Subscribe: La vie de Vincent Van Gogh et des impressionnistes
http://www.van-gogh.fr/rss/van-gogh.xml
Added By: Feedage Forager Feedage Grade A rated
Language: French
Tags:
auvers sur  dans  des  docteur gachet  docteur  gachet  gogh  les  oise  ses  sur oise  sur  une  vincent gogh  vincent 
Rate this Feed
Rate this feedRate this feedRate this feedRate this feedRate this feed
Rate this feed 1 starRate this feed 2 starRate this feed 3 starRate this feed 4 starRate this feed 5 star

Comments (0)

Feed Details and Statistics Feed Statistics
Preview: La vie de Vincent Van Gogh et des impressionnistes

La vie de Vincent Van Gogh et des impressionnistes



Tout savoir sur la vie de Vincent Van Gogh. Sa vie à Paris, Arles, Saint-Rémy, Auvers-sur-Oise, voir tous les tableaux qu'ils à peints, sa technique de peinture, sa biographie ainsi que les lettres de Van Gogh



Published: Wed, 08 Apr 2009 23:36:03 +0200

 



Centenaire de la mort du docteur Paul Gachet, la ville d'Auvers sur Oise fête cette évenement en 2009

Fri, 09 Jan 2009 00:00:00 +0200

Le Docteur GACHET, "Une folie de couleurs" à Auvers-sur-Oise en 2009: du 25 avril – au 4 octobre 2009. Auvers-sur-Oise fête le centième anniversaire de la mort du Docteur GACHET, médecin avant-gardiste, collectionneur et mécène. En 2009, la saison culturelle et touristique d’Auvers-sur-Oise est rythmée par un ensemble d’expositions, de rencontres et d’animations autour du centième anniversaire d’une personnalité, éclectique et singulière, peu connue du grand public mais ayant participé à donner à Auvers-sur-Oise un statut de « ville impressionniste » : le Docteur Paul Ferdinand GACHET (1828-1909). Un événement culturel et touristique fédérateur. Dès le 25 avril, le public est invité à emprunter un itinéraire artistique, coloré et multiple, sur les traces de l’Impressionnisme et du Docteur GACHET, fervent ami et protecteur des peintres notamment de Van Gogh, collectionneur, mécène et médecin avant-gardiste : « Le Docteur Gachet, une folie de couleurs à Auvers-sur-Oise ». Soutenu par la Commune d’Auvers-sur-Oise et le Conseil général du Val-d’Oise, cet événement « multi facettes » se déroule dans les lieux symbolisant les liens entre l’Impressionnisme et l’art, d’hier à aujourd’hui : la Maison du Docteur Gachet, l’Orangerie du Château d’Auvers, le Musée Daubigny, le Musée de l’Absinthe, La Maison - Atelier de Daubigny, la Galerie d’art contemporain, le Festival International de Musique d’Auvers-sur-Oise et l’Office de Tourisme. Un anniversaire marqué par six expositions et plusieurs rendez-vous. • « La Folie du trait » - Maison du Docteur Gachet L’exposition décrit la passion de Paul Ferdinand GACHET pour l’estampe à la fois comme aquafortiste et comme collectionneur. L’exposition donne l’occasion de s’imprégner du charme de cette maison et de son jardin peints par Cézanne et Van Gogh, et de découvrir, au fil d’une scénographie épurée, la vie foisonnante de ce médecin et homme de l’art avant-gardiste et « curieux ». • « Portraits, autoportraits, révélations intimes » - Orangerie du Château d’Auvers Sur le thème de « La mélancolie », sujet de la thèse du Docteur GACHET, présentation de dessins et de peintures, anciennes et récentes, en partenariat avec le Centre d’Etude de l’Expression autour des collections de l’Hôpital Sainte-Anne à Paris. En écho à cette célébration, le Château d’Auvers rend hommage, en ses jardins, au Docteur GACHET et met en scène cette « Folie des couleurs » lors de la 1ère édition des Irisiades (23-24 mai). • « Les Couleurs de l’Impressionnisme : Guillaumin, Goeneutte, Mürer » - Musée Daubigny Un parcours illustré par les oeuvres de trois impressionnistes, amis du docteur GACHET : Guillaumin paysagiste inspiré aux couleurs éclatantes, Goeneutte portraitiste talentueux, Mürer pastelliste et collectionneur passionné. • « Le Docteur Gachet : un médecin d’avant-garde, homéopathe et phytothérapeute » - Musée de l’Absinthe et Maison - Atelier de Daubigny Dans le jardin des musées, une exposition évoque le parcours médical de Paul Ferdinand GACHET et sa relation étroite avec les plantes médicinales entrant dans la préparation des remèdes homéopathiques. • « Le Chemin ocre-rouge » - Galerie d’art contemporain/Festival International de Musique d’Auvers-sur-Oise Depuis toujours, l’artiste peintre Jean-Yves Aurégan travaille dans le sens de restituer le regard qu’il porte sur les choses et l’interprétation dece regard. Sa dernière série, « Le chemin ocre-rouge », est constituée de soixante oeuvres en hommage à Vincent Van Gogh et Paul Ferdinand Gachet. Dans le cadre de l’opus 29 du Festival international de musique d’Auvers, le compositeur Régis Campo et le peintre Jean-Yves Aurégan mêleront leurs talents au cours d’une rencontre à la Galerie d’art contemporain (en juin). • « L’Eclectique Docteur Gachet » - Office de Tourisme Une exposition présente des gravures réalisées par le médecin et ses amis dans le secret de la Société [...]



Parcours des impressionnistes du Mantois - Yvelines (78)

Fri, 09 Jan 2009 00:00:00 +0200

Trop souvent oubliée à l’extrémité ouest du département des Yvelines, en limite du Val d’Oise et l’Eure, faut-il rappeler que Mantes-la-Jolie est une des villes portes du magnifique Parc Naturel Régional du Vexin français qui abrite la Maison de Claude Monet et le musée d’Art Américain à Giverny ? Qui sait aujourd’hui que Monet a réalisé quelque 250 tableaux dans les alentours immédiats de Vétheuil où il a vécu ? Le territoire ayant eu le privilège d’inspirer de nombreux peintres de différentes écoles (réalisme, impressionnisme, post-impressionnisme, voire cubisme), la Maison du Tourisme a décidé de promouvoir des parcours de découverte sur la trace de peintres qui ont inscrit leur nom dans l’histoire. Pour tous renseignements: Maison du Tourisme du Mantois 4, place St Maclou - 78 200 Mantes-la-Jolie Tél. : 01 34 77 10 30 - Fax : 01 30 98 61 49 E-mail : maison-tourisme-mantois@wanadoo.fr



Exposition Vincent Van Gogh en 2009 en SUISSE

Fri, 09 Jan 2009 00:00:00 +0200

Du 26 avril au 27 septembre 2009, le Kunstmuseum Basel met sur pied une exposition unique au monde, « Vincent van Gogh – Entre terre et ciel : les paysages ». Cette première rétrospective globale des paysages du peintre hollandais Vincent van Gogh (1853 – 1890) expose 70 tableaux de toutes les périodes créatrices de l’artiste. Le Kunstmuseum situe ainsi à Bâle l’événement phare de la culture européenne en 2009. L’exposition comprend des oeuvres de van Gogh prêtées par des collections privées et des musées d’Europe, d’Amérique et d’Asie, dont certaines n’ont encore jamais été exposées à un vaste public. Ce panorama sans précédent est complété par des paysages qui portent la signature de contemporains de van Gogh et font partie de la fameuse collection du Kunstmuseum Basel, de Monet et Pissarro à Renoir et Gauguin, en passant par Degas et Cézanne. Ces toiles placent dans un contexte plus large l’oeuvre de l’un des peintres les plus importants et les plus célèbres de l’histoire de l’art. Les paysages dans lesquels Vincent van Gogh a vécu l’ont profondément marqué de leur empreinte, lui et son art. A Paris, les tons ocre de ses oeuvres de jeunesse hollandaises ont 2 peu à peu laissé la place à une palette plus claire et plus vive. Dans le Midi finalement, van Gogh a adopté sa palette lumineuse et ses vigoureux coups de pinceau qui rendent son art si fascinant. Il a notamment célébré le cycle de la nature dans ses chefs-d’oeuvre mondialement connus comme Les cyprès (The Metropolitan Museum of Art, New York), Les oliviers avec les Alpilles dans le fond (The Museum of Modern Art, New York) ou La Crau avec pêchers en fleurs (The Courtauld Gallery, London). Dans les paysages et grâce à ses paysages – entre terre et ciel – Vincent van Gogh est devenu le précurseur des Modernes et a exercé une influence à nulle autre pareille sur l’évolution de la peinture au XXe siècle. Van Gogh et ses contemporains: Les tableaux de Van Gogh sont entourés par quarante œuvres issues de la collection de réputation mondiale du Kunstmuseum Basel, dont des paysages impressionnistes de Pissarro, Renoir et Monet, ainsi que des tableaux des deux autres grands précurseurs de l’art moderne, Cézanne et Gauguin.



La maladie mentale de Vincent Van Gogh

Wed, 07 Jan 2009 00:00:00 +0200

En 1889, cet asile Saint-Paul était dirigé par le docteur Peyron. Vincent Van Gogh le décrit comme « un petit homme goutteux, veuf depuis quelques années, et qui portait des lunettes très noires ». En réalité, l’asile se dirigeait lui-même. Dans ce temps-là, sous le bénéfice de cette honteuse loi de 1833, et qui n’est pas encore tout à fait abrogée, à la honte des Chambres successives, --- et c’est d’autant plus bête que la plupart des députés et des ministres finissent dans la gâtisme ! --- on ne redoutait aucune visite inquisitoriale… L’asile se dirigeant donc lui-même, le docteur Peyron était une sorte de médecin paternel, de bons sentiments, mais à qui les maladies nerveuses et mentales, sous toutes leurs formes, se révélaient absolument mystérieuses.



Les lettres de Van Gogh

Tue, 06 Jan 2009 00:00:00 +0200

Les lettres de Vincent Van Gogh sont numérotées d'après l'édition hollandaise publié lors du centenaire de la naissance de Vincent Van Gogh, par la lettre (N) (Néerlandais) et la lettre (F) ( Français) signalent la la langue principale dans laquelle est écrite la lettre.



Les tableaux et oeuvres de Van Gogh

Tue, 06 Jan 2009 00:00:00 +0200

Les tableaux de Van Gogh à: La Haye - La Drenthe - Nuenen - Paris - Anvers - Arles - Saint-Rémy-de-Provence - Auvers-sur-Oise. Il est impossible de dresser un catalogue complet de l'œuvre de Vincent Van Gogh; car beaucoup de ses dessins et tableaux, pour diverses raisons, on été perdus. Nous donnerons donc, ci-après, une liste très approximative de tableaux et de dessins authentique. Souvent aussi Vincent répéta deux ou plusieurs fois ses tableaux, ce qu'il appelait une répitition ou une variante. Ici les titres ne seront mentionnés qu'une seule fois.



Biographie de Van Gogh

Tue, 06 Jan 2009 00:00:00 +0200

La biographie de Van Gogh. Naissance de Vincent Van Gogh le 30 mars 1853 à Groot Zundert, dans le Nord-Brabant.



Cézanne

Mon, 05 Jan 2009 00:00:00 +0200

Toutes les conditions étaient réunies pour que le docteur Paul Ferdinand Gachet (1828-1909) et le peintre Paul Cézanne (1839-1906) nouent des relations de confiance et d'amitié : origines, relations, goûts... jusqu'au prénom ! A quelques années d'intervalle, ils ont suivi des parcours similaires et se sont peut-être croisés à Aix-en-Provence en 1858, avant que Cézanne pénètre, pour la première fois, dans la maison du docteur Gachet à Auvers, en 1873. Peu avant cette rencontre importante, Paul Cézanne arrive, en 1872, à Pontoise avec Hortense, le petit Paul et le vieux coffre gris qui l'accompagne partout. Il a 33 ans. Il sort d'une période d'abattement sans précédent. Son travail de peintre n'est pasx compris.



Pissarro

Mon, 05 Jan 2009 00:00:00 +0200

La biographie de cet artiste équivaut à une histoire complète de l'impressionnisme en France. Il fut l'un des premiers qui s'enquirent de peinture lumineuse et l'éffort permanent de sa vie, exempte de défaillances ou de concessions, tendit vers le maximun de clarté harmonique. Chacun de ses essais fixe une phase de l'évolution impressionniste.



Parcours des impressionnistes à faire à Auvers-sur-Oise

Thu, 01 Jan 2009 00:00:00 +0200

De Pontoise à Auvers-sur-Oise, d'un tableau à l'autre, vous découvrirez les lieux d’inspiration et les œuvres peintes par d’illustres artistes du XIXème siècle tels Daubigny, Corot, Daumier, Pissarro, Cézanne, Van Gogh… Juste un petit retour en arrière pour mieux comprendre la venue de ces peintres dans la Vallée de l’Oise… Les jeunes artistes du milieu du XIXème siècle découvrent que pour apprendre à peindre, rien ne vaut que de regarder la nature. Un foyer artistique se crée alors autour de Barbizon et de la forêt de Fontainebleau. Mais, pour certains tels Renoir, Monet, Manet ou Sisley, il y manque l’eau d’une rivière qui reflète le ciel, avec ses bords animés d’enfants, ses barques et brouillards du matin. Ils s’installent donc sur les bords de Seine, entre Bougival, Chatou et Argenteuil. A cette époque, seul Daubigny préfère les bords de l’Oise, à L’Isle-Adam et Auvers-sur-Oise, entraînant rapidement dans son sillage de nombreux autres artistes. La venue de ces peintres sur les bords de la Seine et de l’Oise, vers les années 1850-1870, marque une évolution dans la peinture. On passe de la peinture académique, à la peinture sur le motif (en extérieur) et enfin au courant impressionniste qui consiste à regarder autour de soi et s’imprégner de ce que l’on voit. Il s’agit en quelque sorte de peindre ses propres impressions ! Daubigny en est le maître d’école !



Parcours des impressionnistes à faire à Pontoise

Thu, 01 Jan 2009 00:00:00 +0200

De Pontoise à Auvers-sur-Oise, d'un tableau à l'autre, vous découvrirez les lieux d’inspiration et les œuvres peintes par d’illustres artistes du XIXème siècle tels Daubigny, Corot, Daumier, Pissarro, Cézanne, Van Gogh… Juste un petit retour en arrière pour mieux comprendre la venue de ces peintres dans la Vallée de l’Oise… Les jeunes artistes du milieu du XIXème siècle découvrent que pour apprendre à peindre, rien ne vaut que de regarder la nature. Un foyer artistique se crée alors autour de Barbizon et de la forêt de Fontainebleau. Mais, pour certains tels Renoir, Monet, Manet ou Sisley, il y manque l’eau d’une rivière qui reflète le ciel, avec ses bords animés d’enfants, ses barques et brouillards du matin. Ils s’installent donc sur les bords de Seine, entre Bougival, Chatou et Argenteuil. A cette époque, seul Daubigny préfère les bords de l’Oise, à L’Isle-Adam et Auvers-sur-Oise, entraînant rapidement dans son sillage de nombreux autres artistes. La venue de ces peintres sur les bords de la Seine et de l’Oise, vers les années 1850-1870, marque une évolution dans la peinture. On passe de la peinture académique, à la peinture sur le motif (en extérieur) et enfin au courant impressionniste qui consiste à regarder autour de soi et s’imprégner de ce que l’on voit. Il s’agit en quelque sorte de peindre ses propres impressions ! Daubigny en est le maître d’école !