Subscribe: Justice au singulier
http://www.philippebilger.com/blog/atom.xml
Added By: Feedage Forager Feedage Grade A rated
Language: French
Tags:
avec  dans  des  emmanuel macron  emmanuel  est  france  justice  les  macron  mais  même  nous  pas  pour  qui  ses  une  être 
Rate this Feed
Rate this feedRate this feedRate this feedRate this feedRate this feed
Rate this feed 1 starRate this feed 2 starRate this feed 3 starRate this feed 4 starRate this feed 5 star

Comments (0)

Feed Details and Statistics Feed Statistics
Preview: Justice au singulier

Justice au Singulier



Le blog de Philippe Bilger - Magistrat honoraire - Président de l'Institut de la Parole



Updated: 2018-04-26T00:00:00+02:00

 



Overdose d'Eric Dupond-Moretti ?

2018-04-25T18:43:05+02:00

C'est tout de même EDM qui un jour a souligné qu'il était normal que la justice acquitte un innocent mais qu'acquittant un coupable elle était encore plus admirable ! Est-il abusif de deviner, dans cette provocation assumée, la preuve que dans ses délibérations intimes EDM n'a pas dû être toujours égaré par les prétendues protestations d'innocence de ses clients ?



Un manifeste contre une peste...

2018-04-24T17:10:18+02:00

Il convient d'en revenir à ce qui est ressassé mais jamais suffisamment mis en oeuvre. Une judiciarisation vigoureuse de tout ce qui au quotidien, de l'insulte au délit puis au crime, apparaîtra comme relié clairement et nettement à l'antisémitisme. Avec des sanctions appropriées.



Kim Jong-un : une miraculeuse irrationalité ?

2018-04-22T09:12:33+02:00

Reste à souhaiter que son irrationnalité l'ayant apparemment projeté avec une vitesse fulgurante dans le bon camp ne le fera pas revenir avec autant de précipitation, un jour, à nouveau dans le mauvais. Il faut croire aux miracles qui durent.



Sciences Po Paris, la goutte d'eau qui fait déborder la chienlit !

2018-04-20T21:47:00+02:00

L'absolu ridicule de Sciences Po Paris peut faire rire ou indigner. Mais ce n'est jamais qu'une goutte d'eau qui fait déborder la chienlit !



Le président doit-il avoir ses frondeurs ?

2018-04-17T11:53:07+02:00

Mon titre interrogatif renvoie à une comparaison avec le quinquennat de François Hollande qui a un peu pâti de l'opposition constante de ses frondeurs qui lui reprochaient de ne plus être assez à gauche ou même de ne plus l'être. Que les frondeurs possibles d'Emmanuel Macron soient plus raisonnables !



Emmanuel Macron a gagné aux points !

2018-04-16T10:26:42+02:00

Emmanuel Macron, avec talent et une maîtrise incontestable de ses dossiers, l'a emporté. On verra ce que donneront les sondages officiels, médiatiques. Les miens sont sans équivoque. On a un président qui tient le choc et, quoi qu'on pense de lui sur le plan politique, c'est bon pour la France.



Emmanuel Macron entre deux rounds...

2018-04-13T08:51:42+02:00

Emmanuel Macron, avant le round de ce dimanche 15 avril, sera porté par cette insigne maladresse de François Hollande. Il aura déjà remporté une victoire avant même d'avoir combattu.



Françoise Nyssen tant vantée, tant décriée...

2018-04-12T18:52:30+02:00

Il serait humain d'exfiltrer Françoise Nyssen.



Un ministre peut tout, un ministre ne peut rien !

2018-04-11T01:04:26+02:00

Mais peut-être plus désespérante, pour la République, la certitude qu'il y a souvent la bonne volonté des ministres mais le constat triste de leur impuissance. Qu'il y a la rue de Grenelle et Jean-Michel Blanquer mais aussi et en même temps Stains.



Emmanuel Macron : Nouveau Monde ou Ancien Régime ?

2018-04-09T10:20:19+02:00

Je suis inquiet face à la haine que suscite Emmanuel Macron chez certains. Une haine parfois tellement puissante qu'elle semble prendre à parti non plus un président de la République mais un roi de France. Comme si pour eux l'espérance d'un Nouveau Monde était déjà aux oubliettes, à supposer même qu'elle ait été jugée crédible, mais que le retour de l'Ancien Régime était dorénavant une donnée admise.



L'amitié a-t-elle besoin de preuves ?

2018-04-07T00:06:58+02:00

Pas facile de se faire comprendre. C'est devenu un tel poncif de s'affirmer ami pour la vie, quoi qu'il en coûte, que la moindre réserve fait de vous un malappris du sentiment. Pourtant je crois profondément à l'amitié intense, authentique au point de préférer l'achever plutôt que de la laisser respirer, survivre dans une honnête moyenne seulement, dans une tiédeur de tisane. Rien plutôt que cette chute, cette triste acceptation.



La proportionnelle à un train de sénateur ...

2018-04-05T08:05:49+02:00

Le scrutin majoritaire nous servira à quoi quand la France, celle diverse et contrastée, bienveillante ou non, qui respire, se bat, bouge ou non, se dispute, manifeste, se hait, a peur, admire ou non, appréhende le futur, sera en mille morceaux ?



Tariq Ramadan contre vents, marées et procédures !

2018-04-03T15:52:36+02:00

On préfère se bercer d'illusions plutôt que s'indigner des malfaisances réelles ou plausibles de ses "élus". Se mentir pour être bien plutôt qu'être mal en ouvrant les yeux et l'esprit.



Journée morte pour une Justice très vivante !

2018-04-01T01:21:57+02:00

N'en déplaise au pouvoir, malgré les gémissements de part et d'autre, la Justice est très vivante, absolument pas "décrédibilisée". Elle résiste même à l'injustice chronique dont on l'accable. Les journées mortes ne parviendront pas à l'achever.



Un massacre, un crime : pensées tristes d'une semaine...

2018-03-30T00:37:48+02:00

A Trèbes, une monstruosité organisée, politique, visant à blesser la France et à l'affaiblir encore davantage. A Paris, un crime atroce, singulier, quelles qu'aient été ses motivations. Une femme est morte, une famille est touchée. Pensées tristes sur une semaine sombre. Demain sera un autre jour.



Un héros, un hommage national, et puis...?

2018-03-29T15:09:48+02:00

Les hommages ne servent à rien s'ils n'ont pas un avenir qui leur donne du sens, une suite qui les légitime. Il serait salutaire que l'Etat ne se défausse pas de ses responsabilités sur les héros que le destin et le terrorisme ont fait surgir.



Qui sait encore débattre ?

2018-03-24T17:57:04+01:00

Pour répondre à l'interrogation sur qui sait encore débattre, je crains de devoir manifester plus d'inquiétude que d'optimisme. Le débat est en perte de vitesse parce que ce dans quoi il devrait s'insérer naturellement est en délitement. L'intelligence, le langage, la curiosité, l'urbanité, notre société qui va de plus en plus au moins complexe, au plus simpliste.



Entretien avec Didier Barbelivien

2018-03-24T08:48:39+01:00


width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/9c1Yxp9HqCM" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen>





Un héros chasse les miasmes

2018-03-24T18:26:04+01:00

Ils sont des exemples quand d'autres sont des repoussoirs. On aurait voulu avoir la force d'être lui. On n'aurait surtout pas voulu être eux.



Marlène Schiappa, si vous nous laissiez un peu vivre...

2018-03-22T10:18:50+01:00

Ce monde devient fou. Mais s'il s'agit de nous faire comprendre que nous sommes des enfants à gouverner, une humanité à orienter, le pari est réussi. Pourtant, je persiste : Marlène Schiappa, si vous nous laissiez un peu vivre...



Nausée démocratique : trop de réformes ?

2018-03-20T11:50:15+01:00

Les citoyens ont compris qu'on avait changé de rythme. Il serait dommage qu'ils ne puissent pas le suivre ni l'accompagner.



LR face au FN : une étrange tactique ...

2018-03-18T00:57:48+01:00

Ce n'est pas en insultant le FN et ses électeurs que LR parviendra à convaincre et à séduire les seconds en brisant l'attrait du premier. A croire que le parti de Laurent Wauquiez veut demeurer enkysté entre son contentement de soi et son hostilité imposée !



Le populisme est-il une maladie honteuse ?

2018-03-16T08:39:56+01:00

Le populisme n'est pas une maladie honteuse sur le plan politique, il ne domine pas en Europe pour rien et la France se trouve, avec Emmanuel Macron, dans un populisme de culture, d'autorité, de soie et de velours mais il convient de se garder de toute tentation de le laisser s'installer en nous et gangrener ce que nous avons le devoir d'être.



Christiane Taubira revient : le cauchemar !

2018-03-14T07:58:21+01:00

Christiane Taubira revient et c'est un cauchemar pour ceux qui espéraient un président du nouveau monde, répudiant les conformismes et brisant des lances contre le judiciairement convenu - le politiquement stéréotypé.



La symbolique du pouvoir mais la banalisation de la Justice...

2018-03-10T14:12:12+01:00

Le président de la République a fait beaucoup pour la France avec la symbolique du pouvoir, de son pouvoir. De quel droit, alors, peut-il si légèrement décréter que la Justice criminelle sera dépouillée de sa symbolique et le peuple de sa mission ?