)
    * [http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers08-01/02868.pdf ''Dictionnaire des villages de Lom et Djérem''], Centre ORSTOM de Yaoundé, juillet 1957, 39 p.

    === Articles connexes ===
    * [[Groupes ethniques du Cameroun]]
    * [[Liste des groupes ethniques d'Afrique]]

    === Liens externes ===
    * [http://cvuc.cm/national/index.php/fr/carte-communale/region-de-lest/123-association/carte-administrative/est/lom-et-djerem/490-belabo Bélabo], sur le site ''Communes et villes unies du Cameroun'' (CVUC)
    {{portail|anthropologie|Cameroun}}
    [[Catégorie:Groupe ethnique du Cameroun]]



    Meyosso

    Tue, 17 Jan 2017 06:40:02 GMT

    Tayap2016 : Wiki-agripo


    {{Infobox Commune du Cameroun
    | nom = Meyosso
    | région = [[Région du Centre (Cameroun)|Centre]]
    | département = [[Haute-Sanaga]]
    | image =
    | légende =
    | latitude = 4.23
    | longitude = 12.06
    | altitude =
    | superficie =
    | population =83
    | année_pop = 2005''Répertoire actualisé des villages du Cameroun. Troisième recensement général de la population et de l'habitat du Cameroun'', Bureau central des recensements et des études de population, vol. 4, tome 7, 2005 [http://www.ceped.org/ireda/inventaire/ressources/cmr-2005-rec_v4.7_repertoire_actualise_villages_cameroun.pdf]
    }}

    '''Meyosso''' est une localité de la [[Région du Centre (Cameroun)|Région du Centre]] au [[Cameroun]], localisée dans la [[Commune (Cameroun)|commune]] de [[Nkoteng]] et le département de la [[Haute-Sanaga]].

    == Population ==
    En 1963 Meyosso comptait 127 habitants, principalement des [[Badjia (peuple)|Badjia]]Centre [[Institut de recherche pour le developpement|ORSTOM]] de Yaoundé, ''Dictionnaire des villages de la Haute-Sanaga'', Yaoundé, août 1965, {{p.|19}} {{lire en ligne|lien=http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers15-02/02858.pdf}}.

    Lors du recensement de 2005, ce nombre s'élevait à {{Nombre|83}}.

    == Notes et références ==
    {{références}}

    == Annexes ==
    === Bibliographie ===
    * ''Dictionnaire des villages de la Haute-Sanaga'', Institut de recherches scientifiques du Cameroun, août 1965, 55 p., {{lire en ligne|lien=http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers15-02/02858.pdf}}

    === Liens externes ===
    * [http://cvuc.cm/national/index.php/fr/carte-communale/region-du-centre/90-association/carte-administrative/294-ngaoundal-33 Nkoteng], sur le site ''Communes et villes unies du Cameroun'' (CVUC)
    {{Palette Villages de Nkoteng}}
    {{Portail|Cameroun}}

    [[Catégorie:Village de la région du Centre]]



    Messeng

    Tue, 17 Jan 2017 06:36:41 GMT

    Tayap2016 : Wiki-agripo


    {{Infobox Commune du Cameroun
    | nom = Messeng
    | région = [[Région du Centre (Cameroun)|Centre]]
    | département = [[Haute-Sanaga]]
    | image =
    | légende =
    | latitude = 4.34
    | longitude = 12.12
    | altitude =
    | superficie =
    | population =158
    | année_pop = 2005''Répertoire actualisé des villages du Cameroun. Troisième recensement général de la population et de l'habitat du Cameroun'', Bureau central des recensements et des études de population, vol. 4, tome 7, 2005 [http://www.ceped.org/ireda/inventaire/ressources/cmr-2005-rec_v4.7_repertoire_actualise_villages_cameroun.pdf]
    }}

    '''Messeng''' est une localité de la [[Région du Centre (Cameroun)|Région du Centre]] au [[Cameroun]], localisée dans la [[Commune (Cameroun)|commune]] de [[Nkoteng]] et le département de la [[Haute-Sanaga]].

    == Population ==
    En 1963 Messeng comptait 80 habitants, principalement des [[Vute (peuple)|Baboute]]Centre [[Institut de recherche pour le developpement|ORSTOM]] de Yaoundé, ''Dictionnaire des villages de la Haute-Sanaga'', Yaoundé, août 1965, {{p.|18}} {{lire en ligne|lien=http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers15-02/02858.pdf}}.

    Lors du recensement de 2005, ce nombre s'élevait à {{Nombre|158}}.

    == Notes et références ==
    {{références}}

    == Annexes ==
    === Bibliographie ===
    * ''Dictionnaire des villages de la Haute-Sanaga'', Institut de recherches scientifiques du Cameroun, août 1965, 55 p., {{lire en ligne|lien=http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers15-02/02858.pdf}}

    === Liens externes ===
    * [http://cvuc.cm/national/index.php/fr/carte-communale/region-du-centre/90-association/carte-administrative/294-ngaoundal-33 Nkoteng], sur le site ''Communes et villes unies du Cameroun'' (CVUC)
    {{Palette Villages de Nkoteng}}
    {{Portail|Cameroun}}

    [[Catégorie:Village de la région du Centre]]



    Megangne

    Tue, 17 Jan 2017 06:34:21 GMT

    Tayap2016 : Wiki-agripo


    {{Infobox Commune du Cameroun
    | nom = Megangne
    | région = [[Région du Centre (Cameroun)|Centre]]
    | département = [[Haute-Sanaga]]
    | image =
    | légende =
    | latitude = 4.35
    | longitude = 12.13
    | altitude =
    | superficie =
    | population =72
    | année_pop = 2005''Répertoire actualisé des villages du Cameroun. Troisième recensement général de la population et de l'habitat du Cameroun'', Bureau central des recensements et des études de population, vol. 4, tome 7, 2005 [http://www.ceped.org/ireda/inventaire/ressources/cmr-2005-rec_v4.7_repertoire_actualise_villages_cameroun.pdf]
    }}

    '''Megangne''' ou Megangme est une localité de la [[Région du Centre (Cameroun)|Région du Centre]] au [[Cameroun]], localisée dans la [[Commune (Cameroun)|commune]] de [[Nkoteng]] et le département de la [[Haute-Sanaga]].

    == Population ==
    En 1963 Megangne comptait 74 habitants, principalement des [[Vute (peuple)|Baboute]]Centre [[Institut de recherche pour le developpement|ORSTOM]] de Yaoundé, ''Dictionnaire des villages de la Haute-Sanaga'', Yaoundé, août 1965, {{p.|16}} {{lire en ligne|lien=http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers15-02/02858.pdf}}.

    Lors du recensement de 2005, ce nombre s'élevait à {{Nombre|72}}.

    == Notes et références ==
    {{références}}

    == Annexes ==
    === Bibliographie ===
    * ''Dictionnaire des villages de la Haute-Sanaga'', Institut de recherches scientifiques du Cameroun, août 1965, 55 p., {{lire en ligne|lien=http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers15-02/02858.pdf}}

    === Liens externes ===
    * [http://cvuc.cm/national/index.php/fr/carte-communale/region-du-centre/90-association/carte-administrative/294-ngaoundal-33 Nkoteng], sur le site ''Communes et villes unies du Cameroun'' (CVUC)
    {{Palette Villages de Nkoteng}}
    {{Portail|Cameroun}}

    [[Catégorie:Village de la région du Centre]]



    Bobilis

    Tue, 17 Jan 2017 06:32:46 GMT

    Ji-Elle :


    {{Homonymie}}
    '''Bobilis''' peut désigner :
    * le bobilis (ou [[bebil]]), une langue du [[Cameroun]] ;
    * les [[Bobilis (peuple)|Bobilis]], une population du Cameroun ;
    * un canton du Cameroun dans le département du [[Lom-et-Djérem]].



    Décès en 1255

    Tue, 17 Jan 2017 06:29:55 GMT

    Sg7438 : création (projet Éphémérides)


    {{Article principal|1255}}
    {{Article connexe|Naissance en 1255}}
    {{Chronologie décès par année|1255}}
    [[File:Хан Батый.jpg|thumb|[[Batu]], mort en 1255.]]
    Cette page dresse une liste de personnalités mortes au cours de l'année '''[[1255]]''' :

    * [[20 avril]] : [[Catherine de Limbourg]], régente du [[duché de Lorraine]].
    * [[19 mars]] : [[Prince Masanari]], prince de la [[Maison impériale du Japon|famille impériale du Japon]] et poète du début de l'[[époque de Kamakura]].
    * [[1er mai]] : [[Walter de Gray]], [[archevêque d'York]] et [[Lord chancelier]] d'Angleterre.


    * [[Alix de Montfort]], [[Liste des comtes de Bigorre|comtesse de Bigorre]].
    * [[Batu]], Khan de la [[Horde d'or]], à [[Saraï]], ou [[khanat]] de [[Kiptchak]].
    * [[Arnaud Cataneo]], [[moine]] et [[abbé]] [[Ordre de Saint-Benoît|bénédictin]], [[martyr]] en [[Italie]].
    * [[Sundjata Keïta]], fondateur de l'[[empire du Mali]], à [[Niani]].
    * [[Helene Pedersdatter de Strange]], [[Liste des reines de Suède|reine de Suède]] et de [[Finlande]].
    * [[Iziaslav IV de Kiev]], [[grand-prince]] de [[Liste des souverains de Kiev#Grands-princes de Kiev|Kiev]].
    * [[Jean Ier de Beaumont-Gâtinais|Jean {{Ier}} de Beaumont-Gâtinais]], grand officier de la couronne de France.
    * [[Geoffroy de Loudon]], ou ''de Loudun'', parfois appelé ''Geoffroy du Mans'', [[évêque du Mans]].


    ; date incertaine (vers 1255) :
    * [[Frédéric II de Nuremberg]], [[Burgraviat de Nuremberg|burgrave de Nuremberg]] (''Frédéric II''), puis [[Comté de Zollern|comte de Zollern]].


    == Notes et références ==
    {{Références}}

    ==Liens externes==
    {{Autres projets
    | commons =Category:1255 deaths}}
    * {{Lien web |langue= |titre=L'année 1255|url=http://data.bnf.fr/date/1255/|date= |site=data.bnf.fr|consulté le=17 janvier 2017}}.

    == Crédit d'auteurs ==
    {{Crédit d'auteurs|interne|1255}}

    {{Portail|Moyen Âge central}}

    [[Catégorie:Année du XIIIe siècle]]
    [[Catégorie:1255]]



    Avangane

    Tue, 17 Jan 2017 06:29:28 GMT

    Tayap2016 : Wiki-agripo


    {{Infobox Commune du Cameroun
    | nom = Avangane
    | région = [[Région du Centre (Cameroun)|Centre]]
    | département = [[Haute-Sanaga]]
    | image =
    | légende =
    | latitude = 4.37
    | longitude = 12.15
    | altitude =
    | superficie =
    | population =99
    | année_pop = 2005''Répertoire actualisé des villages du Cameroun. Troisième recensement général de la population et de l'habitat du Cameroun'', Bureau central des recensements et des études de population, vol. 4, tome 7, 2005 [http://www.ceped.org/ireda/inventaire/ressources/cmr-2005-rec_v4.7_repertoire_actualise_villages_cameroun.pdf]
    }}

    '''Avangane''' est une localité de la [[Région du Centre (Cameroun)|Région du Centre]] au [[Cameroun]], localisée dans la [[Commune (Cameroun)|commune]] de [[Nkoteng]] et le département de la [[Haute-Sanaga]].

    == Population ==
    En 1963 Avangane comptait 118 habitants, principalement des [[Vute (peuple)|Baboute]]Centre [[Institut de recherche pour le developpement|ORSTOM]] de Yaoundé, ''Dictionnaire des villages de la Haute-Sanaga'', Yaoundé, août 1965, {{p.|2}} {{lire en ligne|lien=http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers15-02/02858.pdf}}.

    Lors du recensement de 2005, ce nombre s'élevait à {{Nombre|99}}.

    == Notes et références ==
    {{références}}

    == Annexes ==
    === Bibliographie ===
    * ''Dictionnaire des villages de la Haute-Sanaga'', Institut de recherches scientifiques du Cameroun, août 1965, 55 p., {{lire en ligne|lien=http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers15-02/02858.pdf}}

    === Liens externes ===
    * [http://cvuc.cm/national/index.php/fr/carte-communale/region-du-centre/90-association/carte-administrative/294-ngaoundal-33 Nkoteng], sur le site ''Communes et villes unies du Cameroun'' (CVUC)
    {{Palette Villages de Nkoteng}}
    {{Portail|Cameroun}}

    [[Catégorie:Village de la région du Centre]]



    Château de Mailloc

    Tue, 17 Jan 2017 06:28:38 GMT

    Pradigue : {{en cours|pradigue}} {{Ébauche|Calvados|château de France|monuments historiques}} {{Infobox Château | nom = Château
    de Mailloc | nom local = | image =Mailloc-Gustave William Lemaire.jpg | légende =Le château avant l'incendie, par Gustave William Lemaire (1848-ap. 1925) | latitude = | longitude = | référence = Coordonnées vérifiées sur [[Géoportail (France)|Géoportail]] et [[Google Maps]]. | commune =[[Valorbiquet]] | lien commune = [[Commune (France)|Commune]] | région = [[Normandie]] | lien région = [[Anciennes provinces de France]] | subdivision = [[Région Normandie|Normandie]] | lien subdivision = [[Région française|Région]] | subdivision2 = [[Calvados (département)|Calvados]] | lien subdivision2 = [[Département français|Département]] | pays = France | style = | type = | architecte = | début construction ={{XVIIe siècle}} | fin construction = | propriétaire initial = | destination initiale = | propriétaire actuel = propriété privée | destination actuelle = ruines | classement = [[Monument historique (France)|Inscrit MH]] (1933) | site = | géolocalisation = France }} Le '''château de Mailloc''' est un édifice en ruines situé sur l’ancienne commune de [[Saint-Julien-de-Mailloc]] et la [[commune nouvelle]] de [[Valorbiquet]] dans le [[département français]] du [[Calvados (département)|Calvados]]. == Histoire == Le château date du {{XVIIe siècle}}{{Mérimée| PA00111684 | Château de Mailloc}}. == Architecture et protection == === Architecture === File:Mailloc ensemble douves Lemaire.jpg|Vue générale sur les douves, par Gustave William Lemaire (1848-ap. 1925) File:Mailloc hall escalier.jpg|Hall et escalier, par Gustave William Lemaire (1848-ap. 1925) File:Mailloc bibliothèque Lemaire.jpg|Bibliothèque, par Gustave William Lemaire (1848-ap. 1925) File:Mailloc salon musique Lemaire.jpg|salon de musique, par Gustave William Lemaire (1848-ap. 1925) === Protection === Le château est classé [[monument historique (France)|monument historique]] depuis le 17 mai [[1933]]. Façade sud-est du château de Mailloc (Saint-Julien-de-Mailloc, Calvados, France).jpg|Façade sud-est dans son état actuel Façade nord-est (ruinée) du château de Mailloc (Saint-Julien-de-Mailloc, Calvados, France).jpg|Façade nord-est dans son état actuel == Voir aussi == {{Autres projets | commons = Category: Château de Mailloc de Saint-Julien-de-Mailloc }} === Bibliographie === | taille logo = | image = | taille image = | légende = | région = [[Hauts-de-France]] | département = [[Oise (département)|Oise]] | SIREN = | forme = [[Communauté de communes]] | siège = [[Senlis]] | date-création = {{Date-|1|janvier|2017}} | président = Jérôme Bascher | étiquette = [[LR (fr)|LR]] | budget = | date-budget = | site web = | population = | année_pop = | superficie = | nbre communes = 18 | imageloc = }} La {{Terme défini|Communauté de communes Senlis Sud Oise}} (CCSSO) est une [[communauté de communes|structure intercommunale]] [[france|française]], située dans le [[départements français|département]] de l'[[Oise (département)|Oise]], créée en 2017 à la suite de l'éclatement de la [[communauté de communes du Pays de Senlis]]. == Historique == Dans le cadre des dispositions de la [[loi portant nouvelle organisation territoriale de la République]] (Loi NOTRe) du 7 août 2015, qui prévoit que les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre doivent avoir un minimum de 15 000 habitantsSection III de l'{{Légifrance|base=CGCT|numéro=L5210-1-1|texte=article L. 5210-1-1 du code général des collectivités territoriales}}, sur [[Légifrance]], le [[schéma départemental de coopération intercommunale]] approuvé par le préfet de l'Oise le {{Date-|24 mars 2016}} prévoit notamment la fusion de la [[communauté de communes des Trois Forêts (Oise)|communauté de communes des Trois Forêts]] et de la communauté de communes Cœur Sud Oise{{Lien web |format=pdf |url=https://www.oise.gouv.fr/content/download/25241/171131/file/Nouveau%20Sch%C3%A9ma%20d%C3%A9partemental%20de%20Coop%C3%A9ration%20Intercommunale.pdf |titre=Nouveau Schéma départemental de Coopération Intercommunale |série=Signature de l'arrêté approuvant le nouveau schéma départemental de coopération intercommunale |date=24/3/2014 |éditeur=Préfecture de l'Oise |page=24-25 |consulté le=17 janvier 2017}}.. La nouvelle intercommunalité, recréant l'ancienne [[communauté de communes du Pays de Senlis]] (sans [[Orry-la-Ville]]){{Article |titre=Des vœux en guise d’adieux pour Cœur Sud Oise |périodique=Le Parisien, édition de l'Oise |lien périodique=Le Parisien |date=16/12/2016 |url texte=http://www.leparisien.fr/font[...]



    Bodiman

    Tue, 17 Jan 2017 06:01:16 GMT

    Ji-Elle :


    {{Homonymie}}
    '''Bodiman''' peut désigner :
    * les [[Bodiman (peuple)|Bodiman]], une population du [[Cameroun]] ;
    * le bodiman, un dialecte du [[Douala (langue)|douala]] ;
    * Bodiman, le nom d'un canton du Cameroun.



    Bodiman (peuple)

    Tue, 17 Jan 2017 06:00:08 GMT

    Ji-Elle : /* Bibliographie */ ref


    {{Voir homonymes|Bodiman}}
    {{ébauche|groupe ethnique|Cameroun}}
    Les '''Bodiman''' sont une population du [[Cameroun]] vivant dans la [[Région du Littoral]], le département du [[Nkam]], l'arrondissement de [[Yabassi]][http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers08-01/02880.pdf ''Dictionnaire des villages du Nkam''], Centre ORSTOM de Yaoundé, 1970, 26 p.. Ils occupent le cours supérieur du [[Wouri]] où ils se sont sédentarisés au cours du {{s-|XVIII}}. Les Bodiman font partie du groupe [[Sawa (peuple)|Sawa]]Michel Simeu Kandem et Pierre Janin (dir.),''Pour une géographie du développement. Autour de la recherche de Georges Courade'', Karthala, 2012, {{p.|268-269}} {{ISBN|9782811149659}}.

    == Langue ==
    Ils parlent le bodiman, un dialecte du [[Douala (langue)|douala]]{{ethno|dua}}.

    == Notes et références ==
    {{Références}}

    == Annexes ==
    === Bibliographie ===
    * {{en}} Ralph A. Austen and Jonathan Derrick, ''Middlemen of the Cameroons Rivers: the Duala and their Hinterland, c. 1600-c. 1960'', Cambridge University Press, Cambridge, 1999, 252 p. {{ISBN|0-521-56664-9}}
    * [http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers08-01/02880.pdf ''Dictionnaire des villages du Nkam''], Centre ORSTOM de Yaoundé, 1970, 26 p.
    * Idelette Dugast, ''Inventaire ethnique du Sud-Cameroun'', Institut français d'Afrique noire, 1949, 159 p.
    * René Gouellain, ''Douala, ville et histoire'', Institut d'ethnologie, Paris, 1975, 402 p. (texte remanié d'une thèse de 3{{e}} cycle)
    * Jean-Philippe Guiffo, ''Les peuples de la Vallée du Nkam et leur spécificité par rapport aux Duala'', Éditions de l'Essoah, 2005, 130 p.
    * Pierre Malongté, ''Regard sur le Département du Nkam'', éditions 2N2E, 2001

    === Articles connexes ===
    * [[Groupes ethniques du Cameroun]]
    * [[Liste des groupes ethniques d'Afrique]]

    === Liens externes ===
    * [http://cvuc.cm/national/index.php/fr/carte-communale/region-du-littoral/141-association/carte-administrative/littoral/nkam/558-yabassi Yabassi], sur le site ''Communes et villes unies du Cameroun'' (CVUC)
    {{portail|anthropologie|Cameroun}}
    [[Catégorie:Groupe ethnique du Cameroun]]



    Kevin Benavídes

    Tue, 17 Jan 2017 05:54:30 GMT

    Felouch Kotek : Nouvelle page : {{ébauche|sports mécaniques}} {{Infobox Pilote | nom = Kevin Benavídes | années d'activité = | image = | légende = | surnom...


    {{ébauche|sports mécaniques}}
    {{Infobox Pilote
    | nom = Kevin Benavídes
    | années d'activité =
    | image =
    | légende =
    | surnom =
    | date de naissance = {{date de naissance|9|janvier|1989|âge=oui}}
    | lieu de naissance = [[Salta]]
    | date de décès =
    | lieu de décès =
    | nationalité = {{Argentine}}
    | qualité = Pilote de [[rallye-raid]]
    | équipe =
    | nombre de courses =
    | pole position =
    | podium =
    | courses gagnées =
    | champion du monde =
    }}

    '''Kevin Benavídes''', né le [[9 janvier]] [[1989]] à [[Salta]], est un pilote [[moto]] argentin spécialisé en [[rallye-raid]].

    == Palmarès ==
    === Résultats au Rallye Dakar ===
    {| class="wikitable"
    |-
    !Année
    !Categorie
    !Marque
    !Position
    !Victoires d'etapes
    |-
    ![[Rallye Dakar 2016|2016]]
    |rowspan=1|Moto
    |align="center"|
    |align="center"|{{4e}}
    |align="center"|1
    |}

    === Autres compétitions ===
    * Vainqueur du [[Desafío Ruta 40]] en 2016.
    * {{3e}} du [[Rallye Atacama]] 2016
    * {{4e}} au [[Rallye-raid du Maroc 2015]]

    == Lien externe ==
    * [http://www.dakar.com/dakar/2016/fr/pilote/047.html Fiche du pilote sur dakar.com]

    {{Portail|sport motocycliste|rallye automobile|Argentine}}

    {{DEFAULTSORT:Benavídes, Kevin}}

    [[Catégorie:Pilote de moto argentin]]
    [[Catégorie:Pilote du Rallye Dakar]]
    [[Catégorie:Naissance en janvier 1989]]



    Nicolas Garcia Mayor

    Tue, 17 Jan 2017 05:52:04 GMT

    RobokoBot : Ajout d’une virgule en exposant entre plusieurs références. {{Infobox Biographie | entete = | charte = | nom = Nicolas Garcia Mayor | image = Nicolas garcia mayor embassy of spain.jpg | nationalité = Argentine | activités = Créateur, Humanitaire Designer | autres activités = | ascendants = Olga Noemi Mayor // Carlos Raul Garcia | Designer Industriel = }} [[Fichier:Nicolas_garcia_mayor_united_nations.jpg|vignette|Nicolas Garcia Mayor au siège des Nations Unies]] '''Nicolas Garcia Mayor''' (né le 15 Décembre 1978 à [[Bahía Blanca]]) iest un entrepreneur et designer industriel [[Argentine]] spécialisé dans le développement de projets humanitaires, sociaux et environnementaux. Il a vécu en Europe, travaillant à la fois dans le domaine de l'architecture et de l'innovation. Depuis 2000, il travaille en tant que designer industriel/humanitaire, identifiant, créant, développant et mettant en place des solutions innovantes dans les pays d'Amérique du Sud ainsi que dans le reste du monde (Chine, Autriche, Espagne, France, Émirats Arabes Unis …). Aujourd'hui, ses créations parcourent le monde et ont été présenté dans plusieurs pays. En 2014, la jeune chambre internationale [[Jeune chambre internationale|JCI]] lui a remis le prix TOYP, qui récompense 10 jeunes ayant contribué à la paix, aux droits de l'homme et de l'enfant. TOYPhttp://www.jci.cc/news/20524/Nicol%C3%A1s+Garc%C3%ADa+Mayor+of+Argentina+selected+as+one+of+the+2014+JCI+Ten+Outstanding+Young+Persons+of+the+World . Il fut invité à présenter l’une de ses inventions, appelée [http://cmaxsystem.com/ Cmax System], durant la 68ème Assemblée Générale des Nations Unies à New York.[[Organisation des Nations unies|UN]] {{cite web|title=Presentation in UN MIAH meetings|url=http://webtv.un.org/search/regional-meeting-on-international-mechanisms-for-humanitarian-assistance-in-latin-america-and-the-caribbean-briefing/2925093222001?term=miah}}  Il se rendit aussi au Vatican pour rencontrer le Pape François, qui bénit son projet et l'encouragea à poursuivre ses travaux. Le gouvernement Argentin lui remit l'une des plus hautes distinctions « Ambassador of Argentina Country Brand », le qualifiant « de véritable fierté pour la nation Argentine ». {{cite web|title=Pride for the Country|url=http://presidencia.gob.ar/informacion/actividad-oficial/27893-capitanich-anuncio-el-envio-al-congreso-del-proyecto-de-presupuesto-2015}} En 2016, le gouvernement Américain lui offrit la citoyenneté Américaine récompensant ainsi des « capacités extraordinaires » et un « talent brillant ». Son statut d'entrepreneur [...]