Subscribe: Standblog
http://standblog.org/dotclear/rss.php
Added By: Feedage Forager Feedage Grade B rated
Language: French
Tags:
avec  dans  des  données  est  fait  google  les  mais  nous  numérique  par  pas  pour  qui  sur  tout  une  vous 
Rate this Feed
Rate this feedRate this feedRate this feedRate this feedRate this feed
Rate this feed 1 starRate this feed 2 starRate this feed 3 starRate this feed 4 starRate this feed 5 star

Comments (0)

Feed Details and Statistics Feed Statistics
Preview: Standblog

Standblog



Tristan Nitot sur la technologie, l'Internet et les libertés numériques



Published: Mon, 26 Jun 2017 08:43:16 +0200

Copyright: Tous droits réservés - All Rights Reserved
 



Gmail et la pub

Sun, 25 Jun 2017 14:16:00 +0200

La nouvelle est tombée et a surpris beaucoup de monde : Gmail ne sera plus utilisé pour vous pister !.

Attention, c’est facile de prendre l’information de travers. Voici quelques exemples :

Toutes ces affirmations sont fausses. Explications.

D’une part, Gmail va continuer à afficher de la publicité ciblée. Parce que c’est leur modèle commercial (88% de leurs revenus, quand même). Et ça risque de durer, même s’ils essayent de les diversifier.

D’autre part, Google va continuer à lire votre courrier, à vous et au 1,2 milliard d’utilisateurs. Pour en savoir toujours plus sur vous, vos centres d’intérêts, les personnes avec qui vous échangez et de quoi vous parler. Seulement, ils en savent déjà suffisamment par ailleurs pour cible leur publicité à partir d’autres sources comme vos recherches Google Search, votre position GPS via Google Maps, votre téléphone Android, vos clics sur les publicités, votre historique de navigation Chrome, etc.

Enfin, il va bien falloir croire Google sur parole, parce que leur code source est propriétaire et qu’il tourne sur leurs serveurs. Mais on espère qu’ils jouent franc jeu. Après tout, ils affirment que leur slogan est “don’t be evil”. Ah, ils ne le disent plus ? Mais pourquoi ?




En vrac du mardi caniculaire

Tue, 20 Jun 2017 18:28:00 +0200

En vedette : déclarations tonitruantes et lois liberticides pour avoir l’air de faire quelque chose contre le terrorisme Inquiétant déclaration de Theresa May, suite au nouvel attentat de Londres : c’est clair : si les doits de l’homme nous empêchaient de résoudre les problèmes de l’extrémisme et du terrorisme, nous changerons ces lois pour garder les anglais en sécurité  ; Comment combattre le terrorisme ? En commençant par les faits Terrorisme sur Internet : le plan d’action détaillé de Macron et May en 4 points ; Hommage aux défenseurs de nos libertés (numériques) Données sur le Net : tous suspects, par les Exégètes Amateurs. « Est-il raisonnable d’imposer aux opérateurs télécoms de garder des données sur tout le monde ? Loin d’être une solution au terrorisme, la surveillance préventive relève de l’obsession policière » ; Ligne par ligne, l’avant-projet de loi sur l’état d’urgence permanent ; Plusieurs organisations unies contre l’état d’urgence permanent voulu par Emmanuel Macron Avec Macron, la suite de la «comédie sécuritaire» ; Je l’ai déjà dit à plusieurs reprises, mais ça fait plaisir de se sentir moins seul : Easiest way to resist terrorism: turn off your TV after an attack. They want you to watch the news and get scared. ; Projets de loi rétablissant la confiance dans l’action publique : le CNNum s’auto-saisit ; En vrac Former NSA executive: Agency used ‘blanket’ surveillance during 2002 Olympics. La présence dans une zone limitée, d’un grand nombre de chefs d’état et de journalistes aux jeux olympiques d’hiver de Salt Lake City en 2002 était perçu par la NSA comme “une opportunité en or pour perfectionner un système de surveillance de masse”. La NSA, comme toujours, nie les faits. Un iPad Pro 2017 comparable en puissance de calcul à l’iMac 2012 avec processeur i7. Il faut dire que le nouvel iPad Pro a des specs de malade et un prix pire encore ! Nouveau sondage Mozilla : 76% des américains soutiennent la neutralité du Net. 5 millions de commentaires ont été à la FCC sur ce sujet ! Amazon Drive met fin à son stockage illimité. Avant, c’était 60$ pour 30To (la définition d‘“illimité” pour Amazon). Maintenant c’est 1799$ pour le même volume. Oui, c’est bien 60 fois plus cher ! Blu, forfait gratuit contre pub et tracking. On construit un numérique à deux vitesses : pour les riches, un internet respectueux de la vie privée. Pour les moins riches, un internet financé par les données personnelles et le temps de cerveau disponible… How to Make $80,000 Per Month on the Apple App Store? En arnaquant les gens, bien sûr ! Élections législatives : Résultats en incluant les abstentions. Source : Reporterre. REM fera 13,4% ; Et si les législatives se disputaient à la proportionnelle alors la gauche dite modérée (PS & co) serait le 4eme et dernier groupe… Meeting Snowden, le documentaire de Flore Vasseur avec Lawrence Lessig et Birgitta Jónsdóttir, est en replay sur Arte jusqu’à début juillet. Foncez le voir ! Une nouvelle directive se prépare au parlement européen — ePrivacy : une étape cruciale pour la vie privée, explique la Quadrature ; Chine : 20 employés d’Apple arrêtés pour vente de données ; Il faut dire merci aux salariés qui font des erreurs. L’erreur est le symptôme du dysfonctionnement et aussi l’opportunité d’apprendre pour l’organisation ; Snips Voice Platform est sur Product Hunt. Rappel : How to Build a Voice-Controlled Speaker that Protects Your Privacy. Par ailleurs, ils viennent de lever 13M$ ; Don’t Expose Yourself: A Guide to Online Privacy, par le Wall Street Journal ; WikiLeaks : Chelsea Mann[...]



En vrac du mardi

Tue, 06 Jun 2017 17:37:00 +0200

En vedette Voici une lecture pas très récente mais importante : Le Paradoxe de la violence, et pourquoi le monde ne va pas si mal. Elle est à lire absolument ! En résumé : Nous avons presque tous l’impression que le monde va de plus en plus mal, et devient de plus en plus violent ; Pourtant, factuellement, la violence est en décroissance quasi-permanente ; Mais on s’habitue à cette violence rare, et ce qui reste comme violence nous choque d’autant plus, nous apparaît encore plus insupportable maintenant qu’il n’y en a presque plus ; Le terrorisme est statistiquement très peu dangereux, mais notre réaction au terrorisme peut être très dangereuse pour notre société, notre mode de vie, nos libertés. (je le dis souvent, mais ça fait plaisir de voir quelqu’un d’autre le dire). Changeons nos habitudes de consommation des médias pour retrouver de la sérénité : moins de BFM (ou autre chaine d’actu anxiogène) et de Facebook, plus de documentaires, de livres, de magazines, pour s’intéresser aux problèmes de fond (chômage, réchauffement climatique, inégalités, injustices, dérives de la société face au numérique etc.) En vrac CNNum : «La question des choix technologiques de l’Etat reste entière» ; Intro à la sauvegarde ; Des données personnelles très convoitées ; La principale source d’inquiétude des régulateurs (de la donnée personnelle) concerne les GAFA, qui dominent de la tête et des épaules le monde du numérique. L’effet de réseau, par lequel plus un service est utilisé plus il a de valeur pour l’utilisateur, a fini par tuer toute concurrence. Les GAFA verrouillent la collecte, les algorithmes de ciblage comportemental en temps réel et l’espace publicitaire. Ce que WannaCry nous dit sur la régulation du chiffrement, à la suite de mon papier sur le blog Cozy : Wannacry et le chiffrement ; , avec cette merveilleuse citation d’Eric Schmidt, président du conseil d’administration de Google : « L’optimisation fiscale est une responsabilité envers les actionnaires » ; How 5 Tech Giants Make Their Billions : Google / Alphabet : la publicité ciblée représente 88% du revenu ; Facebook : 97% du revenu provient de Facebook ads ; Stack Overflow a aidé plus d’un millions de développeurs à quitter l’éditeur de texte Vim, ce qui en dit très long sur le désastre ergonomique de cette… chose (et les progrès que le logiciel Libre doit faire pour toucher un plus large public) ; Tu connais Cozy et les technos Web ? Voici un CDD de 24 mois pour un poste d’ingénieur de recherche en informatique à IMT Atlantique, sur le site de Brest ; La sécurité dans l’Internet des Objetc (IoT) est un problème grandissant. C’est pire encore pour les appareils médicaux, qui utilisent de plus en plus de logiciel. C’est quelque chose qui devient plus important encore dans la foulée du rançongiciel WannaCry. Un article de la BBC — ‘Thousands’ of known bugs found in pacemaker code — donne des chiffres qui font froid dans le dos : 80% des appareils médicaux sont difficiles à sécuriser ; 9% des fabricants de matériel et 5% des institutions de santé testent annuellement les failles de sécurité de leurs appareils ; Seulement 17% des fabricants ont pris des mesures pour sécuriser les appareils fabriqués ; Des idées pour changer les touches de votre clavier : “HURLER” pour verrouillage majuscule et “NAN” pour “Échap.” ; Philosophie et numérique : et si Spinoza revenait parler technologie ? ; Panne mondiale pour le service d’emailing Outlook.com de Microsoft ; Le téléphone portable, c’est le rêve de Staline devenu réalité”, explique Richard Stallm[...]



En vrac avant les vacances

Fri, 19 May 2017 07:17:00 +0200

Je m’apprête à partir quelques jours à moto (j’ignore où, je vais choisir un endroit sec, beau et avec des virages). D’ici là, voici un peu de lecture. Je compte sur vous pour ne pas casser l’Internet d’ici à mon retour ! WannaCry et le chiffrement, sur le blog Cozy Cloud ; Un plongeon dans ce que Facebook peut faire avec les données : I’m an ex-Facebook exec: don’t believe what they tell you about ads. “The hard reality is that Facebook will never try to limit such use of their data unless the public uproar reaches such a crescendo as to be un-mutable”. Nous voilà prévenus… IL parait que je suis #22 dans le top 100 des influenceurs du Cloud. Ca me fait une belle jambe ! A federal court has ruled that an open-source license is an enforceable contract ; Il y a quelques jours, j’expliquais le Cloud personnel à des Data Protection Officers de toute l’Europe, et la réception du message fut très positive ! Et si un gouvernement était un groupe de personnalités dont les membres étaient recrutés sur… leurs idées ? ; Je tombe coup sur coup sur deux liens qui me renvoient à mon passé de hacker : A 1986 bulletin board system has brought the old Web back to life in 2017, où un type récupère un Apple //e pour y faire tourner un BBS, l’ancêtre du forum, d’avant le Web, reconnecté à Internet via un Raspberry Pi et le logiciel (libre) TCPser qui simule un modem sur la base  ; Une page de l’histoire des télécom se tourne, nous venons d’éteindre le dernier commutateur X25 du réseau @Orange. Repose en paix brave X25. Pour ceux qui seraient trop jeunes pour connaître, X.25, c’était la technologie qu’on utilisait en France avant qu’IP, popularisé par Internet, ne s’impose. Cette technologie était proposée par Transpac, filiale de France Telecom, devenue Orange Business Services. Je confirme : j’ai de la chance d’avoir un tel éditeur : C&F Éditions, des livres pour devenir un citoyen connecté et éclairé ; Le créateur du Web, Tim Berner Lee, veut sauver son invention, avec un projet libre appelé SOLID, qui a petit goût de Cozy Cloud ! Télescopage d’actualité : Long article du New York Times qui démonte le mécanisme qui fait que Google veut absolument entrer dans les salles de classe : How Google took over the classroom. Tout tient dans cette phrase : “Schools may be giving Google more than they are getting: generations of future customers.” (En français : “Les écoles reçoivent peut-être moins de Google que ce qu’elles lui offrent : des générations de futurs clients”). La méthode est simple : “Woo school officials with easy-to-use, money-saving services. Then enlist schools to market to other schools, holding up early adopters as forward thinkers among their peers.”. (“Séduire la direction des écoles avec des services économiques et faciles à utiliser. Puis demander aux écoles d’en parler aux autres écoles, présentant les premiers utilisateurs comme étant des gens à la pointe parmi leurs pairs”) ; Simultanément, on voit qu’à la faveur du changement de gouvernement, le ministère de l’éducation nationale tombe dans le panneau et abandonne toute idée de souveraineté… Numérique : Le ministère ouvre l’Ecole à Google ? ; Google Home ne fonctionne que si vous lui donnez accès à votre historique de navigation de Chrome. Encore une preuve que tout cela n’est fait que pour vous pomper vos données et augmenter votre dépendance. Il faut le répéter : ces appareils (Android, Google Home, Amazon Echo, etc.) sont des chevaux de Troie, sauf que nous sommes assez cons pour les payer avec notre argent ! Le CNNum fait le point sur s[...]



Syndrome de l'imposteur

Sun, 14 May 2017 10:59:00 +0200

J’ai une petite baisse de moral ces jours-ci, et je tombe (par hasard ?) sur un texte sympa écrit en anglais et que je traduis ici.

Voici ce que raconte Neil Gaiman, célèbre auteur de la fameuse BD Sandman entre autres, à propos du syndrome de l’imposteur (le fait de se sentir nul au milieu de gens bien meilleurs) :

Voici quelques années, j’ai eu la chance d’être invité à un rassemblement de gens connus : artistes, scientifiques, auteurs et inventeurs de tas de choses. J’avais l’impression qu’à tout moment ils allaient découvrir que je n’avais pas le droit d’être ici, au milieu de tous ces gens qui avaient vraiment fait tant de choses.

Le deuxième ou troisième soir sur place, j’étais debout au fond de la salle pendant une performance musicale, et j’ai commencé à parler à un vieux monsieur très poli à propos de plein de choses, comme le fait que nous nous portions tous les deux le prénom Neil. Il fit un geste désignant cette salle pleine de gens et m’a dit un truc du genre « je regarde tous ces gens et je me dis, mais qu’est-ce que je fais là ? Ils ont fait des tas de trucs incroyables. Moi, je n’ai fait qu’aller là où on m’a envoyé. »

J’ai répondu : « c’est vrai, mais quand même vous étiez le premier homme sur la lune, ça n’est pas rien ! »

Et je me suis senti un peu mieux. Si Neil Armstrong se sentait comme un imposteur, peut-être que c’est le cas de tout le monde. Peut-être qu’il n’y a pas de surhommes, que des gens qui ont bossé dur, ont aussi eu de la chance et ont eu du mal à garder la tête hors de l’eau, tous ayant fait du mieux qu’ils pouvaient, ce qui est vraiment la seule chose qui compte.

Mise à jour :

Lors du déjeuner, je me suis souvenu de cette vanne fort peu charitable, mais amusante tout de même :

Le jour où tu as un coup de mou, où tu ne te sens pas à ta place, souviens-toi que David Douillet a été ministre !




En vrac, vers le ministère (ou pas)

Thu, 11 May 2017 14:10:00 +0200

En vedette Tout à commencé par un tweet de Robin Berjon : Les cop•a•in•e•s du Web: le gouvernement sera annoncé dans une semaine. Si vous aviez le choix de votre ministre de tutelle, qui serait-ce? Florian Rivoal a eu cette drôle d’idée de répondre : @nitot serait pas mal, je trouve. Julien Wajsberg a dégoupillé la grenade : URGENT: @nitot près à prendre l’économie numérique sous le PM approprié ! J’allais répondre que non, je n’étais pas intéressé. Et alors que je rédigeais le tweet, je me suis demandé : “et si ça arrivait, qu’est-ce que ça changerait pour mon pays ?”. Alors j’ai touitté ça : Si je devenais ministre du numérique, quelle priorités choisir ? #libre #standards #crypto #privacy #innovation #empowerment #education Un ouragan d’idées a déferlé sur Twitter en réponse. L’ami Daniel Glazman a eu la bonne idée de faire une compilation des ces idées : Et si je devenais ministre du numérique ?. C’est Karl Dubost, qui a pris le temps de mettre ses idées par écrit, dans un format plus long : Tristan, Ministre de l’économie numérique. Donc non, je ne serais pas ministre du numérique (sauf si on me force), pourtant ça pourrait changer pas mal de choses. En tout cas, c’était sympa de voir toutes ces suggestions émerger sur Twitter. Un immense merci à ceux qui ont participé à la conversation ! En vrac Lors de la conférence Mouton Numérique[1], j’expliquais que le smartphone Android, avec ses multiples capteurs était pour Google le moyen de récupérer un maximum de données personnelles pour les analyser. Bref, c’est un cheval de Troie, sauf que contrairement aux Troyens, nous achetons très cher ce même cheval ! Le phénomène est comparable avec Amazon Echo et Google Home, les deux appareils qu’on met dans le salon et qui ont un micro qui est allumé en permanence. Mais la bêtise humaine semble sans limite, quand je vois qu’Amazon annonce Echo Look, la caméra connectée… pour votre dressing ! Acheter une caméra connectée qui me filme dans mon dressing quand je m’habille. What could go wrong? 56kast #105 : Mastodon, l’utopie d’un Twitter meilleur. Et pour ceux que la vidéo rebute, l’infatigable équipe Transcriptions de l’APRIL a publié une transcription de l’émission. Que gloire leur soit rendue ! Quoi que l’on vote, il faut se souvenir que la liberté de la presse est une liberté essentielle… pour les citoyens. Comme certaines libertés, elle peut être agaçante. Elle n’en reste pas moins l’un des piliers de nos démocraties. Et pourtant : Présidentielle : 29 sociétés de journalistes dénoncent « l’entrave à la liberté » d’informer par le FN ; Rapport annuel sur la liberté de la presse par Freedom House : Press Freedom’s Dark Horizon ; Le père de Siri et celui de M for Messenger dézinguent la hype autour de l’intelligence artificielle ; Vous vous demandez si fournir des services gratuits sur Internet paye ? Rassurez-vous : Google et Facebook raflent presque toute la croissance (20%) de la pub en ligne. L’ensemble représente 72 milliards de dollars rien qu’aux USA. Le bénéfice net d’Alphabet/Google croit de 29% pour atteindre 5,42 milliards de dollars sur le trimestre ; Un drôle de voiture bardée de capteurs et de caméras a été vue alors qu’elle sortait du campus d’Apple à Cupertino ; 30 avril 1993 : le Web passe dans le domaine public. Rappelons-nous que si cette plateforme extraordinairement ouverte a pu émerger et dépasser les tentatives des solutions propriétaires, c’est grâce à cela ! Qwant, aux a[...]



En vrac du mardi

Tue, 25 Apr 2017 10:33:00 +0200

En vedette Google ne résistera pas à l’envie d’écouter vos conversations, explique DHH à propos de Google Home, “l’enceinte à commande vocale qui fonctionne avec l’Assistant Google” : Online advertising and privacy has always been at war. Listening in on your conversations because you placed an always-on microphone in your home is just the next obvious hill to capture. Google has already normalized reading your emails for context-aware advertisement. Listening to your dinner conversations is just a natural jump. En français : La publicité en ligne et la vie privée ont toujours été en guerre l’une contre l’autre. Écouter vos conversations parce que vous avez placé dans votre salon un micro toujours allumé est la prochaine étape à conquérir. Google a rendu normal le fait de lire vos emails pour générer de la publicité ciblée. Écouter vos conversations à table est naturellement la prochaine étape. En vrac Tim Berners-Lee wins $1 million Turing Award. Alors que Tim se lance contre la centralisation des données et la dégradation de la vie privée qui va de pair, on notera que l’argent du Turing Award est donné par… Google ! Très bonne interview de l’ami Serge Abiteboul, Il a assisté à la première démo de Google par Brin et Page ; Canonical abandonne Unity8 et le mobile  ; C’est vieux mais c’est bon (normal, c’est du Taziden) : Silence ou Signal ?.  ; Où l’on apprend ce qu’est la differential privacy via un cas d’usage, celui du clavier Android. Voir aussi « Privacité différentielle » : comment Apple collecte vos données sans collecter vos données (même si c’est vieux) ; Les touristes anglais allant aux USA doivent donner leurs mots de passe ou se voir refuser l’entrée du pays ; Où j’ai l’insigne honneur de commenter les actions de dieu Tim Berners-Lee, inventeur du Web : Solid, le projet de Tim Berners-Lee pour sauver Internet et de les compléter avec le travail de Cozy Cloud ; L’intelligence artificielle reproduit aussi le sexisme et le racisme des humains ; La centralisation mène à la censure, exemple numéro quarante-douze : Apple TV censure un show satirique en Chine, à Hong Kong et à Taiwan ; Merci à AlloWeb d’avoir choisi Cozy Cloud comme startup à suivre en 2017 ! Chiffrement : la lettre du Conseil national du numérique au ministre de l’Intérieur. Le Conseil national du numérique a adressé un courrier à Matthias Fekl, ministre de l’Intérieur, pour l’alerter des « conséquences graves et non anticipées d’une limitation du chiffrement » ; Présidentielle: les sites des candidats sont hors la loi ; Un appli pour les casques audio Bose ferait fuiter vos playlists, d’après une action en justice d’un utilisateur. Voir aussi, en français, Bose et ses indiscrets casques audio. Comme quoi il ne suffit pas de vendre du matériel hors de prix avec des marges écœurantes pour être forcément respectueux de la vie privée de ses clients. La goinfrerie de Bose n’est qu’un artefact du système capitaliste. La société Uber démontre chaque semaine qu’elle n’a aucun sens de l’éthique. Cette semaine, on apprend Comment Uber a tracé les utilisateurs d’iPhone ; Sur Mastodon, Erwan Cario recommand… la BD “Le profil de Jean Melville”, disponible sous licence CC-BY-NC. Certaines URLs vers les PDF ne sont correctes. Après un peu de recherche, voici les bonnes : Le profil de Jean Melville, partie 1 ; Le profil de Jean Melville, partie 2 ; Le profil de Jean Melville, partie 3 ; Le profil de Jean Melville, partie 4 ; Avec Google, l’ordinate[...]



En vrac du mercredi

Wed, 05 Apr 2017 18:26:00 +0200

En vedette : loi Renseignement, le retour Max Schrems, l’étudiant autrichien en droit devenu avocat qui se bat contre Facebook est interviewé par Rue89 et il explique pourquoi on doit protéger sa vie privée. Je pense qu’il existe deux niveaux de vie privée. Le premier, c’est le sentiment d’intimité. On est bien plus libéré, bien plus naturel, quand personne ne nous regarde. C’est une sensation globale de “liberté de vie”, que l’on veut protéger. Et ensuite, il y a une autre problématique, plus réelle celle-ci, qui est celle de l’abus d’utilisation de nos données. Pas seulement la sensation que quelqu’un nous regarde, mais le fait que quelqu’un nous regarde et utilise ce qu’il voit pour faire quelque chose de mal. Ce qui est amusant, c’est que dans un autre onglet de mon Firefox (excellent navigateur, vous devriez essayer !), on trouve l’info suivante, extraite du rapport relatif à l’activité de la délégation parlementaire au renseignement pour l’année 2016 (haut de la page 78) [1] : L’algorithme est un système qui permet de déceler des comportements dangereux. Il n’a trait qu’à des données de connexion et il ne permet pas bien entendu – comme on a pu l’affirmer parfois au moment où le Parlement débattait sur la loi relative au renseignement – d’écouter directement l’ensemble des citoyens. Il permet seulement d’identifier des comportements particuliers. De la sorte, il respecte les principes fondamentaux qui régissent les libertés publiques, et, tout particulièrement, l’esprit de la loi du 6janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés – loi que la CNCTR est également chargée d’appliquer (article 41). Je vous la refait en court, sans les incises ni le « bien entendu » de circonstance : L’algorithme ne permet pas d’écouter directement l’ensemble des citoyens. C’est factuellement vrai, mais c’est avant tout mensonger, ca là n’est pas la question. « L’algorithme » (on mettra des guillemets) fait que tout le monde est susceptible d’être mis sous écoute via ses méta-données. Donc tout le monde est potentiellement surveillé. Donc tout le monde perd cette « Liberté de vie » que décrit Max Schrems. Donc non, il NE respecte PAS les principes fondamentaux qui régissent les libertés publiques. Et c’est bien toute la raison qui fait que j’ai perdu beaucoup trop d’énergie dans la bataille (perdue, donc) contre la loi Renseignement et rend d’autant plus risible la fameuse photo de Bernard Cazeneuve avec mon livre Surveillance:// en main[2]. À propos de Surveillance:// Demain, je présente Surveillance:// à la librairie Resistances (Paris XVIIIe) ; Nom de Zeus m’a interviewé : Internet, c’était mieux avant ? et Motherboard a repris l’info ; Bibliothèque numérique de Paris : surveillance://. « Le livre de Tristan Nitot porte un regard lucide et analytique sur la situation de surveillance ; il nous offre également des moyens de reprendre le contrôle de notre vie numérique. » En Vrac Diana et Charles faisaient la même taille (à 2,5 cm près). Et pourtant, sur les photos… ; Faisons du chiffrement une dynamique positive pour l’empowerment citoyen ; J’ai trouvé mon nom là : Cloud: Top 100 Influencers and Brands for 2017 . C’est sûrement une bonne nouvelle… Governments should be protecting our online privacy, not destroying it, explique la Web Foundation (de Tim Berners-Lee) ; Intéressants, les Travaux sur l’intelligence artificielle du CNNum ! Why American Farmers Are Hacking Their[...]