Subscribe: Actualités SciFi-Universe.com
http://www.scifi-universe.com/services/rss/news.xml
Added By: Feedage Forager Feedage Grade A rated
Language: French
Tags:
Rate this Feed
Rate this feedRate this feedRate this feedRate this feedRate this feed
Rate this feed 1 starRate this feed 2 starRate this feed 3 starRate this feed 4 starRate this feed 5 star

Comments (0)

Feed Details and Statistics Feed Statistics
Preview: Actualités SciFi-Universe.com

Les dernières actualités de scifi-universe.com



Flux RSS des 30 dernières actualités parues sur scifi-universe.com



Copyright: Copyright 1996-2017 SciFi-Universe.com. Tous droits réservés.
 



Un nouveau supplément pour le jeu de rôle Shaan Renaissance : Le créateur du jeu répond à nos questions...

Thu, 14 Dec 2017 08:00:00 GMT

L'équipe créatrice de Shaan Renaissance avait annoncé une gamme fermée lors de la parution du jeu : un livre de base, quatre suppléments, quelques goodies et le compte y était. Trois ans plus tard, alors que tous les livres prévus dans le financement participatifs sont sortis, voilà qu'un nouveau supplément pointe le bout de son nez : Itinérance. Itinérances est une nouvelle gamme de suppléments qui compile des scénarios écrits par la communauté Shaan. Ce premier tome réunit donc les scénarios mis à disposition sur le site www.shaan-rpg.com au format PDF, quelques scénarios inédits, des scénarios publiés dans les magazines de la presse rôliste, ainsi que des synopsis proposés sur le forum Shaan. Que la communauté fasse ainsi vivre le monde de Shaan est pour nous la plus belle des récompenses et nous espérons que d’autres tomes d’Itinérances verront le jour pour vous proposer toujours plus d’aventures en Héossie. Peut-être même qu’un scénario de votre création viendra enrichir cette nouvelle gamme ? Itinérances est donc un recueil de 25 scénarios et synopsis : • La Boîte à Esprits fait suite au scénario « Le Rite d’Itinérance » du kit d’initiation. • Le Dévoreur mettra vos personnages face à un dilemme crucial lié à l’avancée d’un feu ravageur. • La Pierre d’Âme animera une terrible Incarnation des Limbes avec laquelle il faudra pactiser. • La Cataracte de Matakas entraînera les héros sur un fleuve pas si tranquille... • De l’Eau dans le Gaz confrontera le Shaani à un peuple victime d’une Grande Famille peu scrupuleuse. • Le Doigt enlisera les itinérants dans la fange pour ensuite les élever dans les cieux. • L’île du Docteur Momo demandera des trésors de diplomatie pour sauver une île des ravages de la guerre... • L’Arbre Nécrosé est un gros scénario épique en milieu urbain qui plongera les héros dans les tréfonds de leur Âme. • Le Vent du Renouveau impliquera le Shaani dans les méandres d’une campagne électorale haute en couleurs. • Mike et Malina pourra prendre des allures de tragédie shakespearienne. • Onze synopsis vous offriront des structures d’aventures pour mettre facilement en place des parties improvisées. • Six annexes à la campagne Sareneï vous permettront de développer certains aspects de la campagne et de dévoiler à vos joueurs des secrets du monde de Shaan... Un joli projet, original, qui nous a donné envie d'en savoir plus. On a donc attrapé le créateur du jeu, Igor Polouchine, et on lui a posé quelques questions ! SFU : Shaan Renaissance, c’était une gamme fermée complète et maintenant vous sortez un nouveau supplément. Mais qu’est ce que c’est que cette histoire ? Igor Polouchine : Alors, Shaan Renaissance a été présenté comme une gamme fermée dans le sens où les cinq premiers livres rassemblent tout ce que l'on voulait mettre dans le jeu pour pouvoir arpenter l'Héossie, le premier continent de la planète. Au départ, le bouquin de base avait tellement de matériel que l'on a préféré opter pour un livre et des suppléments plutôt qu'un gros bouquin de 1000 pages. On peut appeler ça du marketing ou de la lucidité, c'est selon... Du coup, on a définit comme "officiel" le livre de base et ses quatre suppléments, mais en se laissant toujours la possibilité de faire d'autres développements. Car le jeu de rôle reste un territoire de création infinie, il y a toujours des choses à inventer : des peuples, des nations, des scénarios, des campagnes, des règles pour gérer des actions spécifiques, de nouvelles façons d'aborder le jeu, de nouveaux axes de perception du monde, l'exploration des autres continents,etc. Bref, c'est l'avantage (ou l'inconvénient) du jeu de rôle, ça ne peut jamais vraiment finir... SFU : Vous avez fait participer la communaut[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16471-un-nouveau-supplement-pour-le-jeu-de-role-shaan-renaissance-le-createur-du-jeu-repond-a-nos-questions.jpg




5 films qui auraient rêvé d'être Star Wars... mais non... : Petit classement 100% subjectif des films incontournables sur le sujet

Mon, 11 Dec 2017 13:00:00 GMT

C'est l'évènement cinématographique incontournable de cette fin d'année : les Derniers Jedi sort cette semaine. Ca nous a donné l'envie de vous parler des films qui auraient voulu être des Star Wars, mais qui n'ont malheureusement réussi qu'à être des navets. Voici donc 5 films qui ont largement pillé Star Wars (et classés par ordre alphabétique, juste pour ne pas froisser les sensibilités).   La bataille des étoiles Film réalisé par Alfonso Brescia La Terre est menacée par une invasion de créatures extra-terrestres qui s'emparent des corps humains et qui obéissent à une intelligence artificielle mégalomane.. Il y a de fortes chances que le spectateur contemporain reste perplexe à la vision de La bataille des étoiles. Il faut dire que ce film de space opera était déjà complètement ringard en 1977, année de sa sortie dans les salles transalpines. Plus de trente plus tard, il apparaît comme un spectacle si nul qu’il en devient surréaliste. La bataille des étoiles, c’est le must du nanar, le parangon du nawak kitch, l’œuvre que tout cinéphage amateur de bis italien se doit d’avoir vu. (lire la critique complète) allowfullscreen="" frameborder="0" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x226mid" width="480">   Starcrash - Le choc des étoiles Film réalisé par Luigi Cozzi Voyageurs des espaces intersidéraux, Akton et Stella Star sont pris en chasse par des contrebandiers. Ils réussissent à les semer avant d'être arrêtés par la police locale. Stella s'évade aussitôt. Elle apprend qu'elle et son complice ont été désignés par l'Empereur galactique pour retrouver son fils, attaqué par le plus grand ennemi de la paix sidérale, Zarth Arn. Les deux compères ne savent s'ils doivent accepter cette périlleuse mission. L'Emprereur pourrait cependant ne pas leur accorder le choix de refuser... Le cinéma bis italien n'aura eu de cesse de repomper les gros succès hollywoodien, et Star Wars aura bien entendu eu le droit à sa copie low cost. Armé d'un casting pas dégueulasse du tout (Christopher Plummer, Joe Spinell, Caterina Munroe, David Hasselhoff), Luigi Cozzi livre une relecture ultra-kitch de l'oeuvre de George Lucas. Effets spéciaux, costumes, décors, dialogue, scénario, tout sonne faux dans le film, au point qu'il finit par devenir un sympathique nanar que l'on prend plaisir à regarder... allow="encrypted-media" allowfullscreen="" frameborder="0" gesture="media" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/pzfuNSpP0RA" width="560">   Star Cruiser ​ Film réalisé par Jack Moik 2630. L’Empire Sykon et la Confédération se livrent une guerre sans merci depuis 57 ans. Le monde est vidé de ses ressources, les troupes sont épuisées, et la rumeur d’un soulèvement populaire se propage comme un virus. Seule issue possible : la Paix. Mercenaire le plus doué de l’Empire, Rick Walker est engagé pour une simple mission de transport. Il est alors loin d’imaginer que le sort de l’univers se trouve à bord de son vaisseau. Au milieu du chaos laissé par des années de guerre, il est notre seul espoir. La vision de Star Cruiser pose un léger problème de conscience. Quand l’on voit toute cette débauche d’effets spéciaux numériques, l’on se dit que pour cinq millions d’euros, les bidouilles de Jack Moik ne sont pas si mal foutues, avec notamment quelques sympathiques combats spatiaux. Mais si l’on fait abstraction de ce louable effort, force est de dire que ce film est sacrément pourri. Image hideuse, jeu et direction d’acteur calamiteux, scénario d’une effroyable banalité, même le design des vaisseaux pèchent par manque d’originalité. Une grosse daube, donc, que l’on ne parvient à ingérer que grâce à sa sauce, à base d’effets visuels potables. (Lire la critique complète) < allow="encrypted-media" allowfullscreen="" frameborder="0" gesture="media" height="315" src="https://[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16470-5-films-qui-auraient-reve-d-etre-star-wars-mais-non-petit-classement-100-subjectif-des-films-incontournables-sur-le-su.jpg




Les Jeux Vidéo de la Semaine : Une pluie de portages comme de DLC. : Sorties de la semaine 50 : du 11/12 au 15/12

Sun, 10 Dec 2017 17:00:00 GMT

A deux semaines de Noël, l'actualité d'ordinaire si calme se manifeste cette semaine par un nombre important de titres. Néanmoins, il s'agit surtout de portages et de DLC... On commence ainsi avec les portages et la sortie de l'excellentissime Okami (version HD) sur PS4 et Xbox One ainsi que sur PC en téléchargement ce mardi. Si vous n'avez jamais touché à ce chef-d'oeuvre du jeu d'aventure, dépaysant et féerique, vous savez ce qu'il vous reste à faire. Le même jour, Fallout 4 ressort sur PC en version VR tandis que Fallen Legion : Flames of Rebellion est disponible en téléchargement sur PS4. La PS4 est d'ailleurs gâtée en portages ce mercredi avec les sorties en téléchargement du hack'n'slah retro Hammerwatch (aussi disponible sur Xbox One mais vendredi), le jeu de rôle en coopération tout en magie Nine Parchments ainsi que le shoot'em up Super Hydorah (ainsi disponible sur Vita). Le même jour, le jeu de baston nippon Arcana Heart 3 : Love Max!!!!! revient avec une version sobrement intitulée « LOVEMAX SIXSTARS!!!!!!! ». Night in the Woods débarque en téléchargement ce mercredi sur Xbox One et Switch. Cette dernière accueille par ailleurs Yooka-Laylee en téléchargement ce jeudi. Le J-RPG de l'époque SNES Romancing SaGa 2 débarque en téléchargement sur Switch, PC, Xbox One, Vita et PS4. Le même jour, la compilation de visual-novels Zero Escape : The Nonary Games est à télécharger sur PC tout comme Omega Quintet ou l'expérience horrifique SOMA qui arrive enfin en téléchargement sur Xbox One.   allow="encrypted-media" allowfullscreen="" frameborder="0" gesture="media" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/cePjQRt8LhY" width="560"> Revenons à mardi avec Resident Evil 7 qui fait de la résistance avec la sortie de pas moins de deux DLC en téléchargement sur PC, PS4 et Xbox One. Le premier, gratuit, s'intitule Not a Hero et met en scène Chris Redfield dans une histoire détachée de celle du jeu où notre héros va devoir explorer un étrange lieu rempli d'infectés. Le même jour, le DLC, payant celui-là, End of Zoe permet de comprendre ce qui arrive au personnage de Zoe issu du jeu principal. Resident Evil 7 ressort par ailleurs ce mardi sur Xbox One, PC et PS4 en version Gold comprenant évidemment les différents DLC. Capcom, développeur comme éditeur, dans toute sa splendeur...   allow="encrypted-media" allowfullscreen="" frameborder="0" gesture="media" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/DgKwbF0Dfik" width="560"> Final Fantasy XV propose aussi son DLC cette semaine intitulé Episode Ignis et il est censé être le dernier consacré aux compagnons du héros du jeu principal. Le DLC fait issu suite à l'épisode Prompto se consacrant donc au personnage d'Ignis. Square Enix est évidemment au développement comme à l'édition. Dernier DLC de la semaine, Aberration vient compléter ARK : Survival Evolved en téléchargement sur PC ce mardi. L'extension propose une nouvelle arche à explorer où tout semble se passer sous terre car la lumière est beaucoup trop radioactive. Et de mystérieuses ainsi que dangereuses créatures se cachent dans les profondeurs... Comme pour le jeu original, le DLC est développé et édité par les Américains de Studio Wildcard. Ce jeudi, Dodgeball Rising débarque sur PC en téléchargement. Le jeu, comme les anglophones l'auront deviné, propose des parties de balle aux prisonniers avec des équipes ayant des pouvoirs. Le design très asiatique est du aux développeurs japonais de Asakusa Studios (Hyakki Castle...) avec Happinet à l'édition. Toujours jeudi, la Switch accueille la compilation Mutant Mudds Collection comprenant les deux titres d'action/plates-formes Mutant Mudds et Mutant Mudds : Super Challenge ainsi q'un mini-jeu original. Le tout édité et développé par les créateurs de la licence : Renegade Kid. Sorti en 2011, To the Moon était un jeu d'aventure réalisé avec RPG Maker qui avait marqué [...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/oeuvres/icones/0/811-resident-evil.jpg




Entretien avec... Serge Macasdar et Charbel Fourel : Interview des créateurs du jeu Seeders from Sereis : Episode 1 - Exodus

Fri, 08 Dec 2017 08:00:00 GMT

Les Semeurs sont en danger, menacés par une force inconnue que même la Grande Génothèque ne parvient à expliquer… Les rapports s'amoncellent et se ressemblent désespérément : des planètes de l'empire Semeur se vident de leur énergie au point que leur dislocation est désormais inéluctable. Si le phénomène se poursuit, l'Empire sera quasiment coupé en deux, ne laissant que le périlleux détroit d’Hélion comme seule voie de communication. L’urgence est d'évacuer les planètes en périphérie du secteur touché, aux frontières de l'empire Skall. Elles sont des dizaines, colonies Semeurs ou planètes amies, à la merci du néant galopant. L’ensemble des Arches-Filles dont les Semeurs disposent ne suffiront pas à un tel exode; il faut vite en construire de nouvelles, qui devront surpasser en tous points les anciennes…  Premier jeu prenant place dans l'univers de Seeders from Sereis, place les joueurs en concurrence pour élaborer le projet de ces nouveaux vaisseaux. Pour cela, ils disposent de négociateurs hors-pairs, qui useront de toute leur influence pour acquérir les plans des modules à construire et recruter les meilleurs équipages. Mais dans une société Semeur où seul compte le succès, leurs adversaires n’hésiteront pas à utiliser les pouvoirs et les divisions des six castes de Séréis, pour les faire échouer et entrer à leur place dans le grand livre de l'histoire des Semeurs ! ​Exodus est un jeu de stratégie et d'adaptation, où mauvaise foi et combinaisons de cartes aux pouvoirs dévastateurs se mêlent, pour mettre à l'épreuve les plus solides amitiés... Exodus est une création française intrigante qui nous a donné envie d'en savoir plus. Nous avons donc contacté les deux concepteurs du jeu, Serge Macasdar et Charbel Fourel, afin d'en savoir un peu plus sur leur création. ​ SFU : Tout d'abord, merci à vous de me consacrer du temps pour cette interview. Pouvez-vous commencer par nous expliquer les origines de ce projet ? Serge Macasdar : Le point de départ de tout ça, ça a été un jeu que j'ai présenté au F.L.I.P. de 2012 (N.D.L.R. : le Festival Ludique International de Parthenay). Je n'étais pas complètement satisfait des jeux qu'il y avait à l'époque. Entre autres les jeux allemands : je les aimais beaucoup, ils me plaisaient au niveau des mécaniques mais ils n'avaient jamais de thème, jamais d'histoire. Pendant un moment ça m'allait, mais progressivement ça a commencé à plus me suffire. A ce moment-là, je me suis dit qu'il était temps que je créée mon jeu, en utilisant les mécaniques que j'aimais bien mais en les poussant au bout de ce que j'aurais voulu faire avec. De fil en aiguille, j'ai commencé à imaginer une histoire. Je voulais la raconter au travers du jeu, réellement, et je voulais que chaque mécanique soit justifiée dans le background. SFU : Est-ce que le projet a subi beaucoup de transformations en cours de route, ou est-ce que vous êtes tout de suite partis dans la direction finale ? Serge : L'idée des Semeurs est arrivée immédiatement. Dès le départ, je voulais utiliser le thème des mutations génétiques. En même temps, je suis prof de S.V.T., donc si tu veux la génétique c'est un truc qui me parle. Je suis assez sensible aux problématiques de posthumanisme et de transhumanisme. Ce sont des thèmes qui m'interrogent beaucoup en ce moment. Je trouvais que le mélange des deux allait très bien, donc j'ai commencé à imaginer une civilisation autour de ça. Et là, Charbel est entré en jeu immédiatement. On s'est mis à travailler à deux sur le background direct et on a commencé à le développer. Charbel Fourel : Serge a posé le cadre. Il m'a dit "voilà, on va avoir ces jeux là et je veux l'univers complet qui va autour". A l'époque, il avait un embryon d'univers et d'histoire, qui était déjà axée sur la S.F. Il m'a demandé de construire tou[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16468-entretien-avec-serge-macasdar-et-charbel-fourel-interview-des-createurs-du-jeu-seeders-from-sereis-episode-1-exodus.jpg




Découvrez Starfinder, le Pathfinder des étoiles... : L'éditeur du jeu répond à nos questions...

Wed, 06 Dec 2017 08:00:00 GMT

Enorme succès de la dernière GenCon, Starfinder est le nouveau jeu proposé par l'éditeur américain Paizo (à qui l'on doit le bien-nommé Pathfinder). Il propose d'étendre l'univers de Golarion (donc l'univers de Pathfinder) au delà de ses limites pour s'intéresser à ce qui se passe dans sa galaxie, transformant donc un jeu med-fan tout à fait classique en un space-opera défiant les limites de l'univers connu.. S’enfoncer dans des ruines extraterrestres en quête de magie perdue. Se montrer plus intelligent que les technomanciens corporatistes et leur armée de robots dans les rues sordides d’une station spatiale. Mitrailler un croiseur d’assaut piloté par un mort-vivant à bord de votre vaisseau spatial. Défendre une nouvelle colonie contre de redoutables prédateurs aliens. Etablir un premier contact avec un empire extraterrestre encore inconnu... Que vous soyez un homme-rat, un alien reptilien, un être artificiel ou un elfe né sur une station orbitale, que vous utilisiez des fusils lasers, une armure assistée, de la magie ésotérique ou vos simples force de persuasion, Starfinder est un jeu de rôle dans lequel vous jouerez des héros qui influeront sur les évènements de la galaxie ! Cela n'étonnera personne, c'est Black Book Editions qui s'occupera de la version française de Starfinder. Déjà propriétaires de la licence VF de Pathfinder, ils poursuivent en toute logique leur partenariat avec Paizo. L'éditeur propose d'ores et déjà une précommande participative pour le jeu sur la plateforme Gameontabletop. Cela nous a donné envie d'en savoir plus, donc nous avons été enquêté du côté de Black Book Edition pour en savoir plus. Un informateur pas anonyme qui a insisté pour parler à visage découvert, Damien Coltice, nous en a dit un peu plus. SFU : Si j'ai bien compris, Starfinder serait le futur de Pathfinder. Est-ce que j'ai bon ? Comment Paizo a t-il fait pour articuler logiquement un jeu med-fan et un jeu space-op ? Damien Coltice : Oui, c'est cela, Starfinder est le futur lointain de Pathfinder (des milliers d'années plus tard). L'éloignement dans le temps permet à la fois de se baser sur le système solaire de Golarion tel qu'il a été développé pour Pathfinder (on retrouve les mêmes astres) et de ne pas être obligé de se conformer aux sociétés et historiques développés à cette époque (même si des choses ont perduré avec le temps). A vrai dire, il n'y a rien de compliqué et l'intérêt réside sur le fait que chaque MJ peut importer sans problème particulier des choses qui existaient à l'époque de Pathfinder, comme une résurgence du passé par exemple, un vieil artefact, un ennemi envoyé dans le futur ou une race ayant survécue, etc. Le côté Space Opera permet de TOUT mettre dans Starfinder. Toutes vos sources d'inspiration, les plus communes (les films type Alien) aux plus bizarroïdes évidemment. Dans la galaxie, tout existe ou presque, à vous de le situer. SFU : Le jeu sort en France peu de temps après les USA. Qu'est-ce qui vous a plu dedans pour proposer une VF aussi vite ? Damien Coltice : Tout d'abord, il faut savoir que nous avons été associé au projet. Paizo a cette énorme qualité et nous les en remercions. De ce fait, alors que nous étions un peu sceptique sur le concept de faire un "Pathfinder dans l'espace", au fur et à mesure que le background tombait et grâce aux parties de tests que nous avons faits avec eux, nous avons vite réalisé le potentiel du jeu. Nous avons donc commencé la traduction dès l'ouvrage finalisé par nos partenaires américains, après les premiers retours d'errata, toujours décisifs pour proposer au public français un ouvrage qui ne soit pas à la traîne de la première réimpression américains (le jeu a été épuisé avant même sa mise en vente chez tous les distributeurs). SFU : Starfinder est une [...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16467-decouvrez-starfinder-le-pathfinder-des-etoiles-l-editeur-du-jeu-repond-a-nos-questions.jpg




Un deuxième supplément pour le jeu de rôle Chiaroscuro : L'auteur nous en dit un peu plus...

Tue, 05 Dec 2017 08:00:00 GMT

Chiaroscuro est un jeu de rôle sorti en 2016 chez Les Vagabonds du Rêve. Fruit d'un financement participatif réussi, il propose un univers médiéval fantastique fortement teinté de poésie. Le monde de Chiaroscuro est plat et en lente mais perpétuelle expansion. Il est régi par deux forces complémentaires, le Clair et l’Obscur. Ces forces se manifestent à travers deux entités primordiales, Père Nuages et Mère Sylve, qui sont présents en Chiaroscuro, mais demeurent énigmatiques et distants vis-à-vis de l’humanité. Plusieurs civilisations humaines ont vu le jour sous le regard de ces êtres mystérieux, qui les ont laissé évoluer à leur guise, pour des raisons qui restent les leurs. Durant ce dernier millénaire, l'Empire de Celalta a rayonné jusqu'à devenir une nation des plus puissantes. Mais après la puissance est venue la décadence et finalement la chute. A la rédaction, on a plutôt apprécié le jeu, qui fut une agréable surprise tant dans le fond que sur la forme : Chiaroscuro nous propose donc un jeu à l’univers original pouvant facilement laisser imaginer un enchevêtrement de la série historique Rome et d’un léger fond typé "Fantasy", le tout nimbé d’une mythologie poétique et mystérieuse qui attise notre curiosité au fur et à mesure de la lecture. La présentation de l’univers est sérieuse et maîtrisée rendant l’ensemble cohérent, les règles sont simples, efficaces et légèrement modulables. (Lire la critique complète) Du coup, on s'est intéressé au financement participatif lancé par Les Vagabonds du Rêve pour la sortie d'un nouveau supplément au jeu : Umbrae. Ecrit par l'auteur de Chiaroscuro, Aldo Pappacoda, Umbrae est un supplément à secret développant l'univers du jeu. Les Célians, un peuple autrefois puissant, affrontent désormais la menace du déclin et de la division. Dans leur grande majorité, ils ont surtout à l’esprit des préoccupations de civilisés et s’efforcent de préserver une certaine normalité, alors que complots et rivalités se multiplient. La paix, le commerce, la prospérité, l’avenir, les allégeances et les mensonges occupent leurs pensées. Pourtant, il existe bien des choses et des menaces, sans rapport avec leurs craintes ou leurs espoirs quotidiens. Umbrae vous propose d’explorer certaines de ces zones d’ombre. Des choses oubliées, des faits méconnus ou négligés par tous ceux qui ne sont pas obligés de s’y confronter. Plongez-vous dans l’histoire et les secrets du Duché de Vallombrosa, ainsi que les origines de l’étrange vin des amertumes, l’Amarezza. Affrontez la secte maléfique des Denaturae qui emploient la magie animiste à des fins immondes alors que leurs ambitions deviennent de plus en plus visibles. Rencontrez les créatures fantastiques, les chimères et les esprits de Chiaroscuro. Découvrez la vérité à propos des ailoedis, dragons, licornes, lykres, mandryas et bien d’autres encore. Apprenez les secrets du Funerum, la magie employée par les Fuligines pour assurer le repos des défunts. Effleurez les sombres mystères de sa contrepartie la plus noire, la Nécromancie. Faites face aux Striges, aux Lémures et autres morts-vivants. Découvrez ces merveilles et ces périls, dont l’effet peut se faire sentir jusqu’au coeur des grandes cités céliannes. Un programme qui met l'eau à la bouche, et qui nous a donné envie d'en savoir un peu plus ! On a donc posé quelques questions à Aldo Pappacoda, qui a accepté de nous répondre. SFU : Umbrae traite de certains mystères du monde de Chiaroscuro. Comment a t-il été pensé ? Aldo Pappacoda : Chiaroscuro n’est pas un "jeu à révélations", mais au fur et à mesure que le projet avance, j’apporte des précisions sur des secrets présentés dans le livre de base, et j’en profite po[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16466-le-jeu-de-role-chiaroscuro-devoile-un-deuxieme-supplement-en-financement-participatif.jpg




Les Jeux Vidéo de la Semaine : Une belle collection de zombies ! : Sorties de la semaine 49 : du 04/12 au 09/12

Sun, 03 Dec 2017 17:00:00 GMT

Dans cette semaine calme qui arrive, les compilations, portages, DLC et projets indépendants en profitent pour se montrer. La saga Walking Dead adaptée en jeux d'aventure narratifs par les Américains de Telltale Games s'offre une compilation ce mardi à découvrir sur PS4 et Xbox One avec The Walking Dead - The Telltale Series - La Collection. Cette compilation reprend tous les jeux à savoir les Saison 1  et T2 ainsi que 400 Days, Michonne et la dernière production en date A New Frontier. L'ensemble est évidemment édité par Telltale.   allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/ryYFN2noIeg" width="560"> Le shoot'em up est à l'honneur ce mardi avec la sortie de Boiling Bolt en téléchargement sur PC, PS4 et Xbox One. Un millier d'année après la destruction de la Terre réduite à un amas d'îles volantes, la paix est menacée par une étrange femme et vous allez devoir lutter pour sauver la situation. Le titre arcade promet une vraie histoire avec des choix à effectuer, une partie coop, un arsenal complet ou encore un vaisseau personnalisable... Edité par Playdius, le jeu est l'oeuvre des Français de Persistant Studios. The Surge accueille un DLC intitulé A Walk in the Park ce mardi en téléchargement sur Xbox One, PS4 et PC. Vous allez pouvoir explorez un vaste parc d'attractions où les robots de maintenance comme les mascottes sont devenues beaucoup trop agressives... Comme pour le jeu de base, les Allemands de Deck13 sont au développement tandis que Focus Home Interactive édite.   allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/mUu8aFT3iZ4" width="560"> Autre DLC, La Malédiction d'Osiris débarque ce mardi en téléchargement pour enrichir Destiny 2 sur PS4, Xbox One et PC. Pour découvrir les secrets d'Osiris, vous allez devoir explorer Mercure à la recherche d'un Arcaniste de légende comme de son élève. Le DLC promet des nouveautés dans tous les domaines avec une nouvelle fois Bungie au développement et Activision à l'édition. Les portages de la semaine début ce mardi avec la sortie de Dead Rising 4 (en version « Frank's Big Package ») un an après sa sortie sur PC et Xbox One. Le lendemain, la Xbox One et la PS4 accueillent le jeu d'aventure Chaos on Deponia en téléchargement. Ce jeudi, la Switch rattrape son retard avec les sorties en téléchargement de Phantom Breaker: Battle Grounds, Slain: Back from Hell et Teslagrad ! Enfin, la PS4 voit la version Remastered de Locoroco 2 se rendre disponible en téléchargement ce samedi (sic). Revenons à jeudi et la sortie de Reigns : Her Majesty en téléchargement sur PC. Ce jeu de gestion médiévale avec une pointe de fantastique vous demande de gérer un royaume dans la peau d'une reine avec un gameplay simpliste : faire basculer des cartes à droite ou à gauche pour prendre des décisions. Edité par Devolver Digital, le projet est l’œuvre des Londoniens de Nerial. SpellForce 3 débarque sur vendredi sur PC avec son mélange caractéristique de jeu de stratégie et de RPG dans un univers d'héroïc-fantasy. Cet épisode est en fait une préquelle à la série permettant de comprendre le cataclysme dans lequel le monde est plongé au début du premier épisode. Vous allez devoir gérer vos armées et améliorer vos héros. Un titre développé par les Allemands de Grimlore Games édité par THQ Nordic. Ce vendredi Hello Neighbor va vous faire découvrir différemment vos charmants voisins en téléchargement sur PC et Xbox One.  Le titre mélange infiltration et horreur où vous vous mettez en tête de pénétrer dans la maison de votre voisin persuadé qu'il cache un lourd secret dans son sous-sol. Mais attention, ce dernier se montre aussi impitoyable que retord... tinyBuild édité le titre des Russes de Dynamite Pixels. [...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/oeuvres/icones/2000/2046-walking-dead.jpg




Entretien avec... Johan Scipion, créateur de Sombre : Horreur, angoisse, frisson : la peur comme au cinéma...

Mon, 04 Dec 2017 08:00:00 GMT

En 2011, Johan Scipion sortait le premier numéro de Sombre, le jeu de rôle de La peur comme au cinéma. On en avait profité pour faire une petite interview (que vous pouvez toujours lire ICI). Six ans plus tard, à l'occasion de la sortie du deuxième Hors-Série de Sombre, on a recontacté Johan Scipion, qui a accepté de répondre une nouvelle fois à nos questions ! SFU : Pourquoi avoir créé un jeu d'horreur cinématographique et pas simplement un jeu d'horreur ? Johan Scipion : Si l'on considère que l'horreur cinématographique est de l'horreur, ce qui paraît difficilement contestable, il en découle que j'ai écrit un jeu d'horreur. Qui peut le plus, peut le moins, CQFD et toutes ces choses. Mais je rigole. Je comprends ta question, qui est de savoir pourquoi le cinéma d'horreur dans Sombre ? Ma réponse tient en plusieurs points. Fondamentalement, il y a une impérieuse nécessité créative. Game designer sans définir de thème ni de concept général ne m'aurait pas mené bien loin, même si dans les faits, il m'a fallu plusieurs années pour en arriver à me poser sérieusement la question. Cela s'explique par les origines de Sombre. Je suis parti de Kult, donc dans les premiers temps, je n'avais pas de concept bien à moi. Bricolant un jeu tiers, je travaillais dans le cadre posé par ses auteurs, Johnsson et Petersen (pas Sandy, un autre. Un Suédois). Quand Sombre a commencé à émerger, c'est-à-dire lorsque j'ai eu poussé mes bidouilles si loin que j'ai enfin réalisé que je n'étais pas seulement en train de customiser Kult, mais d'écrire mon propre jeu, j'ai ressenti le besoin d'une direction de travail claire. J'ai tâtonné. Je t'épargne les détails, il suffit de dire que « La peur comme au cinéma » ne fut pas la première tagline de Sombre. Elle est le produit d'une démarche réflexive et raisonnée, une cogitation sur ma pratique rôliste. J'adore le cinéma, mais de base, je suis un littéraire. Mon métier n'a rien à voir avec l'image. Je ne tourne pas de films, je ne produis même pas de scénarios pour que d'autres tournent des films. Mon taf, c'est l'écriture littéraire et rôliste. Aligner des mots pour raconter des histoires (mes nouvelles), expliquer mes règles (les deux, bientôt trois systèmes Sombre) et transmettre mes expériences de jeu (mes comptes rendus, mes articles). Si j'ai choisi le cinéma comme référent, c'est parce qu'à un moment, je me suis sérieusement interrogé sur ce que je faisais à table depuis qu'adolescent, j'avais découvert le jeu de rôle. La meilleure réponse que j'ai trouvée fut : du cinoche imaginaire. Pour moi, le jeu de rôle consiste à se faire des films dans sa tête avec des potes. Toutes sortes de films, dont des films d'horreur, un genre que j'apprécie particulièrement. SFU : Le sous-titre de Sombre est « La peur comme au cinéma ». Pour toi c’est quoi la peur au cinéma ? Johan Scipion : La peur qu'on peut ressentir quand on regarde un (bon) film d'horreur. Dans Sombre 2, j'ai consacré un article entier à cette question, j'y renvoie tes lecteurs. Mon idée est qu'il ne faut pas attendre de Sombre qu'il fasse peur comme dans la vraie vie. Ce n'est à mon avis ni possible ni souhaitable. Dans la vraie vie, la peur est une émotion très désagréable. La ressentir à une table de Sombre n'aurait rien de fun ni de ludique, ce serait juste atroce. De la torture psychologique, ni plus ni moins. Au cinéma par contre, la peur peut être extrêmement plaisante, jouissive même, et c'est cela l'ambition de mon jeu : susciter des émotions comparables à celles que procure le cinéma d'horreur. SFU : Est ce que tu créés tes scénarios de Sombre comme tu écrirais un scénario de film ? Johan Scipion : Je n'en sais rien vu que je n'ai aucune expérience de l'écriture pour l[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16458-entretien-avec-johan-scipion-createur-de-sombre.jpg




5 films directement adaptés de jeux de rôle : Petit classement 100% subjectif des films incontournables sur le sujet

Mon, 04 Dec 2017 13:00:00 GMT

Une petite curiosité pour les rolistes ce lundi, voici cinq jeux de rôle qui ont été officiellement adaptés au cinéma. Pourquoi cinq ? Et bien, simplement parce qu'il n'y en a que cinq en tout et pour tout... Et sinon, histoire d'être clair, on parle bien d'adaptation officielle. Vous ne trouverez donc pas dans cette liste un film comme le futur Bright qui, s'il a l'air de piller allègrement l'univers de Shadowrun, n'en est cependant pas une adaptation officielle. Voici donc 5 jeux de rôle adaptés (et classés par ordre alphabétique, juste pour ne pas froisser les sensibilités).   Donjons & dragons Film réalisé par Courtney Solomon Au royaume d'Izmer, les magiciens forment la caste dominante. Alors que la jeune impératrice Savina souhaite accorder l'égalité des droits à l'ensemble de ses sujets, le sinistre sorcier Profion projette de s'emparer du trône. Pour ce faire, il exhorte le conseil des sages à priver la souveraine de son sceptre, qui lui permet d'imposer sa volonté à l'armée toute-puissante des dragons d'or. L'un des fidèles conseillers de Savina suggère à cette dernière de se procurer sans tarder un autre bâton magique ayant les mêmes pouvoirs sur les dragons rouges. Informé par l'un de ses espions, Profion charge son bras droit, le terrible Damodar, de faire échouer ce plan par tous les moyens... Donjons & Dragons est une série Z non assumée... Dès le début, on comprend qu'on est mal partis : une scène ridicule avec Jeremy Irons (qu'est-il venu faire là ??) et un dragon donne le ton. Et le reste sera à l'avenant : tous les poncifs de la fantasy vont être étalés : les voleurs, les mages, les princesses, les sceptres magiques et j'en passe... De la princesse très "Amidalesque" au voleur au grand coeur, du chef des bandits retors à souhait au nain grognon, de l'elfe (noire !) au grand méchant très méchant, rien ne sonne juste. LA référence en matière de navet ! (NDR : on n'avait pas encore vu le deuxième volet à l'époque de cette critique). allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/Xt1vqPot8HI" width="560">   Donjons & Dragons 2 : La puissance suprême Film réalisé par Gerry Lively Il porte une armure de dragon, un mystérieux homme vêtu de noir brave les flammes dans un sanctuaire gardé par des statues antiques qui représentent l'eau, la terre, le vent et le feu afin de prendre possession de l'orbe noir élémentaire. En touchant la surface brillante de l'orbe, sa peau ravagée par la lèpre et son corps délabré redeviennent sains, sa vraie nature est révélée. Le sorcier démonique Damodar. En prenant possession du pouvoir de l'orbe, Damodar invoque le dragon noir, déité de toutes les créatures maléfiques, d'apporter la vengeance à la nouvelle lune contre le royaume d'Izmir qui se situe au pied de la montagne. Donjons et Dragons 2 est un ratage total. Un nanar télévisuel sorti en salle dans l’Hexagone pour on ne sait quelle raison, et qui est sans aucun doute aussi nul qu’un certain film avec Totofe Lambert en célèbre gaulois. Cependant, pris au dixième degré, cette accumulation dantesque de mauvaise interprétation, pitoyables effets spéciaux et costumes nases, peut devenir une irrésistible comédie, un Sacré Graal involontaire. (Lire la critique complète) allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/QqdYocW2NRc" width="560">   Donjons & Dragons 3 : Le Livre des Ténèbres ​ Film réalisé par Gerry Lively À l’âge de 21 ans, Tim Lake découvre qu’il a la capacité de voyager dans le temps... Lors de la nuit d’un énième nouvel an particulièrement raté, le père de Tim apprend à son fils que depuis des générations [...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16462-5-films-directement-adaptes-de-jeux-de-role-petit-classement-100-subjectif-des-films-incontournables-sur-le-sujet.jpg




Top 13 des meilleurs jeux de rôle papier historique et fantastiques : Notre sélection pour choisir facilement votre jeu et débuter votre fiche personnage

Tue, 01 Apr 2014 07:00:00 GMT

Vous aimez l'uchronie ? Vous aimez l'historique-fantastique ? Alors ce petit classement est fait pour vous ! Nous nous sommes donc demandé quels étaient les meilleurs jeux de rôle relevant de ce genre particulier et, après avoir quelque peu réduit le champ de recherche (uniquement des jeux parus en français), nous en somme arrivé à un classement aussi impartial que subjectif (ce qui ne veut rien dire, on est bien d'accord...).   13 - Château Falkenstein Genre : plutôt uchronique Château Falkenstein propose de parcourir les routes d'une version fantastique de l'Europe victorienne où l'on peut cotoyer Bismarck, Louis II de Bavière, Jules Verne, Sherlock Holmes ou le capitaine Némo. Dragons, faës, nains et elfes sont également présents dans cet univers où magie et science se cotoient dans une ambiance steampunk. Le système de jeu, original (même si peu fonctionnel), met de côté les traditionnels lancers de dés pour proposer une mécanique à base de cartes à jouer. Un jeu intemporel qui, aujourd'hui encore, conserve toute sa force et son originalité. C'est un peu pareil, mais pas tout à fait dans le genre "uchronie steampunk" : -Leagues of Adventure -Victoriana ​...   12 - Tenebrae Genre :​ plutôt historique/fantastique Europe, XVIIe siècle, pendant la guerre de Trente Ans… L’Europe quitte la Renaissance et se dirige vers un siècle de ténèbres. Le mal affirme son emprise sur le continent. Des démons susurrent à l’oreille des puissants et les conduisent à se vautrer dans le luxe et le vice. Des monstres – lycanthropes, dracs, chevaux diaboliques, etc. – apparaissent dans le sillage des rejetons de l’enfer. La misère encrasse les villes, des factions de mercenaires désoeuvrés martyrisent les campagnes. Dans les villages, sorciers ou sorcières font régner la peur…​ Tenebrae propose d'allier enquête, aventure et horreur, le tout à mi-chemin entre de l'épique débridé et une ambiance sombre très forte, dans le contexte de la Guerre de Trente Ans. Si le livre de base s'avérait très léger, les suppléments donnent du corps à l'univers. En cela, Tenebrae est un diesel : il met du temps à chauffer, mais quand c'est parti, c'est parti ! La sorties de suppléments sur les Templiers, les Magies Blanches, l'Art de la Guerre ou une mini-campagne permettent de parcourir les route de l'Europe du XVIIème à la recherche de monstruosités, le tout dans un contexte historique fort intéressant. (Lire la critique complète du jeu) C'est un peu pareil, mais pas tout à fait dans le genre "moyen age occulte" : -Ars Magica -Hurlement ...   11 - WarsaW Genre :​ plutôt uchronique La 1ère guerre mondiale s’éternise depuis plus de 50 ans, la plupart des belligérants se sont retirés sauf la Russie et l’Allemagne qui continuent leur guerre sur un grand terrain de jeu qui est la Pologne. Les joueurs joueront des « factions » qui essaieront de trouver leur place dans ce pays dévastés. La création de la faction se fait en groupe afin de définir l’origine, la motivation et les aspirations de celui-ci. On sent d’ailleurs en lisant les petites nouvelles que la diversité proposée va plus loin que ce simple pitch. On pourra imaginer une faction d’anciens soldats devenus déserteurs, ou d’anciens fermiers ayant perdus leurs familles. Dans WarsaW, la Première Guerre Mondiale ne s'est pas terminée. Elle dure depuis maintenant cinquante ans et voit l'Allemagne et la Russie s'affronter dans une guerre de tranchée en Pologne. Dans les mains d'un cercle de joueurs d'expérience appréciant les univers violents et les enjeux difficiles, Wars[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/14000/14328-les-13-meilleurs-jeux-de-role-historiques-fantastiques-pour-le-plaisir-comme-dirait-herbert-leonard.jpg




Financements Participatifs : le point sur les projets JdR en cours : Petit récapitulatif pour se faire un avis...

Tue, 28 Nov 2017 08:00:00 GMT

Parce qu'il est parfois difficile de s'y retrouver parmis les nombreuses proposition de financement participatif, voici un petit récapitulatif des différents jeux de rôle actuellement proposés.  MISE A JOUR : 28/11/2017 - Fin de pledge cette semaine pour un projet.   Aegyptus Editeur : Origyns Pitch : Dans Aegyptus, les protagonistes incarnent des personnages au destin exceptionnel, les génies gardiens, qui évoluent dans une Égypte antique sublimée où les dieux et la magie ne constituent en rien un mythe. L'histoire dans laquelle vont s'aventurer les personnages couvre plus de trois millénaires, et le maître de jeu aura le choix entre plus de vingt époques jouables pour faire ses scénarios. Plate-forme : Ulule Financement : En cours Fin : 11 janvier 2018 à 23h59 Sortie annoncée : Septembre 2018 allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/o9PfNgXK0y4" width="560">   Monster of the Week Editeur : Studio Deadcrows Pitch : Vous êtes un chasseur de monstres ! Oubliez Van Helsing… Pensez plutôt Buffy ou Mulder. En effet, Monster of the Week a pour but de vous emporter dans l’univers des séries américaines des années 90 et 2000, où chaque semaine les héros devaient combattre un monstre nouveau. Plate-forme : Game on Table Top Financement : Atteint Fin : 4 décembre 2017 à 23h Sortie annoncée : été 2018 En savoir plus : nos questions à l'éditeur du jeu ​   Starfinder Editeur : Black Book Editions Pitch : S’enfoncer dans des ruines extraterrestres en quête de magie perdue. Se montrer plus intelligent que les technomanciens corporatistes et leur armée de robots dans les rues sordides d’une station spatiale. Mitrailler un croiseur d’assaut piloté par un mort-vivant à bord de votre vaisseau spatial. Défendre une nouvelle colonie contre de redoutables prédateurs aliens. Etablir un premier contact avec un empire extraterrestre encore inconnu... Plate-forme : Gameontabletop Financement : En cours Fin : 11 décembre 2017 à 23h Sortie annoncée : premier trimestre 2018   Umbra - supplément pour le jeu de rôle Chiaroscuro Editeur : Les Vagabonds du Rêve Pitch : Les Célians, un peuple autrefois puissant, affrontent désormais la menace du déclin et de la division. Dans leur grande majorité, ils ont surtout à l’esprit des préoccupations de civilisés et s’efforcent de préserver une certaine normalité, alors que complots et rivalités se multiplient. La paix, le commerce, la prospérité, l’avenir, les allégeances et les mensonges occupent leurs pensées. Pourtant, il existe bien des choses et des menaces, sans rapport avec leurs craintes ou leurs espoirs quotidiens. Plate-forme : Ulule Financement : En cours Fin : 22 décembre 2017 à 23h Sortie annoncée : février 2018 En savoir plus : notre critique du jeu   Zore Editeur : JDR Editions Pitch : A l’ère du Crétacé, Tyr, le terrible astéroïde, est entré en collision avec la Terre. Oui mais voilà, les dinosaures n’ont pas disparu. Loin de là. La vie a poursuivi son bonhomme de chemin, influencée à présent par Tyr l’irradiante. Vous incarnez un des Élus de Tyr. Malgré vos pouvoirs, votre vie n’est pas si simple et vous vous battez aussi au quotidien pour survivre, pour défendre le territoire de la tribu, pour obtenir de la viande ou de l’eau. De la végétation intelligente et agressive aux morts qui reviennent à la vie (et s’organisent pour comploter la fin de l’humanité), en passant par les dinosaures à super-pouvoirs, tous se liguent contre v[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16441-financements-participatifs-le-point-sur-les-projets-jdr-en-cours.jpg




5 films sur le voyage dans le temps - 4ème partie : la metempsycose temporelle : Petit classement 100% subjectif des films incontournables sur le sujet

Mon, 27 Nov 2017 13:00:00 GMT

On continue notre petit cycle dans notre rubrique 5 films sur les voyages dans le temps avec la métempsycose temporelle. Derrière ce terme quelque peu pompeux se cache un concept simple : dans ces films, le héros occupe son propre corps à une autre époque. Voici donc 5 films de métempsycose temporelle, comme d'habitude classés par ordre alphabétique, juste pour ne pas froisser les sensibilités.   30 ans sinon rien Film réalisé par Gary Winick Jenna, adolescente de treize ans qui rêve de devenir célèbre, s'enferme dans un placard après avoir subi une expérience humiliante. Lorsqu'elle se décide enfin de sortir de sa cachette, elle s'aperçoit que, par un phénomène extraordinaire et inexplicable, elle est sur le point de célébrer son trentième anniversaire et qu'elle est devenue extrêmement belle et populaire. Alors que Jenna commence à profiter de sa toute nouvelle vie, elle découvre que celui auquel elle tenait tant n'est plus là. Non seulement elle n'a plus aucune nouvelle de Matt, mais elle apprend qu'il s'apprête à épouser une autre demoiselle...​ Comédie romantique grâce à un élément fantastique, 30 ans sinon rien n'est pas original pour un sou mais se laisse regarder grâce au talent de Jennifer Garner à nous faire croire à la transformation. Quelques scènes et des attitudes anachroniques permettent de passer un bon moment et de ressortir plus jeune de la salle. (Lire la critique complète) allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/e7TJuZ_Adhg" width="560">   Camille redouble Film réalisé par Noémie Lvovsky Camille a seize ans lorsqu’elle rencontre Eric. Ils s’aiment passionnément et Camille donne naissance à une fille… 25 ans plus tard : Eric quitte Camille pour une femme plus jeune. Le soir du 31 décembre, Camille se trouve soudain renvoyée dans son passé. Elle a de nouveau seize ans. Elle retrouve ses parents, ses amies, son adolescence… et Eric. Va-t-elle fuir et tenter de changer leur vie à tous deux ? Va-t-elle l’aimer à nouveau alors qu’elle connaît la fin de leur histoire ?​ Avec Camille Redouble, Noémie Lvovsky confirme - si besoin en était - son talent de metteur en scène et sa faculté à raconter avec une grande sincérité des histoires simples et touchantes. Là où son film aurait aisément pu s'engoncer dans un état d'esprit réactionnaire, sa propension à fuir les clichés et les figures imposées lui confère au contraire un parfum de nostalgie et une atmosphère poétique en tout point remarquables. (Lire la critique complète) allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/OL8a2b4--RE" width="560">   Il était temps ​ Film réalisé par Richard Curtis À l’âge de 21 ans, Tim Lake découvre qu’il a la capacité de voyager dans le temps... Lors de la nuit d’un énième nouvel an particulièrement raté, le père de Tim apprend à son fils que depuis des générations tous les hommes de la famille maîtrisent le voyage intertemporel. Tim ne peut changer l’histoire, mais a le pouvoir d’interférer dans le cours de sa propre existence, qu’elle soit passée ou à venir... Il décide donc de rendre sa vie meilleure... en se trouvant une amoureuse. Malheureusement les choses s’avèrent plus compliquées que prévu. Tim quitte les côtes de la Cornouailles pour faire un stage de droit à Londres et rencontre la belle et fragile Mary. Alors qu’ils tombent amoureux l’un de l’autre, un voyage temporel malencontreux va effacer cette rencontre. C’est ainsi qu’au fil de ses innombrables voyages temporels il n’a de cesse de ruser avec le des[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16448-5-films-sur-le-voyage-dans-le-temps-2eme-partie-la-metempsycose-temporelle-petit-classement-100-subjectif-des-films-in.jpg




5 films sur le voyage dans le temps - 3ème partie : les réalités alternatives (attention spoilers) : Petit classement 100% subjectif des films incontournables sur le sujet

Mon, 20 Nov 2017 13:00:00 GMT

On continue notre petit cycle sur les voyages dans le temps. Cette semaine, voici 5 film dans lesquels le futur peut changer... d'une certaine manière : les actes des personnages créent des réalités alternatives, évitant ainsi tout problème de paradoxe temporel (encore que...). Attention, rien que les titres des fims sont déjà de gros spoilers ! ​ Fréquence Interdite ​ Film réalisé par Gregory Hoblit John Sullivan est un jeune inspecteur de police de New York. Sa vie sentimentale est un désastre, sa carrière piétine, et, de son drame quotidien affleure un événement tragique : le décès de son père pompier au cours d'un incendie 30 ans plus tôt. Un soir il retrouve la vieille ciby de son père au fond d'un placard. Et tandis qu'une aurore boréale fait son apparition dans le ciel il entre en contact avec un homme qui s'avère être son père, bien vivant, 30 ans plus tôt.​ Fréquence Interdite est en quelque sorte au croisement du thriller, du fantastique et de la science-fiction. Mais s'il joue avec habileté des poncifs des paradoxes et autres manipulations temporelles, il est loin d'éviter une certaine lourdeur dans la démonstration. (Lire la critique complète) allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/7T5vzxMkl1Y" width="560">   Retour vers le futur 2 Film réalisé par Robert Zemeckis A peine remis de son équipée dans le passé, Marty McFly voit à nouveau surgir le docteur Brown aux commandes de sa DeLorean à voyager dans le temps. Les problèmes, cette fois, ne concernent pas les parents de Marty - George et Lorraine - mais les enfants qu'il aura avec sa petite amie Jennifer. En effet, en 2015, Marty Jr, influencé par Griff Tannen, s'apprête à commettre un hold-up... Souvent considéré comme l'opus le plus faible de la trilogie, Retour vers le futur 2 en est pourtant le plus ambitieux du strict point de vue de sa narration. Jouant sur différentes époques (c'est le seul qui se passe dans le passé, le présent et le futur) ainsi que sur des réalités alternatives, il propose un programme riche parfaitement mis en valeur par la réalisation de Robert Zemeckis. Près de trente ans plus tard, Retour vers le futur 2 est devenu un classique du 7ème art, et il le mérite bien ! allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/qYRA0HfiuUM" width="560">   Star Trek Film réalisé par J.J. Abrams La plus grande odyssée spatiale de tous les temps voit le jour dans le nouveau Star Trek, mettant en scène le premier voyage d'un tout nouvel équipage à bord de l'U.S.S. Enterprise, le vaisseau spatial le plus sophistiqué de l'histoire. Dans ce périple semé de dangers, d'action et d'humour, les nouvelles recrues doivent tout faire pour empêcher le plan diabolique d'un être maléfique menaçant l'humanité toute entière dans sa quête de vengeance. Le sort de la galaxie est entre les mains de deux officiers que tout oppose : d'un côté, James Kirk, originaire de la rurale IOWA, tête brulée en quête de sensations fortes, de l'autre, Spock, issu d'une société basée sur la logique et rejetant toute forme d'émotion. Quand l'instinct fougueux rencontre la raison pure, une improbable mais puissante alliance se forme et sera seule en mesure de faire traverser à l'équipage d'effroyables dangers, là où personne n'est encore jamais allé. Ce onzième Star Trek, qui n’a aucune autre ambition que de divertir et de rajeunir un peu la franchise sans briser les fondations, est plutôt une réussite. Servi par un casting convainquant, et jouant sur le plaisir de retrouver des personna[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16451-5-films-sur-le-voyage-dans-le-temps-3eme-partie-les-realites-alternatives-attention-spoilers-petit-classement-100-subj.jpg




Une nouvelle édition pour le jeu de rôle Devâstra : L'ultime étape vers la perfection ?...

Mon, 27 Nov 2017 08:00:00 GMT

Initialement paru en 2009 chez Septième Cercle, puis réédité en 2012 chez Pulp Fever, Devâstra est un est un jeu de rôle tirant son inspiration de deux sources principales : l’Inde mythique et les manga de type shonen. Créé par Romain d'Huissier et Laurent Devernay, Devâstra met les joueurs dans la peau d'avatars porteurs de devâstras, des armes chimériques contenant la semi-quintecessence de divinités.

Sur Scifi-Universe, on avait vraiment bien aimé la deuxième édition : Devâstra se réincarne d’une très belle manière, et l'on peut aujourd'hui dire qu’il a atteint un niveau de production qui change vraiment la forme de l’ouvrage. On sent un travail de réorganisation et un style graphique qui, au final, nous permettent de largement savourer cette nouvelle mouture. L’effort fourni, même s’il ne change pas radicalement le fond, permet une meilleure lisibilité et en fin de compte, d’apprécier réellement le jeu et le travail des auteurs. (lire la critique complète)

Les Editions du Troisième Oeil (anciennement Game Fu, anciennement Pulp Fever) ont annoncé sur leur page facebook qu'ils allaient publier une troisième édition du jeu : Devâstra Trascendance. On ne sait pour ainsi dire rien de plus sur le projet (ni pitch, ni date de sortie), simplement que les auteurs d'origines y sont associés. Wait & see..

(image)


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16461-une-nouvelle-edition-pour-le-jeu-de-role-devastra-l-ultime-etape-vers-la-perfection.jpg




Les Jeux Vidéo de la Semaine : Xenoblade Chronicles 2 est enfin là ! : Sorties de la semaine 48 : du 27/11 au 01/12

Sun, 26 Nov 2017 17:00:00 GMT

Si le calendrier des sorties s'est effectivement calmé, ne faites pas votre lettre au gros barbu trop vite etant donné que quelques éditeurs en avaient gardé un peu sous le coude. Surtout si vous aimez les J-RPG pour la semaine qui vient... Comme souvent, on démarre avec la portage de la semaine et celui du shoot'em up très arcade à l'ancienne Sky Force qui revient en version « Reloaded » en téléchargement ce mardi sur PS4, PC et Xbox One. Le même jour, à prendre avec beaucoup de pincettes, la compilation Resident Evil Revelations Collection (Revelations + Revelations 2) devrait débarquer en téléchargement sur Switch. Beaucoup plus sûre, la sortie en téléchargement du J-RPG Star Ocean : The Last Hope sur PC et PS4 en version « 4K & Full HD Remaster », toujours ce mardi. Ce jeudi, le point'n'click français Syberia 2 sera disponible sur Switch. Le lendemain, la même console accueille Lego Marvel Super Heroes 2 quinze jours après tout le monde. Enfin, Doom ressort en version VR ce vendredi sur PS4 et en téléchargement sur PC. Revenons à mardi avec la sortie du jeu d'aventure Black Mirror (sur PS4, Xbox One et PC) qui est un reboot de la trilogie The Black Mirror sans aucun rapport avec la série TV britannique. Ce récit d'horreur gothique se déroule en 1926 en Ecosse où un homme ayant des petits problèmes de folie doit retourner dans le manoir étrange de son père qui s'est récemment suicider. Rêves, cauchemars et sombre réalité vont altérer l'esprit de notre héros...Un gameplay réinventé pour la série au service d'une histoire fleurant bon Lovecraft et Poe. Une œuvre développée par les Allemands de King Art Games (The Book of Unwritten Tales, The Dwarves...) et édité par THQ Nordic. Passons à vendredi et la sortie de Seven : The Days Long Gone sur PC. Ce RPG à la vue isométrique nous plonge dans l'Empire de Vetrall mélangeant fantasy et steampunk. Vous allez incarner un maître voleur dans une histoire non linéaire à la poursuite des origines de l'humanité. Les développeurs polonais de IMG.PRO ont vraiment mis l'accent sur l'histoire s'inspirant des classiques du RPG occidental. Le titre est édité chez nous par Just for Games. Xenoblade Chronicles 2 sort ce vendredi sur Switch ! Six ans après l'excellent premier opus, la série revient pour nous faire explorer une nouvelle fois les vastes contrées que représentent des titans endormis. Situé dans ce qui semble être le même univers, la suite propose de nouveaux héros cherchant à trouver le berceau de l'humanité. Le système de combat toujours aussi dynamique se base sur la combinaison de vos personnages avec des formes de vie artificielles ayant différents pouvoirs. Comme pour le premier opus, ce J-RPG est développé par Monolith Soft et édité par Nintendo.   allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/tjZjXPXMkpA" width="560"> On se quitte avec la bande-annonce de l'adaptation du manga Seven Deadly Sins adapté en jeu de combat prévu pour l'année prochaine.   allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/p4hjETD8oVU" width="560"> [...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/oeuvres/icones/12000/12840-xenoblade-chronicles.jpg




Des Horreurs sans noms dans la gamme de L'appel de Cthulhu 7 : Une nouvelle publication plus légère en attendant la suite...

Thu, 23 Nov 2017 08:00:00 GMT

Le coffret collector des Contrées du Rêves venant de paraître, on se demandait ce que les Editions Sans Détour allaient proposer comme nouvelle publication pour L'Appel de Cthulhu 7ème édition. Certes, on sait que la réédition des Masques de Nyarlathotep ainsi que la parution de la campagne Le Jour de la Bête sont au programme des sorties (le financement participatif a été bouclé avec succès mi-mars), mais on ignorait si, entre les deux, on aurait le droit à un parution un peu plus light. C'est donc le cas avec Horreurs sans nom. Il s'agit d'un recueil de scénarios. De l’Angleterre médiévale aux plateaux de tournage de Los Angeles en passant par les salons parisiens de la Belle Époque, méfiez-vous de vos proches, verrouillez la porte et ne répondez pas au téléphone. L’Horreur est tout autour de vous, attendant son heure dans les ténèbres. Horreurs sans Noms s'appuie sur le même principe qu'Etranges Epoques 1 & 2, à savoir proposer des scénarios qui permettent de jouer dans différentes époques, et ainsi varier les contextes historiques, les lieux et donc les plaisirs. Ici, on va naviguer entre l'Angleterre du XIIIème siècle, Paris à la fin du XIXème, les années 20, les années 30, les années 90 et l'époque contemporaine. Il s'agit de la traduction d'un recueil US paru en 2015 et écrit par Matthew Sanderson, Paul Fricker et Scott Doward. Dans le détail de ces scénarios : Un Désir sans Fin. Échappez-vous d'une boucle temporelle qui vous bloque dans une nuit de 1287 à Dunwich, Angleterre. Un Message de l'Art. Paris, 1892, la Belle époque. L’attrait pour l’occultisme règne, les arts sont florissants ; mais ils cachent parfois de bien lourds secrets. D’autres tombèrent sur un Sol rocailleux. La petite bourgade tranquille de Stowell est sur le point de plonger dans l’horreur suite à la découverte cosmique de l’un de ses habitants. Sombres perspectives. Alors que la Grande Dépression fait rage, les habitants d’un bidonville sont victimes d’une « mystérieuse maladie ». L'Enfant de la Lune. Un rituel effectué par des étudiants dans les années 90 a des conséquences maléfiques jusqu’à aujourd’hui. L'Espace entre. La fin de tournage chaotique d’un film s’ouvre sur une contamination du monde par... le Vide. Comme d'habitude chez Sans Détour, le tout sera accompagné des investigateurs prétirés intimement liés à l'intrigue ainsi que de nombreuses aides de jeu. Horreurs sans Nom est vendu au prix de 36€. Il fait 224 pages Noir et Blanc. Visuellement, on alternera entre photographies d'époques, illustrations originales (signés Loïc Muzy) et dessins repris de la V.O.  [...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16380-des-horreurs-sans-noms-dans-la-gamme-de-l-appel-de-cthulhu-7.jpg




Entretien avec... Les Lapins Marteaux : Interview croustillante d'un éditeur hors norme

Tue, 21 Nov 2017 08:00:00 GMT

Les éditions du Lapin Marteau se sont faits connaître avec le jeu japonais Ryuutama, puis avec l'édition d'un ouvrage collectif sur le jeu de rôle Mener des parties de jeu de rôle. Ils reviennent avec un nouvel ouvrage de leur gamme Sortir de l'auberge, Jouer des parties de jeu de rôle. Nous les avons rencontré. ​ SFU : Bonjour Coralie, bonjour Jérôme. Pour nos lecteurs qui ne vous connaissent pas, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? Coralie David : Cela fait une quinzaine d’années que je suis rôliste. J’ai eu l’occasion d’en faire mon thème de recherche principal pendant mes études (Lettres modernes) et cela a pris notamment la forme d’une thèse soutenue l’année dernière à Paris XIII. Je suis maintenant éditrice et une des deux têtes de Lapin Marteau avec Jérôme. Parallèlement, je participe à plusieurs magazines de jeu de rôle et fais de la direction de romans aux Éditions Mnémos. Jérôme Larré : De mon côté, cela fait doit faire un peu moins de trente ans que j’ai commencé à jouer et sans doute la moitié que je suis publié. Je fais partie de cette génération d’auteurs qui ont commencé au début des années 2000, passant sans grande préparation des forums et de la CJDRA à des projets bien plus ambitieux. Depuis, j’ai eu la chance de pouvoir bosser avec pas mal d’éditeurs et de multiplier les casquettes. Je me recentre désormais sur les activités de Lapin Marteau, même si je continue à contribuer à pas mal d’événements autour de la création et du game-design : ateliers d’écriture, concours, formations, recherche, etc. SFU :Après avoir édité le superbe Ryuutama, jeu de rôle japonais qui nous plonge dans un monde à faire rêver les fans de Ghibli, qu’est-ce qui vous a décidé en tant qu’éditeur de jeu, à devenir éditeur de livres sur le jeu ? Coralie David & Jérôme Larré : La décision a été assez naturelle : il nous manquait quelque chose sur le sujet que nous aurions aimé trouver dans notre boutique habituelle. On avait aussi envie de voir comment d’autres s’en empareraient pour nourrir leurs propres créations, un peu comme John Grümph, Nicolas Dessaux ou Manuel Bedouet avaient su le faire avec Ryuutama. Dans le cas présent, il s’agissait d’une certaine façon de parler de théorie rôliste. Nous insistons sur le "d’une certaine façon" : de nombreuses autres personnes abordent ce sujet et nous ne prétendons surtout ni en avoir l’antériorité ni le monopole. Par contre, au bout d’un moment, en partie grâce à une discussion sur Casus NO qui a mis le feu aux poudres, on s’est dit qu’on allait le faire nous-mêmes et demander à celles et ceux que nous avions envie de lire sur le sujet de participer. Pour l’expliquer de façon un peu plus détaillée, disons qu’avec ses quarante et quelques années, le jeu de rôle est un média encore jeune, mais il n’en est pas moins extrêmement riche et un véritable creuset créatif, y compris pour les autres industries culturelles. On parle souvent du nombre de jeux sortant tous les ans, mais se limiter à ces derniers ne donnerait qu’une vision étriquée de la vivacité de notre loisir. Pour être plus proches de la vérité, il faudrait aussi évoquer la diversité des expériences des joueuses et des joueurs lors des parties (et parfois, en dehors), de leurs pratiques, leurs créations, leurs savoir-faire et de leurs réflexions (tous médias confondus), des évolutions de la critique, etc. Or, tout ceci participe d’une conversation globale aut[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16457-les-lapins-marteaux-se-devoilent-on-n-est-pas-sorti-de-l-auberge-interview-croustillante-d-un-editeur-hors-norme.jpg




Les Jeux Vidéo de la Semaine : Final Fantasy vous invite à la pêche ! : Sorties de la semaine 47 : du 20/11 au 24/11

Sun, 19 Nov 2017 17:00:00 GMT

Comme chaque année, une fois que les éditeurs ont tiré leurs plus belles cartouches, les dernières semaines de l'année en deviennent bien plus calme. Cela permet généralement à quelques titres plus confidentiels de pointer le bout de leurs graphismes.

On démarre avec la sortie ce lundi de Battle Chef Brigade sur PC et Switch en téléchargement. Ce curieux RPG mélangeant action et craft vous fait incarner un apprenti dans un monde fantastique où les monstres défaits deviennent des ingrédients de cuisine... Il va donc falloir être aussi fort face aux créatures maléfiques que doués en cuisine pour atteindre le rang convoité de brigadier... Une œuvre curieuse développée par les Américains de Trinket Studios éditée par Adult Swim Games.

Sortant ce mardi en téléchargement sur PS4, Monster of the Deep : Final Fantasy XV est un jeu de pêche situé dans l'univers de Final Fantasy XV. Et non, ce n'est pas une vanne. Ce jeu dédié à la VR propose une vraie histoire mettant en scène les 4 héros de Final Fantasy XV contre des monstres des profondeur mais aussi un mode libre pour se détendre. Ce projet vraiment surprenant est édité par Square Enix qui l'a développé en interne.
 

allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/bP_OZsUQwEs" width="560">

La Planète des Singes débarque avec un jeu d'aventure narratif sortant ce mardi en téléchargement sur PS4. Planet of the Apes : Last Frontier propose ainsi de voir les interactions pacifiques comme conflictuelles entre une tribu de singes et un groupes d'humains dans ce nouveau monde désolé. Une expérience développée par les Anglais de Imaginati Studio édité par la Fox.

Le reste de la semaine ne comprend que des portages sur la Switch puisque Dead Synchronicity: Tomorrow Comes Today, Stick It to The Man!, Apollo Justice : Ace Attorney et Worms : Weapons of Mass Destruction seront disponibles sur la console de Nintendo en téléchargement dans la semaine. Enfin, l'épisode 3 de Batman: The Enemy Within - The Telltale Series sort aussi en téléchargement ce mardi.

On se quitte avec les images d'un J-RPG concocté par Namco-Bandaï situé dans une dystopie post-apocalyptique : Code Vein.
 

allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/e_4MmtMWlVk" width="560">


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/oeuvres/icones/0/53-final-fantasy.jpg




Le jeu de rôle Sombre se dote d'un numéro Hors Série : L'auteur du jeu nous en dit (un petit peu) plus...

Fri, 17 Nov 2017 08:00:00 GMT

Sombre, le jeu de rôle de "La peur comme au cinéma", propose ce mois-ci un numéro Hors Série intitulé "Mini Deck / Casting Minute". Pour les deux du fond qui n'ont rien suivi, reprenons les bases : qu'est-ce que c'est Sombre ? Sombre est « un jeu d'horreur générique, au sens premier du terme. J'entends par là qu'il est dédié à un genre spécifique, l'horreur. L'idée-force de Sombre, c'est que chaque partie est un film d'horreur. D'une séance à l'autre, on peut, avec les mêmes règles, jouer un film de zombies, un thriller horrifique avec supplément de serial killer, de l'horreur gothique à base d'aristocrates vampires, un "survival" forestier avec des "rednecks" dedans ou que sais-je encore. Tout ce qu'on veut, du moment que c'est de l'horreur sérieuse. Le point commun, c'est qu'à chaque fois, les joueurs incarnent les victimes.. » (J.Scipion) Sombre est un jeu signé Johan Scipion, paru en 2011 chez Terres Etranges. Il s'agit d'un jeu de rôle au format éditorial un peu particulier : à l'instar d'une revue, le jeu se découpe en numéros proposant du matériel de jeu, qu'il s'agisse de règles, d'articles de fonds, de scénarios, de nouvelles, etc. Le premier numéro peut-être considéré comme le livre de base du jeu, puis chaque numéro comme un complément permettant d'augmenter les ressources disponibles. Le deuxième numéro propose par exemple les règles de Sombre Zéro, une version simplifiée du système de règles. Les parutions de Sombre se découpent entre numéros officiels et hors séries. Mais quelle est la différence entre les deux ? On se demandait, et on a posé directement la question à l'auteur du jeu, Johan Scipion : « Je parle en fait de numéros réguliers, étant entendu que l'ensemble de la revue, hors-séries compris, est officielle de chez officielle. Leur fabrication à tous est identique, format A5 noir et blanc, 72 pages intérieures, dos carré piqué. [...] Ce sont les sommaires qui les différencient. L'idée est de réserver aux numéros réguliers les textes ultra prioritaires, ceux dont je pense qu'ils auraient dû être publiés il y a bien longtemps déjà. Dans les hors-séries, du matériel moins crucial, mais overcool quand même. » Dans ce Hors Série n°2, que va t-on trouver ? Deux nouvelles aides de jeu pour Sombre Zéro : le casting minute et le mini deck sont deux nouvelles aides de jeu pour Sombre zéro. La première est une table pour créer des personnages, la deuxième est un paquet de trente tuiles pour mettre en scène des ellipses narratives façon bobine manquante (ce que l'on peut notamment voir dans Planète terreur de Robert Rodriguez). Deux articles leur sont consacrés, ainsi que deux comptes rendus de parties improvisées. On trouve également dans ce numéro un article de conseils de maîtrise pour Overlord, le scénario Seconde Guerre mondiale publié dans le deuxième numéro. Le Hors-Série se termine par une novélisation de House of the rising dead, le scénario proposé dans le premier numéro, accompagnée des stat blocks de cinq personnages prétirés. Un beau programme, donc, qui permet au jeu de se développer encore un peu plus, comme nous le précisait Johan Scipion : «L'avènement des hors-séries me fut une vraie bouffée d'oxygène éditoriale. J'avais tellement de textes sous le coude que je voulais publier, mais que j'étais jusque là contraint de remettre au bas de[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16456-le-jeu-de-role-sombre-se-dote-d-un-numero-hors-serie-l-auteur-du-jeu-nous-en-dit-un-petit-peu-plus.jpg




La version prestige de L'appel de Cthulhu 7 de nouveau disponible : L'ultime occasion de mettre la main sur la boite...

Tue, 14 Nov 2017 08:00:00 GMT

Proposée lors du financement participatif de L'Appel de Cthulhu 7ème édition, l'Edition Prestige n'est aujourd'hui plus disponible. Pourtant, avec ses 5 000 exemplaires vendus, on aurait pu se dire que le commun des joueurs de L'Appel de Cthulhu avait réussi à mettre la main sur ce Précieux. Il n'en est apparemment rien, puisque pour répondre aux nombreuses demandes, les Editions Sans Détour ont décidé de procéder à un nouveau tirage. Pour mémoire, L'Appel de Cthulhu Edition Prestige propose trois livres (Le Manuel du Gardien, Le Manuel de l’Investigateur, Aventures Effroyables), un écran de jeu 3 volets, 84 fiches pratiques de créatures, 46 fiches pratiques de Personnages Non Joueurs type personnalisées, Six marque-pages résumé des règles, une lithographie de Loïc Muzy, un porte-mine teinte aluminium, un set de neuf dés Cthulhu et leur bourse en suédine, le planisphère du Mythe, l’Euclidosphère du Mythe, l’Étude des Morphologies du Mythe, l’Atlas de l’Abominable (en 7 cartes), les cartes des Terres de Lovecraft (Arkham, Dunwich, Innsmouth et Kingsport), deux mappemondes des années 20, un bloc de 50 fiches de personnage vierges. La boite contient également une clef USB avec les versions PDF des ouvrages, les fiches de personnages, les cartes, deux campagnes adaptées en V7 et l’écran de l’année 2008. Les Editions Sans Détour précisent tout de même que « Pour lancer la production nous avons besoin d’un minimum de 300 précommandes. L’édition Prestige sera ainsi proposée sur notre site directement et dans le réseau des boutiques. Dès que le total combiné des précommandes atteindra 300, nous lancerons la publication de ce titre (si nous n’arrivions pas à ce chiffre, le remboursement sera effectué) ». Alors si la boite vous intéresse, vous pouvez la commander sur le site de Sans Détour au prix de 159€. Manuel du Gardien : Véritable livre de base de cette septième édition, Le Manuel du Gardien fournit aux meneurs de jeu l'essemble des éléments nécessaires pour pouvoir jouer. Si on pourra regretter que certains chapitres soient encore présents dans cette base (car inutiles au regard du gameplay du jeu), ils ne nuisent cependant pas au développement des autres. Du haut de ses quelques quatre-cent cinquante pages, l'ouvrage fait donc preuve d'une grande efficacité, fruit d'une longue expérience (le jeu aura bien quarante ans d'existence) et d'un travail éditorial en tout point remarquable. (Lire la critque complète) Manuel de l'Investigateur : Le Manuel de l’Investigateur s’impose comme un excellent complément au Manuel du Gardien, tellement d’ailleurs qu’on aurait aimé que son achat soit obligatoire pour lui assurer une cohérence éditoriale. Il n’en est cependant rien et, au final, les économies réalisées font souffrir ce livre de quelques faiblesses structurelles. Mais ne boudons pas notre plaisir, car si la forme est critiquable, le fond reste quant à lui très qualitatif, plein de bonnes idées et de conseils pertinents. (Lire la critique complète) Aventures Effroyables : Aventures Effroyables est un excellent recueil de scénarios, l'un des meilleurs parus pour L'Appel de Cthulhu (toutes éditions confondues) : les aventures proposées sont globalement de grande qualité (avec deux grosses claques au milieu et à la fin), les outils fournis aux meneurs de jeu sont pr[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/medias/icones/41000/41695-l-appel-de-cthulhu-7eme-edition.jpg




Les Jeux Vidéo de la Semaine : Star Wars Battlefront II et les Pokémon dominent une semaine chargée ! : Sorties de la semaine 46 : du 13/11 au 17/11

Sun, 12 Nov 2017 17:00:00 GMT

Le mois de novembre a toujours été celui le plus chargé de l'année pour l'industrie vidéoludique et 2017 ne déroge pas à la règle quand on voit ce qui arrive avec deux licences extrêmement attendues notamment. Démarrons sans tarder avec la sortie ce mardi de Outcast : Second Contact sur PS4, PC et Xbox One. Il s'agit d'un remake du titre de 1999 qui fut un grand jeu incompris s'offrant ainsi une seconde jeunesse. Le jeu d'action/aventure nous plonge en pleine science-fiction sur la planète Adelpha que vous allez devoir parcourir dans la peau d'un agent afin de découvrir les mystères d'une ancienne civilisation. Le tout dans un monde ouvert où vos actions ont une vraie influence. Un jeu, comme l'original, développé par les Belges de Appeal et édité par Bigben Interactive. Le Japon fripon est présent ce mardi avec la sortie de Tokyo Tattoo Girls en téléchargement sur PC et Vita. Le jeu prend place dans un Tokyo revenu à une sorte d'âge médiéval après un cataclysme qui a laisse un petit nombre de survivants dotés de pouvoirs que l'on peut développer grâce à des tatouages. Le jeu de stratégie vous fait incarnez un seigneur de guerre devant conquérir tous les quartiers de Tokyo à l'aide de guerrières dont il faudra placer les bons tatouages aux bons endroits avant de les envoyer sur le champ de bataille... Un titre développée par les Japonais de Sushi Typhoon Games et édité chez nous par Nis America.   allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/VxmcrJq6E7g" width="560"> La liste des portages de la semaine est dantesque à commencer par de Blob débarquant sur PS4 et Xbox One dès mardi. Le même jour, la Switch accueille en téléchargement Ittle Dew 2. Le mercredi, l'onirique Oure sort en téléchargement sur PC après sa sortie le mois dernier sur PS4. Ce jeudi, la Switch voit intervenir Batman : The Telltale Series un an après tout le monde tandis que les joueurs PC pourront télécharger le jeu de sport VR futuriste Sparc. Ce vendredi, la Switch est décidément en forme puisqu'elle accueille Rime, The Elder Scrolls V : Skyrim ainsi que Rive et VVVVVV (en téléchargement). Le PC voit enfin arriver en téléchargement Megaton Rainfall un mois après sa sortie PS4. Et puisqu'on parlait de Skyrim et de la PS4, sachez qu'une version VR complète du jeu culte débarque ce vendredi sur la console de Sony, de quoi explorer de manière encore plus poussée Bordeciel... La PS4 acceuille aussi Max : The Curse of Brotherhood ce vendredi ainsi que The Count Lucanor en téléchargement qui est aussi disponible sur Vita le même jour.   allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/bbvYqjIdwwY" width="560"> Mélangez dungeon-crawler, manoir hanté et horreur à la nippone alors vous obtenez Hyakki Castle qui sort en téléchargement sur PC ce mercredi. Que dire de plus ? Le jeu s'inspire du folklore japonais avec un style RPG et des combats au tour par tour en 2D. Les Japonais de Asakusa Studios sont responsables du développement et Happinet de l'édition. Lego Marvel Super Heroes 2 sort ce mercredi sur PS4, Xbox One, Switch et seulement en téléchargement sur PC. Cette parodie des univers Marvel version Lego respire le classique et l'efficace avec un crossover des personnages les plus populaires de la maison d'édition s'unissant contre Kang le Conquérant où il sera possible d'incarner des super-héros comme des super-vilains. L'histoire vo[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/oeuvres/icones/0/39-star-wars.jpg




5 films sur le voyage dans le temps - 1ère partie : les boucles temporelles (attention spoilers) : Petit classement 100% subjectif des films incontournables sur le sujet

Mon, 06 Nov 2017 13:00:00 GMT

On entame un petit cycle dans notre rubrique 5 films où on va parler de voyages dans le temps. Et pour commencer, voici 5 films dans lesquels les personnages sont pris dans une boucle temporelle (classés par ordre alphabétique, juste pour ne pas froisser les sensibilités). Attention, rien que les titres des fims sont déjà de gros spoilers !   Interstellar Film réalisé par Christopher Nolan Le film raconte les aventures d’un groupe d’explorateurs qui utilisent une faille récemment découverte dans l’espace-temps afin de repousser les limites humaines et partir à la conquête des distances astronomiques dans un voyage interstellaire.​ Interstellar va vous transporter pendant près de 3h dans un futur à la fois proche et lointain. Nolan réalise un chef d’œuvre de science-fiction comme on aimerait en avoir plus souvent, privilégiant le scénario et les personnages à l’action. Son talent de réalisateur propulse les images et la bande son à un niveau cosmique pour un film qui va de découverte en rebondissements crescendo jusqu’à un final génialissime. On ne s’ennuie jamais et on ne demande qu’une chose, que la fin arrive le plus tard possible. (Lire la critique complète) allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/HsPP6xSzQoE" width="560">   Predestination ​ Film réalisé par Michael et Peter Spierig Pour sa dernière mission d’Agent Temporel, ce voyageur dans le temps doit capturer le seul criminel qui lui a toujours échappé. Adaptant la nouvelle de Robert Henlein, Prédestination propose une histoire riche, tant dans ce qu'elle raconte que dans la manière dont elle est racontée. Une belle petite surprise, parfaitement maîtrisée par ses réalisateurs.  allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/gmG-Pi6JoEc" width="560">   Terminator Film réalisé par James Cameron Deux personnages surgissent presque simultanément à Los Angeles en 1984. Le premier, un colosse, se procure un arsenal redoutable, élimine ceux qui se dressent en travers de son chemin et assassine deux femmes nommées Sarah Connor. Une serveuse portant le même nom comprend bientôt qu'elle aussi est menacée; son amie Ginger est abattue chez elle à sa place. Terminator mêle extraordinairement le côté destroy et le côté dramatique. Avec un budget misérable (surtout en comparaison avec ses productions actuelles), James Cameron signe une œuvre de référence du cinéma d'action et de science fiction. (Voir les critiques complètes) allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/oDhamVUlNFg" width="560">   Timecrimes ​ Film réalisé par Nacho Vigalondo Un homme fait accidentellement un voyage dans le temps et se retrouve confronté à lui-même une heure auparavant. En cherchant à tout prix à réparer cette erreur et à revenir au présent, il va déclencher sans le vouloir une série de désastres irréparables... Timecrimes est une sympathique oeuvre SF, très futée et bourrée d'humour noir. Le réalisateur, Nacho Vigalondo, compense ici un flagrant manque de budget par une histoire très agréable à suivre, interprétée par des comédiens crédibles et talentueux. Et cela même si la répétitivité des évènements nuît à la mise en place d'un suspense efficace. (Lire l[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16444-5-films-sur-le-voyage-dans-le-temps-1ere-partie-les-boucles-temporelles-attention-spoilers-petit-classement-100-subjec.jpg




5 films sur le voyage dans le temps - 2ème partie : le futur inaltérable (attention spoilers) : Petit classement 100% subjectif des films incontournables sur le sujet

Mon, 13 Nov 2017 13:00:00 GMT

On continue notre petit cycle sur les voyages dans le temps. Cette semaine, voici 5 film dans lesquels le futur ne peut pas être changé (classés par ordre alphabétique, juste pour ne pas froisser les sensibilités). Attention, rien que les titres des fims sont déjà de gros spoilers !   La Jetée Film réalisé par Chris Marker Sur la jetée d'Orly, un enfant est frappé par le visage d'une femme qui regarde mourir un homme. Plus tard, après la troisième guerre mondiale qui a détruit Paris, les survivants se terrent dans les souterrains de Chaillot où des techniciens expérimentent le voyage dans le Temps. Car c'est par le Temps que passera le seul moyen de survivre dans ce nouveau monde. Seuls l'avenir et le passé peuvent sauver le présent.​ Film fort, poétique, passionnant et envoutant, La Jetée hypnotise le spectateur du début à la fin grâce à son procédé avant-gardiste et à la beauté de la quasi-totalité de ses plans. C'est ainsi que la technique, irréprochable, combiné au talent de son réalisateur, parvient à effacer les quelques défauts du scénario. (Lire la critique complète) ​La vidéo ci-dessous vous propose le film complet : allowfullscreen="" frameborder="0" height="360" mozallowfullscreen="" src="https://player.vimeo.com/video/138951063" webkitallowfullscreen="" width="640">   L'armée des 12 singes Film réalisé par Terry Gilliam En 1996, une épidémie, a éliminé la quasi-totalité de la population mondiale. En 2035, les survivants, réfugiés sous terre, essaient de remonter le temps jusqu’à la date de la catastrophe et en rapporter un échantillon du virus originel, afin de fabriquer un vaccin.​ Terry Gilliam, fort d’une vie d’humour et de films décalé produit pour cette Armée des 12 Singes un film sans concession et sans pitié. Un futur presque certain et des héros ordinaires, voilà les ingrédients d’une recette incroyable : un film touchant aux tripes, crade et sensé. Un chef d’oeuvre. (Lire les critiques complètes). allowfullscreen="" frameborder="0" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/IeCcojhNDyY" width="640">   Nimitz, retour vers l'enfer ​ Film réalisé par Don Taylor Décembre 1980. Le porte-avions nucléaire Nimitz effectue une mission de routine dans le Pacifique, au large de Pearl Harbor. Le commandant Yelland assiste au retour des supersoniques, bientôt rejoint par le psychologue Warren Lasky, seul civil présent à bord. Soudain, le bâtiment est pris dans une inexplicable tempête électromagnétique, balloté sur une mer déchaînée, puis enveloppé d'un halo de lumière blanche, tandis que les flots se calment brusquement. C'est alors que d'étranges émissions datant de 1941 sont captées sur la radio de bord. Envoyés en reconnaissance, des avions rapportent des photos du port de Pearl Harbor tel qu'il était avant l'attaque japonaise... Malgré son age, Nimitz, Retour vers l'enfer, reste un film d’aventure très divertissant, proposant de plus un gentil petit exercice de réflexion sur les paradoxes temporels et la légitimité de l’intervention de l’homme sur le cours des évènements passés. Cela ne va pas chercher trop loin et cela reste fortement pudique, mais on ne peut nier que le débat entretenu, entrecoupé des séquences d’action bien menées, est agréable à suivre. (Lire la [...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16449-5-films-sur-le-voyage-dans-le-temps-2eme-partie-le-futur-inalterable-attention-spoilers-petit-classement-100-subjectif.jpg




Disney annonce une nouvelle trilogie Star Wars et une série télé live : Après des résultats en baisse, l'annonce d'une quatrième trilogie promet de remettre les finances de Disney à flot.

Fri, 10 Nov 2017 09:31:30 GMT

L'annonce va provoquer d'énormes remous dans la Force. Disney, qui a acquis la licence de Star Wars en 2012, vient d'annoncer la création d'une nouvelle  trilogie Star Wars - la quatrième - alors que pour le moment, seul le premier épisode de la nouvelle trilogie - l'épisode 7 Star Wars : Le réveil de la Force - a pu sortir au cinéma. Il y aura donc bien un Star Wars Episode 10, Star Wars Episode 11 et Star Wars Episode 12 dans plusieurs années. Aucune date n'a encore été annoncée pour cette nouvelle trilogie. width="630" height="354" src="https://www.youtube.com/embed/gdprCzpDiwo" frameborder="0" allowfullscreen> Une nouvelle trilogie mais pas que... Mais l'annonce ne s'arrête pas là puisque le président de Disney, Bob Iger, en a aussi profité pour annoncer la sortie d'une série TV "live action" pour 2019, dans deux ans, sur la plateforme de streaming de Disney. Une série qui serait un élément important pour le succès de la plateforme et du combat de parts de marchés avec Netflix. Ce projet de série télé Star Wars est connu sous le nom de code Star Wars Underworld et pourrait explorer d'autres aspects de l'univers de George Lucas. On imagine très bien comment une telle série pourrait fonctionner, il suffit de voir ce qu'a accompli la franchise Star Trek avec son univers. Des infos sur le prochain Star Wars Episode 10 ? L'épisode 8 Star Wars : Les Derniers Jedi sort dans un mois, le 13 décembre 2017 et sera réalisé par Rian Johnson. C'est ce même Rian Johnson qui a accepté de prendre les commandes pour créer et scénariser cette quatrième trilogie Star Wars mais aussi pour s'occuper personnellement de l'épisode 10, premier de la nouvelle vague. Une trilogie qui permettra de poursuivre cette immense saga intergalactique et de confirmer son rang de plus grand succès du cinéma depuis 40 ans. Extraits des déclarations de Bob Iger «  Nous avons déjà d'autres super films Star Wars prévus pour les années qui viennent, en plus de la sortie en 2019 de l'épisode IX (de la saga). Nous sommes très heureux d'annoncer que nous venons de signer un accord avec Rian Johnson, le réalisateur de Star Wars: The Last Jedi, pour développer une toute nouvelle trilogie Star Wars » Rian Johson «  va également écrire et réaliser le premier épisode  » de la nouvelle trilogie, a ensuite précisé LucasFilm, détenue par Disney, dans un communiqué. Il «  introduira de nouveaux personnages venus d'un coin de la galaxie que la mythologie Star Wars n'a jamais exploré auparavant  » Que sait-on sur la nouvelle trilogie Star Wars ? Résumé des faits établis sur la future 4ème trilogie Star Wars. Elle sera composée des épisodes 10 à 12, soit 3 nouveaux films au cinéma Star Wars 10 sera écrit et réalisé par Rian Johnson Elle introduira de nouveaux personnages inconnus Il ne sera plus question de la lignée des Skywalker La trilogie ne devrait pas sortir avant au moins 2020 au cinéma L'incomparable succès commercial de Star Wars Lorsque l'empire Disney acquiert Lucasfilm pour 4 milliards de dollars en 2012, nous nous attendions à consommer du Star Wars et de l'Indiana Jones peu après. Le lancement d'une nouvelle trilogie en commençant par Le réveil de la Force sorti en 2015, est le début du retour sur investissement. Cet épi[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16453-disney-annonce-une-nouvelle-trilogie-star-wars-et-une-serie-tele-live-apres-des-resultats-en-baisse-l-annonce-d-une-qu.jpg




Un kit d'initiation pour découvrir le jeu Shadowrun : L'éditeur répond à nos questions...

Fri, 10 Nov 2017 08:00:00 GMT

En cette période propice à la sorties de nombreuses boites de découvertes du jeu de rôle, Black Book Editions nous propose du matériel permettant de découvrir l'un des jeux de rôle les plus cultes jamais créés : Shadowrun. Alors pour commencer, c'est quoi, Shadowrun ? Publié en 1989 par Fasa Corporation, Shadowrun propose un univers étrange mêlant cyberpunk et magie. Le jeu se déroule dans une projection futuriste du monde des années 1990. La grande originalité est que dans ce futur, la magie s'est éveillée et des enfants normaux ont muté en elfes, nains, orks, trolls et autres créatures jusque là imaginaires. Par ailleurs, certains monstres de légendes, comme les dragons, sont réapparus et certaines personnes et/ou créatures apprennent à utiliser la magie dans leur quotidien. Shadowrun est également connu pour être un jeu de rôle difficile d'accès, pas tant dans son univers que dans ses mécaniques de jeu. Il y avait donc une sorte de défi à sortir une boite permettant d'aborder le jeu par un côté simplifié : « La Boîte d’initiation à Shadowrun est la plus simple manière de plonger dans l’intrigue, la noirceur et l’action d’un des univers de jeu de rôle les plus éprouvés de tous les temps !​ » ​ Que trouve t-on dans cette boite ? Et bien beaucoup de choses ! -Bienvenue dans le Sixième Monde est un livret de 24 pages contenant une nouvelle et un tour d’horizon du monde de Shadowrun et Seattle ; -Le deuxième livret, Règles d’initiation, contient l’essentiel des règles du jeu en 32 pages ; ​-Une carte de l’Amérique du Nord en 2075 (car les États sont plus Désunis que jamais) ;  -Le Livret du MJ, un guide de 88 pages pour le Meneur de Jeu, contient six aventures complète pour découvrir l'univers de Shadowrun ; pour chacune de ces aventures, la boite fournit un plan grand format ; -5 personnages prétirés, avec leur histoire et leur guide d’interprétation, permettent de jouer immédiatement ; -Un écran pour le meneur de jeu qui récapitule toutes les tables nécessaires pour jouer ; -Une fiche de PJ/PNJ reprend un résumé des caractéristiques des prétirés et permet au MJ d'y lister les caractéristiques utiles en combat de ses PNJ ; ​-Une grande surface effaçable, accompagnée de jetons à l’effigie des runners et de leurs principaux opposants, permettra d'aider à visualiser les combats ; -Et 12 dés à 6 faces pour commencer à jouer immédiatement. Bref, un contenu attrayant pour un prix plutôt modique : 40€ pour l'ensemble de ce matériel. Tout cela nous a donné envie d'en savoir encore plus, donc nous avons contacté Damien Coltice, de Black Book Editions, pour qu'il réponde à quelques unes de nos questions. SFU : Shadowrun n'est pas connu pour être un jeu facile d’accès. Pourquoi éditer une boite d'initiation ? Damien Coltice : C’est justement pour offrir une porte d’entrée accessible à ce qui est considéré par beaucoup comme l’un des meilleurs univers de jeu de rôle jamais publiés que nous avons souhaité proposer cette boîte. L’éditeur américain a lui-même sorti deux boîtes de découverte pour Shadowrun, à partir desquelles nous avons essayé d'imaginer la Boîte d’initiation Shadowrun qui serait la plus adaptée possible au pub[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16452-un-kit-d-initiation-pour-shadowrun-l-editeur-repond-a-nos-questions.jpg




Les Jeux Vidéo de la Semaine : Sonic fait de la résistance ! : Sorties de la semaine 45 : du 06/11 au 10/11

Sun, 05 Nov 2017 17:00:00 GMT

La semaine qui arrive semble encore une fois marquer une pause si on ne se concentre que sur ce qui relève de nos genres de prédilections. C'est encore une fois trompeur car deux nouveaux épouvantails, Football Manager et les Sims, dispersent un peu la concurrence qui existe quand même comme on va le voir. On démarre avec les portages de la semaine et l'action-RPG exigeant Nioh qui débarque ce mardi en téléchargement sur PC dans une « complete edition » comprenant les DLC. Ce jeudi, deux jeux débarquent en téléchargement, Cursed Castilla sur Vita et Octodad : Dadliest Catch sur Switch. La console de Nintendo qui accueille par ailleurs le reboot Doom ce vendredi alors que la PS4 voit arriver Max : The Curse of Brotherhood. Revenons à mardi avec la sortie de Sonic Forces sur PS4, Swicth, Xbox One ainsi que seulement en téléchargement sur PC. Le grand héros déchu tente un nouveau retour en fanfare en nous refaisant le coup du double gameplay 2D-3D ou « classique » et « moderne ». Sonic et ses potes vont une nouvelle fois sauver le monde des manigances du Dr. Eggman accompagné d'un nouvel ennemi. Niveau tentative de renouvellement de vieilles recettes, on trouve l'ajout de gadgets pour vous aider à franchir les niveaux. SEGA est bien sûr l'éditeur de ce titre développée par sa Sonic Team japonaise au nom assez évocateur.   allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/RWf0-QBn2Lc" width="560"> Le jeu de cartes est à l'honneur ce mardi avec la sortie de Hand of Fate 2 en téléchargement sur PC, Xbox One et PS4. Le titre mélange ainsi jeu de plateau et combat en temps réel dans une ambiance fantasy où vous allez devoir explorer des donjons. Un vrai mélange d'action et de RPG développé et édité par les Australiens de Defiant Development. Le DLC The Frozen Wilds débarque en téléchargement sur PS4 ce mardi pour les possesseurs de Horizon Zero Dawn. Comme son nom l'indique, ce contenu additionnel propose d'explorer une contrée sauvage enneigée où notre héroïne devra percer un mystère en lien avec une nouvelle menace. Le DLC développé par les Hollandais de Guerrilla Games et édité par Sony, propose une nouvelle histoire, une nouvelle vaste zone et de nouveaux ennemis.   allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/T1cdOTaw1xY" width="560"> Ben 10 sort ce vendredi sur PS4, Switch et seulement en téléchargement sur PC et Xbox One. Cette nouvelle adaptation d'une série animée qui ne cesse de se renouveler depuis sa création propose d'incarner Ben et ses super-pouvoirs avec ses alliés contre des ennemis belliqueux. Le tout dans une ambiance bon enfant puisque la série s'adresse aux plus jeunes. Le gameplay fait penser à nos vieux beat'em all avec progression horizontale. Un titre développé par le studio de commandes australien, Torus Games, édité chez nous par Just for Games. On se quitte avec le trailer du très attendu The Last of Us Part II. allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/9jhXNpQYsew" width="560"> [...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/oeuvres/icones/0/674-sonic.jpg




Le jeu de rôle The Sprawl désormais disponible : Du cyberpunk indépendant qui mérite toute votre attention...

Tue, 07 Nov 2017 08:00:00 GMT

En début d'année, nous vous avions parlé du lancement d'un financement participatif pour le jeu de rôle The Sprawl. L'opération s'était avérée être un beau succès, et le jeu est désormais disponible en Print on Demand sur le site Lulu.com.

Rappelons que The Sprawl est un jeu de rôle cyberpunk dans lequel on incarne des opérationnels engagés dans des missions périlleuses pour le compte des puissantes mégacorporations : Dans un décor de chrome et de néon, vous êtes un grain de sable dans la grande machinerie. Un spécialiste ultra-compétent à qui les corpo font appel parce qu’elles peuvent vous éliminer facilement si vous devenez gênant. Pour tirer votre épingle du jeu, vous devrez marcher sur la queue des tigres endormis – les corpos. Le problème est qu’on finit tôt ou tard par les réveiller. Rappelons également que The Sprawl est propulsé à l'Apocalypse, ce qui signifie que son système de jeu est un hack d'Apocalypse World.

The Sprawl est disponible sous trois formats : PDF (12€50), couverture souple (25€) et couverture rigide (32€), il est édité au format 15x22 noir et blanc. Pour plus d'informations, vous pouvez aller lire l'interview que nous avait donné l'auteur du jeu, et pour encore plus d'informations, ça se passe sur le site de Lulu. Et si vous êtes un peu patient, sachez que la critique du jeu devrait être publiée sur SFU dans les semaines à venir...

(image)


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16450-le-jeu-de-role-the-sprawl-desormais-disponible-trois-formats-au-choix-en-impression-a-la-demande.jpg




Le Dungeon Master Guide de D&D5 disponible très bientôt : Le triptyque de règles est maintenant complet...

Fri, 03 Nov 2017 08:00:00 GMT

Après le Player's Handbook (sorti en avril) et le Monster Manual (sorti en juin), le Dungeon Master's Guide va être disponible en français, complétant ainsi le tryptique de règles de la version française de Dungeons & Dragons 5ème édition. Et c'est avec une certaine curiosité que l'on accueille ce nouvel ouvrage qui fut, il faut bien le dire, le parent pauvre des précédentes éditions (son intérêt étant quasi-nul pour Dungeons & Dragons 3ème édition, sympathique mais pas indispensable pour Dungeons & Dragons 4ème édition). Le Dungeon Master’s Guide  est une mine d’inspiration et de conseils qui enflammera votre imagination et vous aidera à créer des mondes d’aventures que vos joueurs se feront un plaisir d’explorer. Dans ses pages, vous trouverez des conseils pour bâtir un monde, des astuces pour concevoir des donjons et de grandes aventures, des règles de jeu optionnelles, des centaines d’objets magiques typiques de D&D et bien d’autres outils pour vous aider à devenir un maître du donjon accompli. Au programme de ce Dungeon Master's Guide, vous pourrez trouver de nombreux conseils de jeu, le traditionnel focus sur les objets magiques qainsi que des règles optionnelles. On est en train de décortiquer ce troisième opus, qui sera critiqué très bientôt dans nos colonnes. Pour l'heure, le livre sera disponible en boutique à partir du 10 novembre. Il est d'ores et déjà possible de le commander sur la boutique de Black Book Editions. [...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16445-le-dungeon-master-guide-de-detd5-disponible-tres-bientot-le-triptyque-de-regles-est-maintenant-complet.jpg




Monster of the week : le jeu de rôle qui rappelle la Trilogie du Samedi : L'éditeur du jeu répond à nos questions...

Thu, 02 Nov 2017 08:00:00 GMT

Celles et ceux qui ont grandi pendant les années 90 se souviennent très probablement de la Trilogie du Samedi. Diffusé sur M6, le programme proposait trois séries télévisées différentes. On a pu y découvrir nombres de séries devenues cultes : Buffy contre les Vampires, Le Caméléon, Dark Angel, Charmed, Dark Skies, l'impossible vérité, John Doe, Supernatural, Roswell, Smallville... N'oublions pas que l'on parle d'une époque où Internet n'était pas encore démocratisé, et pour les jeunes bambins que nous étions, La Trilogie du Samedi constituait l'un des seuls moyens de pouvoir regarder des séries US (avec en général un décalage d'une bonne année par rapport à la diffusion US). Nostalgie, quand tu nous tiens...  ​ allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/hnzDLxrb3HE" width="560"> Et c'est justement ce petit côté nostalgique qui est au coeur du nouveau jeu porté par Raise Dead (In Nomine Satanis / Magna Veritas 5ème édition) et édité par le Studio Deadcrows (Capharnaüm, Venzia) : Monster of the Week. Monster of the Week a pour but de vous emporter dans l’univers des séries américaines des années 90 et 2000, où chaque semaine les héros devaient combattre un monstre nouveau. Les références sont claires : Buffy, X-files, plus récemment Supernatural, Fringe ou Dresden Files. On pourrait également ajouter à la liste le récent Stranger Things qui colle tout à fait avec Monster of the Week. Monster of the Week ne s'appuie donc pas tant sur un univers que sur son concept. On peut ainsi y jouer de nombreuses choses, au gré des envies et de l'ambiance recherchée : il est par exemple possible d'incarner un groupe de chasseurs de monstres, une agence gouvernementale secrète, une famille ancrée dans une tradition surnaturelle, un groupe ésotérique millénaire,… Un parti-pris simple, limpide, qui ouvre grand les possibilités de jeu. En termes de mécaniques, Monster of the Week est "Propulsé à l'Apocalypse", c'est à dire que son système est un hack d'Apocalypse World (à l'instar de très nombreux jeux récent, de Raoul à Libreté en passant par Dungeon World). Rappelons qu'il s'agit d'un système conçu pour permettre d'improviser l'histoire au fur et à mesure de la partie, les actions des uns et des autres (meneur comme joueurs) étant cadrées par des actions et des archétypes. Alors pour en savoir un peu plus sur le projet, nous avons contacté Jean-François Beney, éditeur du jeu à l'origine du projet, et nous lui avons posé quelques questions. SFU : Qu'est ce qui t'as plu dans Monster of the Week ? Jean-François Beney : Le thème m’a tout de suite parlé. J’ai été biberonné aux series us du samedi soir. Le côté "épuré" du traitement qu’en a fait l’auteur, Michael Sands, permet une très grande liberté de traitement, une prise en mains rapide et amusante. Et l’explication du système Apocalypse m’a paru claire. Mais le premier coup de coeur vient de cette culture geek du monstre de la semaine des séries us à la X-Files, Buffy contre les Vampires et autres Supernatural. SFU : Quelle sera la part de "french touc[...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/actualites/icones/16000/16446-monster-of-the-week-le-jeu-de-role-qui-rappelle-la-trilogie-du-samedi-l-editeur-du-jeu-repond-a-nos-questions.jpg




Les Jeux Vidéo de la Semaine : Kirby et Etrian Odyssey portent la 3DS ! : Sorties de la semaine 44 : du 30/10 au 03/11

Sun, 29 Oct 2017 17:00:00 GMT

Après la folie de la semaine dernière, on pourrait penser que celle qui arrive soit bien plus calme. C'est surtout parce que le mastodonte Call of Duty WWII débarque ce vendredi faisant assez peur à la concurrence. Il y a tout de même de quoi faire pour les fans d'imaginaire. On démarre avec le seul portage de la semaine ce lundi et la sortie du tactical-RPG Lost Dimension à télécharger sur PC. Creeping Terror sort ce mardi en téléchargement sur PC et 3DS. Ce titre reprend le postulat classique du slasher avec un groupe de jeunes perdus dans un manoir au fin fond d'une forêt avec une menace invisible mais bien mortelle. Le jeu d'aventure va donc autant vous demander d'enquêter que de survivre. Aksys Games édité ainsi le titre développé par les Japonais de Nikkatsu Corporation. Connue pour être une des licences de plates-formes ayant le moins bien négociée le passage de la 2D à la 3D, Bubsy revient avec The Woolies Strike Back à télécharger sur PS4 et PC. Le jeu a retenu les leçons du passé puisque le gameplay propose du 2.5D. Le titre propose ainsi un jeu de plates-formes dynamiques proposé par les Allemands de Black Foret Games qui avaient ressuscité avec talents Giana Sisters il y a peu. Accolade en est l'éditeur. Datant de 2008, le J-RPG Zwei : The Ilvard Insurrection n'était jamais sortir jusqu'à ce mardi et son téléchargement possible sur PC.  Le jeu nous plonge dans une direction artistique typiquement nippone dans un monde mélangeant magie et technologie ou une vampire doit s'associer à un chasseur de trésors pour récupérer un royaume perdu... Le tout enrobé dans un gameplay action/RPG. Edité chez nous par Xseed, le jeu est l’œuvre de Nihon Falcom (Legend of Heroes, Ys...). Passons à vendredi et la sortie de Kirby Battle Royale sur 3DS. Hélas trois fois non, il ne s'agit pas d'un crossover improbable entre Kirby et Battle Royale... Il est en fait question de combats en arènes avant tout multijoueurs où le dernier Kirby debout remporte la partie... Il y a tout de même un mode solo et des Kirby de toutes les couleurs à incarner. La firme nippone ayant créée le personnage, HAL Laboratory, est aux manettes tandis que Nintendo est à l'édition.   allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/C8wMqYDEEtE" width="560"> La compilation .hack//G.U. Last Recode débarque en téléchargement ce vendredi sur PC et PS4. Elle comprend les trois titres inédits chez nous (Rebirth, Reminisce et Redemption) ainsi que Reconnection, le 4ème épisode complètement inédit de cette série au certain succès plongeant les joueurs dans un univers virtuel. Un travail effectué par les Japonais de CyberConnect2 édité par Namco-Bandai.   allowfullscreen="" frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/mk2p5qVIOsI" width="560"> Le dungeon-crawler Etrian Odyssey V : Beyond the Myth sort ce vendredi sur 3DS. Cette série exigeante propose pour ce nouvel opus une équipe d'aventuriers partant à l'ascension du périlleux arbre Yggdrasil en quête de vœux comme de réponses. Le titre vous propose de pouvoir gérer votre équipe comme jamais et de bien recréer les cartes des lieux explorés au stylet. Du classique [...]


Media Files:
http://s.scifi-universe.com/oeuvres/icones/6000/6143-kirby.jpg