Subscribe: Laurent KRATZ's blog
http://lkratz.blogspot.com/feeds/posts/default
Added By: Feedage Forager Feedage Grade B rated
Language: French
Tags:
avec  avons  dans  des  est  fait  jamendo  les  nous avons  nous  pas  pour  quelques  qui  sur  très  une  était 
Rate this Feed
Rate this feedRate this feedRate this feedRate this feedRate this feed
Rate this feed 1 starRate this feed 2 starRate this feed 3 starRate this feed 4 starRate this feed 5 star

Comments (0)

Feed Details and Statistics Feed Statistics
Preview: Laurent KRATZ's blog

Laurent KRATZ's blog



Bienvenue sur mon cyber-égo. Ici, c'est un peu de tout : des photos de voyage, les nouvelles de la famille et les gros événement au boulot. Comme ça vient, au fil de l'eau.



Updated: 2017-10-22T05:10:18.744+02:00

 



Meilleurs vœux pour l'an neuf

2009-01-04T17:52:12.043+01:00

Je ne blogue plus, je twitte, je facebooke, je blip, je ping et je rss. C'est dommage pourtant je trouve que bloguer c'est plus synthétique et analytique.

Je n'arrive plus qu'à interargir dans l'instantané, Loïc Le Meur a une expression intéressante, c'est l'Instant Web. C'est un canal instantané vers son cyber-égo. Un canal bidirectionnel, qui compresse toutes les distances sociales, quelles soient amicales ou professionnelles.

J'avais l'habitude de bloguer en antidatant les entrées. Mais l'année 8 a été trop dense. Il y avait pourtant des expériences passionnantes à partager ici. Des voyages : Japon, Lybie, USA (2 fois), les élections US in situe, des conférences à San Francisco et à Paris. Si j'arrive à me lancer, peut-être une application iPhone/Blogger arrivera à me faire antidater quelques entrées. Mais bon, l'année 9 semble partir sur le même régime.

Enfin bref, à tous les lecteurs de ce blog, meilleurs vœux pour l'an neuf. Et en avant pour la tautologie prophetique, je vous souhaite 9 > 8.



Alice en colo rock

2008-09-07T15:24:44.387+02:00

Alice est en pleine mutation. Nous l'avons déposé à une colonie de vacances "rock". Cela consiste en quelques tentes, quelques bus taggués, le tout dans une carrière. Pour les parents pas habitués, ça peut faire peur. Mais bon, tout c'est bien passé, elle a même fait un petit concert.


(image)

C'est une colo de 13 à 17 ans, elle était donc parmi les plus jeunes. Le soir du concert, Marie et moi sommes passés voir le spectacle. Un jeune matou rodait autour d'elle. Ça fout un sacré coup de vieux.



Sylvain Zimmer, a Creative Young Entrepreneur CYEL 2008

2008-09-07T12:27:44.269+02:00

Sylvain est le fondateur de Jamendo. Il est venu avec l'idée initiale de développer une plateforme de musique permettant aux artistes de se mettre volontairement dans les réseaux peer-to-peer, sous licence Creative Commons. C'est lui aussi, qui pendant que nous faisions le brainstorm pour trouver le nom, a finalement créé le porte-manteau Jamendo. Le tout de 19 à 23 ans.

(image)

Quand nous avons reçu le dossier pour CYEL, organisé par la jeune chambre de commerce, il ne voulait pas le faire. Je l'ai convaincu, car cela est un label de plus de la qualité de notre équipe, de notre projet. C'est un plus pour rassurer de nouveaux investisseurs.

(image)

Sur le nombre de dossiers (une quarantaine si je me rappelle bien), Sylvain est arrivé 3ème. Nous avons donc participé à la soirée dans les locaux d'Arcelor-Mittal, La vidéo de présentation de Sylvain, faite par Marc, était de loin la plus créative. Xavier Buck (Eurodns) est arrivé le premier, Emmanuel Vivier (Vranksen), deuxième. Xavier et Emmanuel sont des entrepreneurs plus aboutis, et leurs sociétés respectives sont rentables. Reste que Sylvain ... bon j'arrête, je crois que j'ai un parti pris ;) .

L'intervention d'Edmond Israël était très bien. "Nothing is permanent but change".



Rock-a-Field Backstage

2008-09-07T13:36:17.282+02:00

Visite avec la FJD du backstage de Rock-a-Field. Toujours aussi intéressant de voir les coulisses d'une telle manifestation. Laurent Loschetter et Ferd Feidt, les patrons de l'Atelier, nous ont présenté les chiffres (budget, personnel, public attendu). Leur professionalisme dans la façon de présenter leur entreprise et leur stratégie, n'a fait que confirmer ce que je pensais déjà d'autres responsables de salle de la grande région.

(image)
Dans ce genre de manifestations, tout dépend pas mal de la météo évidement. Reste que l'Atelier est vraiment devenu une référence maintenant dans la région. Le lendemain, Marie et moi sommes passés au concert. Nous y étions allés en moto, pensant pouvoir nous faufiler jusqu'à proximité. C'était sans compter sur l'ordre et la discipline toute germano-luxembourgeoise. Barrage, déviation, gros yeux des flics, nous nous sommes retrouvés comme tout le monde au P+R à 20 bornes de là. Puis navette en bus. Rien gagné, à part que l'on était avec nos casques :( .

(object) (embed)

Nous sommes restés que pour un set, celui des Verves. Vraiment pas mal. Le public était jeune, pas mal de clones d'Alice, à peine plus agées. La bière coulait à flôt, le vomi aussi. Pff, quand je pense qu'il va falloir y passer aussi.



6ème rencontre internationale de la propriété intellectuelle

2008-09-06T16:59:48.559+02:00

Je me suis fait inviter à une conférence à la Chambre de Commerce à Paris, on me demandait de participer à une table ronde sur "Gérer la gratuité". Une grande réunion avec tout plein de juristes, je devais être un des seuls à ne pas l'être, un des seuls à ne pas être en costard. Les sessions plénières étaient assez intéressantes, même si le clou de la journée n'était qu'une "escroquerie". En effet, une des raisons qui avait motivé ma présence là-bas, c'était la venue programmée de Rachida Dati (je suis un fan), or, elle n'est malheureusement pas venue. Bon, il y avait du gratin quand même, Jean René Fourtou et Thierry Morin. J'ai trouvé l'intervention de Fourtou particulièrement mauvaise, son discours manquait de balance, "les méchants pirates ... blah ... blah ... ", un peu genre napster-1999 (XXe siècle quoi). Dans les sessions pléniaires, j'ai apprécié l'intervention du Prof. Justin Hughes de l'université de la Cardozo Law School. C'est l'un des architectes du DMCA américain, je l'ai abordé pour lui demander ce qu'il pensait de Prof. Larry Lessig, et de ses Creative Commons. Il connaissait bien evidement, et il en pensait plutôt du bien.


(image)

Le workshop auquel je participais, était bien plus confidentiel (peut-être 15 personnes sont venues). J'ai présenté les licences libres, et Jamendo. Sylvie Forbin Directeur des Affaires Institutionnelles et Européennes de VIVENDI, a présenté une nouvelle plateforme de musique. Catherine Kerr-Vignale Membre du Directoire SACEM, a bien présenté la perspective des auteurs. Le workshop a susité quelques questions, essentiellement sur Jamendo. Ce n'était pas la première fois que je croisais Catherine Kerr-Vignale. Elle nous connait, le contact est vraiment simple et cordial, nous n'avons pour l'instant pas de mode opératoire entre les ayants-droits sociétaires de la SACEM et Jamendo. Les principaux obstacles sont les Creatives Commons bien sûr, mais aussi, notre promotion implicite des protocoles peer to peer. Je pense que tout cela va évoluer, dans les mois qui viennent.

On a eu droit à une visite nocturne d'un musée. J'ai pu socialiser avec des avocats très sérieux. A la question "Et vous qu'est ce que vous faites ?", je répondais malicieusement "Je suis le représentant des pirates". Systématiquement, une conversation s'engageait sur l'antagonisme entre l'ordre et le progrès, ou bien, sur le concept de destruction créatrice. Rigolo !



Fêtes des mères

2008-05-26T15:51:43.511+02:00

J'ai fait un collier de nouilles à ma mère ! Elle a beaucoup ri, c'est l'essentiel.


Par ailleurs, ça y est, Alice est plus grande que Mamie noire !




Inauguration des locaux de Jamendo

2008-05-19T12:01:09.569+02:00

Bon pour officialiser le déménagement, on a fait une petite fête dans nos nouveaux locaux. Voici, une petite vidéo :


(object) (embed)


Moritz fait super bien Borat.

On peut aussi trouver quelques photos de l'inauguration sur flickr.

Laurence a fait des photos très sympa dans la Galerie Schlassgoart :




Jamendo déménage à Luxembourg

2008-05-12T15:27:08.687+02:00

Mes deux collègues l'ont déjà bloggué. Je m'y atèle aussi.

A priori, il n'y avait pas d'urgence à quitter le Technoport. Ce n'est pas cher, il n'y pas de bouchons à Esch, nous y étions depuis sept ans, nous avions démarrés trois business là. Cependant, plusieurs éléments ont déclenché notre envie de nous déplacer sur Luxembourg ville.



D'abord, la taille de Jamendo, plus de 20 employés, commençait à poser des problèmes de communications dans la structure "petits bureaux" du Technoport. Nous avions besoin d'un coup de fouet organisationnel et de nous retrouver tous sur un open space était devenu important.

Ensuite, le message au monde. Quitter l'incubateur, c'est le signe que l'on vole de nos propres ailes, c'est du marketing de second tour.

Enfin, être désormais 41, avenue de la gare. C'est être en grande banlieue de Paris. Et comme Jamendo compte désormais plusieurs parisiens à bord, et pourquoi pas une antenne à Paris plus tard.

width="640" height="480" frameborder="0" scrolling="no" marginheight="0" marginwidth="0" src="http://maps.google.com/maps/ms?msa=0&msid=106632625081766988202.00044c03ecbb2bb37501b&ie=UTF8&s=AARTsJqZrPvMCXXTgS2NcqL3JyC5_faVXQ&ll=49.60268,6.133021&spn=0.003338,0.006866&t=h&z=17&output=embed">
View Larger Map

Bref, déménager Jamendo, c'est être "serious" dans tous les sens du terme.

Et, Avenue de la gare à Luxembourg, en plein printemps, c'est très sympa, ce qui tombe bien. Il faut juste que je me mette au train. Quelques photos.



Voyage en Libye

2008-05-12T13:54:47.258+02:00

Nouvelle occasion intéressante avec la FJD. Un voyage de 4 jours en Libye, nous a permit de découvrir Tripoli, Leptis Magna et Sabratha.

Marie et moi avons trouvé Leptis Magna fantastique. Cela m'a fait pensé à Agrigente ou Syracuse mais en plus grand et mieux conservé. Enfin, le plus impressionnant, c'est que nous visitions cette ville du 2ème - 3ème siècle seul. Juste quelques rares touristes italiens, et quelques classes d'écoliers libyens venaient mettre un peu d'animation. J'ai trouvé la basilique byzantine particulièrement intéressante.

Tripoli s'est révélée assez décevante. La Médina n'est pas en bonne état, beaucoup de travaux sont en cours. Le souk était intéressant car peu touristique, pas de harcèlement pour acheter des trucs à touristes mais plein de tripolitains faisant leur emplettes. Sur la place verte, beaucoup de monde, mais pas vraiment d'animation, juste quelques rares cafés, où nous avons fumé la shisha avec un thé. Pas de quoi se remettre à fumer.

Sabratha est vraiment joli. Un superbe théâtre antique juste au bord de la grande bleue, Taormina en mieux conservé et avec quasiment aucun touriste.

Le contact avec les libyens a été très intéressant, et surprenant. L'accueil est très bon, ils parlent souvent français et anglais. Ils sont content de rencontrer des européens. Le niveau de pénétration des voitures coréennes, des téléphones portables, des antennes satellites est impressionnant. Bref, c'est toujours sain de se déplacer pour remettre en cause l'image d'Epinal que l'on se fait des pays que l'on ne connaît pas.



Alice patine

2008-05-12T15:13:22.536+02:00

Alice a trouvé un sport qui l'intéresse. C'est le patin à roulettes. A Hettange-Grande, le club est très actif, avec voyage à Dijon, Paris ou bien encore Tourcoing.


(object) (embed)


Voilà la prestation d'Alice à Dijon, où elle est arrivée première de sa catégorie (sur 2 ;) ). Autant le dire tout de suite, le père n'était pas peu fier. J'aime aussi beaucoup le côté double face de ma fille aînée, d'un côté fille modèle qui danse, et de l'autre ado-émo qui n'a pas de bons résultats en 5ème :

(image)

(image)



Jamendo : Table ronde au Sénat

2008-05-12T12:21:17.630+02:00

J'ai été invité à "Club Sénat" par Jérôme Bouteiller de NetEco.


C'est une initiative plutôt intéressante de la présidence du Sénat pour que la réflexion s'organise autour de tables rondes. Le sujet était "les micro-paiements de la créativité". J'y étais avec citizenside, et social media group.

Eva Garcia était venue exposer son expérience Jamendo.

Les expériences étaient intéressantes, les questions assez orientées sur la déclaration de ces revenus, la TVA, la facturation, les contrats. Le cas des images de la garde à vue de Jérôme Kerviel proposée par un amateur via citizenside sortait un peu des micro-revenus (plus de 100.000 euros si j'ai bien compris), mais assez emblématique de nouvelles désintermédiations, sauf que personne n'a osé poser de question sur le droit à l'image. Pour résumer, sympa mais manque de bol, nous n'avions pas de sénateurs dans la salle, pour cause de municipales.

Marie et moi avons profité de cette invitation pour passer un peu de temps à Paris. Nous avons enfin fêté à deux la vente des frontaliers. Nous avons dormi dans un hôtel très sympa décoré par Christian Lacroix, et nous avons déjeuné au 3 étoiles du Meurice. Cécilia, à la table d'à côté, n'a pas reçu de SMS.



Barcelone : piqûre de rappel

2008-02-23T15:30:56.590+01:00

Mangrove organise une fois par an un séminaire avec l'ensemble des "CEO"s des start-ups internet de son portefeuille. C'est à Barcelone, juste après le 3GSM, dans un hôtel très luxueux.


Une quinzaine de start-ups dont nimbuzz, seatwave, zlio, quintura, properazzi, openads, woome ... et quelques intervenants externes. Le but étant de se passer des infos, des expériences, des contacts. Parmi les présentations d'intervenants externes, j'ai vraiment aprécié le topo sur SEO/SEM par Simon Langley, et un bon rappel sur les bases de la usability par Rodrigo Madanes (of Skype Fame).

Et bien sûr, Barcelone ! Toujours aussi sympa cette ville.

J'en ai profité pour visiter un potentiel partenaire, BMAT, j'ai découvert que le patron de ce centre de recherche sur le traitement du son est aussi derrière freesound.



MIDEM 2008

2008-02-23T16:29:44.493+01:00

Deuxième MIDEM pour Jamendo, ce coup ci, nous venons à 3, faisons une conférence de presse, bref, beaucoup plus pro. Nous avons annoncé le lancement de la nouvelle version, les nouvelles fonctionalités, les stats de 500.000 download de pistes par jour. Nous avons quelques retombées sympa, en particulier dans l'Herald Tribune, le Spiegel.Lawrence Lessig a bien sympathiquement prêté son concours pendant cette conférence de presse. Il a indiqué sa fierté de voir comment ses idées ont créé des sociétés comme Jamendo sans son implication directe. Proud of the sons of my DNA (fier de mes enfants naturels).Parmi les intervenants emblématiques à la tribune de MIDEM Net, on a trouvé cette année, Lawrence Lessig, Janus Friis ou encore Chad Hurley. C'est vraiment bon signe que ces personnes aient accès à l'estrade, là où, il y a une paire d'années, les professionnels de la musique les auraient volontiers brûlés devant le palais des festivals. Vraiment le signe que Jamendo voit juste, et que le vrai challenge de Jamendo c'est un challenge d'execution (une plateforme qui marche super bien) et de marketing (faire savoir que c'est de la bonne musique, facile à découvrir). Yaka-faucon, j'y retourne gonflé à bloc !Du point de vue du PR (Press Release), nous avons tiré quelques enseignements là, notament en regardant le lancement raté de qtrax. Ils auraient brûlé 1M€ pour leur lancement pendant le MIDEM.Le MIDEM a été aussi l'occasion de croiser de très près Peter Gabriel. MIDEM personality of the year.Pied dans le platre et le matin, petit déjeuner du Carlton avec sa mère (ça casse un peu le mythe de la rock-star). Mais son discours était très bien, loin des c...ries d'un Paul McGuiness, il a insisté sur l'inversion des rôles, sur l'opportunité des artistes pour prendre le contrôle, transformant les maisons de disques en prestataires de services mises en compétition pour chaque album.Enfin, on a vu Djamil des drunksouls ! Vraiment très sympa de se boire un coup ensemble au Martinez ! src="http://www.jamendo.com/fr/get/track/id/album/id/playerpage/1052/?item_o=track_no_asc&n=all&player_height=353&player_refuid=31&player_type=coverinfos1&player_width=302&playercode_type=generic" style="border: 0pt none ; width: 302px; height: 353px;" scrollbars="no" frameborder="0" height="353" width="302"> [...]



Bonne année 8 !

2008-02-23T16:55:41.084+01:00

L'année 7 a été tout simplement exceptionnelle pour moi. J'espère qu'il en a été de même pour vous qui passez de temps en temps sur mon blog. Je vous souhaite une très bonne année 8 à tous avec ma prophétie tautologique préférée : 8 > 7 ...


Nous avons passé le réveillon à la montagne, aux arcs. Un "last minute" bien senti, car nous avons eu du soleil. L'occasion de me rendre compte qu'Alice commence à mieux skier que sa mère, et que Fanny peut nous suivre sans soucis sur les bleues. J'adore ça !



lesfrontaliers.lu rejoignent NML

2008-05-12T14:38:41.214+02:00

Si Pierre et moi avons décidé de nous lancer il y a sept ans, c'était pour vivre l'expérience de l'entrepreneur. Jusqu'au bout. C'était donc de créer à partir d'une feuille blanche,
de faire que cela fonctionne, et de laisser partir, de vendre.

www.lesfrontaliers.lu, c'était mon idée. Durant l'été 2000, alors que mon management suisse/américain me faisait chier avec des feuilles XL qui étaient sensées retarder la fin de marchFIRST. Nous montions notre premier business plan sur un site communautaire pour les frontaliers à Luxembourg. Je faisais le gros de la techno, Pierre le contenu. Nous avons fait ensemble les premières ventes. Et nous avons atteint un taux de pénétration démentiel, avec de l'ordre d'un tiers des frontaliers qui connaissent www.lesfrontaliers.lu .

En 7 ans, nous sommes passés de 2 à 7 personnes, je n'intervenais plus du tout dans l'opérationnel, Pierre plus tellement non plus. Les conditions étaient idéales pour un repreneur. Nous avons croisé Bob et Charles à plusieurs reprises, nous avons compris leur projet, leur offre était substentielle et avons donc décidé de vendre. Une partie de la cession se fait sous forme d'échange d'actions, nous sommes donc actionnaire d'un nouveau groupe média luxembourgeois, intégré à leur think-tank nouvelles technologies.
Nous sommes fiers de rejoindre une équipe de management luxembourgeoise d'expérience, qui démarre un nouveau projet ambitieux.



Test album on Jamendo

2007-09-11T15:13:13.432+02:00




Jamendo + Radio blog club

2007-02-13T18:35:43.939+01:00

Aaah, une feature que je demandais depuis un bout de temps. Jamendo est maintenant compatible avec radio.blog.club.

(embed)


Quel est l'intérêt ? Ben de rejoindre une plateforme qui est dans le top 10 sur Google Zeitgest.



MIDEM 2007

2007-01-26T17:05:34.342+01:00

(image)
Grâce à la délégation luxembourgeoise, au minitère de la culture, je suis venu au MIDEM à Cannes. Exposant sur le pavillon luxembourgeois, j'y ai distribué quelques plaquettes Jamendo. C'est la plus grande foire des professionnels de la musique de ce côté de l'atlantique. L'espace d'exposition est si grand que je m'y perdais.

Cela a commencé avec le MIDEMNet, où plusieurs grands patrons et penseurs s'exprimaient sur la musique. Les grands sujets étaient la musique sur mobile, les UGC, la musique dans les jeux, sur Second Life, etc ...

Le débat le plus intéressant pour moi, était en rapport avec la gratuité, Jacques Attali et Chris Anderson se renvoyaient la balle en argumentant sur la perspective de la musique gratuite.
Simple, concise et etayée, cette perspective n'a pas été apréciée de nombreux présents sur le forum.

J'ai assisté à quelques "showcases" dans les différents grand hotels, du jazz, du rock, de la dance. Paul Schumacher a joué "Lundi soir au cat club", une chouette touche de jazz luxembourgeois. Quant aux hotels, ma préférence va au Majestic, la prochaine fois, je me prendrais une chambre là ;) . J'ai trouvé le Martinez un peu froid.

J'ai surtout passé ce MIDEM à écouter, regarder, apprendre. Quelques contacts intéressants avec des eMusic, IODA, Grandlink, Sonific.

J'avais rendez vous avec les représentants du service juridique de la SACEM, cela avance, ils tiquent toujours sur le téléchargement peer to peer de Jamendo, sur les licences Creative Commons. Sans pouvoir décrire la conversation dans son entier, j'ai quand même bon espoir d'arriver à un partenariat qui permettra à des artistes SACEM volontaire de publier une partie
de leurs oeuvres sous licences Creative Commons.



Bonne année 7 !

2007-01-14T16:44:05.891+01:00

(image)
6 est passé à une de ces vitesses ! Bien sûr, en relisant ce blog, on s'aperçoit que cela a été bien rempli. Et 7 commence déjà sur les chapeaux de roues. Avec notament les 40 ans de Marie, probablement une levée de fond pour Jamendo, un grand voyage à planifier.

Pour la première fois, nous avons passé le nouvel an loin de notre Lorraine. Une petite semaine à Djerba, nous a permis de prendre quelques ultra violets. Il faisait assez froid mais très beau. Nous avons fait les touristes de base avec une ballade en dromadaire à Douz, la porte du désert. Vachement grande leur plage !



2000 albums sur Jamendo !

2007-01-14T17:42:51.848+01:00

(image)
Jamendo poursuit sa croissance. Tous les chiffres doublent tous les 6 mois. En particulier, les albums et les membres. Nous avons eu une très grande poussée de trafic suite au passage sur un important webzine polonais. Nous sommes à plus de dix entrées technorati par jour.



Repas de fin d'année !

2007-01-14T17:08:28.131+01:00

(image)
6 ans que cela dure, certains employés sont là depuis le début. Nous sommes allés dans un restaurant italien assez sympa. On a bu un très bon Brunello di Montalcino. On est resté assez sage, car 6 a été une année fertile et 7 s'annonce comme une année à bébés !

Ils sont pas mignon les Missler ?



Jamendo au CSPLA

2007-01-14T15:39:51.334+01:00

Ce qui est vraiment sympa avec Jamendo, c'est que cela m'a donné l'occasion de faire des rencontres, des réunions qui sortent de l'ordinaire. Me voilà donc au Ministère de la Culture, rue du Faubourg Saint Honoré à Paris. J'ai eu l'occasion de présenter Jamendo devant une vingtaine de personnes, représentants de la SACEM, du SNEP, des juristes. Le but est de rendre un document au ministre de culture, sans doute le prochain.

Quelques infos sur le CSPLA.



Jamendo à leweb3

2007-01-14T16:56:52.469+01:00

(image)
Grand messe du Web2.0 français, une réplication des conférences O'Reilly sur Paris, leweb3 est organisé par Loïc le Meur. La conférence était pas mal, avec notament l'intervention de Shimon Peres, que j'ai trouvé pertinente surtout eu égard à son age. Shimon Peres parlait de période de gestation de l'humanité, de la fin des frontières.

Nous avons présenté Jamendo dans la salle réservée aux start-ups, nous sommes arrivés cinquième sur 50 . 8 minutes par start-up, difficile pour le jury de classer les projets.

La présence de Sarkozy et Bayrou sur la conférence a généré un micro scandale dans la blogosphère, avec quelques égo-casteurs froissés. En tant que français, ça ne m'a pas posé trop de problèmes de voir des politiques essayer de capter la mutation des médias. Mais je comprends très bien que des étrangers qui ont fait des kilomètres et payé pour cette conférence, l'ont eu mauvaise de se retrouver dans un meeting electoral.

J'ai trouvé Bayrou mauvais (peu préparé et utilisant un affreux franglais) mais juste dans l'approche en prenant le risque du débat et des questions. Nicolas Sarkozy était mieux préparé et mieux soutenu (des casques pour la traduction), il a fait un discours correct et assez convenu sur l'entrepreneuriat, par contre sa démarche (la forme) était très mauvaise, avec un discours de candidat, du broadcast, du "one to many", sans questions, sans débat. Bien loin des discussions que sont supposés être les blogs, la démocratie participative.

L'important dans ces conférences reste les contacts dans les couloirs. L'occasion de croiser les fondateurs derrière dailymotion, last.fm, et autres netvibes.



Alice et Fanny ont 11 et 6 ans !

2007-01-14T17:27:23.051+01:00

(image)
Elles ont 2 jours et 5 ans d'écart.



Pierre Gérard a 40 ans

2006-11-06T15:35:01.656+01:00

(image)
Ca y est, lui aussi c'est fait. Belle fête à Nilvange, la contrainte était de venir déguisé en son héros. Pierre, je l'avais deviné, était déguisé en Peter Gabriel. Cela faisait quelques jours qu'il se laissait pousser la barbe. Pour ma part, j'ai longuement hesité entre moi-même, Jimmy Hendrix ou Tyler Durden. Mais on m'attendait un peu sur ça, et en plus, le côté hippie, ça redevient à la mode. Enfin bref, il me fallait surprendre. J'ai donc choisi l'anti-héros du software, que vous trouvez là, avec les palmes, la température sous le truc , cela n'a pas été facile pour danser. Marie a toujours adoré l'Egypte, c'était donc Néfertiti d'un soir.