Subscribe: Actualités SciFi-Universe.com
http://www.scifi-universe.com/services/rss/news.xml
Added By: Feedage Forager Feedage Grade A rated
Language: French
Tags:
Rate this Feed
Rate this feedRate this feedRate this feedRate this feedRate this feed
Rate this feed 1 starRate this feed 2 starRate this feed 3 starRate this feed 4 starRate this feed 5 star

Comments (0)

Feed Details and Statistics Feed Statistics
Preview: Actualités SciFi-Universe.com

Les dernières actualités de scifi-universe.com



Flux RSS des 30 dernières actualités parues sur scifi-universe.com



Copyright: Copyright 1996-2017 SciFi-Universe.com. Tous droits réservés.
 



Game of Thrones saison 7 : La guerre éclate dans ce nouveau trailer ! : HBO a dévoilé un tout nouveau trailer de la saison 7 de Game of Thrones, à découvrir ici !

Thu, 22 Jun 2017 11:57:41 GMT

L’été est chaud, nous sommes en pleine canicule mais pourtant "winter is here" (l'hiver est arrivé) ! En effet, en ce premier jour de la saison estivale, HBO a décidé de contrer la chaleur en sortant un deuxième trailer pour la saison 7 de Game of Thrones dans lequel on peut voir que l’hiver est bel et bien installé à Westeros – l’hiver, et la guerre. Ce sont donc de nouvelles images auxquelles nous avons droit avec pour fond musical le thème qui nous avait fait tant vibrer lors du season finale de la saison 6, quand Cersei fait tout péter. De plus, on a la chance de voir des personnages qui n’étaient pas forcément dans le premier trailer ou alors très peu mis en avant comme Yara et Theon Greyjoy, Jaime Lannister, Brienne ou même Sansa et Bran Stark. Mais, la vraie star de ce nouveau trailer, c’est le Night King accompagné de son armée, prêt à attaquer Westeros !

allowfullscreen="" frameborder="0" height="354" src="https://www.youtube.com/embed/1Mlhnt0jMlg" width="630">

Si le premier trailer est notamment accompagné du voiceover de Cersei qui se dit prête à vaincre tous ses ennemis où qu’ils soient, ici, Sansa et Jon appellent à l’alliance face à leur plus grand ennemi : les Marcheurs Blancs. L’union fait la force les gars ! En tout cas, pour le moment on n’a pas réellement la sensation que les différents clans soient prêts à s’unir puisque la guerre fait rage au quatre coins du continent – que ce soit sur terre ou sur la mer, dans le Nord ou dans le Sud... Une chose est sûre, on ne devrait vraiment pas s’ennuyer devant cette nouvelle saison de Game of Thrones et il nous tarde encore plus d’être en juillet pour découvrir tout ça. Pour rappel, la saison 7 commence le 16 juillet sur HBO et les épisodes seront disponibles en H+24 sur OCS. En attendant, retrouvez notre récap de la saison 6 de Game of Thrones, pour être fin prêts pour l’arrivée de la nouvelle saison ! Qu'en pensez-vous ?


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16362-game-of-thrones-saison-7-la-guerre-fait-rage-dans-un-nouveau-trailer-pour-celebrer-le-premier-jour-de-l-ete-hbo-a-devo.jpg




L'adaptation de CA sera t-il le film d'horreur de 2017 ? : Les étoiles sont propices...

Thu, 22 Jun 2017 09:30:00 GMT

Il s'agit de l'une des plus grosses attentes ciné de 2017, l'un des challengers les plus sérieux au titre de film d'horreur de l'année : l'adaptation de Ça, le roman culte de Stephen King, arrivera sur nos écrans le 28 septembre prochain. Plus de trente ans après la sortie du roman (l'un des meilleurs de son auteur) et vingt-sept ans après le téléfilm de Mick Garris (qui, même s'il a pris un bon coup de vieux aujourd'hui, a tout de même terrorisé toute une génération de jeunes téléspectateurs), le clown Grippe-Sou revient une nouvelle fois pour hanter nos cauchemars. Tous les vingt-sept ans le cycle reprend. A Derry, la violence atteint alors des sommets de fureur. Jetés sur cette trajectoire infernale, sept mômes ont fait le serment de revenir si Ça recommençait ! Paume contre paume, ils ont signé de leur sang leur promesse... Bill, Richie, Ben, Stan, Bev et tout le club des ratés... Qu'ont-ils vu, tous, qui aurait rendu un adulte fou ? La mise en chantier du film nous avait à l'époque laissé craindre le pire. L'adaptation devait en effet être signée par Cari Fukunaga (réalisateur très talentueux à qui l'on doit notamment tous les épisodes de l'excellente série True Detective), mais celui-ci a claqué la porte pour "divergence artistiques" (c'est à dire l'excuse utilisée pour ne pas dire "les producteurs veulent un produit standardisé"). Néanmoins, la suite des évènements nous avait quand même quelque peu rassuré sur la direction prise par le projet. Pour commencer, Ça version 2017 est mis en scène par Andrés Muschietti, qui nous a prouvé un certain savoir-faire avec son premier long-métrage Mama (dont vous pouvez lire notre critique ICI). De plus, cette adaptation choisi la forme du dyptique (le film qui sort en septembre ne s'intéresse qu'aux évènements de 1957), un choix on ne peut plus judicieux étant donné que le roman était un sacré pavé littéraire. Enfin, on apprend aujourd'hui que le film est classé R (Accompagnement parental nécessaire pour les enfants de moins de 17 ans) en raison « de la violence et de l'horreur, des images sanglantes et un langage injurieux ». Bref, l'équipe créatrice semble avoir compris quelle était l'essence du roman. Et les premières bandes-annonces semblent aller dans ce sens. ​ allowfullscreen="" frameborder="0" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/xnxX1rr03gM" width="640"> allowfullscreen="" frameborder="0" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/FGC-lhinhpw" width="640"> Alors oui, il y a quelques jump-scares bidons et quelques effets étranges qui détonnent (le sprint du clown à la fin de la première bande-annonce est bof), mais globalement, le film semble déployer une atmosphère très proche de celle des romans. On y retrouve les passages clés inscrits dans l'imaginaire collectifs (Georgie et son bateau, le loup-garou, la séance photo), quelques lieux emblématiques du roman (la maison du lépreux, les égoûts,...), l'incontournable "ils flottent tous en bas",... Et s'il est évident que l'adaptation ne pourra pas être strictement fidèle (les lecteurs le savent, mais certains passages sont inenvisageables au cinéma, surtout dans un film de studio), il se pourrait que le film parvienne tout de même à nous faire flipper. ​Une question demeure cependant : qu'en sera t-il de l'interprétation de Grippe Sou ? C'est l'un des grands enjeux de ce film, et les bandes-annonces se gardent bien d'y répondre. En effet, si le téléfilm de 1990 a tant marqué les esprits, c'est incontestablement grâce à la performance absolument géniale de Tim Curry, qui rendait parfaitement honneur aux écrits de Stephen King avec une interprétation tour à tour amusante et terrifiante, aussi radicale qu'inoubliable. Bill Skarsgård, qui a la très lourde tâche de lui succéder, sera t-il à la hauteur ? En tout cas, une ch[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16361-l-adaptation-de-ca-sera-t-il-le-film-d-horreur-de-2017-les-etoiles-sont-propices.jpg




Le remake de L'expérience Interdite dévoile sa première bande-annonce : On décrypte tout ça rien que pour vous !

Thu, 15 Jun 2017 11:00:00 GMT

Sorti en 1991, L'expérience interdite (Flatliners en VO) était un petit film fantastique bien sympathique, sans grandes ambitions, mais qui aura tout de même acquis un statut un peu culte au fil des décennies. Il faut dire que fort d'un casting de jeunes débutants prometteurs (Julia Roberts, Kiefer Sutherland et Kevin Bacon, sans oublier de bons seconds rôles comme Oliver Platt ou William Baldwin), le long-métrage avait réussi à pas mal impressionner les spectateurs les plus jeunes via un principe cool (un groupe de médecin tente de savoir ce qu'il y a après la mort), de bonnes idées de scénarios (ils reviennent tous avec un petit quelque chose de l'au-delà) et quelques bonnes séquences marquantes. Derrière la caméra, Joel Schumacher, réalisateur capable du pire dès qu'il a du pognon entre les mains (Batman et Robin, Personne n'est parfaite, le Fantôme de l'Opéra), mais également du meilleur dès qu'il doit tirer parti d'un micro-budget (Chute Libre, Tigerland, Phone Game) emballait une série B efficace et divertissante, qui, certes, souffrait d'une deuxième partie très en deça du début (jusqu'à se terminer sur une morale bien sirupeuse), mais n'en demeurait pas moins très sympathique. Il n'est donc pas plus étonnant que ça de voir débarquer aujourd'hui un remake reprenant la même trame et tentant de jouer sur le côté nostalgie des quadra. Et la première bande-annonce a été dévoilée il y a quelques jours. allowfullscreen="" frameborder="0" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/m6T-KiT59YA" width="640"> Mené par Ellen Page et Diego Luna, L'expérience interdite version 2017 reprend exactement la même structure que son prédécesseur : des médecins vont voir ce qu'il y a après la mort et ramènent avec eux des choses qui auraient probablement dû rester là-bas. C'est donc la même chose, sauf que comme les personnages sont différents, la nature de ce qui "revient" va vraissemblablement changer. Et c'est là que se situe l'une des surprises : en allant fouiller sur la page IMDB du film, on s'aperçoit que Kiefer Sutherland est crédité au casting comme Nelson Wright, soit son rôle dans le film original. L'expérience interdite version 2017 sera donc une suite du film de Joel Schumacher. Alors on imagine bien que Kiefer Sutherland ne viendra que leur expliquer ce qui lui est arrivé et leur dire "surtout, ne faites pas ça !", mais ça rend tout de suite le projet un poil plus sympa. Il faut dire que ce rôle fait quand même parti des plus cultes de la filmographie de l'acteur, à l'époque où il avait ce petit côté complètement dingue qui a malheureusement disparu avec les années (quand son jeu s'est "standardisé"). Donc oui, on a hâte de le revoir ! Pour le reste, la bande-annonce vend un film soigné, les premières images étant correctement mise en valeur par une musique bien choisie. Niels Arden Oplev (le réalisateur des Millenium suédois) semble emballer un thriller assez léché, même si un peu trop propret (l'original se passait dans une cave peu éclairée, ce qui contribuait largement à l'atmosphère distillée). Si le trailer ne montre aucune grande fulgurance, il n'en demeure pas moins suffisamment bien fait (il semble y avoir quelques bonnes idées visuelles, en dépit de quelques jump scares un peu trop classiques) pour que l'on puisse espérer une suite dans la droite lignée de son prédécesseur, à savoir une série B efficace et divertissante. Le film devrait normalement sortir le 22 novembre en France. [...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16356-le-remake-de-l-experience-interdite-devoile-sa-premiere-bande-annonce-et-ca-a-l-air-pas-mal.jpg




BIFFF 2017 : Le tour du monde en quatre films : Afrique du Sud, Albanie, Corée du Sud, Royaumes-Unis...

Fri, 07 Apr 2017 08:00:00 GMT

Troisième jour du BIFFF 2017 (et accessoirement "Jour de la Bush", les amateurs comprendront), l'occasion d'un petit tour du monde en quatre films qui nous a mené de l'Afrique du Sud aux Royaumes-Unis en passant par l'Albanie et la Corée du Sud. C'est ça aussi la force du BIFFF : proposer au spectateur des films venus de pays où il ne pleut pas qui ne sortent que rarement dans nos contrées. La journée a donc commencé en Afrique du Sud avec From a house on Willow street, un petit film de possession comme il en existe... des centaines ! C'est d'ailleurs tout le problème de ce film : il est inutile. Tout ce qui est proposé ici, on l'a déjà vu sous une forme identique ailleurs. On pensait que le côté sud-africain apporterait un petit truc en plus, mais non, Alastair Orr duplique simplement les productions US sans les expurger de leurs défauts. On a donc du jump-scare à la pelle, des personnages cons comme des balais, un anonymat total au niveau des décors (ça aurait pu être fait au Canada, au Pérou ou en Bretagne, on n'aurait pas vu la différence), un scénario au déroulé très prévisible,... Ceci étant, From a house on Willow street n'est tout de même pas une purge attroce : la réalisation tient la route, c'est techniquement appliqué (tant au niveau de la photo que des make-up) et les comédiens font le taf. Pour quiconque n'a jamais vu de film de possession, ça peut faire illusion. Quant aux autres, économisez votre temps, vous avez déjà vu ce film ! 3,5/10 ​ Nous sommes ensuite partis en Albanie avec Bloodlands, présenté comme le premier film d'horreur albanais. Une curiosité, donc, doublée d'un autre fait étonnant : le film est réalisé par un australien, Steven Kastrissios (qui est d'ailleurs venu présenter son film au public belge). Après visionnage, la vérité s'est imposée d'elle-même : Bloodlands est chiant à mourir... Déjà, en terme de scénario, tout tient sur un timbre poste, mais à la rigueur, ça n'est pas dramatique (le scénario d'Halloween aussi tenait sur un timbre poste, ce qui ne l'empêchait pas d'être génial). Le soucis, c'est que le réalisateur a tenté de dissimuler cette simplicité sous un apparat arty du plus mauvais effet. Alors certes, le film donne envie de venir en Albanie (les paysages sont superbes, c'est un fait), mais à côté de cela, il faut quand même se farcir des dizaines de plans fixes que l'on croirait issus d'une publicité touristique : des poules, des moutons, des nuages, des autochtones locaux, et ce pendant presque 1h10. Entre temps, Steven Kastrissios a malheureusement oublié de faire monter la tension de son film, ce qui rend les dix dernières minutes de son film inopérantes. Verdict, 1h10 de contemplatif et 10 minutes de scènes d'action, voici le programme du très inintéressant Bloodlands. Ah oui, sinon, c'est juste une bête histoire de vengeance. 2/10 Après cette visite naturaliste, nous avons pris l'avion pour la Corée avec Vanishing Time de Tae-Hwa Um. Et ce fut l'excellente surprise de cette journée ! Basée sur une bonne idée (l'histoire de deux ados amoureux, l'un se retrouvant coincé pendant 15 ans dans une dimension où le temps est suspendu), traitée avec beaucoup de sincérité et d'imagination par le réalisateur, le film ressemble au final beaucoup à une production Amblin de la grande époque. Humour, aventure, grand sentiments, instants dramatiques, tout est présent dans Vanishing Time, et tout marche suffisamment bien pour emporter le spectateur dans cette belle histoire. Reste ce défaut récurrent dans le cinéma coréen : les canons de productions obligent à faire des films dépassant les deux heures, alors même que les histoires ne s'y prêtent pas toujours. C'est le cas avec Vanishing Time qui, amputé d'une bonne demi-heure, aurait gagné en rythme et en fluidité. Mais malgré un début et une fin qui tirent en longueur, le film propose suff[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16311-bifff-2017-c-est-parti-welcome.jpg




John Doe s'essaye passe au numérique ! : En partenariat avec Black Book Editions...

Thu, 22 Jun 2017 07:00:00 GMT

Bien qu'un peu moins actif depuis quelques temps, John Doe est tout de même l'un des éditeurs les plus importants du milieu ludique français. Les "légistes" (comme ils se font appeler) ont su démontrer au fil des années leur ambition et leur professionnalisme, ce qui fait qu'aujourd'hui, leur catalogue contient un nombre impressionnant de petites pépites : Americana, Bloodlust - édition MetalDeadline, DK System, Eleusis, Final Frontier, Hellywood, Icons, Les Mille Marches, Notre tombeau, Oltree !, Patient 13, Tenga ou WarsaW. Le problème, c'est que nombre de ces jeux sont aujourd'hui épuisés...

Bonne nouvele, John Doe vient d'annoncer un partenariat avec Black Book Editions afin de proposer à la vente les PDF de leurs jeux. Il est désormais possible de se rendre sur la boutique Casus Belli pour acquérir ces ouvrages au format numérique. Sont actuellement disponibles : Hellywood, Oltree !, Bloodlust - édition Metal, DK System - Le livre de règles, DK² - le livre de règles, Mantel d’Acier et Plagues. Chaque PDF est vendu 10 à 12€.

(image)

Et il ne s'agit que des deux premières fournées. A terme, l'ensemble du catalogue devrait être proposé à la vente ! L'été commence bien !


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16359-john-doe-s-essaye-passe-au-numerique-en-partenariat-avec-black-book-editions.jpg




Néphilim entrera bel et bien dans la Légende : Découvrez le contenu de l'édition prestige...

Wed, 21 Jun 2017 07:00:00 GMT

Comme prévu, la campagne de financement participatif pour le jeu de rôle Nephilim Légende a débuté sur la plateforme Ulule, et comme on pouvait aisément s'en douter, le succès a été au rendez-vous. Financé en seulement quelques heures, la campagne en est actuellement à plus de 400% de financement, 23 jours avant la fin officielle. C'est désormais une certitude, Nephilim va revenir dans le petit monde ludique français, et c'est franchement cool ! Pour mémoire, Néphilim Légende est la quatrième édition du jeu de rôle Nephilim, qui propose de jouer dans un univers occulte contemporain dans lequel on interprète des esprits magiques aux prises avec des sociétés secrètes (pour en savoir plus sur les bases du jeu, vous pouvez aller lire cet article). Cette nouvelle version propose une grande quantité de matériel permettant d'acquérir un jeu de rôle ultra-complet. Regardons un peu ce qu'il y a dans le ventre de la bête ! allowfullscreen="" frameborder="0" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/wgJoMG84vm8" width="640"> Néphilim Quintessence présente de manière simple le background de Nephilim ainsi que les trois époques contemporaines de jeu : le Grand Éveil des lannées 90, l'Apocalypse des années 2000 et la quête d'Arcadia des années 2010. Il décrit l'arc narratif reliant les livres qui composent Nephilim Légende, ainsi que ses protagonistes. Il présente l'essentiel des règles permettant de jouer. Le livre 1, Les veilleurs du Lion Vert, permet d'entrer dans l'univers de Nephilim. Il contient la description complète de la fameuse librairie de l’Incunable Souveraineté. Cette librairie occulte constitue pour les Nephilim le tout premier lieu d’entrée dans le monde occulte, une source d’informations en tout genre, de rencontres et surtout un point d’accès aux aventures contenues dans les autres livres. Il contient un scénario d'introduction, Les Veilleurs, qui se situe dans un petit village de la campagne française ; il s'agit d'une aventure de type « bac à sable » dont le meneur peut régler la difficulté. Il est présenté comme à la fois idéal pour s’initier aux premiers enjeux du monde occulte comme pour faire vivre une aventure palpitante à un groupe de Nephilim expérimentés. ​Le livre 2, Les Arcanes Majeurs, détaille les familles occultes des Nephilim. Il permet aux joueurs de devenir des Adoptés et, ainsi passer une étape supplémentaire en en apprenant plus sur leurs alliés et leurs clans occultes. Le livre donne toutes les informations sur les futurs alliés (et parfois rivaux) Nephilim, à savoir les 22 Arcanes Majeurs, véritables familles des Nephilim. Ce livre contiendra une mise à jour de chaque arcane pour les trois périodes contemporaines de jeu ainsi que plusieurs scénarios inédits. ​Le livre 3, Les Templiers détaille les terribles ennemis des Nephilim. Il plonge les joueurs dans les méandres de la plus dangereuse des sociétés secrètes : les Templiers. Commanderies et fermes, plans secrets, personnages majeurs, reliques en orichalque seront détaillés. Les scénarios de ce livre seront inédits. Il contiendra aussi des informations inédites sur les Templiers lors des trois périodes contemporaines de jeu. ​Le livre 4, Le Souffle du Dragon, est la campagne Nephilim par excellence. Écrite par Stéphane Adamiak avec la collaboration de Frédéric Weil, elle projette les Nephilim dans les mystères et l’occultisme des terres de l’ouest, des légendes arthuriennes et dans les complots d’une obédience templière particulièrement retorse et dangereuse. Entre poésie, enquêtes, action trépidante, réenchantement des lieux emblématiques de la Bretagne, réveil des anciennes forces, apogée grandiose et discussions initiatiques avec des grandes figures des contes et légendes, Le Souffle du Dragon marque tous ses j[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16358-nephilim-entrera-bel-et-bien-dans-la-legende-decouvrez-le-contenu-de-l-edition-prestige.jpg




Les Jeux Vidéo de la Semaine : Le J-RPG dans tous ses états ! : Sorties de la semaine 24 : Du 19/06 au 23/06

Sun, 18 Jun 2017 16:00:00 GMT

L'actualité du moment est logiquement bien plus centrée sur l'E3 2017 qui vient de se fermer ses portes que sur les sorties de la semaine qui arrive ayant surtout un parfum de J-RPG. On démarre avec la sortie de Nex Machina en téléchargement sur PS4 et PC ce mardi. Ce jeu de tir en 3D isométrique vous plonge dans un monde futuriste où l'homme va devoir se défendre face à la révolte des machines. Le titre offre un gampeplay dans un pur esprit arcade grâce au savoir faire des Finlandais de Housemarque en la matière puisque l'éditeur/développeur fut responsable de Dead Nation ou de Resogun. Final Fantasy XIV s'offre une extension ce mardi avec la sortie de Stormblood sur PC et PS4. Cet add-on propose ainsi le passage des niveaux 60 à 70, de nouveaux jobs, de nouveaux lieux et donjons à découvrir ainsi que d'autres nouveautés. A vous de devenir un véritable Guerrier de la Lumière ! A noter que l'éditeur et développeur de ce MMORPG, Square Enix, en profite pour ressortir ce quatorzième épisode de sa série phare en version complète avec toutes les extensions. Sur PC et PS4 toujours.   allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/Wd7tzh_H3UY" width="560"> Le shooter 2D en vue de haut Cryptark débarque en téléchargement ce mardi sur PC et PS4. Ce jeu propose de l'action dans des décors générés aléatoirement où il faudra affronter des aliens belliqueux à l'aide d'une bonne soixantaine d'armes. Quand Aliens rencontre The Binding of Isaac... Le jeu est développé et édité par les Américains d'Alientrap connus récemment grâce à Apotheon. La série Kunio-kun nous propose un RPG façon héroic-fantasy avec la sortie de River City : Knights of Justice en téléchargement sur 3DS ce mardi. Le titre propose donc une aventure proche des J-RPG de l'époque de la Super Nes dans une ambiance assez parodique. Le jeu est édité chez nous par Natsume. Le free-to-play Dungeon Defenders II est disponible ce mardi en téléchargement sur PC, Xbox One et PS4. Cette suite propose une nouvelle fois de mélanger le tower-defense et le jeu d'action à la troisième personne. Vous devez ainsi protéger un château d'une invasion en disposant ce qu'il faut de pièges avant de passer à l'action pour défendre votre territoire. Le tout dans une ambiance héroïc-fantasy parodique et colorée. Les Américains de Trendy Entertainment, développeurs et éditeurs du titre, sont surtout connus pour avoir créé cette série. Les portages de la semaine comprennent la sortie de Runbow sur 3DS en téléchargement ce mardi dans une édition dîte « Pocket ». Le même jour, le jeu d'action pour fripons Valkyrie Drive : Bhikkhuni débarque en téléchargement sur PC comme Danganronpa trois jours après. Le Wind Waker-like Oceanhorn : Monster of Uncharted Seas sera disponible en téléchargement sur Switch ce jeudi. Enfin le survival-horror multijoueur Dead by Daylight sera disponible et téléchargement ce vendredi sur PS4 et Xbox One. Les fans de RPG connaissent forcément le logiciel RPG Maker qui permet de créer ses propres jeux de rôle. Vous allez pouvoir faire la même chose sur 3DS avec la sortie de RPG Maker : Fes ce vendredi. Le titre vous propose ainsi de véritablement créer votre RPG (avec une préférence pour l'héroïc-fantasy) dans ses moindres détails en espérant que la portable de Nintendo dispose de l'ergonomie adéquate. NIS America édite ce titre chez nous. Le J-RPG clôture aussi cette semaine avec la sortie de Ever Oasis sur 3DS ce vendredi. Dans une ambiance orientale avec une direction artistique typiquement nippone, vous allez devoir créer un village en plein désert afin de créer un camp de base pour partir à la recherche de votre grand frère. De nombreuses créatures, compagnons et donjons vous attendent. Le gameplay se rapproche de la s[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/oeuvres/icones/0/53-final-fantasy.jpg




5 films dans lesquels "ils" viennent la nuit : Petit classement 100% subjectif des films incontournables sur le sujet

Mon, 19 Jun 2017 07:00:00 GMT

La sortie de It comes at night, le film d'horreur un peu hype du moment, nous a donné envie de faire un petit top 5 totalement subjectif des films dans lesquels "ils" viennent la nuit, cinq films incontournables à revoir ou à découvrir sur le sujet (et classés par ordre alphabétique, juste pour ne pas froisser les sensibilités). Et pour faire dans la variété, chaque film présenté traite d'un type de créature en particulier...   Darkness Film réalisé par Jaume Balaguero, écrit par Jaume Balaguero et Fernando de Felipe. En Espagne. Dans une maison isolée, six enfants disparaissent mystérieusement. Le seul rescapé, très choqué, ne fournit que des explications incohérentes. Quarante ans plus tard, Mark (Iain Glen) et Mary (Lena Olin), un couple d'Américains, emménage dans ladite demeure avec leurs deux enfants, Regina (Anna Paquin), 18 ans, et Paul (Stephan Enquist), 9 ans. La famille semble prendre facilement ses marques dans son nouvel environnement, exceptée Regina, qui ne peut s'empêcher d'éprouver un profond malaise. Elle n'a pas tort. Tapi dans l'ombre, quelque chose d'épouvantable attend son heure pour s'abreuver à nouveau de sang... Darkness reprend les thèmes habituels de la maison hantée, objets qui se meuvent tout seul, bruits inhabituels, apparitions spectrales furtives, problèmes électriques récurrents qui plongent régulièrement la maison dans l’obscurité. Comme de nombreux films, Darkness joue sur notre peur enfantine du noir mais là où se situe l’originalité, c’est que la terreur ne se trouve pas être incarnée par la maison elle-même, mais plutôt par l’obscurité qui s’y installe. (Voir la critique complète). allowfullscreen="" frameborder="0" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/UyG6o56aqBs" width="640">   Dog Soldiers Film écrit et réalisé par Neil Marshall. Une unité de six soldats anglais effectue un exercice militaire de routine dans une nature sauvage, vaste et hostile d'Ecosse. Ils ne tardent pas à découvrir les corps ensanglantés d'un autre bataillon. Ils n'ont plus de munitions et la radio ne fonctionne pas. Isolés dans une forêt par une nuit de pleine lune, ces hommes inexpérimentés réalisent que leurs attaquants sont des loups-garous hauts de deux mètres, vicieux et sanguinaires.​ Un bon petit film d’horreur sans prétention à visionner sans préjugés et folie des grandeurs. Un mélange d’action et de créatures fantastiques qui font bon ménage et nous laisse un véritable souvenir. (Voir les critiques complètes). allowfullscreen="" frameborder="0" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/Qz2AUapNLtk" width="640">   Les griffes de la nuit Film écrit et réalisé par Wes Craven. La jeune Nancy (Heather Langenkamp) fait d'étranges cauchemars dans lesquels elle aperçoit un homme au visage brûlé, la main dans un gant muni de larges griffes. Bientôt, elle se rend compte que ses amis rêvent du même homme, Freddy Krueger (Robert Englund), un tueur d'enfants qui fut tué par les parents de ses victimes. Bientôt, d'étranges meurtres ont lieu. Nancy comprend que Freddy est capable de tuer ses proies dans leur cauchemard. Pour Nancy, le sommeil devient l'ennemi : si elle s'endort, elle ne se réveillera pas...​ L’idée à la base du film (le tueur agissant dans les rêves) est bien sur la raison de son efficacité, malgré son aspect casse gueule de prime abord. Force est de constater que cela fonctionne très bien. Reprenant des images classiques du rêve, que nous partageons tous (comme les notions d’espace qui se distordent par exemple), Craven y intègre un croquemitaine d’autant plus effrayant qu’il ne laisse aucune prise à la gaudriole. Ici, Freddy est encore un auth[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16355-5-films-dans-lesquels-ils-viennent-la-nuit-petit-classement-100-subjectif-des-films-incontournables-sur-le-sujet.jpg




Deux nouveaux suppléments pour Shaan Renaissance : Magie ou Nécrose ?

Fri, 16 Jun 2017 07:00:00 GMT

Revenu avec succès suite à un financement participatif il y a trois ans (déjà !), Shaan Renaissance livre ce mois-ci la dernière partie de sa commande initiale (la souscription avait en effet permis de financer le livre de base, mais également quatre suppléments). L'arbre qui cache la forêt et L'ombre blanche, disponibles en PDF sur le site du jeu depuis quelques mois, débarquent en version papier dans toutes les bonnes boutiques.

Pour rappel, Shaan Renaissance est un jeu de rôle de science fantasy qui se déroule sur une autre planète.

Sur Héos, neuf espèces intelligentes ont mêlé leurs arts et leurs cultures pour s’élever mutuellement au sein du continent central baptisé Héossie. La magie fait partie de leur quotidien et elle permet de se jouer du temps et des distances. Mais un jour, l’Homme débarque sur ce monde à bord d’un astronef. Déchirant le ciel, brûlant tout sur son passage, il ne tarde pas à faire de cette nouvelle terre d’accueil, un enfer pour ses autochtones… Des peuples sont massacrés, des lieux sacrés profanés, des villes colonisées. C’est toute une civilisation ancestrale qui se désagrège peu à peu sous l’influence d’une théocratie écrasante, le Nouvel Ordre et d’une aristocratie industrielle machiavélique, les Grandes Familles.

(image)

L'arbre qui cache la forêt est le supplément qui dévoile la face mystique de l’Héossie. Il traite du monde des Trihns, de la Magie, de l’Alchimie, des Terres Mystiques, est propose les avants-derniers épisodes des campagnes Ombrage et Sareneï. L'Ombre Blanche traite quant à lui de la face sombre de l'univers : les Nécrosiens, l’influence de l’Ombre sur le monde, les Sarens , Nécrosia, Les Terres Gelées, Le Sous-Royaume ainsi que les derniers épisodes des campagnes Ombrage et Sareneï. Chacun des suppléments fait 160 pages couleurs (A4 couverture souple) et est vendu 29€90. Les deux livres seront livrés aux souscripteurs et aux boutiques dans le courant du mois de juin.

Avec ces deux livres, le background de Shaan Renaissance est désormais complet. Cela ne signifie pas que la gamme est terminée, mais l'ensemble des descriptions, secrets, tenants et aboutissants sont disponibles. L'équipe de créateurs travaille déjà au développement d'autres aspects de l'univers du jeu, riche et encore inexploré, et prépare pour l'avenir quelques surprises en terme de publications, mais nous n'en diront pas beaucoup plus ici.

Pour en savoir plus sur le jeu, vous pouvez aller faire un tour sur le site officiel, qui propose énormément de ressources : kit d'initiation avec une version simplifiée des règles, générateur de personnage, scénarios (gratuits et payants),... Bref, de quoi se faire une idée précise de ce qu'est le jeu !

(image)


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16354-deux-nouveaux-supplements-pour-shaan-renaissance-magie-ou-necrose.jpg




Pulp Fever : c'est reparti : Avec plein de beaux projets dans la besace...

Thu, 15 Jun 2017 07:00:00 GMT

Il y a trois ans, nous vous annoncions que l'éditeur Pulp Fever (Dés de sang, Luchadores 1ère édition, Devâstra Réincarnation, Vampire City ou Space Adventure Cobra) fermait ses portes. On était un peu triste, mais pas vraiment non plus puisqu'on savait déjà que les têtes pensantes de Pulp Fever (Corinne Rambour et Laurent Rambour) allaient continuer leurs aventures ludiques sous un autre label : Game Fu (à la fois éditeur et boutique de jeu). Depuis, Game Fu a fait son petit bonhomme de chemin en proposant à son tour quelques jeux, dont les très réussis Wulin et One%, ou la nouvelle édition de Feng Shui (actuellement en production). Et voilà que trois ans plus tard (cette année donc), Game Fu nous annonce la résurrection de Pulp Fever ! Il s'agit en fait d'une division des activités entre les deux entités : d'un côté, l'activité "boutique" et la gestion commerciale restera sous l'égide de Game Fu, de l'autre, le développement de nouveau jeu passera par le label Pulp Fever : « Pulp Fever est une EI [NDR : Entreprise Individuelle] de développement et d'édition en filiation avec la boutique Game Fu Bordeaux (raison sociale Game Fever depuis 2010). [...] Le périmètre de Pulp Fever se limite à la création et l'édition des jeux, pas leur commercialisation (exception faite d'éventuels financements participatifs pour réunir les fonds de production) ». Et c'est une super bonne nouvelle ! Déjà rien que parce que le nom Pulp Fever est cool, mais en plus parce que les projets dévoilés font envie ! Il y a d'abord la nouvelle édition du jeu de rôle adapté de Cobra, en développement depuis un certain temps, mais également un jeu de carte inspiré de l'univers du jeu de rôle One% (2 Motor Club s'affrontent pour le contrôle des quartiers chauds d'une ville américaine). Et puis Pulp Fever a déjà teasé un potentiel retour de l'excellent Dés de sang. On n'a en revanche plus de nouvelles de la nouvelle version de Trauma... Il y a également Kabbale, un jeu en développement depuis plusieurs années (on a déjà pu vous parler sous le nom d'Insane Kultists, qui devait à l'époque être un spin-off de l'excellent Dés de sang). Kaballe se déroule pendant les années folles et d'incarner des artistes et intellectuels déviants réunis en cellules secrètes (ou kabbales) pour vénérer l'Indicible (une appellation qui désigne un dieu impie et dépravé issu d’une mythologie connue ou imaginaire). Les joueurs y oeuvreront à la fin des temps, traquant livres occultes et œuvres décadentes pour y déceler des signes, des révélations, et surtout un savoir qui les aidera à siéger à la droite de l'entité vénérée, attendant patiemment l’avènement d’un Nouvel Ordre Cosmique. Kabbale propose de choisir ou créer son dieu Indicible, qui conditionnera tout l'organisation occulte (les rites et invocations, savoirs interdits, sacrifices,...) et déterminera également la catégorie de stigmates dont les personnages seront affligés (des déformations physiques répugnantes, signes de leurs penchants déviants). Les joueurs administreront leur Kabbale, chaque membre occupant un grade et un poste précis qui sera susceptible d’évoluer en fonction de sa dévotion et de ses ambitions. « Des choix stratégiques cruciaux seront à prendre pour étendre votre contrôle sur différentes strates de la société, en prenant bien soin de rester dans l’ombre du commun des mortels. Mais prenez aussi garde à vos acolytes, ceux-ci, par convoitise, tiendront peut-être le poignard planté dans votre dos… ». Le jeu s'appuiera sur un système dédié issu des mécaniques de Dés de sang : les tests d’action se basent principalement [...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16353-pulp-fever-c-est-reparti-avec-plein-de-beaux-projets-dans-la-besace.jpg




Le nouveau Casus Belli est en approche : Avec un sommaire chargé !...

Wed, 14 Jun 2017 07:00:00 GMT

Casus Belli, le magazine de la culture roliste, revient ce mois-ci avec son 22ème numéro. Reprenant la couverture de Dungeons & Dragons 5ème édition, il nous propose un gros focus sur le retour du Vénérable, avec notamment une interview de David Burckle (gérant de Black Book Editions, qui distribue Dungeons & Dragons 5ème édition et édite Héros & Dragon).

Pour le reste, on va retrouver le programme habituel : actualités, critiques (Degenesis : Rebirth Edition, Vampire le Requiem 2e édition, Lankhmar, Mutant - Année Zéro, Blacksad, Beasts & BarbariansHomekaMan in the maze,...), scénarios (Chroniques oubliées, L'Appel de Cthulhu 7ème édition, Aux confins de l'Empire, Héros & Dragons).

Niveau matériel de jeu, on va trouver un univers (Fadeloge-le-Vieil, un petit village situé dans un univers de fantasy légère, subtile et douce), un jeu complet signé Cédric Ferrand (Mémento Mori, où l'on interprète... des masques !) ainsi que les rubriques habituelles : Batisses et Artifices (sur un Nid de Goules), journal d'explorateur,...

Le tout fait 260 pages, coûte 4€50 en PDF et 9€50 en papier, et est disponible sur la boutique Casus Belli ou dans certains magasins spécialisés.

(image)


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16352-le-nouveau-casus-belli-est-en-approche-avec-un-sommaire-charge.jpg




5 remakes sf/fantastiques supérieurs à l'original : Petit classement 100% subjectif des films incontournables sur le sujet

Mon, 12 Jun 2017 12:00:00 GMT

La sortie de La Momie, remake réalisé par Alex Kurtzman, nous a donné envie de faire un petit top 5 totalement subjectif des remakes supérieurs au film original, cinq films incontournables à revoir ou à découvrir sur le sujet (et classés par ordre alphabétique, juste pour ne pas froisser les sensibilités). On précisera quand même que ce n'est pas parce que nous trouvons que ces cinq remakes sont supérieurs aux films originaux que ces derniers sont dénués de qualités (quand même...)   La colline a des yeux Film réalisé par Alexandre Aja, écrit par Alexandre Aja et Grégory Levasseur d'après le long-métrage éponyme de Wes Craven Une famille en vacances échoue dans une zone d'essais nucléaires. Ses membres vont bientôt devenir la proie d'une autre famille, mutante et assoiffée de sang... La Colline a des Yeux atteint parfaitement ses objectifs, tout en restant limité par les frontières de ce genre ultra balisé. Cela empêche le film de devenir vraiment une œuvre à part entière, mais son traitement est si efficace qu’il est le film de série B le plus réjouissant qu’il est été donné de voir depuis longtemps (Voir les critiques complètes). allowfullscreen="" frameborder="0" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/7_OtWfDWnwY" width="640">   La Mouche Film réalisé par David Cronenberg, écrit par David Cronenberg et Charles Edward Pogue d'après La Mouche noire de Kurt Neumann Dans son grand appartement qui lui sert aussi de laboratoire, Seth Brundle (Jeff Goldblum), brillant physicien, poursuit des recherches sur ce qu'il appelle la "téléportation" - une technique permettant le transport de la matière d'un point à un autre... sans aucun déplacement physique. A cet effet, Seth a fabriqué des "caissons" très sophistiqués : en plaçant un objet dans l'un et en s'aidant d'ordinateurs très perfectionnés, il parvient à faire passer l'objet en question dans un autre caisson. La Mouche est peut-être le film les plus connu de David Cronenberg. Cela n'est pas surprenant car, s'il n'est certainement pas le meilleur, il est assurément celui qui expose le mieux les obsessions du cinéaste tout en restant dans le registre du cinéma de science-fiction populaire. Dotés d'effets spéciaux excellents, appuyés par une interprétation solide du duo glamour Jeff Goldlum / Geena Davis, cette oeuvre à la fois horrifique et sentimentale est apte à satisfaire tous les publics. Et c'est certainement ce qui fait sa force. (Voir les critiques complètes). allowfullscreen="" frameborder="0" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/gM0MLr5qsVs" width="640">   Le Blob Film réalisé par Chuck Russell, écrit par Chuck Russell et Frank Darabont d'après Attention au Blob de Larry Hagman C'est un monstre etrange venu d'ailleurs, informe et gelatineux, qui devore tout ce qui vit, en particulier les etres humains, dont il se regale. Mais avant qu'il n'ait completement digere une ville dont il fait ses delices, deux heros, Meg Penny (Shawnee Smith) et Brian Flagg (Kevin Dillon), decouvrent que le Blob fuit la neige carbonique... Bon ok, c'était facile : Attention au Blob de Larry - JR Ewing - Hagman était un mauvais film. Chuck Russell transforme le matériau de base en une petite série B nerveuse, certes très anecdotique, mais efficace dans sa proposition de cinéma. Le film ne vole certes pas très haut, mais il fait le taf à minima et, au final, aura quand même marqué une génération de fans d'horreur. allowfullscreen="" frameborder="0" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/Yw_aCUGkhwM" width="640">   L'invasi[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16348-5-remakes-sf-fantastiques-superieurs-a-l-original-petit-classement-100-subjectif-des-films-incontournables-sur-le-suje.jpg




Partirez-vous à la découverte de la 7ème mer ? [MAJ 13/06/17] : C'est maintenant que ça se passe !...

Tue, 13 Jun 2017 07:00:00 GMT

[MAJ 13/06/2017] Il ne reste plus que trois jours pour participer au financement participatif de la deuxième édition du jeu de rôle 7ème mer. Avec actuellement plus de 165 000€ récoltés, la souscription peut d'ores et déjà être considérée comme un beau succès. Néanmoins, Agate Edition, qui publiera le jeu, espère fédérer encore nombre de rôlistes : « Notre objectif final pour la campagne Ulule consiste à atteindre 200K€ de financement, ce qui nous permettra de mettre en chantier une campagne de jeu de rôle de création française et qui intégrera la gamme officielle 7e Mer ».  Succès record complètement dément sur Kickstarter (avec plus d'1,3 million de dollars récoltés), la deuxième édition du jeu de rôle 7th Sea arrive en France sous l'égide d'Agate Edition (Les Ombres d'Esteren, Vampire : le Requiem). Une souscription est en cours depuis quelques semaines, rapidement couronnée de succès (on en est aujourd'hui à un +1200% dans la jauge de financement). 7e Mer est un jeu de rôle sur table qui fait la part belle au genre de cape et d’épée, aux machinations, à l’exploration et à l’aventure. L’action se déroule sur un continent nommé Théah, lieu de magie et de mystère inspiré de notre Europe. Les joueurs y incarnent des Héros impliqués dans des conspirations à grande échelle et dans de sinistres complots. À eux d’explorer les antiques ruines d’une race depuis longtemps disparue et de protéger les dignes rois et reines théans de perfides assassins. Rappelons que la première édition du jeu avait connu une version française, à l'époque éditée par Siroz, sous le titre Les Secrets de la 7 Mer. Paru de 1999 à 2002, le jeu avait eu une gamme d'une vingtaine de supplément agrémenté de contenu original français. Autant dire que déjà, à l'époque, 7ème mer avait déjà une base de fan importante. Il faut bien avouer que c'était amplement mérité, car la première édition était une belle réussite : un univers conséquent et cohérent, un système de jeu retranscrivant parfaitement les spécificités du "cape et épée" et des scénarios à foison. Cette nouvelle édition ne se positionne pas comme une suite mais comme un véritable reboot. A l'instar de tout reboot, on va donc trouver pas mal de choses anciennes - des "traçeurs" qui vont nous rappeler la saveur du jeu original - agrémentés d'un certain nombre de nouveautés. Au niveau de l'univers, si le continent a géographiquement changé et qu'un nouveau pays a fait son apparition, le gros du background "apparent" reste globalement similaire. On va y trouver les mêmes nations (des "copies" des nations européennes du XVIIème siècle), avec les mêmes spécificités et un historique globalement identique (mêmes relations entre elles, mêmes grandes guerres historiques, mêmes courants de pensée) ; la nouvelle nation (la Fédération Samartienne) s'inscrit dans ce contexte géopolitique sans grand mal, restant quelque peu isolé du reste de l'univers. Les choses ont en revanche l'air de pas mal changer au niveau des secrets. Même s'il est encore trop tôt pour affirmer cela avec certitude (aucun secret n'est vraiment révélé dans le livre de base), les premiers éléments donnés tendent à conclure que tout va être très différent. Les mystères étant une composante essentielle du jeu, il est donc probable que la tonalité de ce dernier change énormément une fois qu'on aura toutes les clés en main. Au niveau des règles, on retrouve également des points communs (cinq caractéristiques, des points d'héroïsme,...), mais le gros du système a été modi[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16339-partirez-vous-a-la-decouverte-de-la-7eme-mer-c-es-maintenant-que-ca-se-passe.jpg




Les Jeux Vidéo de la Semaine : Nintendo vous donne le choix des ARMS ! : Sorties de la semaine 23 : Du 12/06 au 16/06

Sun, 11 Jun 2017 16:00:00 GMT

L'été arrive aussi sûrement que l'E3 qui prend place dans une semaine qui arrive fatalement timide au niveau des sorties où les portages sont en surnombre.

Ces portages concernent d'abord le PC avec la sortie du J-RPG Superdimension Neptune VS Sega Hard Girls ce mardi en téléchargement puis du jeu de combat The King of Fighters XIV ce jeudi. Le même jour, la PS4 accueille en téléchargement Pixel Heroes: Byte & Magic alors que le lendemain, le shoot'em up The Castle of Shikigami est disponible sur PC. Enfin, ce vendredi toujours, le tactical RPG God Wars : Future Past est enfin disponible sur PS4 et Vita alors qu'il était annoncé pour fin mars...
 

allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/CKpGP570-xc" width="560">

On revient à jeudi avec la sortie de Mighty Gunvolt Burst en téléchargement sur Switch qui est le second épisode la série Mighty Gunvolt qui reprend tout ce qui fait le succès de la saga Mega Man. Un mélange d'action plates-formes où l'on contrôle un androïde dans des univers colorés-SF avec une progression en 2D. Le titre est développé et édité par les Japonais d'Ini Creates, créateurs de la licence.

Enfin, la sortie de la semaine est attendu ce vendredi, à savoir ARMS sur Switch. Cette nouvelle licence développée et éditée par Nintendo met en scène des combats en arènes entre des guerriers ayant le pouvoir de rendre leurs bras extensibles afin de toucher leur adversaire avec une sacrée patate ! L'ensemble promet des parties multijoueur d'anthologie grâce à un gameplay précis et nerveux où l'on sera autant le prédateur que la proie face à ses adversaires !
 

allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/Hv2e36yXZJM" width="560">

On se quitte avec la bande-annonce du prochain Dissidia : Final Fantasy
 

allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/BuJ5R1glVsg" width="560">


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/oeuvres/icones/16000/16233-arms.jpg




Partirez vous affronter d'affreux cauchemars dans Tiny ? : Entrez dans la peau de jouets et protégez votre maître...

Mon, 12 Jun 2017 07:00:00 GMT

JdR Editions, a qui l'on doit des jeux de rôle comme SteamShadows, Friday Night's Zombi ou Homeka, vient de lancer un financement participatif pour leur futur jeu : Tiny. Dans le jeu de rôle Tiny chaque joueur incarne le jouet de son choix ou un animal familier et tous peuvent entrer dans les rêves de leur jeune maître endormi. Dans les songes, les Akymérides, des créatures insidieuses, cherchent à effrayer l'enfant à tout prix. Car, si le petit se réveille à cause de l'entité, il lui donnera accès à la réalité. L’abomination sera alors libre de jaillir du placard ou de sous le lit pour se jeter sur l'enfant et le dévorer. Si les jouets ne peuvent guère lutter contre un Akyméride incarné dans notre réalité, ils ont énormément de pouvoirs dans les rêves et vont tout faire pour débusquer le monstre et l'affronter dans les songes plutôt que dans le monde réel. Après Petits Détectives de Monstres, Perdus sous la pluie, Summer Camp ou Libreté, les enfants et leur univers imaginaire semblent de plus en plus revenir au premier plan dans les productions de jeux de rôle. Tiny apporte à son tour sa pierre à l'édifice en proposant un univers situé entre Toy Story et Little Fears. La description proposée sur la page de la souscription tend toutefois à penser que Tiny est plus proche du jeu d'aventure que de l'horreur glauque (il peut s'adresser à des joueurs à partir de 7 ans). Les règles sont quant à elles présentées comme rapides et simples à mettre en oeuvre. La difficulté de l'action est traduite par un dé à lancer : plus difficile sera l'action, plus grand sera le nombre de faces de ce dé. Le joueur incarnant le jouet doit tout simplement obtenir un résultat inférieur ou égal à l'un de ses atouts, selon l'activité envisagée. Les actions à l'échelle des jouets d'une vingtaine de centimètres demanderont de lancer un dé à 6 faces, mais les actes les plus héroïques (comme fermer la porte du placard) nécessiteront de lancer jusqu'au dé à 12 faces ! Le jeu est d'ores et déjà financé, mais comme d'habitude dans le dispositif, la participation permet d'obtenir des tarifs intéressants et d'obtenir un produit final plus luxueux. Ici, le ticket d'entrée est à 6€ pour le format numérique, 29€ pour le format papier et monte jusqu'à 150€ pour obtenir toute la gamme en version limitée. Bref, la souscription proposée est financièrement raisonnable et à la portée de toutes les bourses. Conçu par Frédéric Dorne et illustré par Mathieu Coudray, le jeu devrait être édité au format 15x21 en couverture souple. L'éditeur a d'ores et déjà annoncé avoir de suppléments prévus, notamment des cadres de campagnes. Pour plus de renseignement (ou pour participer), ça se passe sur la page Ulule de la souscription. [...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16350-a-a.jpg




Le jeu de rôle Mage actuellement en souscription : Changerez-vous la réalité ?...

Fri, 09 Jun 2017 07:00:00 GMT

Nous vous en parlions il y a deux semaines, Arkhane Asylum Publishing va commencer à travailler sur une nouvelle édition du jeu de rôle Mage : L'Ascension. Après Vampire : la Mascarade, Loup-Garou : L'Apocalypse et Vampire : L'âge des ténèbres, il s'agira du quatrième jeu du Monde des Ténèbres à revenir sur le marché français. Il faudra toutefois attendre plus d'un an pour assister à cette sortie, l'éditeur ayant planifié cette sortie à septembre 2018. Cette information est tout de même d'actualité puisqu'un financement participatif est en cours pour assurer cette publication. Si le palier de financement minimal est d'ores et déjà atteint (il l'a été en moins d'une journée), c'est tout de même l'occasion pour celles et ceux en quête de bonnes affaires d'y jeter un coup d'oeil. En effet, comme à l'accoutumée, le système des paliers permet d'acquérir, en fonction des résultats financiers, un certain nombre de bonus et de goodies qui ne seront plus accessibles par la suite. Déjà, rappelons que Mage : L'Ascension s'inscrit dans le Monde des Ténèbres, un univers étendu de jeu de rôle proposant une version alternative de notre univers dans lequel nombre de créatures surnaturelles arpentent les rues de nos villes et les sentiers de nos campagnes (des Mages, donc, mais également des Vampires, des Loups Garous, des Fantômes, des Changelin, des Momies, des Démons,...). Ici, les joueurs interprètent des humains qui sont capables de modeler la réalité à leur guise, et sont impliqués dans une guerre à portée philosophique (qu'est-ce que la réalité ?) et politique (l'ensemble de l'humanité doit-elle vraiment être Eveillée à son pouvoir ?). ​L'édition 20ème anniversaire sera un gros pavé de 700 pages une histoire complète de la magye et des factions, une présentation complète de toutes les factions en présence, une présentation des paradigmes et de l'art mystique des mages, les neuf sphères de magye et leurs variantes technocratiques, les grands antagonistes de l'univers ainsi que les règles complètes permettant de jouer. La souscription propose différentes options, le ticket de base étant à 70€ (pour avoir le livre de base en édition standard au format papier et PDF), le palier le plus haut étant à 250€ (qui permet d'acquérir le livre de base dans son édition collector, ainsi que l'écran du conteur). Le financement propose également d'acquérir un tarot dédié au jeu. Il s'agira d'une création française puisque, pour des questions de droits, l'édition US originale n'est plus accessible. Le tarot de Mage sera composé de 78 cartes (inspirées du tarot divinatoire de Marseille), soit 14 cartes pour chacune des 4 couleurs (bâton, coupe, denier et épée) et 22 atouts. Il jeu sera accompagné d'un livret d'une centaine de pages permettant de comprendre et interpréter les cartes. Pour plus de renseignement sur le projet (et pour participer), tout se passe sur la page Ulule du financement. Il reste un peu moins d'un mois pour participer au projet, sachant que l'éditeur a annoncé qu'en cas de succès, les traductions de deux autres jeux du Monde des Ténèbres, Wraith : le Néant et Changelin : le Songe seraient envisagées. ​​ [...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16346-le-jeu-de-role-mage-actuellement-en-souscription-changerez-vous-la-realite.jpg




Le jeu de rôle Nephilim bientôt de retour : Dans une édition très luxueuse...

Thu, 08 Jun 2017 07:00:00 GMT

Avec les années, Nephilim est incontestablement devenu l'un des grands classiques du jeu de role français. Complet, ambitieux, exigeant, il a connu pas moins de quatre itérations et plus de soixante-dix publications en quelques vingt-cinq ans d'existence. Inspiré de best-sellers de la littérature comme Le pendule de Foucault (d'Umberto Eco) ou Le poids de son regard (de Tim Powers), il propose d'interpréter des êtres millénaires composés d'énergie magique. Un Nephilim est un être magique composé de cinq forces élémentaires qui s'est incarné plusieurs fois au cours de l'histoire. Sa mémoire remonte à un âge précédant le Déluge. En accord avec les champs magiques, il est capable de pratiquer la Magie, la Kabbale et l'Alchimie. Il détient une partie des mystères et des secrets du monde. Mais plusieurs groupes humains, les sociétés secrètes, composent de farouches et dangereux ennemis. Par des complots ourdis dans les ombres des couloirs des corporations tentaculaires, des boyaux des grottes cérémonielles païennes, dans des labos ultramodernes, ou dans les cabinets fantômes gouvernementaux, les nervis de ces sociétés secrètes affrontent les Nephilim pour dominer le monde occulte. Ils veulent mettre fin à tout jamais à la beauté ésotérique du monde, à la Sapience magique que chaque Nephilim porte en lui. Les Editions Mnemos ont officialisé leur volonté d'éditer une cinquième édition du jeu : Nephilim Legende. Il s'agira d'une première pour l'éditeur, même si ce dernier était d'ores et déjà habitué aux beaux-livres inspirant des jeux de rôle (Abyme, le guide de la cité des ombres, Kadath, le guide de la Cité Inconnue). Cette nouvelle édition verra revenir les créateurs du jeu : Franck Achard, Fabrice Lamidey et Frédéric Weil. ​ Nephilim Legende proposera de jouer dans trois grandes époques (correspondant aux diverses éditions du jeu) : les années 90 (le Grand Eveil, correspondant aux deux premières éditions), les années 2000 (la Révélation, correspondant à la troisième édition) et les années 2010 (Arcadia, correspondant à la quatrième édition). « Pour chaque décennie, nous décrivons le cadre occulte, l’ambiance et les enjeux principaux. Puis, dans chaque livre de Nephilim Légende, nous expliquons les conséquences majeures des trois grandes périodes sur les principaux protagonistes, décors et intrigues. Ainsi, vous pourrez décider de jouer dans l’une des décennies de votre choix.Vous pourrez aussi les relier les unes aux autres dans un grand arc narratif chronologique si vous souhaitez revivre les grandes mutations du monde occulte depuis le Grand Éveil ». Mnemos a d'ores et déjà évoqué le fait que l’ensemble sera compatible avec les trois principaux systèmes de règle de Nephilim et relié au sein d’un arc narratif inédit.  Nephilim Legende prendra en effet la forme d'une luxueuse édition prestige, un coffret contenant beaucoup de matériel de jeu : Nephilim Quintessence, le livre de base du jeu ; Les Veilleurs du Lion Vert, qui propose des premières aventures ; Les Arcanes Majeurs, qui détaille les familles occultes des Nephilims ; Les Templiers, qui détaille les terribles ennemis des Nephilim ; Un écran de jeu ; Une boîte-étui. Le jeu fera l'objet d'un financement participatif sur la plateforme Ulule à partir du 12 juin prochain, un financement dont le succès ne devrait être qu'une formalité. Ceci dit, si l'engouement est au rendez-vous, l'édition de Nephilim Légende pourrait proposer[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16347-le-jeu-de-role-nephilim-bientot-de-retour.jpg




Lankhmar, le jeu de rôle adapté du Cycle des épées, est chez BBE ! : La ville ouvre ses portes aux aventuriers

Wed, 07 Jun 2017 07:00:00 GMT

Dans la foulée de Beasts & Barbarians, Black Book Editions propose, dans un format similaire, un jeu de rôle sur table tiré directement des écrits de Fritz Leiber : Lankhmar. Fritz Leiber est l’auteur du Cycle des épées, une suite de livres composée de nouvelles retraçant les aventures de deux Héros, Fafhrd et le Souricier Gris, dans la ville de Lankhmar, également appelée « Cité des Sept-Fois-Vingt-Mille-Fumées ».  Ici, tous les standards humains de la fantasy peuvent se croiser et l’aventure s’invite aussi facilement à une table de taverne qu'au coin d’une ruelle. Sorti sous la forme d’un magnifique coffret proposant trois livres, une carte de la Cité et un écran, Lankhmar possède presque tout ce qu’il faut pour se lancer très rapidement dans le jeu. Presque, car il vous faudra en sus le livre de règles Savage Worlds (Fast ! Furious ! Fun), proposé également par BBE au format papier ou PDF. Ce livre sera utile pour Lankhmar mais sert également de règles pour d’autres jeux tels que Deadlands reloaded, Beasts & Barbarians ou encore Achtung ! Cthulhu et peut-être, à l'avenir, Rippers qui pourrait être traduit en fançais cette année. Les trois livres proposés au format A5, à la couverture cartonnée et en vernis sélectif sont d’excellente facture et contiennent chacun 96 pages. Le premier, "Lankhmar, la Cité des Voleurs" est le livre de base dans lequel se trouvent une présentation rapide de l’univers, un supplément de règles permettant, entre autre, la création de personnage, et des explications sur la magie. Ce premier volume se termine par deux aventures courtes jouables chacune sur une soirée (la première pouvant servir de tutoriel de part sa simplicité). Le second, Les Ennemis de Nehwon, présentent les personnages principaux  tirés des romans, une galerie de PNJ alliés ou adversaires ainsi qu’un bestiaire. S’ensuit un générateur d’aventures et trois scénarios courts. ​Le troisième volume est un recueil de seize scénarios portant le total d’aventures proposées à vingt et une, il n'y a que l'embarras du choix et les personnages seront confrontés à bon nombre de Guildes oeuvrant dans la Cité. L’écran au format paysage ainsi qu'un dernier scénario plus conséquent et la carte de la Ville s’insèrent dans le coffret, permettant un rangement soigné dans un bel écrin. Pour les lecteurs souhaitant découvrir cet univers au travers des livres d’origines, Bragelonne propose les Intégrales de Lankhmar qui peuvent venir en complément du jeu de rôle. Pour le reste, toutes les informations sont disponibles sur le site de BBE. [...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16343-lankhmar-le-jeu-de-role-adapte-du-cycle-des-epees-est-chez-bbe-la-ville-ouvre-ses-portes-aux-aventuriers.jpg




Les Jeux Vidéo de la Semaine : The Elder Scrolls Online et du J-RPG : Sorties de la semaine 22 : Du 05/06 au 09/06

Sun, 04 Jun 2017 16:00:00 GMT

On ne va pas vous mentir, cette semaine n'a rien de bien affolant à moins que vous soyez vraiment amateurs de RPG. On démarre donc avec la sortie ce mardi sur PC, PS4 et Xbox One de l'extension du MMORPG The Elder Scrolls Online intitulée Morrowind comme le troisième épisode de la série principale. En plus de proposer un lieu bien connu des fans, l'extension propose des dizaines d'heures de contenus scénarisés, la nouvelle classe du Gardien et un système de joueurs contre joueurs repensé. Une édition collector sera aussi mise en vente comprenant des bonus digitaux mais aussi une carte, un artbook et surtout une statue du colosse dwemer...   allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/Du3NINoJ8FU" width="560"> En ce qui concerne les portages, on commence ce mardi avec le jeu d'aventure/horreur The Town of Light qui débarque en téléchargement sur Xbox One et PS4 un an après sa sortie sur PC. Ce jeudi, le PC accueille Wonder Boy : The Dragon's Trap tandis que la Switch voit débarquer Shantae : Half-Genie Hero. Tous deux en téléchargement. Enfin, le survival-horror Kholat va enfin faire frissonner les possesseurs de Xbox One ce vendredi. On revient à mercredi avec la sortie sur PS4 du jeu de course futuriste Wipeout Omega Collection. Plus qu'une compilation, il semble qu'on ait affaire à une sorte de best-of de la série en prenant pour base WipEout HD et Wipeout 2048. Cette exclusivité est évidemment éditée par Sony.   allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/AiIRxVe5_ZY" width="560"> Amateurs de RPG retro, Cladun Returns : This is Sengoku ! qui sort ce vendredi sur PS4, ainsi qu'en téléchargement sur Vita et PC, est fait pour vous ! Cet action-RPG orienté multijoueur tout en pixel-art vous demande de contrôle de véritables personnages historiques japonais qui viennent sauver des âmes en peine en affronter monstres et donjons... Un titre édité chez nous par NIS America.   allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/ArZaAkFAEKA" width="560"> Dark Rose Valkyrie sort aussi ce vendredi en exclusivité sur PS4. Cet autre action-RPG en provenance du Japon met en scène une unité spéciale dans un Japon envahi par des chimères créées par un virus en 1929. Le titre propose un scénario dramatique travaillé ainsi que des combats nerveux pendant lesquels les héros pourront se transformer. Le titre est édité par Idea Factory et développé par Compile Heart créateurs de la licence Hyperdimension Neptunia. Puisqu'on parle J-RPG, on se quitte avec Lost Sphear prévu pour le début d'année prochaine.   allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/rcbJ869mnnk" width="560"> [...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16344-les-jeux-video-de-la-semaine-the-elder-scrolls-online-et-du-j-rpg-sorties-de-la-semaine-22-du-05-06-au-09-06.jpg




5 films dans lesquels l'humanité est en voie d'extinction : Petit classement 100% subjectif des films incontournables sur le sujet

Tue, 06 Jun 2017 12:00:00 GMT

Et voilà, c'était prévisible mais c'est fait : les Etats-Unis ont décidé de se retirer des accords de Paris. Une décision dramatique qui nous a donné envie de faire un petit top 5 totalement subjectif de films d'anticipations dans lesquels l'humanité est en voie d'extinction, cinq films incontournables à revoir ou à découvrir sur le sujet (et classés par ordre alphabétique, juste pour ne pas froisser les sensibilités). ​ L'armée des 12 singes Film réalisé par Terry Gilliam, écrt par David Webb Peoples et Janet Peoples d'après le court-métrage de Chris Marker. En 1996, une épidémie, a éliminé la quasi-totalité de la population mondiale. En 2035, les survivants, réfugiés sous terre, essaient de remonter le temps jusqu’à la date de la catastrophe et en rapporter un échantillon du virus originel, afin de fabriquer un vaccin.​ Terry Gilliam, fort d’une vie d’humour et de films décalé produit pour cette Armée des 12 Singes un film sans concession et sans pitié. Un futur presque certain et des héros ordinaires, voilà les ingrédients d’une recette incroyable : un film touchant aux tripes, crade et sensé. Un chef d’oeuvre. (Voir les critiques complètes). allowfullscreen="" frameborder="0" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/IeCcojhNDyY" width="640">   La Planète des singes Film réalisé par Franklin.J. Schafner, écrt par Michael Wilson et Rod Serling d'après le roman de Pierre Boulle Un engin spatial américain, égaré dans l'espace-temps, s'écrase en 3978 sur une planète de la constellation d'Orion. Les trois astronautes Taylor, Landon et Dodge découvrent que cette planète mystérieuse est habitée par une humanité primitive et par des singes très évolués.​ La planète des singes est donc un film ovni, un grand classique, un chef d’œuvre, non pas de la science-fiction, mais du cinéma. Un grand film qui possédera une multitude de suites, dont aucune ne réussira à reproduire la magie de ce film. (Voir les critiques complètes). allowfullscreen="" frameborder="0" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/Y_LRQKPe3Ik" width="640">   La route ​ Film réalisé par John Hillcoat, écrit par Joe Pennhall d'après le roman de Cormac McCarthy Il y a maintenant plus de dix ans que le monde a explosé. Personne ne sait ce qui s'est passé. Ceux qui ont survécu se souviennent d'un gigantesque éclair aveuglant, et puis plus rien. Plus d'énergie, plus de végétation, plus de nourriture... Les derniers survivants rôdent dans un monde dévasté et couvert de cendre qui n'est plus que l'ombre de ce qu'il fut. C'est dans ce décor d'apocalypse qu'un père et son fils errent en poussant devant eux un caddie rempli d'objets hétéroclites - le peu qu'ils ont pu sauver et qu'ils doivent protéger. Ils sont sur leurs gardes, le danger guette. L'humanité est retournée à la barbarie. Alors qu'ils suivent une ancienne autoroute menant vers l'océan, le père se souvient de sa femme et le jeune garçon découvre les restes de ce qui fut la civilisation. Durant leur périple, ils vont faire des rencontres dangereuses et fascinantes. Même si le père n'a ni but ni espoir, il s'efforce de rester debout pour celui qui est désormais son seul univers.​ La route est une adaptation excessivement fidèle du roman de Cormac McCarthy, trop d'ailleurs, pour pouvoir être jugé au delà de toute comparaison. En tentant de retranscrire presque [...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16341-5-films-d-anticipation-ou-l-humanite-est-en-voix-d-extinction-petit-classement-100-subjectif-des-films-incontournables.jpg




6 blockbusters d'anticipation avec un fond écologique à regarder autrement : Pour un futur non désirable si on ne soigne pas la planète

Fri, 02 Jun 2017 12:44:31 GMT

Les Etats-Unis ayant décidés de se retirer des accords de la COP21 de Paris, nous avons pensé à réaliser une sélection de quelques blockbusters qui parlent d'écologie en toile de fond. Par définition, un blockbuster est centré sur l'action ou sur les moyens tels que les effets spéciaux, mais certains utilisent l'écologie et les conséquences de catastrophes climatiques comme base pour leurs scénario. Voici donc quelques exemples de ce qui pourrait arriver à la planète si on n'y fait pas attention. Ces films penchent forcément un peu trop du côté du grand spectacle mais ils gardent tout de même un message écologique en leur coeur.   Godzilla Le remake de Godzilla réalisé par Gareth Edwards en 2014 est un premier exemple de la combinaison entre blockbuster et combat écologique. Si on regarde plus loin que le simple combat de monstres on peut sentir dans le film pas mal de passages (surtout au début) qui nous démontrent les problèmes liés au nucléaire ainsi que les dangers de cette technologie. Le film nous laisse d'ailleurs penser que Godzilla et les Mutos sont les représentations vivantes du combat entre l'homme et la nature. La seconde lecture écologique de ce blockbuster prend tout son sens dès qu'on pense aux catastrophes nucléaires comme Tchernobyl et Fukushima. Lire les critiques de Godzilla   allowfullscreen="" frameborder="0" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/wLY-roD488U" width="630">   Waterworld ​ Le film Waterworld de Kevin Reynolds et dont l'acteur principal est Kevin Costner est un autre blockbuster basé sur un problème écologique. Le réchauffement climatique a engendré la fonte des glaces, puis la montée des océans, jusqu'à recouvrir la totalité du globe terrestre. Les survivants se sont construits des radeaux de fortune et parfois des villes flottantes, et passent leurs journées à naviguer. Sans cette hypothèse, point de film, ce qui laisse le spectateur réfléchir aux conséquences lointaines du réchauffement climatique. On est en plain dedans (pardonnez l'expression). Lire la critique de Waterworld allowfullscreen="" frameborder="0" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/EdniaNRUldk" width="630">   Interstellar Christopher Nolan est derrière la caméra pour Interstellar, un blockbuster spatial qui prend racines dans de nombreux problèmes écologiques. La planète devient de plus en plus aride et résistante aux poisons (engrais) qu'on lui injecte et l'Homme ne devra son salut que dans la découverte d'une nouvelle planète à coloniser. Notre Terre est dans un cercle vicieu impossible à inverser, à tel point que le métier le plus demandé est fermier, pour nourrir la population. Un message écologique profond nous est donné dans toute la première partie du film et nous dit de ne pas abandonner la lutte, de ne pas pourrir la planète, sinon il arrivera un moment où il sera trop tard pour faire machine arrière. La seule solution consistera à fuir. Lire la critique d'Interstellar allowfullscreen="" frameborder="0" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/aZd-HmEp5Co" width="630">   Twister Twister, blockbuster de 1996 réalisé par Jan De Bont nous montre la capacité de destruction des tornades, un phénomène qui prend de l'ampleur et qui reste encore assez mystérieux. Le film parle des conséquences désastreuses pour les habitants qui se trouvent sur la trajectoire imprévi[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16342-5-blockbusters-de-science-fiction-avec-un-fond-ecologique-a-regarder-autrement-pour-un-futur-possible-si-on-ne-soigne-.jpg




5 films dans lesquels la réalité n'est plus ce qu'elle était : Petit classement 100% subjectif des films incontournables sur le sujet

Mon, 22 May 2017 11:00:46 GMT

L'annonce par Arkhane Asylum Publishing du projet de traduction et d'édition du jeu de rôle Mage : l'Ascension (voir ICI) nous a donné envie de faire un petit top 5 totalement subjectifs des longs-métrages jouant avec les concepts de "réalité", cinq films incontournables à revoir ou à découvrir sur le sujet (et classés par ordre alphabétique, juste pour ne pas froisser les sensibilités). Dark City (director's cut) Film réalisé par Alex Proyas, écrit par David S. Goyer Se réveillant sans aucun souvenir dans une chambre d'hôtel impersonnelle, John Murdoch (Rufus Sewell) découvre bientôt qu'il est recherché pour une série de meurtres sadiques. Traqué par l'inspecteur Bumstead (William Hurt), il cherche à retrouver la mémoire et ainsi comprendre qui il est. Il s'enfonce dans un labyrinthe mystérieux où il croise des créatures douées de pouvoirs effrayants. Grâce au docteur Schreber (Kiefer Sutherland), Murdoch réussit à se remémorer certains détails de son passé trouble. Si Dark City était déjà un excellent film, avec cette director's cut il devient un véritable chef d'oeuvre. Les quelques maladresses scénaristiques y disparaissent pour laisser place à une histoire nettement plus aboutie dans son aspect narratif. Les autres changements s'avèrent quant à eux très subtils, n'altérant en rien les grandes qualités de la mise en scène, de l'interprétation ou de la photographie déjà présentes dans la version cinéma. Cette version Blu-Ray rend donc justice à ce film précurseur de tout un pan du cinéma SF, et s'avère en conséquence tout simplement incontournable (voir la critique complète). allowfullscreen="" frameborder="0" height="354" src="https://www.youtube.com/embed/nwsmGwKWovk" width="630">   L'Echelle de Jacob ​ Film réalisé par Adrian Lyne, écrit par Bruce Joel Rubin​ Jacob Singer (Tim Robbins), un employé des postes new-yorkaises, est assailli par de nombreux cauchemars durant ses journées. Il voit des hommes aux visages déformés et se retrouve dans des lieux qu'il ne connaît pas. Jacob est victime des flashbacks incessants de son premier mariage, de la mort de son fils et de son service au Vietnam. Jours après jours, Jacob s'enfonce dans la folie en essayant de comprendre ce qui lui arrive avec l'aide de Jezebel, son épouse. Si la réalisation est sobre, le scénario est lui aussi avare en informations pour le spectateur. Construisant une histoire de possible conspiration, une fin à tiroir et un développement pleins de rebondissements dont seul des théories alambiquées peuvent expliquer les tenants et les aboutissants, le film prend à la gorge entre le gothisme du métro new-yorkais et l'étouffante forêt du Vietnam en posant l'éternelle question : sommes-nous les sujets d'une expérience ?​ Vrai film anti-militariste et proche même de l'anti-américanisme vu... par un américain, le film est impérialement joué par un Tim Robbins au mieux de sa forme.​ allowfullscreen="" frameborder="0" height="354" src="https://www.youtube.com/embed/rJztRnDxdM8" width="630">   Matrix Film écrit et réalisé par Lily et Lana Wachowski Programmeur anonyme dans un service administratif le jour, Thomas Anderson (Keanu Reeves) devient Neo la nuit venue. Sous ce pseudonyme, il est l'un des pirates les plus recherchés du cyber-espace. A cheval entre deux mondes, Neo est assailli p[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16331-5-films-ou-la-realite-n-est-plus-ce-qu-elle-etait-petit-classement-100-subjectif.jpg




Le jeu de rôle Friponnes disponible en souscription : Peace and love !...

Tue, 06 Jun 2017 07:00:00 GMT

Les Editions Stellamaris (Fu, L'Agence Barbare) viennent de lancer une campagne de financement participatif pour leur nouveau jeu : Friponnes. Il s'agit de l'adaptation en jeu de rôle de deux romans : La ballade de Fronin et Face aux démons. Friponnes propose d'incarner « des fripons et des friponnes au grand cœur dans un monde paillard et beau, les Folandes ». La nature y est magnifique, généreuse et bienveillante. Les Folandes comptent des milliers d’îles avec des civilisations très différentes. Les voyages entre elles sont rares et dangereux. Les tempêtes maritimes sont nombreuses, les pirates méchants, mais l’étranger est souvent accueilli avec bienveillance et curiosité, sauf sur deux îles, Borêne et Verrou. On oublie les poncifs, on garde les clichés sympas : les elfes ne sont pas plus hautains que ça, les nains ne sont pas cupides et racistes mais ingénieux, bricoleurs et ouverts, les dragons ne thésaurisent pas mais s’allient aux hommes sans oublier de leur faire quelques blagues de temps en temps, les magiciens sont plutôt sages et soucieux d’améliorer le sort d’autrui…  Les joueurs vont interprêter les défenseurs d’une civilisation dont les principes de vie sont relativement similaire à ceux des hippies (« peace and love », non-violence), selon les termes de l'éditeur, une civilisation « où sexisme, pudeur, possessivité amoureuse, jalousie et cupidité sont inconnus dans un monde souvent violent, sexiste, cupide et esclavagiste... ». Les personnages (souvent des héroïnes) vont y combattre « les colonialistes, les pirates, les trafiquants d’esclaves, les cultistes de toutes obédiences, les marchands cupides, les banquiers véreux, bref tous ceux sans qui ce monde serait si agréable à vivre… ». Les Editions Stellamaris ont mis en ligne un kit d'introduction au jeu (payant au format papier mais librement téléchargeable en PDF) contenant entre autres une note d'intention de l'auteur du jeu (et des romans), Etienne Bar. Il y évoque notamment toute la philsophie de son univers. « J’aime la Fantasy. Je n’aime pas le traitement qui en est fait aujourd’hui, à savoir une course vers des univers de plus en plus sombres, désespérés, glauques, tristes. Personnellement, je considère le monde qui nous entoure est assez anxiogène comme ça pour en rajouter dans l’imaginaire. [...] Un univers ou la cupidité, la violence, la soif de pouvoir sont réservées à ceux de l’autre côté et où les aventuriers, vos joueurs, vont se démener pour préserver la paix et la douceur de vivre (et l’amener quand elle n’est pas présente) dans des scénarios enlevés et... grivois. »​ En terme de règles, le jeu est motorisé par le système FU, notamment utilisé dans des jeux comme Wastburg ou L'Agence Barbare. Friponnes est un jeu complet qui contient tous les éléments de règles nécessaires pour être joué. La souscription, quant à elle, est lancée sur la plateforme Ulule. Elle s'appuie sur un palier plus que raisonnable (700€), qui est destiné à permettre l'achat d'illustration supplémentaires. Les premiers paliers sont accessibles pour un prix raisonnable (10€ le PDF, 30€ le livre papier). Pour le reste l'éditeur annonce que l'ouvrage et ses suppléments sont entièrement finalisés et mis en page. D'ailleurs, dès la sou[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16345-friponnes.jpg




Achtung ! Cthulhu revient et fait peau neuve : Le processus de mutation a commencé...

Fri, 02 Jun 2017 07:00:00 GMT

Sorti en français il y a déjà trois ans, le jeu de rôle Achtung ! Cthulhu s'apprête à revenir sur les étals. En effet, les deux ouvrages de base, Le Guide du Gardien pour la Guerre Secrète et Le Guide de l'Investigateur pour la Guerre Secrète, étaient en rupture de stock depuis un certain temps. Les Editions Sans Détour ayant continué le suivi de la gamme (avec, par exemple, la sortie des Ombres d'Atlantis, une grande campagne en février dernier), cette réimpression ne nous étonne donc pas plus que ça.

Sauf que pour l'occasion, Achtung ! Cthulhu va se payer un petit lifting ! Fini le manuel de base scindé en deux ouvrages, désormais, un seul et unique livre compilera toutes les informations nécessaires pour jouer : Le Guide du Gardien et de l’Investigateur pour la Guerre secrète. Pour l'occasion, Sans Détour propose sur son site officiel une précommande permettant d'acquérir ce livre de base à tarif préférentiel. Le précommandes sont ouvertes jusqu'au 10 juillet prochain.

Et si vous voulez en savoir plus sur Achtung ! Cthulhu, vous pouvez aller jeter un coup d'oeil à notre diverses critiques : le jeu, le supplément sur le front pacifique, le recueil de scénario Les Monstruosités de Trellborg et la campagne Les Ombres d'Atlantis.

(image)


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16340-achtung-cthulhu-revient-et-fait-peau-neuve-le-processus-de-mutation-a-commence.jpg




Partirez-vous à la découverte de la 7ème mer ? : C'est maintenant que ça se passe !...

Thu, 01 Jun 2017 07:00:00 GMT

Succès record complètement dément sur Kickstarter (avec plus d'1,3 million de dollars récoltés), la deuxième édition du jeu de rôle 7th Sea arrive en France sous l'égide d'Agate Edition (Les Ombres d'Esteren, Vampire : le Requiem). Une souscription est en cours depuis quelques semaines, rapidement couronnée de succès (on en est aujourd'hui à un +1200% dans la jauge de financement). 7e Mer est un jeu de rôle sur table qui fait la part belle au genre de cape et d’épée, aux machinations, à l’exploration et à l’aventure. L’action se déroule sur un continent nommé Théah, lieu de magie et de mystère inspiré de notre Europe. Les joueurs y incarnent des Héros impliqués dans des conspirations à grande échelle et dans de sinistres complots. À eux d’explorer les antiques ruines d’une race depuis longtemps disparue et de protéger les dignes rois et reines théans de perfides assassins. Rappelons que la première édition du jeu avait connu une version française, à l'époque éditée par Siroz, sous le titre Les Secrets de la 7 Mer. Paru de 1999 à 2002, le jeu avait eu une gamme d'une vingtaine de supplément agrémenté de contenu original français. Autant dire que déjà, à l'époque, 7ème mer avait déjà une base de fan importante. Il faut bien avouer que c'était amplement mérité, car la première édition était une belle réussite : un univers conséquent et cohérent, un système de jeu retranscrivant parfaitement les spécificités du "cape et épée" et des scénarios à foison. Cette nouvelle édition ne se positionne pas comme une suite mais comme un véritable reboot. A l'instar de tout reboot, on va donc trouver pas mal de choses anciennes - des "traçeurs" qui vont nous rappeler la saveur du jeu original - agrémentés d'un certain nombre de nouveautés. Au niveau de l'univers, si le continent a géographiquement changé et qu'un nouveau pays a fait son apparition, le gros du background "apparent" reste globalement similaire. On va y trouver les mêmes nations (des "copies" des nations européennes du XVIIème siècle), avec les mêmes spécificités et un historique globalement identique (mêmes relations entre elles, mêmes grandes guerres historiques, mêmes courants de pensée) ; la nouvelle nation (la Fédération Samartienne) s'inscrit dans ce contexte géopolitique sans grand mal, restant quelque peu isolé du reste de l'univers. Les choses ont en revanche l'air de pas mal changer au niveau des secrets. Même s'il est encore trop tôt pour affirmer cela avec certitude (aucun secret n'est vraiment révélé dans le livre de base), les premiers éléments donnés tendent à conclure que tout va être très différent. Les mystères étant une composante essentielle du jeu, il est donc probable que la tonalité de ce dernier change énormément une fois qu'on aura toutes les clés en main. Au niveau des règles, on retrouve également des points communs (cinq caractéristiques, des points d'héroïsme,...), mais le gros du système a été modifié en profondeur. En gros (pour rapidement résumer), les joueurs font des jets qui leurs confèrent des "mises", et ils peuvent dépenser ces mises pour influer sur la narration et réussir des actions. Par exemple : je suis dans une pièce en feu qui risque de s'écrouler et je dispose de trois mises : j'utilise un[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16339-partirez-vous-a-la-decouverte-de-la-7eme-mer-c-es-maintenant-que-ca-se-passe.jpg




Violence, vengeance et richesses : un beau programme pour Beasts & Barbarians : Vous pensiez vraiment que Conan était un modèle de virilité ?...

Mon, 29 May 2017 07:00:00 GMT

Black Book Editions avait proposé l'été dernier une précommande participative ouverte aux professionnels pour l'édition française de Beasts & Barbarians. Il s'agit d'un jeu de rôle s'inscrivant dans le genre de la Sword & Sorcery, motorisé par le système de règle de Savage Worlds. La Sword & Sorcery est un sous-genre de la Fantasy, c’est le genre qui a été popularisé par des héros comme Conan ou Elric. Ici, votre héros ne se battra probablement pas tant pour sauver le monde que pour assouvir ses buts personnels : vengeance, richesses, honneur... La morale est ici une question d’ordre secondaire. Ce qui compte, c’est l’art avec lequel vous manierez votre épée, votre seule alliée face aux sombres et puissants mages qui corrompent le monde. Car la magie est forcément puissante... et très souvent maléfique. Beasts & Barbarians est désormais disponible, d'une part dans les boutiques ayant participé à la précommande, mais également sur la boutique en ligne de Black Book Editions. Le jeu se compose pour l'instant de quatre ouvrages (cinq en comptant le livre de base de Savage Worlds, indispensable pour faire jouer) : un livre de base, un livre sur les créatures, un compagnon du MJ et une description de la ville de Jalizar. Les couvertures de cette version française sont signée spar Simon Labrousse (Knight, Polaris 3ème édition), et il faut bien avouer qu'elles retranscrivent parfaitement l'ambiance recherchée par le jeu : une atmosphère fortement tentée par Conan, un aspect périodique rendant hommage au côté feuilletonnesque, un code couleur donnant une personnalité à chaque ouvrage. Réunis dans le coffret de la version collector, il faut bien avouer que les livres de Beasts & Barbarians ont de la gueule ! Du coup, on est presque déçus de s'apercevoir que l'intérieur est en noir et blanc. Néanmoins, ce constat mis à part, il est indéniable que l'intérieur est également raccord avec l'esprit du jeu, notamment de belles illustrations bien dans le ton et une maquette faisant ressortir le côté pulp du genre,... Visuellement, Beasts & Barbarians fait donc vraiment très envie ! Le livre de base compte 248 pages et passe en revue l'univers du jeu (60 pages), des habitants du monde (80 pages), des règles spécifiques pour personnaliser le moteur de Savage Worlds (40 pages) et les conseils de maîtrise (20 pages). Un scénario et un générateur d'aventure complète ce sommaire déjà bien chargé. Le monde de Beasts & Barbarians « se nomme les Dominions de la Mer du Désastre, ainsi nommé de par la présence d'une gigantesque étendue d'eau située en son centre. C'est là que la plus importante civilisation, l'Empire de Fer, s'est épanoui. Cet Empire est à présent en déclin inexorable, croulant lentement sous son propre poids, ses frontières harassées par les barbares ». Le livre est vendu au prix de 40€. Jalizar, la cité des voleurs fait quant à lui 207 pages. Il s'agit, comme son nom l'indique, d'un recueil détaillé sur Jalizar, la plus grande cité du monde de Beasts & Barbarians. « C'est un endroit sombre et dangereux, rempli de corruption, intrigue et traitrise. Ici, les puissantes maisons marchandes lutt[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16337-beast-et-barbarians.jpg




5 films d'horreur politiques : Petit classement 100% subjectif des films incontournables sur le sujet

Mon, 29 May 2017 12:00:00 GMT

Le succès (mérité) de Get Out (actuellement sur nos écrans) nous a donné envie de faire un petit top 5 totalement subjectifs de films d'horreur politiques, cinq films incontournables à revoir ou à découvrir sur le sujet (et classés par ordre alphabétique, juste pour ne pas froisser les sensibilités).   Candyman Film écrit et réalisé par Bernard Rose C'est en voulant verifier et detruire la legende de Candyman (Tony Todd), artiste peintre assassine un siecle auparavant dans des conditions atroces, et qui reapparait de temps a autre pour se venger, que l'univers d'Helen Lyle (Virginia Madsen) bascule dans l'horreur. Personnellement, je trouve que Candyman est l'un des seuls films d'horreur qui traite avec efficacité et sobriété du thème de la légende urbaine. On retrouve ce sentiment dans un simple dialogue du Candyman : "Je suis les graffitis sur les murs, le chuchotement au fond des classes...sans tout cela, je ne suis rien". C'est peut être tout simplement un dialogue parmi tant d'autres mais il renforce le film comme la réalisation de Bernard Rose qui est croissante. Bernard Rose sait nous plonger dans une atmosphère bien captivante où il ne laisse rien au hasard. (Voir les critiques complètes) allowfullscreen="" frameborder="0" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/w3EduQR66Ak" width="640">   The Host Film écrit et réalisé par Bong Joon-Ho À Séoul, Park Hee-bong tient un petit snack au bord de la rivière Han où il vit avec les siens. Il y a son fils aîné, l’immature Gang-du (Kang-Ho Song), sa fille Nam-joo, une championne malchanceuse de tir à l’arc et Nam-il, son fils cadet éternellement au chômage. Tous idolâtrent la petite Hyun-seo (Ko Ah-sung), la fille unique de Gang-du. Un jour, un monstre géant et inconnu jusqu’à présent, surgit des profondeurs de la rivière. Quand la créature atteint les berges, elle se met à piétiner et attaquer la foule sauvagement, détruisant tout sur son passage. Le snack démoli, Gang-du tente de s’enfuir avec sa fille, mais il la perd dans la foule paniquée. Quand il l’aperçoit enfin, Hyun-seo est en train de se faire enlever par le monstre qui disparaît, en emportant la fillette au fond de la rivière. Sans pouvoir compter sur aucune aide, la famille Park décide alors de partir en croisade contre le monstre, pour retrouver Hyun-seo... The Host est un petit bijou de série B de luxe. Honorant les cadres du genre tout les secouant un peu, franchement intelligent et doté de plusieurs niveaux de lecture, le film de Joon-ho Bong renouvelle un genre essoufflé et cela fait franchement du bien ! Les plus chipoteurs pourront reprocher au film deux ou trois petites choses, mais de mon coté, j’ai pleinement adhéré à la démarche de ce talentueux cinéaste. Et je me suis régalé (Voir les critiques complètes). allowfullscreen="" frameborder="0" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/OitWvaTCyDI" width="640">   Invasion Los Angeles Film écrit et réalisé par John Carpenter Errant dans Los Angeles à la recherche d'un travail, John Nada (Roddy Piper), ouvrier au chômage, découvre un étonnant trafic de lunettes. Une fois posées sur le nez, elles permettent de détecter d'épouvantables extraterrestres d[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16338-5-films-d-horreur-politiques-petit-classement-100-subjectif-des-films-incontournables-sur-le-sujet.jpg




Les Jeux Vidéo de la Semaine : Voyagez avec Star Trek, battez-vous avec Tekken ! : Sorties de la semaine 21 : Du 29/05 au 02/06

Sun, 28 May 2017 16:00:00 GMT

La folie des deux dernières semaines se calment quelque peu avec le début du mois de juin qui nous réserve quand même le retour d'une grosse licence. On démarre avec la sortie mardi de Star Trek : Bridge Crew sur PS4 et PC (seulement en téléchargement pour ce dernier). Ce fantasme pour Trekkies a été développé spécialement pour la réalité virtuelle et permet à seul ou en coop de faire fonctionner un vaisseau, l'USS Aegis, chargé d'explorer une région alors inconnue de la galaxie. Le titre promet ainsi de donner le sentiment de vraiment commander une mission d'exploration digne de la saga avec une trame narrative forte et de nombreuses missions annexes. Le jeu a été développé par les Américains de Red Storm Entertainment (spécialisés dans les licences Tom Clancy) et est édité par Ubisoft.   allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/uCzpwLnkDBQ" width="560"> Le survival-horror Perception débarque aussi ce mardi en téléchargement sur PC, Xbox One et PS4. Ce titre vous demande d'explorer une sorte de manoir hanté par des présences fantomatiques dans la peau d'une jeune femme aveugle devant donc se baser sur ses autres sens. D'où une direction artistique en vue à la première personne très spéciale. L'exploration va s'avérer éprouvante dans ce titre développé et édité par les Américains de The Deep End Games qui avaient travaillé sur la saga Bioshock avant de fonder ce studio. Il sera aussi question d'exploration dans The Long Journey Home qui débarque ce mardi sur PC en téléchargement. Ce jeu d'aventure propose d’incarner un équipage dont le vol hyperspatial vers Alpha du Centaure capote et les bloque très très loin de chez eux. Ils vont devoir rentrer par leurs propres moyens en découvrant des planètes et civilisations complètement étrangères. Il existe plusieurs solutions pour rentrez chez soi et le voyage semble aussi passionant que la destination dans ce jeu développé par les Allemands de Daedalic Studio West appartenant à l'éditeur Daedalic Entertainment. Les trois portages de la semaine sortent ce mardi en téléchargement. Il s'agit tout d'abord de Lock's Quest, un RPG de 2008 seulement sortie sur DS et qui arrive dans une version « Remastered » sur PC, Xbox One et PS4. Le Monster Hunter-like Toukiden 2 est réédité dans une version free-to-play sur Vita et PS4. Enfin le J-RPG Ys Origin débarque sur Vita après sa sortie sur PS4 il y a deux mois. On passe enfin à mercredi avec la sortie de Tokyo 42 en téléchargement sur PC et Xbox One. Ce jeu de tir en vue isométrique vous plonge dans un monde futuriste à la direction artistique minimaliste et vous demande de prouvez votre innocence alors que vous êtes poursuivi pour un assassinat que vous n'avez pas commis... Le jeu est développé par les Américains de SMAC Games et édité par Mode 7. La sortie de la semaine est sans conteste celle de Tekken 7 qui vient vous défier sur PS4, Xbox One et PC. Ce monument du jeu de baston vous propose une nouvelle fois un mode histoire très développé qui s'annonce comme étant une conclusion pour le clan Mishima et tous les personnages qui gravitent autour depuis le milieu des années 1990. Et on pourra évidemment s'éclater contre ses amis sur un canapé ou [...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16336-les-jeux-video-de-la-semaine-voyagez-avec-star-trek-battez-vous-avec-tekken-sorties-de-la-semaine-21-du-29-05-au-02-06.jpg




Meneurs de jeu, un kit de survie rien que pour vous ! : Parce qu'on n'a pas toujours tout sous la main...

Fri, 26 May 2017 07:00:00 GMT

Le magazine Casus Belli propose en précommande participative sur sa boutique en ligne le Kit du Meneur de Jeu, un bundle contenant un certain nombre d'accessoires à destination des maîtres de jeu (comme l'indique assez pertinément son nom). Si, a priori, le pack a des allures de gadget sans grand intérêt (la première chose que l'on y voit, ce sont des gommes et des crayons), il s'avère, en y jetant un coup d'oeil un peu plus attentif, que le matériel proposé est plutôt intéressant.

(image)

En effet, on va pouvoir trouver dans le Kit du Meneur de Jeu une surface de jeu grand format recto-verso (une face avec quadrillage, une face sans quadrillage), une table permettant de noter les informations importantes en cas de combat (ordre du tour, décompte, notes) et des magnets à positionner, et le tout effaçable à sec, ce qui permet de l'utiliser avec des feutres. Bref, du matériel utile et prêt à l'emploi pour celles et ceux qui n'ont pas de tableau véléda sous la main, permettant de gérer facilement ses combats, de dessiner ses plans ou de noter ses indications,...

Le kit est vendu 29,90€. Le prix est certes un peu élevé (c'est quand même le prix d'un petit jeu de rôle), mais il permet d'acquérir aisément du matériel customisé pour notre loisir préféré. On peut le précommander ICI.

​(image)

(image)

allowfullscreen="" frameborder="0" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/030bUb-I9tA" width="640">


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16335-meneurs-de-jeu-un-kit-de-survie-rien-que-pour-vous-parce-qu-on-n-a-pas-toujours-tout-sous-la-main.jpg




Sauverez-vous ce qui reste de l'humanité dans Mutant - Année Zéro ? : Une société à reconstruire, un défi à votre hauteur...

Thu, 25 May 2017 07:00:00 GMT

Nouveau jeu de rôle édité par les Editions Sans Détour, Mutant - Année Zéro est la traduction de la cinquième édition du jeu suédois Mutant. Se déroulant dans un monde post-apocalyptique, il propose d'interpréter... des mutants ! Bien sûr que le monde a pris fin. La Peste Rouge a frappé de plein fouet et a précipité l'effondrement final. Un milliard d'humains s'est éteint la première année. Les guerres et les champignons atomiques ont balayé le reste. A présent, la Terre est silencieuse. La nature a repris possession des villes en ruines et le vent souffle dans des rues vides devenues des cimentières. Et pourtant, la vie ne s'est pas éteinte. Quelques fragments d'humanité ont survécu à l'Apocalypse. Dans l'Arche, un campement aux abords d'une cité morte, des gens vivent. Vous êtes un rejeton de l'Humanité, mais plus tout à fait humain. Vous en êtes un écho déformé, une aberration mutante. Mutant - Année Zéro s'appuie sur nombre de thématiques communes aux jeux post-apocalyptiques (la survie quotidienne face à une nature hostile, l'exploration de zones dangereuses en quête de savoirs,...) tout en proposant son lots d'originalités. Parmi celles-ci, la plus importante est clairement la place de l'Arche dans la dynamique de jeu. L'Arche, le lieu de vie des personnages, est en effet un élément de gameplay important : les joueurs devront intégralement l'imaginer, avec ses moyens de substistance, ses ennemis à combattre et ses zones à explorer. La création d'une nouvelle société est l'une des thématiques du jeu : l'Arche ne doit pas être qu'une forteresse, il appartiendra aux personnages d'y développer des "projets" afin de la développer et de pouvoir bâtir une communauté solide. L'univers s'articule quant à lui autour d'une trame principale appelée "la recherche d'Eden". « Peut-être n'est ce qu'un conte de fées... Une légende urbane née de l'imagination collective, des histoires murmurées autour de bidon-foyer dans l'Arche. Mais vous ne pouvez cesser d'y croire, de croire que le salut, ou au moins la vérité quant à l'origine du Peuple, se trouve quelque part dans la Zone. Le Peuple appelle cela Eden ». Pour le reste, Mutant - Année Zéro se centre sur l'exploration d'un monde dangereux et la survie face aux diverses menaces, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'Arche. Un peu comme dans Libreté, dont nous vous parlions hier, la dimension sociale a une place très importante dans le jeu. allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/9jk7UBlwUPI" width="560"> A la manière des récentes itérations rolistes de Star Wars (Aux confins de l'Empire, L'ère de la Rébellion), le système de règle s'appuie sur l'utilisation de dés spéciaux mélant couleurs, chiffres et symboles. Les couleurs sont relatives aux utilisations (les jaunes sont les Dés de Base, les verts les Dés de Compétences et les Noirs les Dés d'équipements) et les symboles amènent des éléments narratives (le symbole nucléaire indique que quelque chose de positif se produit, le symbole biohazard signifie que les pouvoirs de mutants se déchainent et le symbole explosion indique que l'équiement peut se briser). [...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16281-le-jeu-de-role-mutant-year-zero-en-precommande-l-annee-zero-commence-en-2017.jpg