Subscribe: Nature Morte
http://electromiam.free.fr/?feed=rss
Added By: Feedage Forager Feedage Grade B rated
Language: French
Tags:
ces gens  ces  cette  dans  des  est  les  mais  nouvelle vie  pas  pour oublier  pour  qui  qu’ils nous  soleil  sont  tout  une 
Rate this Feed
Rate this feedRate this feedRate this feedRate this feedRate this feed
Rate this feed 1 starRate this feed 2 starRate this feed 3 starRate this feed 4 starRate this feed 5 star

Comments (0)

Feed Details and Statistics Feed Statistics
Preview: Nature Morte

Nature Morte



« Créer - voilà la grande délivrance de la souffrance. »



Last Build Date: Sun, 17 Aug 2008 16:01:58 +0000

 



Changement d’adresse
Et ce, à deux niveaux. Je pars cette nuit pour Arles. Près de quatre heures de route. Si tout va bien, je devrais commencer à m'installer dans mon petit studio en fin de matinée. Je compte rentrer jeudi soir ou vendredi, we'll see. Et début septembre ce sera le grand envol. Autre ...



L’amour est à réinventer
Il y a ces gens qu'on déteste. Il y a ces gens qui ne savent jamais ce qu'ils veulent. Il y a cette nouvelle vie. Il y a le soleil. Il y a Arles. Il y a les geeks. Il y a le chat qui dort. Il y a ces ...



Comme on voit s’évanouir un espoir
Le lycée, ces quatre années qui sont finalement passées trop vite, c'est terminé. Étrangement, j'ai du mal à me dire que non, je ne franchirais plus ce portail vert, je n'entendrais plus l'air s'engouffrer dans les couloirs avec ce son si particulier. Ce ne sont pas des regrets, mais une ...






Entre l’autobronzant et les lunettes de soleil
Quand j'y pense, j'ai mal au ventre, terriblement envie de vomir. Ouais, du dégoût, c'est tout ce que ça m'inspire. « Ça ». Tant de choses innommables. Mais il y a le reste. Les amis. Le soleil. Les rencontres. La route. Les vacances. Le ciel bleu. La musique. Les soirées. Les ...



Elle n’a pas vu le temps passer
Écrire pour oublier, pour s'oublier peut-être un peu, aussi. Mettre un peu d'ordre à ses pensées, essayer. Se rendre compte que les mots sont les mêmes. Cercle trop vicieux qui s'acharne, qui épuise. Fatigue. Et apparaît cette lueur, puis une autre, plus belle encore. Celle qui ne peut empêcher les douleurs de ...



Mais les choses ne sont jamais tout à fait ce qu’on veut qu’elles soient
Une respiration saccadée qui semble s'arrêter, quelques secondes. Tout est silence, les gouttes de pluie ont cessé de s'abattre contre les volets métalliques, les voitures n'existent plus dans cette rue déserte. Je suis seule. Seul mon cœur continue de battre, plus fort encore qu'à son habitude. Je me mords les ...



Comme un garçon
Il y a cette photo froissée dans cet agenda usé. Il y a ce soleil qui s'accroche au sommet d'une colline. Il y a les souvenirs qui ont un goût amer. Il y a ce bitume qui m'étouffe. Il y a les sourires, plein la tête et plein le cœur. Oppression ...



Endless pleasure in a limousine
C'est l'été. Les mains moites, les odeurs nauséabondes, les sourcils froncés. Les peaux blanches qui se découvrent timidement. Des soupirs, des feuilles qui virevoltent pour brasser cet air suffoquant d'érotisme.