Subscribe: Dr Faustroll
http://drfaustroll.blogspot.com/feeds/posts/default
Added By: Feedage Forager Feedage Grade B rated
Language: French
Tags:
archaeology  aussi  dans  des  est  les  par  pour  psychedelic archaeology  qui  son  songs  spaces psychedelic  spaces  sur  tout  une 
Rate this Feed
Rate this feedRate this feedRate this feedRate this feedRate this feed
Rate this feed 1 starRate this feed 2 starRate this feed 3 starRate this feed 4 starRate this feed 5 star

Comments (0)

Feed Details and Statistics Feed Statistics
Preview: Dr Faustroll

Dr Faustroll





Updated: 2017-12-18T06:54:31.786+01:00

 



Pascal Comelade y Orfeó Metropolità de Sant Roc Conductor

2012-11-22T21:51:10.475+01:00


Accompagné ici par la quinzaine de musiciens de l'Orfeó Metropolità de Sant Roc Conductor, enregistré le 16 août 2010 lors de la cinquième édition du Festigàbal de Gràci en aoüt 2010, Pascal Comelade fait son Riffifi et nous fait partager son catalogue rocanrol... On y retrouve bien évidemment les incontournables 'Smoke on The Water', 'I Can't Control Myself' ou 'Brand New Cadillac', mais aussi 'I Wanna Be Your Dog', 'London Calling' ou 'Goo Goo Muck'... Sacrément moins minimaliste que d'hab' mais toujours aussi décalé... !



Jonathan Richman - The Lost Album

2012-06-10T16:40:40.911+02:00


The Lost Album propose une partie des 'balbutiements' d'un Jonathan Richman prêt à se lancer dans la  belle aventure solo qu'on lui connait, au début des années 80... Des titres que l'on retrouvera ensuite sur ses albums, d'autres qui ne sortiront jamais des tiroirs, du moins officiellement, le genre de truc très prisé par les fans, mais comme Jojo est au-dessus de tout çà, les autres apprécieront également...



RED - Songs From A Room

2012-06-08T18:43:30.714+02:00

C'est en passant chez les mangeurs de disques, pour lire le billet sur Leonard Cohen, que je fus très agréablement surpris de voir citer - dans ce cadre - l'album de RED aka Olivier Lamblin qui, en 2001, s'attaque à un projet un peu fou, à savoir reprendre dans son intégralité, titre par titre, l'album Songs From A Room, publié par Leonard Cohen en 1969... J'aime bien voir citer de très bon disques, car RED mérite inifiniment plus que le statut de quasi-inconnu qui l'habille et, c'est certain, commis seul ou accompagné, ses cinq albums sont tous excellents...



(another) little DMCA act

2012-03-13T21:41:27.045+01:00

Dear MediaFire User:
MediaFire has received notification under the provisions of the Digital Millennium Copyright Act ("DMCA") that your usage of a file is allegedly infringing on the file creator's copyright protection.
The file named BBG_TWTAP.rar is identified by the key (bco1dlxzdhj).
As a result of this notice, pursuant to Section 512(c)(1)(C) of the DMCA, we have suspended access to the file.
The reason for suspension was:
infringe copyrights of various members of PRS For Music.


Rappel de la pochette du disque susnommé coupable de l'infraction, que je posssède par ailleurs en vinyl 63g (à l'époque, n'existaient pas de petits profits...):

(image)


Et si on parlait un peu poésie ?




Peter Laughner - Last Recordings (June 21, 1977)

2012-02-23T13:47:08.212+01:00

(image)
On pourrait se désoler que la quasi-totalité des enregistrements réalisés par Peter Laughner ne se décline qu'en démos enregistrées dans le salon ou concerts au son parfois limite... Et pourtant, à l'écoute de ces dix-neuf titres bouclés la veille de sa mort, et dont le dernier est, en ce jour d'été, une reprise de 'Summertime Blues', on peut se dire que voilà ce qu'il suffit au rock: un bonhomme sincère jusqu'au bout des ongles, une guitare, un magnéto...

The talent, inspiration and desire to make it happen were all there … when he was right, and when he wasn’t, Peter Laughner was the sound of the streets … No fancy solos, no frills, no posing, just straight-ahead rock ‘n’ roll...
(David Frost)



The Monochrome Set - Volume, contrast, brillance

2012-02-14T07:23:21.074+01:00

(image)
Quelque peu en marge de cette Angleterre post-punk, les Monochrome Set nous offrent au tout début des années 80 une poignée de perles pop au sens TRÈS noble du terme, titres servis par des textes pleins d'humour, superbement décalés, voire carrément dada, qu'il est toujours aussi bon d'écouter... Quasi travail d'exhumation pour le Dr Faustroll, tant ce groupe est aujourd'hui tombé dans l'oubli...



Prison Songs #2 - Don'tcha Hear Poor Mother Calling'

2012-02-11T12:25:10.391+01:00

(image)
These songs belong to the musical tradition which Africans brought to the New World, but they are also as American as the Mississippi River. They were born out of the very rock and earth of this country, as black hands broke the soil, moved, reformed it, and rivers of stinging sweat poured upon the land under the blazing heat of Southern skies, and are mounted upon the passion that this struggle with nature brought forth. They tell us the story of the slave gang, the sharecropper system, the lawless work camp, the chain gang, the pen. (Alan Lomax)



Prison Songs #1 - Murderous Home

2012-02-08T07:20:50.705+01:00

(image)
S'il y a du rythme dans ces 'prison songs', c'est bien parce que la rythmique, justement, est ici à nulle autre pareille, c'est la frappe des marteaux et des pioches sur les cailloux. Les enregistrements (de très grande qualité en regard de l'époque) présentés ici sont tous issus de la tristement célèbre Parchman Farm, un des deux centres de détention des Etats-Unis uniquement réservés aux nègres. Ces titres furent en leur temps rassemblés par l'immense Alan Lomax, ethnologue musical qui se fit toute sa vie passeur de la voix des pauvres...



Pour en finir avec le travail

2012-02-03T18:00:02.151+01:00

(image)
Prolétariat révolutionnaire, voilà bien deux termes qui m'en évoque immédiatement un autre: pléonasme... Aujourd'hui, la novlang politique, tous bords confondus s'acharne à faire un sort à 'prolétariat' et à galvauder 'révolutionnaire'... Gaffe! Si ça continue comme ça, même pléonasme perdra tout son sens... Heureusement que nous sauve un certain sens de la ... situation, amené ici, en 1974, par Guy Debord et quelques amis...



U-Spaces Psychedelic Archaeology #6 to #10

2011-12-20T18:44:48.207+01:00

(image)
... to complete the serie!



U-Spaces Psychedelic Archaeology #5

2011-12-20T07:20:42.022+01:00

(image)



U-Spaces Psychedelic Archaeology #4

2011-12-06T07:16:46.408+01:00

(image)



U-Spaces Psychedelic Archaeology #3

2011-12-04T16:13:12.750+01:00

(image)



U-Spaces Psychedelic Archaeology #2

2011-12-03T16:40:25.952+01:00

(image)



U-Spaces Psychedelic Archaeology #1

2011-12-02T18:24:12.627+01:00

(image)
Premier volume d'une série passionnante, parce que goupillée par des passionnés, où fourmillent un nombre incroyable de pépites. Le contrepied total à la jungle de compilations commerciales étiquetées sixties sans grand intérêt autre que de ramasser du fric sans se préoccuper des auteurs...

Hommage appuyé, aussi, par la bande, à l'immense Chocorêve, chez qui, il y a quelques années, votre serviteur découvrit ces merveilles...



Trois ans...

2011-10-22T12:50:03.825+02:00

... Et oui, trois ans que ce modeste blog tente de faire partager les diverses sonorités qui traversent ou ont traversé les basouilles de votre humble serviteur... Bien moins présent qu'au début, le Dr Faustroll, un peu fatigué des plaintes débiles du Digital Millenium Copyright Act, de la récente entreprise de suppression d'une grande partie des liens Rapidshare... D'autres préoccupations, aussi, et beaucoup moins de temps certainement, mais quand même toujours un petit peu là... Alors, pour fêter cet (approximatif) anniversaire, amis du rock ET de la poésie, quoi de plus approprié qu'un disque de rock ET un disque de poésie, servis, comme de juste, par un grand rockeur et un grand poète !

(image)
(image)



Henri Michaux - La ralentie (par Germaine Montero)

2012-07-11T07:03:38.199+02:00

(image)
Avec cette lecture de 'La Ralentie', poème d'Henri Michaux publié en 1937 et enregistré ici en 1957, on touche à ce que la poésie lue peut avoir d'extraordinaire. L'exercice, difficile, risqué même, en regard de la beauté du texte, est mené par la voix de Germaine Montero et les bruitages de Marcel Van Thienen, magnifique 'mise en son', vingt minutes durant, et c'est tout simplement sublime...

Ralentie, on tâte le pouls des choses ; on y ronfle ; on a tout le temps ; tranquillement, toute la vie. On gobe les sons, on les gobe tranquillement, toute la vie. (Henri Michaux)

re-upped... check comments



Wade Curtiss - Bright Lights

2011-08-20T16:58:06.058+02:00

(image)

C'mon, shake... C'était pas trop le truc à dire à Wade Curtiss, qui aura passé sa vie entière dans un fauteuil roulant. Les mains déformées, il se boutiquera pour pouvoir jouer une guitare ad-hoc, et avec son pote Dixie Dee et les Rythm Rockers, en remontrera à pas mal d'autres musiciens, de Buffalo à New-York, dès la fin des années 50. Cet agité du bocal musical mettra ensuite son sens aigu des affaires au service du Dr Master Curtiss, alter ego démoniaque perruqué Pompadour, manager féroce trimballant son fauteuil électrique et sa teigne jusqu'à sa mort, en 1993, à l'âge de cinquante ans...





Pascal Comelade - 33 Bars

2011-08-17T10:11:59.624+02:00


J’appartiens à la baraque
des phénomènes, pas à
celle du conservatoire.
Pascal Comelade




Elvis Presley - The Legend Begins

2011-08-16T11:40:02.225+02:00

(image) A la manière de Georges Pérec, je me souviens achetant le numéro spécial de Salut les Copains sorti cet été 1977 pour la mort d'Elvis Presley... Je me souviens du poster estampillé 'grandeur nature', recto-verso, avec Elvis tout de cuir vêtu sur une des faces et en cow-boy sur l'autre, ou l'inverse... Je me souviens, curieusement, l'avoir trouvé petit... Était-ce moi, qui l'était pourtant beaucoup plus à l'époque, ou le poster..?

From the time I was a kid, I always knew something
was going to happen to me. Didn't know exactly what.

Elvis Presley




Robbie The Werewolf - At The Waleback

2011-08-11T15:08:33.679+02:00

(image) Robbie The Werewolf, fils de Lucifer, en concert dans un club de Santa Monica, le Waleback, en 1964. De son vrai nom Robbie Robison, il fut, en son temps, l'inventeur d'un trash'n'monster-folk-trip unique en son genre et gravé pour la postérité sur cet album édité à compte d'auteur...



Still Dead! - The Grim Reaper's Jukebox

2011-08-10T12:29:01.972+02:00

(image) Seconde moisson de Teenage Dead Songs... Et toujours au menu: accidents de la route, drames ferroviaires, noyades, meurtres en tout genres, overdoses, suicides... Choisissez votre camp!



Dead! - The Grim Reaper's Greatest Hits

2011-08-09T16:33:27.625+02:00

(image) Les tubes de la faucheuse volume 1 , ou le premier volet de ce que l'on pourrait qualifier de 'petit précis de la Teenage Death Song' (aussi appelée Dead Teen Song), en deux volumes et quarante-huit chapitres... Si le genre est plus particulièrement vivace dans les années 50-60, le boulot d'un éclairé amateur, qui avoue sa fascination pour ce thème, nous montre que la Camarde n'a pas fini de traverser l'histoire du Rocanrol ...



Shadow Music Of Thailand

2011-08-03T11:54:49.100+02:00

(image) Pour compléter cette excursion au pays du sourire, une petite tranche de 'Shadow Music', en rapport à l'influence exercée par les groupes à guitares anglais, Cliff Richards & The Shadows en tête, sur la scène thaïlandaise des sixties... Aussi appelée 'Wong Shadow', on lui préférera le terme, en raison, là encore, de la singularité (et le mot reste faible pour la quasi-totalité du disque ici présenté) des titres, de 'Thai String Music'...




Thai Beat A Go Go #3

2011-08-02T15:41:30.556+02:00

(image)