Subscribe: Le blog de Jean-Luc ROMERO
http://romero2008.hautetfort.com/index.rss
Added By: Feedage Forager Feedage Grade A rated
Language: French
Tags:
admd  avec  dans  des  débat sur  film  histoire d’amour  les  liberace  par  pas  pour  qui  relation  sida  son  sur  une  vie 
Rate this Feed
Rate this feedRate this feedRate this feedRate this feedRate this feed
Rate this feed 1 starRate this feed 2 starRate this feed 3 starRate this feed 4 starRate this feed 5 star

Comments (0)

Feed Details and Statistics Feed Statistics
Preview: Le blog de Jean-Luc ROMERO

Le blog de Jean-Luc ROMERO-MICHEL



Jean-Luc ROMERO-MICHEL, Conseiller régional d'Ile de France, Maire-Adjoint du 12e de Paris, Président d'ELCS et de l'ADMD



Last Build Date: Sat, 18 Nov 2017 00:05:54 +0100

Copyright: All Rights Reserved
 












Le film « Ma vie avec Liberace », une belle histoire d’amour interdit...

Fri, 17 Nov 2017 00:05:00 +0100

Adoré par un public âgé et très conventionnel, Liberace, originaire du Wisconcin, est né en 1919. Ce pianiste star de Las Vegas fut très connu et très médiatique dans les années 50 à 70.
Son univers scénique et personnel très kitsch - il meublait son univers de candélabres - ne l’empêcha pas d’être, à son époque, l’un des artistes les mieux payés au monde, même s’il ne fut réellement célèbre qu’aux USA.
Pourtant, cet artiste efféminé a toujours lutté contre les rumeurs concernant son homosexualité par peur de perdre son public de mamies qui l’adulait.
Sorti en 2013, le film de Steven Soderbergh se concentre justement sur la relation amoureuse qui durera cinq ans entre Liberace - interprété par Michael Douglas - et Scott, joué par un magistral Matt Damon. Un Damon au sommet de sa beauté et de sa jeunesse...
Une relation forte qui mènera Scott à accepter une opération esthétique à la demande de Liberace et pour lui ... ressembler !!! Le poussant aussi à prendre de dangereux médicaments pour maigrir mais qui, en fait, vont le rendre totalement dépendants aux drogues.
La relation entre les deux hommes finit par dégénérer et le film montre la fin sordide de cette relation qui fut certainement la plus forte que connut cet artiste excentrique et talentueux.
Avant de mourir du sida en 1987 - tiens une année qui me rappelle aussi malheureusement quelque chose ! -, Liberace veut revoir Scott pour lui confesser qu’il fut son grand amour. Cette scène est d’ailleurs la plus émouvante et forte du film. La mort ne se pare pas d’inutiles artifices.
Mort, son équipe tenta, comme elle le fit, à tant d’autres occasions pour son homosexualité, de cacher le sida de Liberace. Les autorités ne l’entendirent pas de cette manière et une autopsie confirma bien la mort du sida de l’artiste.
Un film toujours d’actualité car, 30 ans plus tard, beaucoup de malades ne peuvent toujours pas dire souffrir du VIH ... qui demeure malheureusement une maladie honteuse. Et encore taboue...
Un film touchant sur la difficulté d’assumer une vie différente et la maladie de l’amour. Mais, surtout un film sur une merveilleuse histoire d’amour... une belle histoire d’amour interdit...




Rencontre avec le sénateur Rachid Témal

Thu, 16 Nov 2017 00:05:00 +0100

Ce jeudi soir, je rencontrerai au Sénat le sénateur Rachid Témal qui vient d'être élu à la Haute Assemblée. Il soutient depuis longtemps le droit de mourir dans la dignité.
Ce sera l'occasion d'évoquer avec lui son sentiment sur un futur débat sur la fin de vie au Sénat et comment il a l'intention de s'investir.

(image)










Débat sur le sida au Musée de la Croix Rouge et du Croissant Rouge à Genève à 18h30

Tue, 14 Nov 2017 00:05:00 +0100

A l'occasion de l'exposition qui se déroule au musée de la Croix Rouge et du Croissant Rouge à Genève jusqu'au 7 janvier 2018, je participe ce mardi à 18h30 à un débat sur le sida avec plusieurs personnalités suisses.

(image)

(image)

(image)

(image)

(image)




13 Novembre 2015 - 13 novembre 2017: nous n'oublions pas - et jamais - les victimes !

Mon, 13 Nov 2017 19:53:22 +0100

13 novembre2015- 13 novembre 2017 : Paris se souvient ! Ne jamais oublier l’horreur ! 
Les victimes sont toujours présentes dans nos cœurs. Tant de vies fauchées.
Des fils, des filles, des frères et sœurs, des parents, des amis visés, blessés, tués pour avoir été dans la vie. 

(image)




1er bureau national de l'ADMD

Mon, 13 Nov 2017 00:05:00 +0100

Alors qu'une nouvelle équipe a été élue lors de l'assemblée générale de l'ADMD qui s'est déroulée en octobre à La Rochelle, le bureau se réunira pour la première fois ce lundi soir.
Il s'agira de mettre en oeuvre le calendrier du programme que nous avons soumis aux adhérents et qu'ils ont largement approuvé en me réélisant ainsi que 7 autres membres de notre équipe avec près de 80% des voix.

(image)

(image)