Subscribe: Informer autrement - Outils Internet - Commentaires
http://www.informer-autrement.fr/feed/category/Technologies/atom/comments
Added By: Feedage Forager Feedage Grade A rated
Language: French
Tags:
blog  christian bensi  dans  des  est  les  mais  pas  pour  profilage bienvenue  référencement profilage  sur  une 
Rate this Feed
Rate this feedRate this feedRate this feedRate this feedRate this feed
Rate this feed 1 starRate this feed 2 starRate this feed 3 starRate this feed 4 starRate this feed 5 star

Comments (0)

Feed Details and Statistics Feed Statistics
Preview: Informer autrement - Outils Internet - Commentaires

Informer autrement - Outils Internet - Commentaires



L'information est un droit, le web est son vecteur.



Updated: 2018-02-23T10:56:18+01:00

 



Réussir la complémentarité entre monde physique et monde virtuel - cyril

2011-03-01T16:42:27+01:00

et pour créer une page mobile et un code en 3 clics il y a www.myelefant.com.
C'est simple et plus pratique qu'un simple générateur de code parce que vous créez aussi le contenu et la page qui sont "derrière" le code.
Venez tester!




Réussir la complémentarité entre monde physique et monde virtuel - Christian Bensi

2011-03-01T11:14:47+01:00

Merci pour ces informations complémentaires.




Réussir la complémentarité entre monde physique et monde virtuel - @QRboy

2011-02-28T21:19:00+01:00

En complément, vous trouverez ici le top20 des générateurs de codes 2D : http://bit.ly/hfxvx5 et ici des lecteurs les plus populaires : http://bit.ly/cDyl8V




Pages Facebook : ce qui change en mars 2011 - Christian Bensi

2011-02-21T13:51:37+01:00

Le CIDJ me signale sur mon profil Facebook que le bug concernant l'identité de page est corrigé depuis ce week-end. Après contrôle, je confirme que l'on peut désormais utiliser cette fonction en langue française sans dysfonctionnement.




Faire un lien vers un endroit précis d'une page Internet - Fash.fr

2010-11-27T13:56:12+01:00

Merci pour l'info, je vais tester de ce pas sur mon site !




Du référencement au profilage. Bienvenue en 2.010 ! - Marie

2010-01-09T13:34:09+01:00

Personnellement, je ne vois pas pourquoi les choses seraient plus difficiles pour les référenceurs. Je vois cette personnalisation des résultats comme une aubaine de pouvoir enfin faire prendre conscience à certains que le positionnement n'est pas une fin en soit et que le réel enjeu se joue au niveau de la visibilité. Nous allons pouvoir enfin nous référer à autre chose que le sacro saint rapport de positionnement. Et quoiqu'il en soit, quand je vois l'optimisation de la majorité des sites sur la toile, je me dis qu'il y a encore beaucoup de travail pour les référenceurs (image)

ps : c'est mon article que Remydes cite et que je remercie au passage (image)




Du référencement au profilage. Bienvenue en 2.010 ! - Christian Bensi

2010-01-08T22:15:26+01:00

@ Axenet Je ne voulais pas dire que tout reposait sur la recherche en temps réel mais je pense par exemple qu'une assistance à l'utilisateur ou des conseils pratiques ne seraient pas un mal. Et ce même pour un réfrigérateur ou un déménagement !

@ Remydes Je n'ai jamais voulu annoncé la mort des référenceurs même si les choses vont devenir plus complexes pour eux et les obligeront à encourager une présence plus transversale dans les différents médias du net.

@ Matthieu Je pense aussi que les référenceurs vont devoir élargir leurs prestations et ne pas faire du rang d'apparition dans Google, leur seul critère (cookies Google désactivés ou non).




Du référencement au profilage. Bienvenue en 2.010 ! - Matthieu - Blog Webmarketing / Business / Management

2010-01-08T19:23:58+01:00

Merci pour la citation de mon article dans votre écrit. Effectivement, les règles SEO changent. Mais un site bien optimisé pour le référencement naturel aura toujours un avantage certain sur les sites non référencés.

Aussi, je pense que, loin d'être une menace pour les référenceurs, les professionnels du SEO vont pouvoir élargir leurs prestations, et bénéficier ainsi d'un "potentiel" de marché plus important.

Comme vous dîtes très justement: bienvenue en 2010!




Du référencement au profilage. Bienvenue en 2.010 ! - Déménagement

2010-01-08T11:42:41+01:00

Je rejoins le premier commentaire concernant la recherche en temps réel.
Si je prends comme exemple mon secteur d'activité, le déménagement, la prestation est de type "one-shot" (il y a peu de récurrence car un français déménage en moyenne tous les 5 ans), l'actu sectorielle n'est pas pléthorique et la recherche en temps réel ne me paraît pas forcément adaptée( même si l'ajout régulier de contenu "autour" du déménagement est un élément essentiel).




Du référencement au profilage. Bienvenue en 2.010 ! - Remydes

2010-01-08T10:00:11+01:00

Cet article me semble bien pessimiste, encore une mort annoncé des référenceurs.
Cette discutions à aussi eu lieu sur le blog de Marie ( http://www.pink-seo.com/blog/la-fin... ), Pour moi ce n’est pas la mort du référencement, mais plus tôt la mort des contenues générés. ( http://www.remydesoulle.com/news-re... ).

Ce n'est vraiment à l'avantage de Google si le seul moyen de ressortir c'est de payer, car il deviendrait l'équivalent d'un annuaire payant.

Néanmoins, je suis entièrement d'accord avec la fin de votre article, l'importance des réseaux sociaux, et de l'information deviens primordial pour cette année 2010.

de plus , la simplification des formulaires est une chose à "évidente" mais très dure a imposer aux clients.




Du référencement au profilage. Bienvenue en 2.010 ! - cabinet de recrutement commercial

2010-01-08T09:24:44+01:00

Pas mal cette idée de blog obligatoire !
Les internautes (et moi d'ailleurs) utilisent de plus en plus la fonction "résultat les plus récents". L'ordre ou le référenceur travaille est totalement squizzé dans ce cas là.




Du référencement au profilage. Bienvenue en 2.010 ! - AxeNet (blog SEO)

2010-01-08T09:13:51+01:00

S'il y a tout de même un moment que la redondance de mots dans une page n'est plus un moyen efficace de se positionner sur Google, le fond de votre analyse est assez juste, les sites doivent être faits pour les internautes.

Tout ceci veut simplement dire qu'avec l'évolution et l'accroissement de l'usage du net, les acteurs vont devoir y investir sensiblement les mêmes budgets que sur les autres moyens de communication (print, presse, tv, etc.). L'époque de la communication à très bas prix sur le web est révolue.

Par contre, les "référenceurs naturels" au sens large (Search engine marketing, Social media optimization) ont du pain sur la planche, même sans achat de liens sponsorisés. Etre présent en recherche personnalisée n'implique pas nécessairement l'achat de mots clés, au contraire.

Votre discours sur une présence multicanals (site, blog, twitter, facebook, etc.) est tout à fait juste. C'est par ces moyens que passera la véritable présence naturelle sur les moteurs. D'ailleurs, à titre d'exemple concret, notre agence ne développe quasiment plus de boutique en ligne sans blog associé. Le plus dur étant au départ de faire comprendre au client que la production d'articles utiles aux internautes sera un apport de trafic très important sur le site associé, et ceci pour un coût très réduit.

Concernant la recherche en temps réel, il faut relativiser son utilisation. Si celle-ci est très pratique dans le cas de recherche sur l'actualité, elle l'est bien moins lorsque vous souhaitez acheter un réfrigérateur ou obtenir un conseil sur la pousse du rosier de votre belle-mère.

Ps : je découvre votre blog par le biais de cet article et je pense que je reviendrai (image)




Google permet d’aller outre la volonté des webmasters - Christian Bensi

2009-10-13T11:02:30+02:00

En effet. J'avais bien sûr lu ton billet sur le blog de Laurent Wauquiez. J'ai corrigé ton lien qui ne fonctionnait pas. (image)

Le public va de plus en plus se désintéresser de ce type de blog qui n'est comme tu le dis qu'un outil de propagande.

Mais Google, si son produit est largement adopté, fait courir un risque car il passe outre la modération. Du boulot en plus pour tous les webmasters qui s'estimaient à l'abri des propos diffamatoires ou injurieux.

Le web 2.0 donne de plus en plus la parole au citoyen. Faut-il s'en plaindre ?




Google permet d’aller outre la volonté des webmasters - Michel ABHERVE

2009-10-13T11:00:51+02:00

Certaines pratiques pourraient jusitfier cette intiative (dangereuse) de Google
En effet, certains blogs ne font paraitre aucun commentaire et transforment ainsi un outil d'interactivité en outil de propagande. Nul est obligé de tenir un blog, mais il me semble que quand on le décide, on doit accepter le dialogue (modéré bien sur, pour éviter les dérives, et travailler sur les désaccords)
Voir par exemple mon article sur le blog de Laurent Wauquiez, avec 0 commentaire en 6 mois

http://alternatives-economiques.fr/blogs/abherve/2009/10/04/un-blog-sans-commentaires-00-la-tete-a-lolo/

Google moyen de contourner la censure ?
Le capitalisme nous étonnera toujours




Le web en temps réel, une tendance forte - Christian Bensi

2009-09-06T13:53:52+02:00

Je partage bien évidemment ce sentiment. Mais je crois que dans le contexte actuel, il est illusoire d'espérer davantage de présence physique.
N'ayant pas le choix, je préfère un service informatisé distant avec un humain derrière - ce que j'appelle : mettre de l'humain dans Internet - qu'un simple site Internet figé, pas ou peu actualisé où il est impossible de contacter qui que ce soit. Avec une FAQ par exemple comme seul moyen d'obtenir une réponse.




Agir contre la fracture numérique pour limiter la fracture sociale - Christian Bensi

2009-09-06T13:45:56+02:00

Pour l'anecdote, il s'avère que ma première mission de consultant est directement liée à l'information de Localtis.
De nombreux partenaires s'intéressent actuellement aux EPN, ce qui est une excellente chose. (image)




Le web en temps réel, une tendance forte - ocarbone

2009-09-06T12:48:20+02:00

Il me semble que des institutions sont déjà bien présente sur le web et que ce n'est en effet que le début !

Si j'espérai beaucoup de l'apport technologique quand à la possibilité de dialoguer en direct avec les institutions, je craint aujourd'hui que cela soit au détriment d'une présence physique locale.

Oui à la mise à disposition de nouveau service facilitant la vie et les démarches des personnes à mobilité réduite ou simplement isolée ... Oui à un dialogue plus simple d'accès, mais il me semble fondamental de préserver la présence physique locale des interlocuteurs des institutions.




Agir contre la fracture numérique pour limiter la fracture sociale - ocarbone

2009-09-06T12:41:45+02:00

C'est en effet une bonne nouvelle !

Et oui, disposer d'un accès internet et d'un ordinateur n'est qu'une porte ouvert vers l'univers numérique. Pour découvrir cet univers et en profiter, il va falloir se former ! Les EPN sont certainement les meilleurs endroits pour développer ces formations. Lieu privilégié de rencontre et d'échange, ils peuvent devenir de véritable foyer de numérisation (image)




La dictature du réseau - ocarbone

2009-09-06T12:37:31+02:00

Sujet intéressant et peu maitrisé par de nombreux utilisateurs des réseaux sociaux et autres outils 2.0 !

Mais cette dictature est elle vraiment liée au 2.0 ? A chacun de nous de prendre les mêmes précautions que dans la vie réelle : mesurer ces propos et être prêt à les assumer ! Le fait que "n'importe qui" peut vous écouter et déjà le cas lorsque l'on prend le métro, lorsque l'on fait ces courses etc...

D'ailleurs l'utilisation du téléphone portable dans les transports en commun et aussi une porte ouverte à l'intrusion de toute une rame dans votre vie privée ! Quand aux personnes qui regardent votre écran quand vous utilisez un ordinateur portable dans un lieu public, ils ont souvent un accès direct sur des informations ou des activités privées.

Le web 2.0 présente de nombreuses portes ouvertes sur la vie privée, mais il en existe aussi en dehors de toutes technologies. Plus nous sommes entassés plus il est d'apprendre à vivre ensemble, non ?




Un guide pour mieux utiliser l'e-mail - Christian Bensi

2009-07-30T16:06:30+02:00

Merci pour ce lien (image)